Fondue

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La fondue au fromage est un plat suisse typique, cousin du fromage coulant, copié par les Savoyards, à base de fromage fondu (d'où le nom).

[modifier] Préparation

Nuvola apps important.png
Faites attention !
Même si le fromage est alléchant, met pas tes mains dans la fondue ou elle va fondre...

Dissoudre 7 kg de fromage dans 5 litres de fendant. Boire 5 litres de plus. Faire chauffer pendant 4 jours seulement et c'est prêêêêt ! Des variantes existent à Sion et à Neuchâtel selon lesquelles la quantité de fendant utilisé à ne pas dissoudre le fromage diffère. Dans sa version Hélvète originale, la fondue est réalisée à l'aide de fromages troués, réalisés en faisant venir le fromage de Gruyère et les trous de Bâle.

[modifier] Histoire

L'armée suisse se cache derrière le succès de ce repas traditionnel. Etant particulièrement difficile à digérer, la recette de la fondue a été secrètement inventée par le Conseil fédéral pour solidifier le peuple suisse. En se tordant de douleur toute une nuit avec un gros bloc de fromage dans les intestins, le Suisse apprend à survivre aux moments les plus difficiles: guerre, famine, terrorisme.

[modifier] Mode d'emploi

Nuvola apps important.png
Faites attention !
Ne pas confondre avec la Raclette !

Il faut y baigner du pain avec sa fourchette et remuer.

Dans certaines régions où le pain se fait rare, ce dernier est remplacé par des patates. On verse alors le fromage sur les pommes de terres en évitant de son mieux les brûlures au second et troisième degré.

[modifier] Traditions et variantes locales

Il existe selon les endroits d'autres traditions et variantes locales.

[modifier] En Valais

Comme toutes choses de la table en Valais, il est bon de rappeler que l'usage de nourriture avant, pendant ou après la consommation de fendant n'est que prétexte: l'important, c'est quand même de boire un (p'tit) coup.

La personne qui fait tomber son bout de pain doit normalement payer une bouteille à la tablée (soit 8 bouteilles au total, par personne). C'est la survivance d'une ancienne coutume valaisanne. En effet, jusqu'en 1946, le fautif était égorgé, banni et/ou sodomisé. La fin du Moyen-Âge en Valais, vers 1950, a coïncidé avec l'abandon de cette coutume. Elle survit néanmoins en partie mais, pour d'évidentes raisons touristiques, on n'égorge plus. Par contre, le fautif est exilé à Genève pour travailler comme gendarme afin de payer son erreur. De plus, le Genevois, très cultivé en matière de traditions valaisannes, fait souvent référence au troisième aspect de cette coutume en traitant le travailleur valaisan d'"enculé".

[modifier] Fondue Savoyarde

La fondue savoyarde est un plat particulier. En effet, le but est de séparer la matière grasse du fromage afin d’avoir une couche de gras à la surface. Manger une fondue savoyarde complète est un art car une fois dans la bouche, la matière (qui s’est séparée du gras) devient très rapidement comme du chewingum.

Étant donné son fort pouvoir collant, la fondue savoyarde peut être utilisée comme remplacement de super glue ou de colle en tout genre. Il est grandement conseillé à toutes personnes non savoyardes de ne jamais gouter à ce plat. Particulièrement les suisses qui risqueraient de tomber dans un état catatonique après un tel choc (si la personne a réussi à avaler ce qui demande un grand entrainement)

[modifier] La Grande Fondue Transdniestrienne, dite aussi Fondue Royale de Tiraspol

Question.png
Saviez-vous que...
Le juron "Mastic!", tant utilisé par les Genevois, provient de la succulente texture de cette spécialité.

Une autre tradition culinaire, originaire de ce vaste et célèbre pays qu'est la Transnistrie, nous renvoie également au troisième aspect cité ci-dessus. Elle comporte toutefois quelques petits changements : on tire au sort un "Maître de table" (son utilité est capitale pour ce qui va suivre). Ce que l'on appelle la "Fondue Royale" peut alors commencer. Voici ses principes :

  • première règle : celui qui perd son bout de pain dans la fondue se fait sodomiser par le Maître de table devant la tablée.
  • seconde règle : si le Maître de table perd son bout de pain, il se fait sodomiser par toute la tablée (chacun son tour par ordre alphabétique).

Evidemment, la place de Maître de table est à double tranchant : la moindre erreur et c'est le drame ! Toutefois, si vous êtes habile et que vous dînez avec des gens quelques peu gauches, vos chances d'élargir leurs cercles sont maximales (si vous aimez dominer, cette place est pour vous !) Mais attention, les lois de Murphy pourraient bien intervenir et vous perdriez inexorablement votre bout de pain.



Logo fines herbes.png  Portail de la Grande Cuisine


Iconerestaurant.jpg Des bons plats à découvrir sur la sencyclopédie.Iconerestaurant.jpg
Obesekid.png

Big MacBœuf bourguignonBoulettes de rizCassouletChoucrouteCrêpe au NutellaFondueFricadelleFricassée de légumesFritesGoulaschGratin DauphinoisHamburgerHot dogKebabLasagneOmelette brayaudePizzaPoisson panéPoutineRacletteSalade césarSoupe au canard à la Pol MartinSushiSzlaszeck au champignonTarte au maroillesTartifletteWindows 7 Whopper

Pour vos petits bourrelets, rien n'est jamais trop gras, trop salé, trop sucré
Logoetat.png Communiqué du Ministère de la Santé qui t'aime et prend soin de ton look



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia