Film

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Un film, c'est un peu comme une photographie : tous deux sont rectangulaires et on reconnaît les objets dessus. Néanmoins, contrairement à une photographie, le film bouge. Le film tire ainsi partie du fait que l'univers est en perpétuel mouvement (Héraclite).

Le film est à la fois un procédé mécanique, un art majeur, une bobine de plusieurs centaines de mètres de long pour une largeur d'à peine quelques centimètres. Mais aussi c'est un excellent divertissement d'une durée d'environ quatre-vingt dix minutes à l'intention des grands comme des plus petits...

[modifier] L'invention du film

C'est en passant par hasard la pellicule de son appareil photographique sur un projecteur de cinéma qu'un frère inventa le film. On baptisa alors le film « film » et le frère « Lumière », certainement à cause de son invention lumineuse.

Au début du XXème siècle, les images étaient en noir et blanc étant donné que les seules couleurs de l'époque étaient le noir et le blanc. Depuis, le monde est en couleur alors bon (mais pas toujours rose)... et les gens parlent depuis.

[modifier] Classification des films

Selon Télérama, les films peuvent se classifier en : film d'action, romance, drame, comédie, comédie américaine, film d'horreur et western métaphysique.

[modifier] Le film d'action

Après un grand nombre d'accidents de la route, le membre d'un club de musculation se résigne à coucher avec une femme blonde ayant subi une implantation de prothèses mammaires, qu'il détestait au début (la blonde, pas les prothèses). En outre, une bombe nucléaire de plusieurs mégatonnes menaçant de détruire une grande ville américaine est désamorcée quelques millisecondes avant son explosion.

[modifier] La comédie

La comédie - ou film comique - provoque le rire, qui est le propre de l'homme (Rabelais). Dans un film comique, de nombreux individus parlent entre eux. Le sujet de leur conversation est choisi pour son manque d'intérêt, de manière à mettre en valeur toutes sortes de bons mots et calembours ayant trait entre autres au sexe, à l'érotisme, mais aussi aux parties génitales et à la sexualité.

[modifier] La comédie américaine

Les comédies américaines sont des films qui ne passent qu'à la télévision. Peu différentes des comédies, elles comportent des rires enregistrés qui économisent cet effort pénible au spectateur. Les personnages des comédies américaines sont pourvus de prénoms hilarants tels que Kevin, Brandon, Jayson, Michael ou Kyle alors que dans les autres comédies, ils ont des prénoms plus sérieux, comme Fiona, Gareth, Scarlett, Lydia ou Angus.

[modifier] La romance

La romance est un film pour adolescentes souffrant d'excès de sécrétions, lacrymales ou autres. Nécessitant la présence obligatoire d'au moins deux acteurs, la romance combine une intrigue psychologique extraordinairement compliquée bâtie autour d'un obstacle insoluble (par exemple, l'héroïne aime un homme qui l'aime en retour mais ce dernier est riche) et le fait qu'il ne se passe rien. La romance finit toujours bien sinon c'est un drame (voir plus bas).

[modifier] Le drame

Un drame est une romance où l'un des protagonistes meurt à la fin d'une maladie génétique orpheline extrêmement douloureuse, alors qu'il aurait pu faire quelque chose de mieux dans sa vie. Le drame a pour objectif de montrer que l'existence sur terre n'est que souffrance (Schopenhauer). La révélation de cet état de fait provoque l'émotion intense des autres personnages (très nombreux) ainsi que de tous les spectateurs qui ne se sont pas endormis (moins nombreux).

[modifier] Le film d'horreur

Le film d'horreur présente les malheurs d'un groupe de jeunes adultes inconscients, par hasard coupés du monde et laissés seuls en proie aux affres de la drogue, de l'alcool ou de la sexualité. Un monstre psychopathe tue tout le monde avant la fin. On y trouve généralement des musiques qui font peur. Le rôle de la musique n'est pas négligeable puisqu'il suffit de couper le son pour que le film d'horreur se transforme en comédie muette.

[modifier] Le western métaphysique

Il existe un seul western métaphysique, Dead Man de Jim Jarmusch.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Film" ?
 
15
 
35
 
30
 
6
 
5
 
7
 

Ce sondage a été créé le novembre 25, 2007 17:25 et 98 personnes ont déjà voté.
wikia