Fils de pute

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
FDPMomAndSon

Môman, pourquoi les monsieur ils te donnent de l'argent pour mettre leur zizi dans ta bouche ?
— Mais tais toi donc fils de pute !

« Fils de pute »
~ Morsay, Joey Star, Booba, Patrick Fiori, Maître Capello à propos de la vie
« I'm a son of a beach »
~ David Haseloff à propos d'alerte à malibu


Devant le caractère controversé du sujet abordé, il a été unilatéralement décidé à l'unanimité que Paris Hilton serait le fil rouge de cet article, n'ayant aucun rapport avec tout ça, sa présence permettra de tempérer le caractère délétère de l'exposé.


FDPParisHilton


« Fils de pute » est une expression de la langue courante qui a pour but de lancer une invective envers un individu susnommé. Cette familiarité permet de faire comprendre à la personne à laquelle on s'adresse qu'elle est le fruit d'un rapport sexuel rémunéré.


[modifier] Au commencement

FDPAdamEve

Malgré tout ce qu'on a pu entendre, Adam et Ève étaient plutôt branchés pour l'époque

Comme toujours tout a commencé par une histoire de cul bien graveleuse. Donc au départ il y avait Adam, Ève et un pommier parce que la thune utilisée à l'époque était bien entendu la pomme. Cela dit en passant ça serait quand même mieux si c'était resté comme ça, on serait plus tranquille à cultiver tranquille nos pommes pour les faire fructifier et on se casserait pas le cul à travailler pour pouvoir faire en sorte que ce putain de compte en banque soit positif à la fin du mois en plus il y aurait plus de banquier donc pas de crise, le panard quoi. Sauf que si on cultivait tous des pommes et bien il y aurait toujours un connard pour mettre au point des putains d'engrais pour que les arbres fructifissent fructassent fructu... donnent plus de pommes que les autres et puis du coup on serait obligés de faire une banque des engrais pour réguler le marché de la pomme et ainsi spéculer sur la production entrainant une mondialisation du marché pour réguler la fructifisation culture des pommes. Y'a pas à chier, ils sont forts ces banquiers, des sacrés fils de putes ces enculés.

Bref, Adam et Ève végétaient seuls dans leur verger, écoulant des jours paisibles. Adam commença à être las de cette vie moribonde, ne voyant point d'avenir en cette existence terne et morose, il errait tel un éphèbe dans son jardin luxuriant, tentant désespérément de trouver une échappatoire voire un exutoire à cet amas putride de déjections en suspens que l'on appelle la vie. C'est alors qu'il décida de changer le cours des choses. Il convainquit un serpent de soudoyer Ève à l'aide d'une pomme afin qu'elle s'adonnât aux plaisirs de la chair. Le serpent offrit alors à Ève une magnifique pomme, qu'elle accepta avec entrain. Elle se livra à Adam telle une jeune ingénue pervertie par la bassesse pécuniaire et forniqua avec lui avec un enthousiasme non dissimulé. Ainsi souilledoyée on peut en conclure qu'Ève fut la première pute de l'humanité.

FDPCapello
Maître Capello dit :

Souilledoyée, ne provient d'aucune racine grecque ou latine connue à ce jour. Ce barbarisme a certainement germé dans l'esprit malade d'un alcoolique notoire.

Du coup Ève est tombée en cloque. Une fois délivrée de son polichinelle, Adam n'hésita pas à remettre le couvert à toutes berzingues, ratiboisant sa bourgeoise sans aucune retenue. Résultat, Ève donna naissance à une plâtrée de gnards qui n'ont pas hésité à se bouillave entre eux et c'est ainsi que naquit l'humanité, eh ben elle est belle la religion tiens ! En conséquence de quoi le paternel n'eut d'autre choix que de repartir à zéro avec Noé et sa gonzesse. La mère Noé qui, si elle était loin d'être une écrémeuse, était quand même une chaudasse bien gravos, du coup rebelote, les mouflets ont remis le couvert. C'est vraiment déprimant tout ça, j'ai plus qu'à me faire péter une roteuse pour ma ruche tiens.

[modifier] Socrate

Eh ouais, Socrate rien que ça, tranquille, pépère, c'est lui qui a inventé le terme fils de pute, mais à l'époque il utilisait des mots qu'on ne connaissait pas, c'est pourquoi il a pas dit fils de pute mais autre chose avec des mots désuets, comme par exemple « rupthèque » : 9 lettres.

FDPDimebag
Pas mieux.
FDPFDP
Le compte est bon. En deux : « Paranomase ».


Kamoulox !


FDPFDP
« Lara Fabian. »


((75-3) / 7) + 150 - 18 donne 142,29 donc je propose un E comme fougère


FDPDechavanne
Oui il y en a cinq, une proposition peut-être ?


750 Euros


FDPLagaf
Plus cher


Roger Daltrey en 1957


FDPBeccaro
C'est la boule noire, perdu, dommage !


ah c'est rageant, si près du but !


FDPBooba

L'album éponyme de Booba en hommage à Socrate

Socrate, l'ivrogne du village, est donc connu pour avoir inventé le terme « fils de pute » au cours de son procès, en effet, à l'époque il était formellement interdit de faire un neuf lettres, Bertrand Renard n'ayant vu le jour que quelques décennies plus tard. À l'époque les procès étaient des sortes de rap battles entre l'accusé et le procureur, grâce au travail acharné de Paris Hilton qui a voué sa vie à Socrate, elle a réussi a retranscrire l'intégralité de son procès :

Socrate : La matrice à ta génitrice, comment peux-tu me reprocher ce neuf-lettres alors que pendant ce temps, tu réalisais un motus.
Mélitos : Jamais au grand jamais je n'ai fait de motus de neuf lettres, sodomite de ton ethnie.
Socrate : Sale enfant de père inconnu, tu sais très bien que je n'avais nullement l'intention de réagir de la sorte si ce n'était pour contrer ton « aïe aïe aïe » découvert du premier coup à la roue de la fortune.
Mélitos : Va t'accoupler avec ta reproductrice, tu savais pertinemment qu'en agissant ainsi, tu anéantirais toutes mes chances de découvrir le montant de la vitrine au juste prix, tu mérites d'être condamné.
Socrate : Eh bien qu'il en soit ainsi, condamne moi si tu veux mais sache que le remords te rongera jusqu'à la fin de tes jours sale « progéniture de péripatéticienne. »


FDPParisHilton1

Bravo à cette grande dame pour avoir retranscrit l'intégralité de l'œuvre de Socrate

Et voilà, torché ! Au delà du côté totalement redondant de la chose, plus personne ne pouvait revenir en arrière, la messe était dite, le terme « progéniture de péripatéticienne » faisait maintenant partie du langage usuel. Cette interjection a bien entendu évolué au fil des âges. On notera entre autre le fameux « Tu quoque mi fili de putidus » prononcé par Jules César lorsque son fils Brutus n'hésita pas à le poignarder. L'histoire n'a malheureusement retenu que la première partie à savoir « Tu quoque mi fili ».

Pour l'anecdote, le petit Maurice Clavel, alors écolier de son état, avait consciencieusement étudié les écrits de l'époque. Lors de son cours d'histoire il se rendit compte que l'académie avait tout bonnement censuré la dernière partie de la citation. C'est alors qu'il prit son courage à deux mains et dit à son professeur la désormais cultissime phrase, « Monsieur le censeur, votre mère doit certainement s'adonner à des relations charnelles en l'échange d'une rémunération compensatoire, bonsoir ! ». Passablement énervé, le professeur prit aussitôt un tisonnier chauffé à blanc afin de le battre comme un plâtre et lui faire comprendre que la mère à Brutus n'était certainement pas une pute.

En résumé, l'expression « progéniture de péripatéticienne » a vite évolué en « enfant de putain » pour finalement finir en « fils de pute », terme utilisé à ce jour dans le langage contemporain.

[modifier] Dérivés et autres expressions de la langue courante

FDPParisHilton2

Espérons qu'elle ne fasse jamais d'enfants, sinon ils risquent de morfler au collège

Dans le langage courant, « Fils de pute » est le terme le plus souvent employé, il existe néanmoins quelques variantes comme entre autres « sa mère la pute », « ton père la pute » (qui avouons-le est moins usuel mais néanmoins employé dans certaines circonstances), « la chatte à ta mère », « enculé de ta race », « sale bâtard » ou encore « va niquer ta mère ». On peut bien évidement combiner ces différentes expressions afin d'appuyer son mécontentement, comme par exemple « Sale bâtard de fils de pute », on notera toutefois que cette tournure constitue en soit un pléonasme, en effet, le fait que l'on signifie à son interlocuteur que sa madone fit le don de son corps contre des deniers et qu'en plus l'individu ne peut savoir qui est son père étant donné que de nombreux adonis se sont adonnés au coït avec sa maman. On ne peut donc savoir de quel spermatozoïde il est issu, afin de conclure qu'il ne s'agit là que d'une redondance de mauvais aloi (ouf !).

Attardons nous maintenant sur l'expression « Je nique ta mère » qui bien que souvent utilisée, reste cependant incomplète. Plutôt que de faire de longs discours, il est plus aisé de réaliser un schéma explicatif afin de déterminer la phrase la plus adéquate à employer :

FDPNTM


Notons également le très populaire « Fils de pute, sale PD ».La première partie est plutôt facile à interpréter, l'individu susnommé souhaite vous faire remarquer que la matrice dont vous vous êtes extrait a vraisemblablement été fécondée à la suite d'un rapport rémunéré mais néanmoins consenti.

FDPFreddy
Insérer ici le nom dit :

Non mais là ça commence vraiment à devenir lourd quand même.


C'est on ne peut plus vrai !

Intéressons nous plutôt à la deuxième partie, à savoir « sale PD ».

FDPCapello
Maître Capello dit :

Sale, vient du latin salus, expression utilisée pour notifier que l'on est en train de donner du goût à un aliment trop fade.

Exemple : « Je sale mon steak-frites »

Et PD signifie bien évidement « Police Department », les plus célèbres sont bien évidemment le LAPD ou le NYPD. « Sale PD » signifie donc que vous êtes un bâtiment abritant des policiers qui a fortement besoin d'être assaisonné.

FDPGrosPD

Nous sommes ici en présence d'un gros PD, qui, à l'inverse du sale PD, n'a pas besoin d'être assaisonné.

[modifier] Conclusion


Logolangue  Portail des langues


Qu'avez-vous pensé de Fils de pute ?
 
43
 
152
 
33
 
31
 
63
 
687
 

Ce sondage a été créé le avril 20, 2010 21:46 et 1009 personnes ont déjà voté.


GoodJob
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
wikia