FANDOM


L'auteur s'engage à prendre pour argent comptant toutes les critiques qui seront faites ici et à modifier son texte en conséquence, sinon...
Humour : 5/10 Un article qui privilégie la qualité à la quantité. De bonnes trouvailles qui m'ont plues : (l'inutilité des parenthèses), la logique imbécile du héros qui regarde la télé et va au bowling, et qui prend deux analgésiques après s'être fait tirer dessus, une écriture parfois assez sympathique... En revanche, c'est aussi parfois un peu ennuyeux, particulièrement la scène finale qui comporte une chute trop faible.
Sujet/Concept : 4/10 J'adore l'idée d'une nouvelle décrivant la longue éxécution d'un pauvre type qui s'en rend à peine compte. Cependant, le traitement est expéditif (haha) et pauvre en détails.
Illustrations : 5/10 Hormis l'image du titre, cet article n'est pas concerné - je mets la moyenne pour ne pas pénaliser (attention au livret scolaire).
Divers : 4/10 Pas mal de soucis sur la forme qui malgré sa sympathie, semble parfois bien baclée et involontaire ("Tien je vais parler en changeant de temps de conjugaison trois fois dans la même phrase car j'allai plus vite en irant moins lentement"). Les subtilités du québécois nous échappant peut-être à nous-autres Français et Françaises, j'ignorais donc que le verbe tirer était transitif (je connaissais "tirer sur" ou "tirer dans" mais j'ai été surprise de lire de lire "S'il devait me tirer, qu'il me tire." et "Paul m'a tiré à côté du cœur").
Score final : 18/40 L'écriture est sympathique, il n'en va pas autant de l'orthographe ou de la syntaxe parfois hasardeuse. De plus, l'histoire est expédiée assez vite, avant qu'on ait pu s'attacher vraiment au perso. Pour une nouvelle, la taille compte, et sans demander un volume équivalent à USA ROCKS! ou Paparazzi, on peut faire quelque chose de mieux senti avec un chouïa plus d'affinage et en s'attardant un minimum : Illittérature:Dirty Harry Potter et Preums sont qualitatifs sans être des pavés, mais on comprend immédiatement les intentions de l'auteur. Ici, je trouve qu'on attend un final qui ne se produit pas, du coup je reste sur ma faim. Cependant, de bonnes blagues et des situations cocasses rendent la lecture de cet article agréable.
Critique : --Marie Irène - Une question ? septembre 7, 2009 à 06:58 (UTC)