Film policier français

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
FPF1.jpg
Titre québécois Film de policiers des môdzits français
Réalisation Olivier Marchal
Acteurs principaux

Clovis Cornillac José Garcia André Dussollier Marion Cotillard Roschdy Zem Mimie Mathy

Scénario Franck Mancuso
Production Luc Besson
Société(s) de production TF1
Pays d'origine France
Langue(s) originale(s) Français
Genre Policier
Durée 148 min.

Film Policier Français est un film policier français réalisé par Franck Mancuso et sorti en 2013.

[modifier] Synopsis

En 2012, dans les banlieues de toutes les grandes villes de France, des bandes de jeunes voyous issus de l'immigration sèment la terreur. À Lyon, dans le commissariat du commissaire Léo Duflan (André Dussolier), tout le monde s'est résigné à l'impuissance, par manque de moyens. Seuls deux inspecteurs, Denis Bars (José Garcia) et Gérard Mantord (Clovis Cornillac) font encore quelque chose de leurs journées.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l'intrigue.

À savoir dealer de la coke pour Denis et participer à des ratonnades avec ses copains chauves pour Gérard. Mais un jour, un corps sans vie flottant dans le Rhône est découvert par l'agent Isabelle Perre. L'enquête, bâclée comme toujours conclut à un suicide, ce qui est vraisemblable car on lui a tiré dans le dos. Mais Isabelle ne croit pas au suicide et profitant de ses charmes, persuade Gérard de reprendre les investigations. Gérard est dubitatif au début, mais vu qu'on lui a promis une pipe, il va faire semblant de s'y intéresser. La thèse du meurtre est pourtant improbable, car les voyous notoires sus-nommés sont plutôt connus pour égorger leurs victimes, et vu que ce ne peut être qu'eux les coupables, tout semble dénué de sens.

Au même moment, Denis, en tractation avec le chef du gang des Poussettes, Ibrahim Atur (Roschdy Zem), essaye de les entuber et est donc fait prisonnier. Le commissaire Léo ne veut pas monter d'opération pour aller le chercher, prétextant que ce connard n'a eu que ce qu'il mérite, mais au final Isabelle et des collègues décident d'organiser ça tout seul. L'assaut est donné et Denis est libéré, mais un policier noir est tué dans l'attaque, ainsi que 21 voyous, et Ibrahim est fait prisonnier. Dans ses documents, Isabelle trouve une enveloppe de papier kraft avec de l'argent dedans et une lettre anonyme de félicitations à entête du parti au pouvoir. Elle décide de la montrer à Gérard, qui garde l'argent pour lui. Mais il fait le lien avec une autre preuve retrouvée sur le noyé: une carte du parti d'opposition, qui corroborait parfaitement la thèse du suicide.

En interrogeant Ibrahim, Denis et Isabelle apprennent qu'il est payé pour perpétrer ses exactions. Après un interrogatoire effectué en parfaite adéquation avec les droits de l'Homme, il leur donne l'adresse et la date où il doit rencontrer ses employeurs pour de nouvelles instructions. Le commissaire ne veut pas qu'ils s'occupent de ça, met Gérard sur le coup en espérant qu'il soit aussi efficace que d'habitude, et mute Denis à la circulation. Mais Isabelle, avec son intuition féminine légendaire, persuade Gérard de mériter un peu son salaire, pour une fois. Là, il y a une scène de 10 minutes où ils se préparent, enfilent leurs uniformes, leurs gilets, prennent tout un tas d'armes, le tout avec une musique vachement martiale.

Ils arrivent devant l'immeuble décrépit comme tout les immeubles du quartier. Ils montent dans un escalier où la lumière vacille avec une musique très silencieuse. Ils marchent dans le couloir où la peinture s'écaille, où les portes sont défoncées. Ils arrivent devant LA porte. Gérard l'ouvre d'un coup de pied et entre en hurlant et en tirant 2-3 balles au hasard. Là, ils rencontrent le président de la république (Mimie Mathy) et son ministre de l'intérieur (Alain Delon), qui n'attendaient manifestement pas des policiers. Les gardes du corps ouvrent le feu sur les deux membres des forces de l'ordre, qui se cachent à temps derrière un réfrigérateur dans la cuisine.

Au même moment, le commissaire entre dans l'immeuble avec Denis : il a décidé de ne plus couvrir les méfaits de ses patrons, car il a vu un des policier, un jeune, se faire tuer en intervention (c'était la scène émouvante en flashback, avec une petite musique de Yann Tiersen). Alors que Gérard et Isabelle sont toujours pris au piège dans la cuisine, Léo entre dans l'appartement en tuant quelques gardes du corps par surprise. Mais le commissaire est touché et meurt, mais ce n'est pas grave car il cherchait la rédemption pour ses crimes. Alors les trois policiers restant arrêtent le président et son ministre.

À la fin du film, on voit le président gagner les élections suivantes et les trois policiers être jugés pour offense au drapeau.

[modifier] Autour du film

  • Le scénario du film est inspiré d'évènements ayant réellement eu lieu en 2009, 2010, 2011 et 2012.
  • Le film fut violemment critiqué à sa sortie par tout le gouvernement, et TF1 et France Télévision, qui avaient en premier temps prévu de le diffuser, changèrent soudain de directeur des programmes et, par conséquent, le déprogrammèrent.
  • La HADOPI et la Police Nationale menèrent une opération de grande envergure pour empêcher le téléchargement illégal de ce film. On compte environ 300 000 arrestations à ce jour soit tous ceux qui l'avaient sur leurs disques durs, téléchargé, pensé à le télécharger, et même ceux qui avaient regardé les pages internet consacrées à ce film.
  • Ce film n'est pas sorti en salles en France. Ni ailleurs (mais ça, on a l'habitude).

[modifier] Critiques

«   »
~ Télérama à propos du film.
«   »
~ Les Inrockuptibles à propos du film.
«   »
~ Le Nouvel Observateur à propos du film.
«   »
~ Première à propos du film.
« Une sombre merde, mal filmée, mal scénarisée. Avec des personnages creux et une histoire invraisemblable. À éviter à tout prix. »
~ Le Figaro à propos du film.
« Tiens, un film policier français qui pourrait rattraper le film français en général... Ah bah non en fait. »
~ Le Monde à propos du film.

[modifier] Liens externes

48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma

Comment avez-vous trouvé le Film Policier Français ?
 
18
 
29
 
5
 
5
 
3
 
6
 

Ce sondage a été créé le janvier 22, 2011 14:01 et 66 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia