Fifty Shades of Grey

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
50shadesphoto.jpg
50 shades of grey est un livre de cul sans image écrit par une femme de ménage en 2011, traduit en 44 langues et jouissant d’un succès international.
Après avoir beaucoup tourné, la rumeur autour du livre fit tellement hurler de lui qu’il fut en tête des ventes un peu partout, bien avant d’être sorti. Une performance qui montre que la publicité n’a plus besoin de montrer des femmes à poil pour vendre, et que les décrire suffit.

[modifier] Personnages

50shadesana.jpg

Anastasia Steele est une femme normale de 21 ans aux formes rebondies (gros seins, beau cul), à la chevelure flamboyante, qui mesure 1m75 et pèse 63 kg. Sa beauté est extrême à l’extérieur, incroyable à l’intérieur, subjugante sur les cotés et un cul à bouffer des bites derrière. Sa vie nous concerne tous : c’est la femme à laquelle toutes les filles veulent ressembler, la femme que tous les hommes voudraient sauter, celle dont toutes les mères voudraient lire le journal intime. Mais Anastasia n’a que faire de tout cela, elle ignore qu’elle est bonne et ses yeux d’enfants trouvent le Monde injuste, dévorant l’horizon pour entrapercevoir les mouettes se poser sur les calanques bretonnes un jour de pluie.

Christian Grey est un homme énigmatique de 27 ans, mystérieusement milliardaire, curieusement beau, bizarrement attirant, particulièrement charismatique. Son caractère étrange et son attirance insolite vis-à-vis de l’héroïne vont faire de leur histoire biscornue une aventure curieusement bizarre. Sa vie privée est un mystère.

[modifier] Synopsis

Anastasia Steele (dite « Ana ») et Christian Grey (dit « monsieur Christian Grey ») sont deux poètes maudits fans de Twilight, l’œuvre de référence sur les vampires qui a relégué Anne Rice au rang de demi-déesse vivante qu’on prie à genoux. Désespérés de voir la légendaire saga se terminer, ils décident de vivre une histoire d’amour pour continuer de faire mouiller les petites filles, de manière à ce que ça glisse par terre dans tout l’hémisphère nord.

Un jour qu’ils lisaient tranquillement le synopsis chacun dans leur coin, la main du destin vint les frapper avec de l’amour, ce qui est toujours beau. Dès le lendemain, Christian propose à Anastasia de faire du bondage ou un piquenique, ce qu’elle accepte par défaut car sa colocataire a une meilleure excuse. Il y a bien une histoire d’interview mais Ana l’oublie très vite lorsqu’elle se rend compte qu’en plus d’être beau et riche, Christian est. C’est en reconnaissant en lui cette qualité qu’elle va tomber amoureuse. Il utilisera ce prétexte pour lui pincer les tétons et lui verser de la cire chaude sur les fesses jusqu’à ce que plaisir s’en suive, ce qui fait qu’il tombera lui aussi amoureux d’elle à la fin.

[modifier] Passages choisis

[…] Ainsi Christian m’enfourne la bougie dans le buffet. Je fais verbalement part de mon regret concernant le fait qu’il utilise le bout incandescent, mais Christian me dit que ce n’est pas grave et que je vais prendre cher de toute façon. Il est si beau et mystérieusement riche que je crois que je tombe amoureuse de lui. Ça pique un peu quand même.
50shades24.jpg

24 nuances de gris en avant-première pour faire patienter.

Christian et moi ce n’est pas de l’amour, c’est tellement plus. D’ailleurs, je trouve que les lecteurs du livre sont trop des connards tout nazes avec une sexualité plate comme moi avant mon opération ; heureusement je vois Christian s’approcher avec un tabouret dont il a aiguisé les pieds avec un taille-crayon, je sens qu’on va rigoler. <3
Avec Christian je commence une nouvelle vie. Certes je n’ai plus vraiment de sensation aux extrémités des tétons et des prémolaires, et les cicatrices sur mon front pèchent un peu, mais je suis tellement plus épanouie. Je ne vois d’ailleurs plus l’Entrepôt du Bricolage comme un magasin morne et triste : l’amour de Christian transforme chaque endroit en parc ludique dédié à l’amour coquin.
— Fais-moi mal Christian ! ! !

— Ta gueule connasse ! Bien sûr que je vais te faire mal !

[modifier] Autour du livre

Il y a un grand cercle de critiques littéraires, tous avec le falzar sur les chevilles, attendant que le succès sorte de l’urètre de Christian pour se ficher sur leur visage.

[modifier] Critiques

« A filthy piss of shit ! »
~ Youporn.Mag
« Putain le cul c’est chiant ! »
« Un livre indispensable ! »
~ Camping Car Magazine
« Enfin un truc pour décoincer Arnaud Montebourg. »
~ Les Inrocks

[modifier] Anecdotes

Pour les besoins du livre, l’encre noire qui joue Anastasia se serait faite siliconée, afin d’atteindre le 90C et de décrocher le rôle principal.

Fifty Shades of Grey est le premier opus d’une trilogie prometteuse : dans le volume suivant, 50 Shades of Gris Foncé, la grosse qui a écrit le livre explique comment Anastasia et Christian firent pour vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants, même après la stérilisation d’Ana avec un cintre lors de leur lune de miel.

[modifier] Précautions à prendre

Cet article, publié la veille de sa sortie française, peut souffrir de quelques imprécisions que vous gommerez facilement en achetant le livre, ce que la sencyclopédie vous conseille. Dans le cas hautement improbable où vous l’achèteriez, veuillez le photocopier et l’envoyer à l’adresse desencyclopedie@gmail.com, afin que l’auteur de cet article puisse le compléter.


Livres-bibliografia francesco 01.svg  Portail de l'Illittérature


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia