Femme

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
PlaceDeLaFemme

Remettons déjà les choses à leur place !

« Les femmes ne pètent jamais (officiellement). »
~ Sciences & vie
« J'ai créé la bière et le foot pour oublier que j'ai créé la femme. »
~ Un grand homme très puissant vivant tout là haut dans le ciel.
« La femme est la plus belle chose au monde... après l'homme bien sûr. »
~ Un grec chevauchant un autre.
« Je pense, donc j'essuie. »
~ Une femme à propos de son parquet
Femme-naturel

Une femme, observée dans son environnement naturel

Femme-troupeau

Un troupeau de femmes, observé en captivité (Attention, ça coule !)

Tout comme le singe, la femme est un cousin de l'homme. Après la création du monde, Dieu observa Adam et comprit qu'il s'embêtait au jardin d’Éden. Il décida alors de lui créer un compagnon. Un jour qu'ils se battaient pour une pomme tombée d'un arbre, Adam décocha un coup de pied entre les jambes de l'autre gars. Malheureusement pour celui-ci, le tout tomba laissant place à un trou. Il donna ensuite naissance à l'espèce femme.

Les deux espèces se ressemblent en apparence mais il est possible de les distinguer facilement. La femme a des seins et des ovaires mais ne doit pas avoir de testicules puisque cet organe n'est compatible qu'avec un cerveau.

Elle fut très rapidement domestiquée par l'homme. Ils en possèdent souvent une par foyer pour différentes tâches malgré les nuisances que sa présence peut causer (notamment sonore).

Elle est à juste titre consirée comme inférieure à l'homme dans la majorité des choses qui sont réellement importantes dans la vie comme tirer à l'arc, utiliser le magnétoscope ou la Playstation, faire le plein ou boire de la bière[1]. La femme serait également moins douée pour faire preuve de logique ou comprendre ce que l'homme entend par utilisation constructive de sa bouche. Elle a aussi un mauvais sens de l'orientation. Elle s'entend dire tous les soirs que « Ça, ça fait trente centimètres et ça, ça a duré une heure ». On voit bien qu'elle n'a aucune notion des distances et des durées. On dit qu'elle a moins de facilités pour tromper son conjoint, parce qu'elle ne paye pas pour le faire. Mais nous lui devons tout de même le respect, tout comme le respect que nous accordons à notre chien.

L'homme, en revanche, n'a pas de seins (sauf le jour du carnaval), ni d'ovaires. Il est donc justement considéré comme inférieur dans plusieurs activités jugées majeures, telles que le bavardage, le maquillage, la diffusion de ragots, l'occupation de la salle de bains, le jeu de société... Seule la femme est capable de regarder un épisode de Plus belle la vie en entier ! À noter, chez elle, un goût prononcé pour la littérature, puisqu'elle lit régulièrement des œuvres comme Paris Match ou VSD.

Étude scientifique

Plaque de Pioneer

Les mesures scientifiques de l'homme et de la femme prouvent l'évidente infériorité cérébrale de la femme sur l'homme : elle a une tête de moins que lui.

Approche chimique

Chimiquement parlant, la femme est l'élément chimique Fm :

Status périodique Métaux pauvres
Élément 115
Nom Femme
Symbole Fm
Découvreur Adam
Masse atomique Acceptable à 60 kg mais des isotopes connus de 35 à 275 kg
Occurrence Très abondant de par le monde
Structure cristalline Diamant
Point de fusion 100 euros
Point d'ébullition 500 euros
Réagit fortement avec : l'Or (Au); l'Argent (Ag); et autres variables de carbone.
Précautions / Sécurité Artifice d’extérieur, Ne pas utiliser dans un lit au même titre qu'un canapé.

La femme possède des propriétés soporifiques, surtout en groupe, et absorbe de grandes quantités de substances onéreuses. Elle semble présenter une très grande affinité pour l'or, l'argent, le platine et tous les métaux nobles. Elle a la capacité de s'associer avec l'arsenic et l'antimoine pour former de jeunes veuves ostensiblement riches. De plus, après exposition aux UV, une oxydation naturelle apparaît, avec des teintes allant du rouge lie de vin au brun foncé.

Ne vous laissez pas berner par l'aspect anodin de cet élément. Il peut exploser spontanément sans avertissement. De plus, sa réactivité serait très variable selon les périodes de la journée et de cycles lunaires. On observe de même une grande aptitude aux changements d'humeur et à la jalousie.

Les diverses expériences de la communauté scientifique ont démontré qu'elle était insoluble dans les liquides, toutefois son activité se trouve grandement augmentée par saturation dans l'alcool.

Approche physique

Saviez-vous que...
Les femmes pissent assises parce que ce sont elles qui nettoient après.

Dans des conditions qu'on peut qualifier de "normales" (25°C et 1 bar), la femme se présente à l'état solide. En revanche, elle se met en ébullition pour un rien et gèle sans raison. Par exemple, lorsque son compagnon est lui-même à 1 bar. En outre, on peut la faire fondre grâce à un traitement particulier.

Sa conductivité thermique est faible, absorbe toute chaleur environnante par ses extrémités inférieures. Son coefficient de dilatation augmente avec les années, et en proportion de la valeur de B (désignant la Bouffe ingurgitée).

On constate qu'elle cède aux pressions appliquées aux points sensibles, notamment durant certaines périodes du cycle lunaire.

La densité du corps étudié étant inférieure à 1, ne pas essayer de couler une femme avant un bon lestage.

Utilisations

Autrefois, la femme servait à transporter de l'eau au moyen d'énormes cruches qu'elle tenait gracieusement en équilibre sur sa tête en ondoyant harmonieusement les hanches. Depuis l'invention des robinets, son statut est sérieusement remis en cause. Il lui en est quand même resté le surnom de cruche qui qualifie la tête d'une majorité grandissante de femmes, c'est-à-dire, un récipient rempli d'eau. Outre la femme, le chameau et le dromadaire ont aussi la capacité d'emmagasiner de l'eau.

Aujourd'hui, la femme peut effectuer plusieurs tâches simultanément. Elle peut servir à s'occuper des enfants, perpétuer la race humaine et faire baisser le montant des impôts sur le revenu. Elle est également un agent nettoyant plus réputé encore que Mr Propre[2]. Sans parler de l'aide efficace qu'elle procure pour la relaxation et la détente. La femme sert aussi de défouloir, d'alibi et de faire valoir (elle est hautement décorative, surtout dans les voitures de sport).

De nos jours, il existe plusieurs substituts à la femme. Les plus connus sont la pornographie, les objets sexuels, les fruits et légumes et les animaux de ferme.

Contrairement à l'homme qui atteint toute sa splendeur vers l'âge de 35 ans, la femme commence à pourrir à l'âge de 30 ans. À 40 ans, elle est impropre à la consommation et il est très déconseillé de continuer à entretenir des relations de type sexuel avec elle. Toutefois, l'entretient de relations de type sexuel entraîne un changement de statut, il passe dans la catégorie "Cougar". Néanmoins, même si la femme est périmée, elle est toujours utile. En effet, elle est toujours parfaitement capable de faire à manger, laver les chaussettes et faire la vaisselle. En outre, elle bénéficie de sa longue expérience dans tous ces domaines et il serait bête de s'en débarrasser pour un modèle plus récent et moins efficace.

Il est donc conseillé de garder une femme durant toute sa vie afin d'effectuer les tâches ménagères et de disposer de plusieurs maîtresses que l'on change une fois qu'elles ont atteint leur date de péremption. Afin de ne pas être pris au dépourvu, il est conseillé aux Français d'entretenir une seconde maîtresse de 15-20 ans lorsque la première approche de l'âge fatidique des 30 ans. (pour les Canadiens, la fourchette sera 18-20 ans, les frimas ralentissant la maturation des femmes et des politiques).

Utilisation écologique

Pony Girls

Suivant votre budget, vous choisirez un attelage à une, deux, ou quatre femmes...

La femme peut être une bonne alternative à la pénurie de ressources naturelles, elle ne pollue pas (si vous avez pris soin de lui faire faire ses besoins avant de prendre la route) consomme moins qu'un cheval, puisque constamment au régime... et puis pour le conducteur, quelle vision ! Ces petits culs qui se trémoussent. C'est quand même autre chose qu'un pot d'échappement ou qu'un arrière-train de percheron.

La femme et son poids

La principale préoccupation de la femme est son poids. Le poids d'une femme est par finition trop élevé, c'est pourquoi elle pratique systématiquement le régime. Ce phénomène a été modélisé mathématiquement par la formule suivante :

Quelle que soit la femme f, si le poids de f à un moment t est p_f(t) alors le poids désiré par f est p_f(t+\epsilon)=\frac{9 \times \sqrt{p_f(t)-1}}{10} avec \epsilon \rightarrow 0 (la formule a bien entendu un petit problème de définition radicale après un intervalle non nul de temps, c'est communément appelé le paradoxe de pro-ana).

Les règles

Les règles, cycles, menstruations, ragnagnas, ragnoufs, débarquement-des-anglais, ou encore évènement mensuel ô combien attendu par la femme, ont pour effet d'exciter considérablement le système nerveux déjà bien empoché de cette dernière, et de s'ensuivre par un pétage de plombs même devant les Teletubbies ou Dora l'exploratrice. Il arrive que le fait de ne pas avoir leurs règles puisse énerver les femmes dans certains cas, voire leur procurer un vent de panique.

Types de femmes

Saviez-vous que...
60% des femmes savent ce que ne savent pas les 40% restantes.

Barbie

La Barbie vit dans un environnement entièrement rose. Elle est bien plus résistante que les autres types de femme. Quand vous la propulsez contre un mur, elle ne crie pas. Alors que sinon, l'autre feignasse te met un foutoir sonore pas possible dans la pièce. Il faut aussi tenir compte du fait qu'elle n'a pas de vagin.

Miss

Selon les dernières études scientifiques, elles auraient un QI équivalent à celui d'une éponge propre. Dans certaines situations, elles semblent dotées d'un embryon de réflexion. Dans ce cas, une bonne beigne les ramène à leur état serein et naturel.

Moches

C'est l'espèce la plus répandue. On pourrait les exterminer mais on en a besoin pour faire la bouffe et le ménage. Ce sont les moches qui ont inventé le concept de beauté intérieure, afin d'avoir des chances de se reproduire. Elles sont plus antipathiques que les femmes "normales" parce qu'elles sont laides. Les moches possèdent en principe une frange qui cache leur visage répulsif. La raison de leur laideur est souvent un gros nez ou des boutons, caché par une pommade d'enfer appelée généralement fond de teint ou masque à rat.

Elles peuvent avoir des enfants moches qui viennent demander à leur père « Papa, comment qu'on fait les bébés ? ». Question pour le moins embarrassante, non pas parce qu'il faut expliquer mais parce qu'il faut avouer l'avoir fait avec une moche. C'est pourquoi les maris de moche inventent souvent une histoire avec des abeilles, des graines et petits oiseaux.

Mais le risque de vivre avec une moche, c'est qu'en principe, elles cassent les pieds pour une chirurgie esthétique hors de prix si on ne fait pas l'hypocrite toute la journée !

À éviter, tout comme les chiennes, les gamines, les boxeuses et les dépressives.

Travestis

Elles ont le clitoris proéminent.

Allemandes ou bocheresses

Saviez-vous que...
Une femme peut rapidement faire de vous un millionnaire, si vous êtes milliardaire.

Étrangeté de la création dépourvue de sens humain mais pourvue d'une forte volonté à faire payer aux autres, aux hommes en particuliers, tout ce qu'elles ont souffert dans l'existence. Comprenez par là qu'elles fantasment plus qu'elles n'ont réellement vécu. Ainsi, un ex peut se transformer au fil du temps, d'un simple flirt en dangereux criminel l'ayant violé. L'allemande est une mythomane historique. Elle s'impute la shoah même si elle est née en 1980. De plus, certaines développent une étrange idéologie verdâtre extrême stipulant que l'humanité ne vaut pas la peine mais que les nanimo sont plus gentils, nanmêheu ! Leurs plus fidèles traditions tiennent du roulage au sol devant copain qui plus tard deviendra son ex paceke y lui a dit kekechou ki lui à choké dans son âme. Ainsi qu'une étrange faculté de psychopathe à se faire passer pour une sainte martyre devant sa famille, proches et amies avant de péter des cris homériques devant son jules. ATTENTION, ce style de femmes est extrêmement dangerous, à manier avec précaution, voire à éviter !

Voir aussi

Notes

  1. Justement, pour être plein.
  2. Vous voyez bien que je ne suis pas macho, je reconnais la supériorité de la femme dans de nombreux domaines !

Cet article existe aussi sous forme de citations disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.


PommierPDN   Portail des Sciences de la nature

Fakeoff v1

Fakede
Cet article a été autoproclamé dans le "best of" de la Désencyclopédie!


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia