Forum:VBO/Avaleur d'épées

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. Hop hop BO direct. --Marie Irène - Une question ? juin 26, 2012 à 18:32 (UTC)
  2. Bon article mais je suis choquée d'apprendre qu'Isabelle Giordano est si vieille Haïdi Lomkipenzeu juin 27, 2012 à 09:49 (UTC)
  3. Une seule allusion explicite à la fellation, félicitations. --Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste juin 30, 2012 à 11:28 (UTC)
  4. La partie historique n'est effectivement pas chiante à lire. Quant au reste, c'est top. AnnaSigAnnaArlington juillet 3, 2012 à 03:34 (UTC)

[modifier] Contre

  1. franchement et même en étant habituellement fan des productions de Lol Jesus et plutôt bon public, j'ai trouvé ça plutôt chiant à part quelques jeux de mots et formules sympatochesCopyright 1972. La partie historique m'a franchement déplu en outre ; trop longue et peu excitante (CMB). WiiKend - Ceci était une signature juin 26, 2012 à 20:08 (UTC)
    ah moi je l'ai trouvé marrante et justement pas gavante pour un historique, faut relire à 23h30. Dans le genre hommage à la sous-culture télé française de merde de dimanche pluvieux, Lol jesus nous montre son inégalable culture. --Marie Irène - Une question ? juin 26, 2012 à 21:00 (UTC)
    Putain enfin quelqu'un qui me juge à ma vraie valeur. lol_jesus juin 26, 2012 à 21:07 (UTC)

[modifier] Blanc + commentaires

[modifier] Critiques constructives

[modifier] Chapô

Avae1
Parmi les métiers du cirque et du BTP, celui d'avaleur d'épées est un des plus spectaculaires et des plus impressionnants, mais aussi des plus dangereux. Il est le seul qui offre la possibilité à celui qui le pratique de se gratter l’œsophage ou d'aller rechercher un chewing-gum avalé par mégarde, ou même de sabrer le champagne après l'avoir bu. Pour faire une analogie, si le cirque était un orchestre, l'avaleur d'épée serait un chanteur de jazz, à la différence près que Michel Sardou n'a jamais composé de chanson en son honneur. Les préjugés sont légions sur l'art d'avalage d'épées, et en général les avis sont comme le jambon, ils sont bien tranchés, et sans couenne. C'est pourquoi cet article se propose de faire découvrir les multitudes de possibilités dont regorge ce métier peu connu et peu pratiqué, mais qui n'a pourtant jamais fait l'objet d'un reportage dans le journal de 13h de TF1.



La construction de l'homme provient de l'expérience. C'est grâce à elle que nous savons aujourd'hui qu'il ne faut pas cueillir des roses sans gants, marcher sur du feu, mettre son chat au micro-onde, ou mettre le son lors des matches de foot commentés par Alexandre Delperrier. C'est cette même expérience qui a conduit l'homme, depuis la nuit des temps, à distinguer l'ensemble des choses que l'on peut avaler, de l'ensemble des choses que l'on ne peut pas avaler. Faisons un point sur cette longue démarche expérimentale qui a amené l'homme vers la découverte et la pratique de ce fabuleux métier qu'est l'avalage d'épée.

Partage sur...
FANDOM