FANDOM


Le dÉbdo de décembre, c'est comme le dÉbdo de novembre, mais en décembre.

Vous savez quoi faire.

Proposition de fusion avec Alcatel Modifier

  • Je pense que c'est une bonne idée, mais penser à rappeler Minitel pour discuter de leur offre. Minitel .
    PdLCPdLC Pruster II : La Réponse décembre 2, 2016 à 19:36

Amendements à la proposition 21 sur la stérilisation eugéniste des canards sans bec Modifier

  • Je trouve ça scandaleux, mon grand-père à fait la guerre des voisins avec Julien Courbet, et des avocats sont morts pour nos droits, etc. PdLCPdLC Pruster II : La Réponse décembre 2, 2016 à 19:36

Réponse à la plainte du ministère de l'éducation des castors Modifier

  • Je ne voulais pas sodomiser ce castor, je pensais que c'était un pingouin. Je m'excuse. PdLCPdLC Pruster II : La Réponse décembre 2, 2016 à 19:36

Ralgamaziel : Le courrier des lecteursModifier

Chaque semaine, l'avis éclairé et reconnu des plus grands penseurs du monde libre, qui sans compter mettent leur talent incontestable (et cependant plein de tact et de discrétion) au service de la nation, suivant les principes universels de la justice absolue et de l'irréductible équité entre les peuplesModifier

Aujourd'hui, nous écoutons Nicolas, qui nous écrit d'Ile-de-France.

Nicolas : Bonjour, je suis un garçon de l'école primaire Mouhammar Kadhafi. Je vous écris car la cupide société m'a floué, enfin il me semble. Mes copains, je les connais depuis longtemps, ils ont jamais trahi ma généreuse confiance, et ils me donnaient toujours la moitié de leur goûter quand j'avais fini le mien. Comme on s'amuse bien ensemble, hier, on avait décidé de construire tous ensemble une cabane au milieu de Paris, parce que c'est là qu'on joue d'habitude, même si nos parents n'aiment pas trop. J'avais tout prévu : comment organiser les sièges pour le goûter, quelles décorations utiliser et à qui les donner, et même qui j'allais faire mettre en prison derrière le mur à la fin de la journée ! Mais ce matin, mes copains m'ont dit qu'ils avaient pas besoin de moi et que j'avais qu'à construire ma cabane tout seul puisque j'étais si intelligent. En plus, ils ont aussi dit que puisque personne disait rien, c'est que les gens étaient d'accord avec eux et que personne m'aimait. C'est même pas vrai, ma maman elle m'aime, et puis Liliane qui est en CM2 aussi, enfin je crois, c'est ce qu'elle m'a dit, même qu'on va se pacser quand on sera grands. Enfin bref, j'ai décidé de vous envoyer cette lettre parce que mon papa lit tous vos numéros et que vous avez l'air d'avoir tout plein de pouvoir financier et médiatique. Je ne sais plus que faire ! Comment retrouver ma popularité perdue ?


bdo : Bonjour Nicolas ! Avant tout, nous te remercions et te félicitons pour ton jugement subtil et alerte, avoir choisi notre journal pour confident, qui garantit une réponse rapide et utile tout en s'engageant résolument contre la stigmatisation et le harcèlement dans les écoles et dans la société en général, est sans conteste une marque de grandeur d'âme, le signe d'une clairvoyance déterminée et sans faille, la caractéristique heureuse d'une hâte tranquille et fière, qui feraient évidemment bien des envieux dans le monde confus plein de mesquineries diverses qui est le nôtre aujourd'hui. Permets-moi en tous cas de te dire que tes amis sont des béotiens qui ne reconnaissent pas ta valeur en tant que grand chef. Il nous paraît évident, en voyant ta prose, que tu as toutes les qualités morales et intellectuelles pour diriger une cabane, voire, n'ayons pas peur des mots, une mairie (quand tu seras grand). Pour s'être crus supérieurs à toi, les voilà privés, par leur orgueil sultanesque et leur juvénile suffisance, d'un leader exceptionnel, qui eût su les guider sans défaillance ni écart sur la tortueuse voie de la gloire. Notre conseil : Oublie-les ! Ces imbéciles ne parviendront jamais à rien. Trouve-toi donc de nouveaux amis ! Fais jeu de ton influence sur ton cercle familial étendu, sur ton père par exemple, à qui tu peux suggérer un don substantiel au bdo (en euros ou en bananes) pour t'avoir si bien conseillé. Appuie-toi sur ton innocence, sur ton casier judiciaire encore vierge, sache mettre de ton côté les indignés qui retrouveront bientôt en toi leurs propres causes et les souffrances formatrices de leur jeunesse. Utilise ta crédibilité d'enfant abusé pour gagner les foules à ta cause, et marche à leurs côtés sur le pouvoir établi !

En ce qui concerne tes nouveaux amis, nous t'enjoignons toutefois à vérifier l'origine de leurs ancêtres et la respectabilité de leur lignée jusqu'à la seconde génération au moins, afin que leurs éventuelles tares ne puissent jamais se trouver à te compromettre. Compte néanmoins quelques faibles sur qui tu pourras rejeter la responsabilité de tes échecs. Avec tout cela en main, tu ne pourras que conquérir les sommets ! Mais ne te laisse pas griser par le pouvoir, et n'oublie pas à qui tu dois ton succès lorsque tu seras le plus grand. À bientôt !


Le débdo a disparu de la circulationModifier

Et je pense en refaire un mardi, qui se base qui sa "disparition". Ceci est un message destiné à Psychoparten, pour éviter qu'il fasse le débdo avant moi et gâche mon idée (je sais que c'est peut-être le seul qui se souci encore du débdo). KaggTéléphone décembre 13, 2016 à 17:36 (UTC)

Je vais prochainement obtenir d'avantage de disponibilité, et envisage d'écrire prochainement une sinfo, en trois termes “Disparition“, “Vendée Globe“ et “Pirates“. Super Jour des Contraires Aef décembre 14, 2016 à 20:19
Si vous souhaitez profiter du solstice d'hiver pour tenter de ressusciter le bdo en vous prosternant à Stonehenge, Tara ou Carnac, je risque de ne pas être trop dispo de mon côté jusqu'à la semaine prochaine. Veuillez agréer l'expression de mes poutous distingués. --Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste décembre 14, 2016 à 20:31 (UTC)

Pour le prochain débdo...Modifier

...on pourrait avoir le carambolage de Baltimore dans le journal. Mais avant tout ressusciter le débdo.


Espace de discussion/décidation pour l'histoire du DébdoModifier

Après le n°159, j'ai une seule idée que je considère comme cruciale. Le narrateur (qui est moi, même si je ne crois pas l'avoir nommé) a survécu, et doit, dans le prochain numéro, tenir une sorte de journal intime. Un peu comme si on suivait son enquête. Artistiquement, ça a du sens, puisque le journal d'information se transformera en journal intime (ce sera en quelque sorte une grande parodie de la presse people). Et je voudrais que sur les deux dernières pages, il n'y ai qu'une tâche de sang (le récit se terminant brusquement). J'ai imaginé une justification du genre "le narrateur a un pigeon voyageur sur lui, donc il peut l'utiliser pour sauver son boulot s'il est en danger". C'est un peu tiré par les cheveux, mais selon moi ça correspond à notre ligne éditoriale habituelle, donc ça poserait pas de problème. KaggTéléphone décembre 20, 2016 à 21:00 (UTC)

Et tant que j'y suis, je copie-colle ici les idées de Patchouli :
  • Faire les débdos disparus une fois l'histoire finie
  • Solution = radicalisation éclair, endoctrinement sectaire, flemme et manque de sens de l'orientation.
KaggTéléphone décembre 20, 2016 à 21:19 (UTC)
  • Faire un tableau de type hollywoodien contenant toute les hypothèses.
Super Jour des Contraires Aef décembre 20, 2016 à 21:40
Un peu comme le numéro 100 en somme? plus le côté journal intime. Mais c'est une bonne idée je trouve. En parlant de parodie péople, j'avais un jour pensé à un 'test de personnalité' de type quel dictateur êtes-vous? ou autre. Ça m'a l'air un peu délicat pour rester drôle, mais je crois que ça n'a pas été fait (dans un débdo du moins) et que ça peut se tenter. Ralgamaziel-Frappez-moi! décembre 21, 2016 à 11:09 (UTC)
Bonjour, c'est moi, Pruster. PdLCPdLC Pruster II : La Réponse décembre 21, 2016 à 14:00
Bonjour, c'est moi, Kaster. Je pense que le test de personnalité peut être pas mal. Mais en plein milieu du journal intime, ça ferait tâche je pense. Je pense qu'il vaut mieux soit le mettre dans un prochain débdo, soit à la fin du journal intime (en gros, si on garde mon idée du pigeon, ça montrerait qu'il s'est dépêché d'envoyer le débdo, et donc qu'il aurait envoyé des trucs sans rapport avec en faisant pas gaffe). DÉH Kaster de Las Calagg décembre 21, 2016 à 17:06

Si des gens veulent participer avec moi à la rédaction du débdo 160, c'est maintenant ou jamais ! KaggTéléphone décembre 27, 2016 à 14:14 (UTC)

Je veux bien t'aider, c'est par où qu'on va? Ralgamaziel-Frappez-moi! décembre 27, 2016 à 15:01 (UTC)

C'est ici. KaggTéléphone décembre 27, 2016 à 15:05 (UTC)
Ce que j'ai prévu, c'est de faire une aventure dans la forêt, où il part à la recherche du repère d'un malfrat (quelqu'un qui a essayé de le capturer pendant qu'il livrait le débdo). L'édito va raconter comment il s'en est sorti et comment il a découvert le repère du malfrat, et le reste devrait être une succession de passage de journal intime (commençants par "2x/12/2016 xxhxx"). Et à la fin, la tâche de sang, tout ça... KaggTéléphone décembre 27, 2016 à 15:08 (UTC)
Je vais commencer l'édito, du coup, tu peux commencer une chronologie basiques des événements qu'on mettra si tu veux (ou même me donner des idées pour l'édito). KaggTéléphone décembre 27, 2016 à 15:10 (UTC)