Fascination

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

 

BLASPHÈME
Ori flame skull.jpg
BigBrother.jpg


UN DIEU A ÉTÉ INSULTÉ SUR CETTE PAGE !!!

Ceux qui se sont écartés du chemin de l'Illumination et cherchent le repentir, ceux là seront pardonnés. Mais ceux qui persistent à chercher la vérité dans les ténèbres, ceux là ne connaitront que souffrance éternelle et damnation sans espoir de redemption.

Loués soient les Ori, loué soit Big Brother.


« HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!! »
~ Une fangirl respectable adepte du Cullenisme à propos d'Edward Cullen
« Bella Swann est un modèle pour toutes les jeunes filles. »
~ Sacha Guitry à propos de la juste domination des hommes sur les femmes

Fascination est le premier tome de la nouvelle Bible des temps modernes, la saga Twilight. Elle a été écrite par la prophète Smeyer et constitue le fondement d'une nouvelle religion, le Cullenisme. Cette saga est très populaire chez les Vanessa.

[modifier] Le premier Livre Saint

[modifier] Bref résumé

Isabella Swann, une jeune fille ordinaire, arrive à l'ennuyeuse et pluvieuse ville de Forks. Malgré le fait qu'elle passe un grande partie de son temps à dire à quel point elle est moche et nulle, elle se retrouve le centre de l'attention de tous les garçons de l'école et se fait aussitôt une myriade d'amies, qui lui sont fidèles bien qu'elle les traite comme des sous-merde. Mais surtout, elle remarque un jeune "homme" trop beau pour être vrai, Edward Cullen.

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!

Appelons le E.C. d'accord ? Donc E.C. et sa famille sont...

Cette page contient une spoiler qui pourrait vous surprendre si vous avez passé les trois dernières années dans le désert de Gobi ou/et à faire l'amour avec des chiens.

...des criminels échappés de prison. Ils prétendent être des vampires, mais la CIA a mené une enquête. Déjà, faut pas nous prendre pour des cons, les vampires, ça n'existe pas. Ensuite, Edward C. prétend avoir 17 ans, mais il dit que en réalité, puisqu'il est un vampire, il a plus que 17 ans, donc il ment sur son âge, donc ce qu'il dit ne tient pas la route, donc Edward serait un pédophile, ce qui expliquerait pourquoi il est allé en prison... Enfin bref, laissez tomber, je parie que vous n'avez rien suivi et que vous n'avez absolument rien compris.

Fascination.jpg

"Bella, c'est la peau d'un meurtrier !"

Edward C. est en fait un pédophile sadique. Il drague la jolie Bella, et lui fait croire qu'il est un vampire, et elle, naïvement, le croit. Bien qu'ils se soient rencontrés il y a dix minutes, ils sont fous amoureux et veulent passer le reste de leur vie ensemble. A la fin du livre, de méchants 'vampires' (des mafieux) tentent de détruire leur soit disant bonheur mais ils les vainquent en se fixant amoureusement pendant 15 heures d'affilée ce qui fait mourir les vampires d'ennuis.

[modifier] Personnages

La belle jeune Bella-qui-croit-tout-ce-qu'on-lui-dit : Il est difficile de décrire Bella vu qu'elle n'a aucune caractéristique physique et encore moins de personnalité, ceci afin que les boutonneuses de moins de douze ans lectrices puissent se reconnaître en elle. Bella tombe amoureuse de EC à la seconde où elle le voit et décide aussitôt de vouer sa vie au mâle supérieur. Elle est dépressive et adore se plaindre et penser à son histoire d'amour tragique avec Edward le wannabe-vampire. Elle passe 100% de son temps à penser à Edward, 50% de son temps à le vénérer, 25% de son temps à s'accrocher à lui et 25% à se faire violer par lui. Bella traite les autres personnages comme quantité négligeable, à l'exception de Jacob Black, le triangle amoureux entre elle, Edward et Jacob. Elle n'est ni matérialiste, ni superficielle, même si les seules choses qui l'intéressent chez Edward sont sa beauté et sa fortune, et même si elle traite de haut des garçons gentils, respectueux et moins beaux comme Mike et Eric.

Edward C. alias Le-Vampire-Violeur (c'etait son surnom en prison) : Edward est parfait (malgré son air constipé). Point à la ligne. En voici la preuve : Ses yeux ont la couleur de l'ambre et du miel mêlés, ils sont aussi profonds que l'océan, des lacs dans laquelle Bella-La-Pauvre-Victime se noient. Ses traits ont la perfection d'une statue de marbre et sa peau a le blancheur du lait et la froideur du marbre. Il a une odeur plus envoutante que le parfum de l'orchidée, du musc et du gingseng mêlés.

Bref, il est beau, si bôooooo que même une description de 26 lignes ne lui rendraient pas hommage. Hélas, des anti-Cullenistes adeptes de Satan ont une autre interprétation de sa personnalité : psychopathe atteint de troubles bipolaires, il est obsédé par Bella et passe son temps à l'observer dans son sommeil. Malgré son apparence, Edward a un passé lourd, et est obligé de passer sa vie a se cacher ou a s'enfuir.

Autres personnages :

  • les faire valoirs de Bella (Jessica, Angela...)
  • les faire valoirs d'Edward (Tyler, Mike...)
  • le "Soyez beaux et taisez-vous" (la famille d'Edward)
  • les michants vampires
  • le "attendez le prochain tome que je serve à quelque chose" (Jacob)
  • le père attentionné péquenaud qui s'inquiète pour Bella, l'emmène déjeuner dans des petits restos bons marché au lieu de lui offrir des quatre étoiles, et qui a la cruauté d'utiliser la même salle de bains qu'elle. Evidemment, cette princesse gâtée pourrie créature supérieure en est complètement traumatisée.
  • les attendez-le-prochain-tome-que-je-serve-enfin-à-un-truc (Jacob)

[modifier] Valeurs prêchées par "Fascination"

  1. Les créatures de sexe féminin doivent faire la cuisine et le ménage pour leur père.
  2. Il n'y a pas de problèmes dans la vie qu'on ne peut régler en regardant stupidement son véritable namoooouuuuuurr pendant 500 pages (au moins).
  3. Les hommes doivent prouver leur amour envers leur femelle en les regardant dormir ou autre comportement bizarre et obsessionnel.
  4. Les femmes doivent prouver leur amour envers leur maître en étant prête à mourir pour eux cinq minutes après les avoir rencontrés et en tombant dans une profonde dépression dès qu'ils partent.


[modifier] L'adaption cinématographique du Livre Saint

Ce film, par le réalisateur de "La Passion du Christ", a respecté parfaitement le Livre Saint. Dialogue grotesque ("Tu es ma dose d'héroïne !"), personnages plus plats que l'électroencéphalogramme de Johnny Halliday et surtout un jeu d'acteur...parfait. Kirsten Stewart (Bella Swann) a en effet parfaitement capturé la personnalité de Bella en n'ayant en tout et pour tout qu'une seule expression faciale et un vocabulaire civilisé avoisinant celui d'une vanessa type: aucun. Quant à Robert Ray-Ban Pattinson...

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!

Appelons le Bébert, alors. Bébert a reçu des acclamations des Cullenistes (pour son froncement de sourcils perpétuel) et des anti-Cullenistes, pour sa volonté visible (et assumée) de détruire le film de l'intérieur en jouant E.C. comme un "puceau de 107 ans", "un maniaco-dépressif qui se déteste".

[modifier] Le saviez vous ?

Même si Fascination parait long, il est possible de le finir en 20 minutes en sautant les descriptions d' Edward, qui constituent environs 450 des 500 pages du livre. C'est long, de décrire la perfection. Tellement long que les 450 pages qui y sont consacrées dans le premier tome ne suffisent pas, et que vous retrouverez autant de descriptions dans les tomes suivants. (Oui, même dans celui ou Edward n'apparait presque pas.)

Qu'avez-vous pensé de Fascination ?
 
867
 
210
 
21
 
34
 
148
 
124
 
29
 

Ce sondage a été créé le avril 13, 2009 17:28 et 1433 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia