Fantôme de la baleine de la Tamise

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Bouh ! Je suis un faaantôôôme ! »
~ Sacha Guitry à propos de jouer une baleine
« Les fantômes ça passe à travers les murs, mais je comprends pas comment la baleine a fait pour traverser le tamis »
~ M. Jeu de mots stupide à propos des baleines et des tamis

Le fantôme de la baleine de la Tamise terrorisa l'Angleterre de mars 2012 à décembre 2014. Le phénomène marqua un tournant dans l'historiographie anglaise. Il impulsa la dissolution des nations constitutives du Royaume-Uni et la création reconnue par l'ONU du Royaume-Uni-Uni à l'écart du Commonwealth.

Contexte

Tw4.jpg

Énième tentative de repêchage de la baleine de la Tamise

Le 20 janvier 2006, une baleine à bec s'échouait sur les berges de la Tamise en plein cœur de Londres. Les multiples tentatives en vue de la retourner à l'océan se soldèrent chacune par le retour entêté de l'animal. Le 21, la petite baleine de 7 tonnes périt de son séjour en eau douce. L'évènement fit le tour du monde, éclipsant la mort du président du Kosovo Ibrahim Rugova à 61 ans.

Big-ben2.jpg

Certains pensent que la Tour de l'Horloge de Big Ben a un rapport avec les apparitions.

6 ans plus tard, l'Angleterre avait affaire à son fantôme au quotidien. La pureté et l'endurance des phénomènes en font un cas unique dans les annales du paranormal, tant dans l'impression immédiate qu'ils firent sur les esprits que dans l'impact de leurs développements à court terme, la conclusion de l'enquête judiciaire entraînant des bouleversements géopolitiques majeurs dans le Royaume-Uni et le Commonwealth.

Quelques dates

  • 18 mars 2012 ─ Harry Pilsen, 33 ans, courtier, alerte les autorités au sujet d'une baleine dans son living. Il est déclaré fou et confidentiellement interné à St. Beaver's Hospital.
  • Avril 2012 ─ 3 nouveaux cas indépendants se produisent en 3 jours.
  • La télé de Helen Wallace, 21 ans, zappe toute seule sur le reportage de NBC du 21 janvier 2006 sur la mort de la baleine de la Tamise. L'émission passe en boucle, la télé ne répond plus à la télécommande et ne veut pas s'éteindre même après avoir été débranchée.
  • Une baleine apparaît dans la cabine du camion Google Street conduit par Donald Thomas, 47 ans, à l'intersection de Radnor Walk et Flood Street. Surpris, celui-ci appuye violemment sur l'accélérateur. Bilan : 11 blessés, 2 morts et 1 nouveau-né prématuré. Un Hall of Remembrance est élevé en l'honneur des survivants démembrés. Google décide de flouter la zone accidentée sur Google Street, tandis que circule un nouveau mème internet autour d'un "camion Chuck Norris". Première mention est faite dans la presse de la Baleine blanche.
  • Chestnut Leverton, 15 ans, a un sitting de 2 heures avec la baleine au Coffee House sur Buttermarket Street. Chestnut la confond avec sa mère décédée depuis 1 an.
  • Mai - juillet 2012 ─ 3527 cas d'apparitions sont recensés en 3 mois. Toutes se passent indoor, c'est-à-dire dans l'intimité d'un espace intérieur.
  • Juillet - août 2012 ─ Les Jeux Olympiques de Londres offrent une période de répit aux apparitions. Par précaution, l'ensemble des épreuves se déroule en plein air. De mémoire, ce sont les Jeux les plus moroses et les plus délayés depuis 1896.
  • Octobre 2012 ─ Les évènements adoptent un tour officiel quand H. W. Timperley, 56 ans, membre du Cabinet, déclare dans The Inquirer qu'il croit le peuple. Une perquisition à son domicile permet d'établir qu'il consacrait son temps libre à des montages sur Photoshop de fantômes de baleine blanche sur fonds londonien.
  • Décembre 2012 ─ L'exposition universelle décennale sur le krill qui devait se tenir à Londres est annulée.
  • Février 2013 ─ L'archevêque de Cantorbéry met en garde contre cette émanation du mythe biblique de Jonas. L'Angleterre, berceau du paradis perdu de John Milton, nourrirait en son sein un Jonas qu'il convient de jeter par-dessus bord.
  • Juin 2013 ─ La résidence de Harry Pilsen est incendiée par un pyromane amoureux des baleines et membre de l'association SOS Grand Bleu.
  • 21 septembre 2013 ─ Un membre du gouvernement, traqué par Greenpeace, se suicide.
  • 25 septembre 2013 ─ L'Angleterre, berceau de Harry Potter, menace la baleine d'exterminer son espèce si elle ne cesse pas ses apparitions.
  • Octobre 2013 ─ La baleine en tant qu'espèce menacée d'extermination n'existe plus.
  • 10 mai 2014 ─ Harry Pilsen décède d'effroi dans son lit. Le personnel de l'asile avait décidé de déguiser l'un des siens en baleine pour lui faire peur.

Investigations officielles

Scotland Yard fut mandaté sur l'affaire du fantôme de la Tamise par le Gouvernement sous pression depuis que le Comité Olympique commença à émettre des doutes sur le choix de Londres. On assembla une task force, à l'origine un binôme composé de l'inspecteur junior Frank Mason et de son assistante stagiaire polyvalente, Lisa Collins-Burger.

— L'ensemble des pouvoirs publics met tout en œuvre pour faire la lumière sur le mystère. J'ai bien dit tout. Mêmes nous, Lisa, des choux-fleurs enrhumés irrécupérables. Ça vaut quelque chose.
— Un échec, ce serait comme laisser passer un manuscrit secret de Marcel Proust sous son nez, pas vrai inspecteur ?
— Tout à fait mon enfant. Ou un volume de Camille Pschitt, ou une gravure d'Edvard van Schprrrt. Ou un portrait du Baron Splotsch.
— Oh oui, ce serait dégueulasse de laisser ça nous filer sous le nez, inspecteur.

Le premier pas de l'inspecteur Mason fut de limiter l'état de panique et d'instaurer un climat de confiance en multipliant les apparitions télé et radio :

— Il est inutile de s'inquiéter ! Il s'agit très probablement d'un gros canular de baleine ! Un peu d'humour !
— Jésus, ta chair est notre pain et ton sang est notre vin ! Amen !
— J'ai dit un peu d'humour !
— Quand une baleine occupe vos WC pendant 3 jours, vous êtes forcé de squatter chez les voisins. Comment voulez-vous vivre dans ces conditions, Mr Mason ?
— En riant comme une baleine.
— Bonjour mon nom est Fedora Stone. Mon problème est le suivant : la baleine squatte le canapé devant la télé.
— Ben éteignez le poste. Elle finira bien par s'en aller.
— C'est ce que j'ai fait, mais elle ne part pas.
— La transe télévisuelle que chacun de nous a connu est probablement active aussi chez les fantômes. Dans cet état second, les images défilent toujours dans son esprit nourri par les ondes de confort du canapé. C'est pour ça qu'il faut éteindre et rallumer la télé en rythme, dans l'espoir d'une re-synchronisation avec la réalité qui peut malheureusement ne jamais venir. On le voit au clignement des yeux. C'est un déclic, comme celui qu'a un troll de forum internet qui a essayé 30-40 fois de poster son non-sense, l'écume aux lèvres, et lève finalement les yeux sur la notice de bannissement en rouge.
Boris-mangin.png

Caricature de Boris Mangin publiée dans The Guardian

Sous peu, un troisième "cerveau" vint se greffer au staff bipolaire : Boris Mangin, chômeur perpétuel, dont la saillie caractéristique était de ne rien faire. Quand les apparitions se multiplièrent dans le pays, il conçut l'opportunité de la livraison dînatoire instantanée. L'idée consistait à s'attabler devant une assiette vide, couverts prêts, et attendre l'apparition du copieux repas dans son assiette. Devant l'inaction du personnage, son inclusion dans le staff de Scotland Yard confinait au miracle. Pourtant, l'inspecteur Mason avait sa thèse : « Quand l'enquête n'avance pas, on a tendance à dériver lentement et sûrement vers les choses inanimées. » De fait, son intégration ne fut pas sans heurt.


Prince2.jpg

Le prince Charles essaya poliment de se retenir pendant les phases formatives de l'investigation.

— Mr Mangin, n'avez-vous rien d'autre à foutre que vivre aux frais de l'État ?
— Oh ce n'est pas plus révoltant qu'un bébé vivant au frais du congélateur. Vous croyez qu'il est mort ? Non. Il vit extrêmement en ralenti, c'est tout.

Mais même avec l'officier civil Mangin, il manquait à cette équipe une direction claire.

Brenda Thurmond

Michelle obama.jpg

Brenda Thurmond devant un immeuble de Baker Street

Brenda Thurmond était le chaînon manquant. C'était une détective privée noire, comme on en trouve par dizaines à Baker Street, qui offrit son aide bénévole à Scotland Yard. Ci-dessous un extrait de son entretien avec l'inspecteur Mason :

Thurmond : Mon nom est Thurmond. J'ai 58 ans, et je viens car je suis veuve de mon fils orphelin.
Mason : Mort comment ?
Thurmond : À l'occasion d'un stage de plongée, il a prononcé les mots interdits.
Mason : Lesquels ?
Thurmond : Gaarrglblblrrrrbwwrrgll
Mason : Je vois... Un cri tout rabougri. Miss Thurmond, malgré ma peur de toucher à des sujets par trop sensibles... Qu'attendez-vous de la vie ?
Thurmond : N'importe quelle apparition qui me redonne espoir en elle.
Mangin : Miss, veuillez me croire, les apparitions ne se font jamais exactement à l'endroit où on les attend.
Thurmond : Peu m'importe ! Ma fortune pour une apparition !
Mason : Même celle d'un braqueur de banque du Burundi armé d'un pistolet à sperme séropositif ?
Thurmond : Même celle d'un braqueur de banque du Burundi armé d'un pistolet à sperme séropositif.
Mason : Même celle d'un branquignol du bar Chez Bundy lisant du Mallarmé en dix sonnets à mètres quantitatifs ?
Thurmond : Même celle d'un branquignol du bar Chez Bundy lisant du Mallarmé en dix sonnets à mètres quantitatifs.
Mason : Même celle de la cabriole alambiquée d'une lady arménienne à mollets de pachyderme de Ténérife ?
Thurmond : Même celle de la cabriole alambiquée d'une lady arménienne à mollets de pachyderme de Ténérife.
Mason : Même celle d'un fantôme de baleine blanche ?
Thurmond : Ah je m'y attendais pas à celle-là.
Mason : Je pense que nous pouvons nous accorder sur le fait qu'il s'agit là d'un nouvel élément à ajouter dans la longue liste des phénomènes paranormaux de date récente.

Miss Thurmond prit la tête de la délégation policière. Mais non sans avoir au préalable passé le sanity check de rigueur : « Miss Thurmond... ne seriez-vous pas... la baleine de la Tamise ? » Les Anglais sont très à cheval sur la perspective de commettre une "Frédéric Larsan", du nom du meurtrier assigné à l'affaire de son propre meurtre en tant que détective, ce qui ne manquerait pas de les ridiculiser aux yeux des autres nations policières toujours à l'affût d'un faux pas de la "patrie de Sherlock Holmes".

Le premier acte publique de Miss Thurmond fut de calmer les esprits lors d'un grand meeting à New Scotland Yard où elle galvanisa la foule :

— J'ai besoin de la collaboration de tous ! C'est avec vous, ensemble, que nous pourrons triompher des esprits malins ! Ce jour même, je veux marquer le coup et mettre les bons accents sur les E ! Succés ! Rèussite ! Ènerguméne !
HHHURRAAYYY !!!

Cédant la parole à l'inspecteur-adjoint Mason, elle se rassit sur sa chaise et comprima un coussin péteur placé là par un malin, ce qui déclencha l'hilarité générale. D'un bond elle se redressa et revint en chaire, bluffante de continuité.

— Hier, juste avant ma prise de fonction officielle, j'ai reçu un augure ! J'étais en train de vider un poisson quand celui-ci a ouvert les yeux et s'est mis à parler ! Ceci furent ses mots : "Tu rencontreras sur ta route le fantôme de la baleine. C'est ta destinée, tu ne peux y échapper !" Non que j'en ai la moindre envie ! En aucun cas je ne veux fuir mon cauchemar ! Car j'ai la sensation viscérale qu'enfin NOUS TOUCHONS AU BUT !
HHHURRAAYYY !!!

Elle reprit alors sa place où reposait encore le coussin péteur. Elle se mit au garde-à-vous aussitôt que la pétarade familière confirma le doux contact fessier.

— Notre capacité à rebondir sera déterminante ! Nous ne lâcherons rien ! Au NOM DE LA COURONNE DE GRANDE-BRETAGNE !
HHHURRAAYYY !!!
Charles-finger.jpg

Présent incognito au meeting, le prince Charles ne put réprimer une franche hilarité.

Rebelote le coup du coussin péteur, et rebelote les exhortations à la foule pliée en deux et roulée par terre :

PROUTE !!!
HAHAHAHA !!!!!

Puis soudain un crescendo parcourut l'échine de la foule, irrésistible, vibrante de l'adhésion inconditionnelle de tout un peuple :

LA POUFFE !!! LA POUFFE !!! LA POUFFE !!! LA POUFFE !!!
Thurmond-salute.jpg

Miss Thurmond saluant la foule acquise à sa cause

L'affaire du GPS

Cause potentielle de l'incident

Les causes du naufrage de Wally restaient muettes, puisqu'on ne retrouva jamais la boîte noire au fond de la Tamise. L'expertise était cependant encline à motiver l'incident par une erreur de navigation d'autant plus probable que la baleine à bec avait plus de chance d'être une femelle que si c'était un cachalot, qui est un type de baleine avec du sperme dans le cerveau[1].

L'impact des signaux électromagnétiques sur les animaux migrateurs est bien documenté, que ce soit au niveau de la navigation[2], ou dans l'usage par les satellites GPS américains des fréquences micro-ondes qui font fondre le cerveau des cachalots. Or les récepteurs GPS ré-émettent 10 fois plus de signaux électro-magnétiques qu'ils n'en reçoivent. Dans un contexte où la qualité des signaux est au plus bas par le jeu des dépressions climatologiques, l'effet sur un organisme magnéto-sensible est suffisant pour affecter de seulement quelques degrés le cap de la baleine vers l'océan Atlantique et la faire emprunter l'embouchure de la Tamise plutôt que le détroit du Pas de Calais.

Wale-path-1.png

Les données GPS s'affinent au cours du trajet. Vers le 50e parallèle nord (approximativement la latitude de Londres), le GPS devait déjà fournir des mesures significatives sur l'erreur de trajectoire. Mais c'était déjà trop tard pour la baleine, qui, entraînée par l'inertie de son énorme masse, dériva sur le reste du trajet en se laissant mourir.

Wale-path-2.png

Ironiquement, les instruments qui guidaient l'Homme étaient les responsables des déficiences navigationnelles de la baleine.

Le GPS en Angleterre

L'explosion de l'usage civil du GPS eut des effets adverses conséquents. Le GPS était à la base un système de géo-localisation militaire mis en place par les États-Unis. L'armée américaine ne garantissait pas la qualité de service en-deça de 500 mètres de précision. Le Royaume-Uni, plus exposé que d'autres par son temps de dimanche-un-jour-de-finale-de-Wimbledon, le confirmait à ses dépens à travers ses entreprises de démolition qui, depuis des années, faisaient sauter des bâtiments parfois à 200 mètres de la cible initiale, parfois même encore habités. Les équipes de démolition, imbues d'une confiance aveugle dans le GPS, ne se souciaient même pas de confirmer leur location sur les plaques de rue[3] avant de procéder au minage.

Burrard-lucas snow-westmins.jpg

Il neige de la cocaïne à Londres.

Le 12 juin 2012, la tour Ronde du château de Windsor fut traitée à la boule de démolition. Pulvérisée dans sa partie supérieure, elle libéra un nuage de poudre blanche qui s'avéra être de la cocaïne. Le nuage, estimé à 10 tonnes, se propagea à plus de 30 km alentour. Après 3 mois, il en restait encore des traces en suspension, avant que les gens ne fument les murs. En peu de temps, le peuple anglais se retrouva dans la rue, sur les voies roulables, la tête sous un plot orange de circulation. L'extase religieuse des touristes de l'époque devant les ruines et les décombres confirment les présomptions d'inhalation illicite de drogue.

London-orange.jpg

Le peuple anglais dans la rue

Ce qui se passait entre les murs, séquelles du baby splosh, affluait maintenant dans la rue, terrassant au passage la façade lisse d'une société sénile hypocritement icônifiée par le couple de William de Galles et Kate Middleton. Splosh, telle est l'onomatopée d'un étron affleurant l'eau de la cuvette, qui se traduit socialement par des vioques à leur tricot recalées du casting de Britain's Got Talent, et des vétérans de guerre dont les seules sorties au grand air sont d'aller cueillir des fraises dans le grand jardin de Buckingham Palace, et dont le plus grand accomplissement fut sans doute de briser accidentellement un vase de 10 000 €.

English Professor.jpgL'historien David Smith dit :
L'Angleterre doit en grande partie sa décadence aux États-Unis. Le GPS politiquement dégradé n'est que l'icing on the pudding. LA FUMÉE QUI TUE, c'est eux aussi. Les années 70, marquées par l'alunissage et le film 2001 : L'odyssée de l'espace de Stanley Kubrick, virent le basculement de la vocation des jeunes vers le métier d'hôtesse de l'air pour les filles, et celui de spationaute pour les garçons. Cette génération mâle de la relève post-colonialiste subit fatalement le décalage de la dure réalité économique par rapport au rêve américain sublimé dans les images de la Nasa[4], le Royaume-Uni n'ayant eu à proprement parler aucun programme ou budget spatial pour les vols habités avant la création du Centre des Spationautes européens dans les années 90. La génération de plomb dut alors charogner, se contenter des miettes de fierté, comme en 2011 lors de la commande de 180 avions par le transporteur low-cost IndiGo auprès d'Airbus, un consortium européen. Et ce n'est pas comme si le peuple anglais pouvait se rabattre sur une identité religieuse forte, la communion spirituelle d'un anglicanisme périclitant n'étant plus qu'un concept constitutionnel, avec une tradition liturgique remise en question par les différentes sous-confessions, et au secours de laquelle on aurait bien voulu voir Élisabeth II, qui devait certainement pouvoir aider en matière de "sacrements", en tout cas en tant que Reine du Canada et du Québec.
Logo VIOC.png

Le label des viocs, for England

Crise de l'identité nationale

Projet de bannissement du GPS

Au vu du non-respect par la baleine de la législation pour les mongolfières, et pour éviter la répétition du drame de la Tamise, le Gouvernement, conforté dans sa décision par la thèse de l'erreur de navigation, soumit un projet de loi portant sur le bannissement de tout appareil GPS du sol anglais. Tous les propriétaires de cette catégorie d'appareils auraient reçu une boussole et une carte de l'Angleterre en compensation.

Début de crise

Or, les parlements d'Écosse et du Pays de Galles s'unifièrent pour nullifier ce projet de loi en vertu de la West Lothian Question, une particularité du système parlementaire anglais qui, suite à la dévolution du Parlement de Westminster en parlements nationaux, permet aux nations celtes de statuer sur des propositions de loi ne concernant que l'Angleterre. L'opposition souleva l'ire d'Anglais trop mauvais martyrs pour ne pas y voir l'acte de trolls parlementaires.

Or, depuis les allégations de l'archevêque de Canterbéry, les britanniques se regardaient entre eux avec suspicion. Les membres d'une nation accusaient ceux des autres, les qualifiant de "croyants ignares"[5], ce qui ne s'était pas ouï depuis Cromwell. L'incident de la cocainomania avait accéléré la décadence du peuple anglais, et l'on avait monté tout un scandale autour de la méthode Scotland Yard pour sauver les meubles. Selon Scotland On Sunday, il fallait entendre Miss Thurmond assurant à qui voulait l'entendre que l'investigation avançait "à pas de géant" en vertu de l'accumulation des effets psychotropes d'après la nouvelle charte de l'intoxication à la cocaïne :

Les degrés d'intoxication à la cocaïne
Très faible Effet récréatif
Faible Prise de contact avec la baleine
Moyen Capture de la baleine
Fort Conversion en prison de la baleine à l'anglicanisme
Très fort Réinsertion réussie de la baleine dans la société
Overdose Capture, conversion et réinsertion réussies et totales de toutes les baleines de la planète et de l'univers

L'affaire du GPS se régla au sein de la Chambre des communes.

— Qu'est-ce qui vous prend de vous ingérer dans les affaires des autres pour lesquelles vous n'avez aucune compétence ? Est-ce qu'on a voté des lois pour tripler les frais de scolarité dans vos universités ?!
— Ben... comme on avait le droit de veto......... et pas vous....
— Je crie au scandale !
— Soyez logique. À la base, personne vous a demandé de faire usage du GPS. Sans GPS, point besoin de loi, et sans loi, point besoin de veto.
— C'est anticonstitutionnel !
— Pas du tout, il est marqué dans la Constitution : « Le parlement de Galles a le droit de s'ingérer dans les affaires des autres pour lesquelles il n'a aucune compétence. »
— Oh ? Et où c'est que ça parle de trous du cul ?
— Oh c'était compris dans les "les affaires des autres".
— On va le dire à la Reine !
Prince-laughs-at.jpg

Prince Charles n'en crut pas ses oreilles !

L'intervention de la famille royale

Devant l'impasse parlementaire et l'impuissance de pouvoirs publics, c'est au souverain du Royaume-Uni que revint la responsabilité de débloquer la situation. Le 11 novembre 2014, le prince Charles fit une harangue à la Chambre des Communes au nom de la Couronne, en duplex depuis son bureau dans le palace de Westminster, lors d'un évènement médiatisé par 127 pays.

Charles-cake.jpg

Qui rit le dernier ? C'est qui qui rit le dernier ?

   
Fantôme de la baleine de la Tamise
Hihihihi... Vous ne comprenez toujours pas ? Depuis le début vous vous trompez de question. Il n'est question ni de l'Union, ni de système de législation, mais de communion fraternaire ! Je vais juste me servir d'un exemple. Vous, les scientifiques, avez conjecturé que l'instinct de navigation de Wally avait été détraqué par l'envolée de l'usage civil du GPS. Hihihi... Je dis non ! Au contraire ! Le GPS servait justement l'objectif de Wally qui était de revenir parmi les siens. Et elle avait failli y réussir par 2 fois ! Les opérations soi-disant de sauvetage étaient une bouffonnesque rebuffade, une tentative arlequine de refouler l'enfant retournant à son berceau de naissance et de droit ! Wally lançait un appel à l'aide. Pourquoi croyez-vous qu'elle s'invitait chez vous ? Comment expliquez-vous qu'elle n'a jamais été aperçue dehors ? Elle ne s'était pas égarée dans la Tamise. Au contraire, elle recherchait la chaleur de la compagnie de ses congénères. Et lorsque ceux-ci la déportèrent de barge en barge, elle vécut cela comme la trahison d'un être cher !
   
Fantôme de la baleine de la Tamise

—Allocution du prince Charles pour ITV

Le prince Charles fit alors une pause devant l'audience sous le choc, et but directement dans la carafe d'eau sur son bureau. Dans le même temps, un chroniqueur du Daily Telegraph faxait à son journal un brûlot révélant que les Anglais sont en fait des descendants de baleines. La baleine, mourante, serait donc revenue pour mourir parmi les siens qui le savaient et auraient alors tout fait pour la rejeter à la mer. Des élus de la London Assembly votèrent le maquillage de la manœuvre comme une faveur d'hôte, au nom de l'autocéphalisme londonien[6].

   
Fantôme de la baleine de la Tamise
Hihihi... Et cette baleine, à votre avis, c'est qui, hein ? C'est tout simplement le bébé de Diana avec son compagnon du jour Dodi Al-Fayed ! Il avait échappé à l'accident du Pont de l'Alma, mais pas à son Destin apparemment. C'est pour cela que j'ai décidé de l'adoption post-mortem de Wally, Third Prince of Whales[7], comme une faveur faite à mon ex-épouse, Princess of Whales.
   
Fantôme de la baleine de la Tamise

—Allocution du prince Charles pour ITV

La mention de la princesse Diana fit bondir l'Angleterre de joie, qui savait qu'au fond le prince Charles était toujours amoureux d'elle et qu'il savait qu'elle avait été une admirable épouse et une bonne mère pour ses enfants.

   
Fantôme de la baleine de la Tamise
Et quant à vous, mes chers frères anglais, cessez tout ce venin. Comme vous le réalisez, nous ne sommes pas différents de vous, nous les "Celt-acés". Hihihi ! La Grande-Bretagne s'élève sur un cimetière de baleines qui sont nos ancêtres communs. N'est-il pas approprié qu'il fallut justement que la paix sociale sur nos terres nous vienne par une baleine à la recherche d'une famille saine et unie ? La politique c'est bien quand elle se met au service de la fratrie et pas l'inverse ! Hihihi !
   
Fantôme de la baleine de la Tamise

—Allocution du prince Charles pour ITV

Le deuil du Royaume-Uni

Le lendemain de l'allocution royale, le remords profond des gens qui ne purent empêcher le drame de la Tamise fit surface. Ce remords était doublé par l'échec des politiques dans leur incapacité de réaction face aux phénomènes, ce qui se traduisit par l'extermination des baleines de la planète dans un étrange contrepied du mythe de Jonas. Un fait divers cimenta particulièrement la désorientation des pouvoirs publics.

Whitebulldog.jpg

Bulldog possédé par le fantôme de la baleine

Le 24 août 2014, un habitant de West End clama que la baleine avait pris possession de son bulldog anglais. Malheureusement une erreur de manipulation lors de la cure condamna le chien.

Prêtre Dickson : Au nom de Jésus Christ, sauveur de l'humanité, et de la Vierge Marie, Sainte parmi les Saintes, Marraine des Sept Vertus rédemptrices[8], je vais faire sur cette bête une tentative d'exorcisme.
Cordon de policiers : Arrière ! Arrière ! Vous voyez pas bordel ?? Le prêtre a besoin d'espace !
Bulldog : (jappements plaintifs) wwiifff wiiifff
Policier : Mais que faites-vous prêtre Dickson ? Vous êtes en train de violer cette pauvre bête !
Prêtre Dickson : Je suis désolé, han han, la prochaine fois je ferai plutôt un essai d'exorcisme, HAN !

Suite à cet accident, le Musée d’histoire naturelle de Londres compte un squelette de Dondonus Boulis (bulldog anglais) sans valeur scientifique particulière, si ce n'est l'histoire derrière son introduction et le nom peu couru chez les chiens (Wally).

Les vrais os de la baleine avaient été vendus par lots en 2006 sur eBay. Or, le désœuvrement spirituel de Wally a souvent été expliqué par le perpétuel tourment d'une âme en quête de fusion avec son corps.

Pour calmer l'esprit, une grande cérémonie commémorative se tint le 25 novembre 2014, sur Westminster Bridge, l'un des ponts de la Tamise. Des cyber-enquêteurs remontèrent jusqu'aux propriétaires des os, que la municipalité invita à ses frais.

Thameswest-1.jpg

Les trois invités, venus tout spécialement de Liverpool, Blackburn et Manchester, furent installés sur une plateforme surplombant la Tamise.

 
Thameswest-2.jpg

Pendant que l'hymne God Save Wally était en train d'être joué, un mécanisme de trappe fut actionné et les précipita à l'eau en sacrifice expiatoire.

   
Fantôme de la baleine de la Tamise
Le peuple anglais se repent et regrette profondément l'extermination de la baleine. Nous honorons l'espèce des cétacés comme nous honorerions des proches qui nous sont chers.
   
Fantôme de la baleine de la Tamise

—Prince Charles lors de la cérémonie

Somber-charles.jpg

Il n'y a pas de quoi rire.

Conséquences

Bouleversements du paysage géo-politique

Le 18 novembre 2014, la reine Élisabeth II ratifia l'Acte d'Union unifié qui posa les bases du Royaume-Uni-Uni, un nouvel État fondé sur :

  • une souche ethnique commune : les baleines
  • une nouvelle boisson nationale : le thé à la crevette à déguster en aspirant ostensiblement entre les fanons

De ce fait, le Royaume-Uni-Uni sortit du Commonwealth dont le défaut est qu'il n'avait rien d'assez common et trop de wealth. L'État était officieusement connu comme le Commonwhales.

Prince of Wales' feathers Badge.png

Le symbole du prince de Galles conservé par le Royaume-Uni-Uni

Le motto attaché à l'insigne du prince de Galles, Ich dien (allemand de "Je sers"), devait maintenant être compris dans le sens Ich dien Wally. À l'opposé, les protestants à la réforme[9] adoptèrent pour motto anticonstitutionnel Ich haße ("Je hais Wally"), ou Ich ficke ("I fuck Wally").

Le droit de regard des anciennes nations celtes (Irlande du Nord, Écosse et pays de Galles) sur les lois anglaises, exprimé par la West-Lothian Question, ne put jamais être vraiment réglé. Dû à l'interaction entre l'Acte d'Union et les Actes de Gouvernement local, ce droit resta inattaquable à moins d'une guerre civile[10].

En 2015, une extension de la Tamise, baptisée le Canal de la Tamise, fut bâtie depuis la source à Thames Head jusqu'à la baie de Cardigan en mer d'Irlande où se côtoient grands dauphins et phoques gris. La nage y fut autorisée, et un pavillon réflecteur de signaux GPS géant fut installé au sommet de la tour de Big Ben. Un tel dispositif aurait théoriquement permis à la baleine de la Tamise de pénétrer loin à l'intérieur des terres et de trouver la paix parmi ses pairs au cœur du pays des Baleines.

La plus grande découverte depuis Darwin

Le National Board of Natural Sciences reconnut le phénomène comme la plus grande découverte depuis celle de Darwin[11]. Il contribua à fixer les idées sur la forme de la baleine : pas plate comme une limande, mais ronde comme une limande gonflée, et finie en queue de poisson. Combinée au fait qu'elle n'était ni muette comme une carpe ni aussi marteau que le requin, cette découverte enclencha la jonction à la fois avec le naturaliste suédois Carl von Linné[12] et le grand Aristote dont les réflexions dans l'Organon sur la "chose" aboutirent dans la Génération des animaux à la "chose gonflée" qu'il dépeint comme un animal de sagesse aux yeux pas plus gros que le ventre.

Mais les marins étaient unanimes : c'est plat. Alors, plat ou rond ? L'article The art of migration des Philosophical Transactions of the Royal Society montre qu'on peut très bien marier tradition et innovation comme cela se fait si souvent en sciences : un corps rond aplati aux pôles. Il s'agit de la forme optimale à la fois pour la Terre et les grands animaux marins migrateurs.

Iceberg-whale.png

Avec leur partie supérieure plate, les baleines passent sous les banquises et les terres pour gagner tous les points du globe selon une ligne droite.

Controverses

Identification

Tw4.jpg

« Vite les gars, érigeons un cordon humain autour d'elle. Personne pourra bien la voir comme ça ! »

Était-ce vraiment la baleine de la Tamise ? Personne n'avait vu la baleine de près, à l'exception de privilégiés ayant eu main dans les tentatives de sauvetage en échec, ce qui revient à poser le problème ainsi : peut-on se fier aux témoignages de losers ? Généralement, peu de personnes savent faire la différence entre une baleine blanche et une baleine à bec. Les journalistes la surnommèrent la Baleine blanche. H. W. Timperley utilisait des baleines blanches dans ses montages photographiques. Le cas de Chestnut Leverton qui confondit la baleine avec sa mère défunte chaque minute de 2 heures de conversation, cristallise bien le problème de la santé mentale des témoins.

Reconnaître un fantôme de baleine nécessite un recul à plus de 5 mètres, sinon l'observateur ne voit qu'une buée spectrale générant sa propre lumière, ce qui correspond au point de vue à l'intérieur d'un large fantôme. Or un tel recul est impossible dans une pièce d'appartement londonien typique. Les Anglais passaient largement pour des dupes de ce phénomène, même s'ils sont gouvernés depuis 1952 par un spectre, la reine Élisabeth II. Pour la première fois, ils faisaient face à un phénomène dont la macroscopie constituait un handicap cognitif pour eux dont la connaissance tenait tant à la loupe de Sherlock Holmes qu'au microscope de Louis Pasteur pour l'étude de la bière, et ils ne surent faire qu'en se calfeutrant dans le déni collectif.

Un problème d'origine ethnique ?

Dans la sagesse populaire galloise du XIIe siècle, l'Anglais mord dans les conclusions hâtives de l'école du sensationnalisme qui passe pour son soleil adoré sous la grisaille [13]. Coupez cette dilution éthique avec l'arrogance innée, et vous obtenez l'anglo-saxonisme sous-tendu par la propension à se prendre pour la reine d'Angleterre, comme lorsque John Lennon estima Jésus Christ sous les Beatles sur l'échelle de popularité[14], ou quand l'average joe reprend la parole officielle :

Élisabeth II : Ah ces affreux américains qui ne veulent pas de nos jeunes ! Très peu de citoyens britanniques méritants ont réussi à entrer dans la Nasa.
John : Oh ces afro-américains ! Si la Reine apprit en son jeune âge à conduire des camions militaires, si le prince William a acquis une licence de pilote d'hélicoptère à la Royal Air Force, soyez-en certain, c'est en prévision de la fuite de Varennes devant la Grande Invasion des Noirs.

Plus tard, quand Élisabeth II outrepassa le protocole royal en posant enlacée avec Miss Thurmond, le monde fut choqué que la reine d'Angleterre se prît pour la reine d'Angleterre.

Thurmondqueen.jpg

Élisabeth II, en compagnie de Brenda Thurmond, prenait des libertés avec la tradition royale. Les détracteurs de la monarchie la fustigèrent en annonçant que la reine avait officieusement fait sien le motto indépendantiste Ich ficke (I fuck the protocol)

Une nouvelle révolution en vue

En 2016, les tensions nationalistes dans le Royaume-Uni-Uni et l'opinion internationale aidant, le Premier Ministre britannique donna une nouvelle orientation politique à l'État :

   
Fantôme de la baleine de la Tamise
Les fantômes de baleine, c'est trop gonflé, même pour nous. Ce que je prône, c'est un retour aux fondamentaux, aux petites bêtes. Ça vous dirait une coccinelle fantôme, en hommage aux Beatles[15] ? On presse des doigts ─ comme ça ─ les coins des yeux, et on regarde les points noirs sur un fond rouge.
   
Fantôme de la baleine de la Tamise

—David Cameron

Notes

  1. Sperm young Nicklin.jpg
  2. Minske, Le suicide collectif chez les baleines, rapport de la Commission baleinière internationale, 1999.
  3. Lequelles plaques de rue, suite au décret du 27 février 2011 sur le renouvellement de toutes les plaques de rue du Royaume-Uni, sont de toute façon posées aléatoirement par un génie urbain complètement paumé sur les indications du GPS.
  4. En contraste, les filles se tapaient une transition facile d'hôtesse de l'air à pute.
  5. "Croyards" dans le jargon politique.
  6. Cette information fut confirmée par la suite par les Services Secrets de la Couronne dans l'affaire de corruption de Greenpeace.
  7. NdT : Le pays de Galles se dit Wales outre-Manche, et whale veut dire "baleine". Le prince of Wales serait donc en fait le prince des baleines.
  8. Formule d'invocation officielle de la liturgie anglicane.
  9. Le temps du réformisme protestant de Martin Luther était bien révolu.
  10. Keith Blanchard, De la guerre des lois à la guerre civile : les raisons de la débâcle du Royaume-Uni-Uni, 2018
  11. À savoir que Sigmund Freud est un singe.
  12. Dans Systema Naturæ, il écrit : « La baleine n'est pas un poisson à mamelles mais un mammifère à nageoires. »
  13. The Sun n'est que l'un des innombrables corps de leur constellation d'astrotabloïdes.
  14. De toute évidence, personne ne confondit ses propos avec des paroles d'Évangile, à part Mark David Chapman.
  15. NdT : "Beatles" veut dire "coccinelles" en sciences naturelles.


Illuminati.png  Portail des Conspirations


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia