Footeux

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Mamie s'est endormie.png Votre texte
est plate.


Mamie s'est
endormie sur le tricot...
Vite, quelqu'un prenez ses aiguilles !
Symbole du stéréotype.svg Cet article décrit un stéréotype, afin de lyncher et exclure encore mieux certains d'entre nous.

Le footeux est un être étrange, qui est à la racaille du 93 ce qu'est le communisme au marxisme, c'est-à-dire une pâle imitation.

[modifier] Description générale

Le footeux est un élève hantant les cours de récréation. Il est généralement en classe de troisième ou quatrième à la limite. Généralement affublé de vêtement trop grands pour lui (du XXXL alors qu'il ne fait que du S...). Son Q.I. négatif n'a d'égal que ses notes catastrophiques proches elles aussi du néant absolu. Sinon, moi j'aime bien les carottes !!!!!!!

[modifier] Mais pourquoi "Footeux" ?

Cela est du au fait que le footeux, comme son nom l'indique, joue (très mal) à la balle au pieds, ou football. Il n'est ainsi pas rare dans une cour de récréation de voir un footeux faire une dizaine de dribbles inutiles devant le goal, puis de louper son tir comme une grosse buse. Moi aussi j'aime les carottes !!!!!!!!!!!!!

[modifier] Comportement

Le footeux est une créature qui vit en "meutes" constitué essentiellement d'autres footeux, et aussi de deux ou trois "bouches trous", cherchant vainement à s'intégrer au groupe. Un footeux seul est aussi muet qu'une carpe aphone, alors qu'en groupe il est le pire des boulets. Il acquiert ainsi un comportement suicidaire, du genre à aller provoquer un élève de Terminale beaucoup plus fort que lui, ce qui est logique vu la petitesse de sa force musculaire, proportionnelle à la taille de son pénis. Cela est d'autant plus dangereux que le connaisseur sait bien que le footeux n'a pas de couilles, juste une grande gueule, et que s'il ne l'éclate pas devant ses copains histoire de lui coller la honte, il le fera par la suite, et on retrouvera le footeux encastré dans un mur.

[modifier] Comment s'en débarrasser ?

Frappez-le, mon vieux, aussi fort que possible !!!

La région génitale est à privilégier, même si un bon coup de boule n'est pas mauvais non plus.

[modifier] Voir aussi

  • Pouffe, l'équivalent féminin
Partage sur...
wikia