Ficus

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Et le septième jour, le ficus dévastera et dominera le monde. »
~ La Bible à propos du ficus

Le Ficus, en latin « petite verrue » ou « figuier stérile », est un végétal fort antipathique et fort nuisible. Au commencement, il s'agissait pourtant d'un petit arbre mignon comme tout, avec un pot en céramique dessous, destiné à égayer l'intérieur des pauvres et les halls d'ANPE.

Mais au fil du temps, le Ficus est devenu une véritable saloperie...

[modifier] Origines

Le Ficus est né de la fornication scandaleuse de Paco Rabanne et d'un vieux pot de géranium oublié au fond d'un jardin.

Lors du règne du roi Jean d'Ormesson, le Ficus était du dernier chic : les jeunes vieillards de l'Académie Française exhibaient fièrement cette plante verte subversive d'un air rebelle pour se démarquer des cul serrés de l'Académie des Sciences.

Mais un jeune scientifique jaloux, bavant de concupiscence, déroba un jour une jeune pousse de ficus pour en faire une mutation génétique au moins aussi effrayante que les frères Bogdanov. Ce scientifique véreux est tombé depuis dans l'oubli car sa créature, une fois modifiée, le mangea avec de la sauce barbecue.

Alors le Ficus se répandit dans le monde, étalant sa propension à dévaster et à nuire, semant le malheur et la désolation, et faisant proliférer toutes sortes de champignons putrides, de bactéries et d'autres petites bébêtes cradingues et fourbes.

[modifier] Après la mutation

Depuis sa mutation, le Ficus est une plante d'intérieur extrêmement chafouine, refusant de pousser pour narguer les pauvres naïfs qui l'ont généreusement accueilli dans leur foyer quand il était encore une petite racine chétive dans un pot en plastique.

Ou bien, si le Ficus se sent d'humeur taquine, il se mettra à proliférer sans vergogne dans les toilettes où on l'aura relégué pour occuper les constipés (car les feuilles de Ficus sont connues pour leur capacité de dissolution des boyaux ; une décoction de feuilles de Ficus peut éventuellement remplacer un bon lavement ; mais nous nous égarons...)

[modifier] Peut-on lutter ?

Hélas, nul n'est en mesure de débarrasser le monde du Ficus. Même du Roundup ou de l'urine de chien ne peuvent rien contre ce fléau. Si l'on ne parle que des Douze Plaies d'Egypte, c'est que la treizième, l'invasion du Ficus, a fait fuir les grenouilles, les sauterelles et les communistes hors de l'empire égyptien. Moïse à l'occasion essaya désespérément d'envoyer des nains de jardin avec leur brouette pour implorer le pardon de cette plante impitoyable, mais les malheureux se firent dévorer vivants. Les rares survivants se cachèrent dans des buissons et préférèrent s'immoler par le feu : c'est comme cela qu'apparurent les premiers Buissons Ardents.

[modifier] Quelques exemples de méfaits du Ficus

  • Si le drapeau du Liberia représente désormais une Kalachinokov et une faucille, c'est parce que le Ficus a été trop violent.
  • Le Ficus a pompé toutes les réserves d'eau du continent africain.
  • Le Ficus peut se déguiser en bonzaï pour mieux s'introduire chez les mémés et leur piquer leur fric.
  • Le Ficus donne le cancer de l'anus.
L'HyperJardiland de la sencyclopédie
Comment cueillir une rose rouge qui pique malgré les mouches
Cannabis - Croton erythroxyloides - Ficus - Fleur - Fleur d'anus - Florence Foresti - Fougère - Géant de jardin - Herbe - L'homme qui butinait des fleurs - Nain de jardin - Pâquerette - Puériculture - Respounchous - Salade césar - Végétaux


Dicton de jardinier: Quand vous respirez une fleur, vous respirez son sexe !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia