Flatulence

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Flatulence, du mot latin flatus qui signifie "souffler", est un gaz pouvant sortir de la bouche, de l'anus ou du vagin après la fermentation des aliments.

Bomb3.jpg

Flatulence violente

[modifier] Vocabulaire

Le pet (latin: peditum) est l'expression la plus univoque pour désigner l'expulsion de gaz intestinal (le Petit Robert précise fort à propos "par l'anus") ; prout en est l'expression enfantine ou familiale.

Nettement plus aériens, vent et gaz permettent l'utilisation d'un vocable plus vague (euphémisation par élargissement). Bien que le mot soit vieilli, la vesse est un pet silencieux et malodorant qui mérite de subsister parmi les mots courants.

Le ballonnement, ou météorisme, est l'accumulation de gaz dans les viscères, qui peut occasionner des gargouillements, gargouillis et autres borborygmes, et, par la force des choses, le pet.

Flatulence, ou flatuosités, désigne aussi bien l'accumulation que l'expulsion desdits gaz.

Le dernier pet d'un homme français a crée une magnitude 7.

[modifier] Composition

Les vents sont composés de différents gaz. Tout d'abord, signalons qu'il contient du méthane (gaz naturel) et des traces d'hydrogène, et est à ce titre hautement inflammable (on sent déjà d'ici la tragi-comédie du Fire-prout).

Témoin d'une fermentation, le dioxyde de carbone est avec le méthane un gaz à effet de serre (ayons une pensée émue pour nos amies les vaches qui produisent et relâchent 300 litres de méthane par jour).

On constate aussi des traces d'oxygène et d'azote, composant l'atmosphère, mais ce sont les gaz sulfurés qui sont responsables de la fragrance.


sous le nom de code secret se cache également une organisation fumeuse et dissimulée. seuls les initiés connaissent le péril et la signification de l'autre nom des pêts ; le prout .

désignant également donc : Parti Radicalement Opposé à l'Union des Travailleurs.


le prout n'est jamais tres loin.

gaffe donc !

[modifier] Éléments favorisants

Pour une flatulence facile, il faut éviter les régimes dissociés. Les hydrates de carbone prenant plus de temps de digestion que les protéines, les associer permet une fermentation de ces dernières. Il en résulte que les légumineuses en général favorisent les flatulences, ayez le réflexe flageolets et autres fayots... et pensez aux produits dérivés tels que le cassoulet.

Les oignons et poireaux, de par leurs composés soufrés, en améliorent le fumet.

Certaines viandes rouges (en association avec les frites) et donc le rugby sont également à signaler.

[modifier] Sociologie du flatuleur

Genre Explication
Antisocial S’excuse auprès des autres et va péter dans la plus complète intimité
Amiable Apprécie l’odeur des pets des autres
Athlétique Pète au moindre effort
Agent secret Pète silencieusement dans un espace peuplé avant de s'éclipser discrètement
Pôle espoir Pète au moindre effort, par passion ainsi que pendant une gastro
Attentif Celui dont le pet signale un possible parachutage de Sénégalais
Collectionneur Pète dans un bocal et le classe par genre, éventuellement Culbuto Doit se pencher sur un côté pour que le pet puisse s’échapper
Diététicien Essaie de déterminer ce qui a pu créer le pet
Écologiste Culpabilise pour l'incidence de ses pets sur l'effet de serre
Économe Garde toujours plusieurs pets en réserve
Effronté Pète bruyamment, puis éclate de rire
Egocentrique Se dit toujours à l'origine des pets, quelqu'en soit la provenance
Fier Pense faire des pets d’une incroyable délicatesse
Geek Les yeux rivés sur son écran, se lâche sans s'en rendre compte
Grammairien Essaie toujours de ponctuer ses pets
Honnête Admet qu’il pète, mais ajoute qu’il a une raison médicale pour expliquer cela
Inconscient Réprime parfois un pet pendant plusieurs heures
Intellectuel Capable de déterminer ce qu’a mangé son voisin rien qu’en humant l’odeur de son pet
Intrépide Celui qui, souffrant de diahrrées, s'ose un pet
Lâche Pète, puis accuse le chien (ou à défaut, le gamin)
Looser Aimerait vraiment péter mais refuse de croire y parvenir
Malheureux Essaie désespérément de péter... et chie
Malhonnête Vous laisse croire qu’il/elle ne pète jamais... jusqu’à ce que vous l’épousiez...
Militaire Fait des pets mitraillette et certains équivalent la puissance d'un bazooka et rampe jusqu'aux chiottes
Monstre Pète tellement fort et tellement bruyamment que ses fesses portent des contusions
Morcelleur Libère ses pets bouffée par bouffée
Musicien Parvient à jouer une mélodie reconnaissable en pétant
Nerveux S’arrête au beau milieu d’un pet
Sadique Pète au lit et remonte ensuite les couvertures au dessus de la tête de sa femme pour qu’elle sente bien l’odeur de son pet
Sensible Pète et s’effondre en larmes
Snob Pense que ses crottes ne sentent pas mais est trahi par ses pets
Stratège Dissimule ses pets dans des grands éclats de rire
Timide Libère un pet silencieux, puis rougit
Qu'avez-vous pensé de l'article "Flatulence" ?
 
157
 
319
 
49
 
17
 
4
 
19
 

Ce sondage a été créé le juillet 8, 2007 10:16 et 565 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia