Fanboy

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Putain de liste.gif
Putain de liste !!!


Ami potentiellement Angersois, cet article concernant sans doute une région fameuse ou une ville formidable comme Angers a tendance à s'allonger incessamment sous l'influence des Angersiens et devient une putain de liste qui emmerde ses lecteurs.

Aide cette région paumée à gagner plein de touristes Angersites en raccourcissant ces listes pas drôles, et deviens citoyen d'honneur de Angers.

Équeuter ces putains de listes.
« Ma sœur a été mordue par un fanboy. Les nuits de pleine lune, elle se transforme en fangirl-garoue… »

Le Fanboy est l'une des plus dangereuse race de geek identifiable de nos jours. Ce qui va d'ailleurs de paradoxe avec le fait qu'il soit probablement aussi la plus proche de la normalité.

Rampage.jpg

Le fanboy-rampage. Ça rigole pas.

[modifier] Qu'est-ce qu'un fanboy ?

Un fanboy est un geek qui nourrit une affection maladive pour un certain artiste, une certaine œuvre, ou même un certain personnage issu d'un univers fictif. Ce qui n'est chez le geek normal qu'une simple passion peut devenir une véritable obsession compulsive chez le fanboy et entraîner indirectement chez lui des crises de frénésie sexuelle lorsque tout se passe bien pour l'objet de son admiration, ou au contraire des poussées de violence aveugle totalement immorées si tout va mal.

Il est important de ne pas faire l'amalgame avec le beauf qui est l'équivalent du fanboy dans la vie de tous les jours et chez qui on observe le même comportement vis à vis des sports collectifs. En effet, le fanboy est beaucoup plus dangereux que le beauf dans la mesure où il est plus intelligent et plus énergique.

[modifier] Portrait typique du fanboy

Il existe deux types de fanboys :

  • Le fanboy muté, c'est à dire celui qui n'était pas un geek avant qu'un coup de foudre pour un concept virtuel ne le plonge dans le fanboyisme et en conséquence, dans la geekitude. Ce fanboy-ci :
    • a une morphologie proche de celui de l'homme normal.
    • a éventuellement une copine qu'il force à se cosplayer pour tenter de réaliser des fantasmes obscurs.
    • est intelligent et est embarqué dans des études poussées qu'il est en train de rater à cause de son fanboyisme.
    • travaille très dur, afin d'avoir de l'argent pour assister à des conventions.
    • s'énerve souvent quand on lui adresse la parole.
  • Le fanboy inné , c'est-à-dire celui qui était jà un geek avant de se spécialiser dans le fanboyisme. Ce fanboy-là :
    • est très repoussant même s'il cherche à ne plus l'être afin de plaire à son idole, bien que celle-ci, dans la plupart des cas, n'existe pas.
    • a éventuellement une copine qui est elle-même très repoussante et complètement stupide.
    • est très nerveux, et peut devenir très dangereux malgré son physique de squelette anorexique.
    • fait preuve d'une répartie hors du commun, même s'il l'utilise très mal.
    • pourrait passer des nuits entières à s'engueuler avec des trolls.

Le fanboy limite est assez rare et proche du nolife car plongé dans une sorte de transe catatonique presque en permanence. Dès qu’il rentre de son boulot ou de chez sa copine (s’il en a une, auquel cas c’est une fangirl), il se connecte sur Internet et remet à jour son site de fan qui comporte 250 pages et dont il est fier car c’est le plus complet et le mieux orthographié sur le sujet. A la fac, il fait semblant d’écouter les cours mais est en fait en train d’imaginer le scénario de sa soixantième fanfiction. A noter que ses fanarts et fanfiction peuvent parfois atteindre des qualités littéraires ou artistiques remarquables mais que si on lui demande de dessiner ce qu’il voit dehors ou d’écrire une nouvelle qui n’est pas basée sur son sujet de prédilection, il ne se sent pas inspiré et vous rend une page blanche. A noter aussi que certains fanboys l’évitent soigneusement car il en sait plus qu’eux sur leur sujet préféré et que ça leur donne des complexes, même s’ils visitent son site quinze fois par jour pour voir s’il y a des mises à jour.

Les fanboys, en général, sont tous extrêmement violents et possessifs, il refuse que quelqu'un ait une autre opinion qu'eux sur leurs idoles, et ils refusent également que quelqu'un ait la même, par pure jalousie. De facto, on pourrait penser que deux Fanboys placés dans un même milieu sont destinés à s'écharper mutuellement, mais on n'aurait que partiellement raison. Car dans le cas extrême du fanboy rampage , ils sont capables de tous se mettre d'accord, voir de s'allier avec des Fanboys vouant d'autres cultes que le leur.

Les fanboys sont atteint d'une forme d'égocentrisme assez étonnante puisque s'exprimant au travers de l'objet de leur fantasme. Eux et ce concept forment une entité psychique indivisible et fusionnée avec du pain autour de laquelle plus rien n'a de sens ni de valeur. De ce fait, les Fanboys sont au niveau −1 de la vie sociale  ; mais malgré cela, ils constituent autour d'eux un cercle de fidèles qui louent leur ténacité, et pour lesquels ils n'éprouvent que très rarement autre chose que du mépris.

Les fangirls existent aussi depuis quelques temps et tendent à se multiplier. Voir aussi asrialness.

[modifier] Les objets de culte de fanboys ou de fangirls les plus fréquents

[modifier] L'échelle de gravité des phénomènes liés aux fanboys

[modifier] Barreau 1 : le fanboy-fapping

Lorsque le fanboy est satisfait, soit parce que l'auteur de la série qu'il apprécie a inclus une scène de nu avec son personnage féminin préféré, soit parce qu'il a appris une bonne nouvelle concernant l'œuvre en général, comme par exemple le remix d'un jeu vidéo ultra-kitsch.

Le danger est présent, mais est très mineur. Écartez-vous simplement de l'endroit ou se trouve le fanboy et vous ne retrouverez pas de taches bizarres sur votre chemise.

[modifier] Barreau 2 : le fanboy-show off

Lorsqu'un fanboy arrive chez vous et vient étaler sa science et prendre tout le monde de haut. ATTENTION ! Il est important de faire la distinction avec un troll. Le fanboy ne CHERCHE pas volontairement la joute verbale ; il s'estime tout simplement en droit naturel de traiter tout le monde d'ignare. Le fait que des commentaires subversifs en résultent n'est qu'un effet secondaire mécanique.

Le fanboy-show off peut se produire n'importe où, n'importe quand et on ne peut pas vraiment faire de prévention. Si jamais cela arrive, alors ignorez le fanboy si vous êtes un geek lambda, ou bien donnez vous-en à cœur-joie si vous êtes un troll. Vous pouvez être sûr que, quelle que soit la provocation, le fanboy ne lâchera jamais l'affaire.

[modifier] Barreau 3 : le fanboy-yelling

Ca se gâte ! Cette fois l'auteur de la série a eu le malheur de faire quelque chose qui a profondément déplu au fanboy (il a sensiblement diminué la taille de la poitrine de l'héroïne, ou bien il a commis une légère erreur de continuité), et le fanboy barque sur tous les forums concernant pour faire entendre son mécontentement.

Attendez vous à une douloureuse période de flood généralisé et de coups de gueule interminables. On ne peut pas vraiment prévenir le fanboy-yelling, car les Fanboys sont souvent les seuls à remarquer la chose pour laquelle ils viennent yeller. Cela dit, cela ne devrait durer qu'un temps. Si vous êtes chanceux, un autre fanboy soutenant mordicus un avis diamétralement opposé va faire son apparition pour annihiler le précédent.

[modifier] Barreau Ultime : le fanboy-rampage !!

Tous aux abris !

Cette fois, l'auteur de la série est allé trop loin ! Il a tué le personnage auquel le fanboy vouait un culte !

La fureur des fanboys du monde entier est lâchée ! L'internet se chire en deux ! Les projectiles partent dans tous les sens ! Les forums ferment les uns après les autres ! Des bastons éclatent dans les rues ! Des voitures sont brûlées ! Des vitrines brisés ! Des parterres cassés ! La police est bordée ! La loi martiale est proclamée ! Le couvre-feu est instauré sous les rafales de kalachnikov !

Le fanboy-rampage est le seul cas dans lequel de larges meutes de fanboys arrivent à se mettre d'accord et à agir ensemble dans un but commun : le massacre généralisé de tout ce qui s'oppose à leur fureur.

On peut prévenir le fanboy-rampage assez facilement : à chaque fois qu'un personnage important meurt, il y a une très forte probabilité qu'il s'en produise un. La seule chose à faire est de fermer temporairement votre forum, de barricader toutes vos fenêtres et de prier.

Dans le cas où l'on ne saurait prévenir de tels évènements, stopper un fanboy-rampage est relativement simple, comme l'a ainsi démontré l'US Army à Hiroshima : il suffit de placer une ogive nucléaire en plein dans la gueule du fanboy de tête, afin d'en finir avec son mouvement, ses compagnons d'émeute, et bien souvent avec l'objet de leur fanboy-rampage.

[modifier] Quelques cas célèbres de Fanboy-Rampage historiques

[modifier] Catégories de Fanboy

  • Le supporter, célèbre fanboy du sport. Probablement la moins humaine et la plus chiante de toutes les catégories de fanboy.
  • L'intégriste.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Fanboy" ?
 
67
 
149
 
32
 
12
 
22
 
54
 

Ce sondage a été créé le avril 19, 2007 22:52 et 336 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia