Fainéantise

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher



La fainéantise, ou feignasserie, est un un phénomène moral ayant pour conséquence le désintéressement progressif envers une activité demandant un mouvement ou un enchainement de mouvements fatigants. Ce phénomène est massivement plus fréquent chez les populations jeunes, qui ne respectent plus rien ces connards. Il est la plupart du temps accompagné de la phrase "J'ai tellement la flemme". Mais afin d'éclaircir votre pensée perdue dans l'obscurité noire, sombre et ténébreuse de l'ignorance humaine, nous allons prendre quelques exemples.

[modifier] Exemples

Comme vous vous en doutez peut-être, nous allons prendre quelques exemples.

« Ah bon? »
~ Un chieur à propos de la bêtise de l'auteur
« Oui, alors ta gueule »
~ L'auteur de cet article à propos du chieur

[modifier] Exemple n°1

Tombe de Sartre et Beauvoir.jpg

Jean-Paul Sartre (en haut de l'image)

Vous êtes actuellement dans votre lit, vous vous reposez entre deux équations différentielles en lisant du Jean-Paul Sartre, disons La Transcendance de l'Ego, et vous avez froid. Oui, vous avez bien entendu, ou plutôt bien vu! Vous avez froid.

Il est donc légitime de vous demandez pourquoi vous avez froid. Mais vous ne vous posez pas cette question, puisque vous savez pourquoi vous avez froid et que vous connaissez donc la réponse à la question que vous ne vous posez pas.

Vous avez donc froid parce que la fenêtre est ouverte. Vous vous demandez donc pourquoi la fenêtre est ouverte. Sauf que vous savez pourquoi elle est ouverte et que la réponse à la question hypothétique de l’anachorète hypocondriaque est que vous avez oublié de la fermer avant de vous mettre au lit.

Vous vous posez donc des questions sur la stupidité et son origine génétique qui a pu vous conduire à oublier de fermer cette pute de fenêtre, ou plutôt cette fenêtre de mauvaise réputation et dévoyée. Tout ce raisonnement a bien évidemment lieu en un quart de demi seconde.

C'est alors que le vif de la discussion philosophique commence. Le problème est de savoir si vous allez vous levez pour abandonner à ses dévoiements de gauchiste le pauvre Jean-Paul et si vous allez rester dans votre lit pour mourir d'une maladie du poumon comme ce pauvre Jean-Paul.

Il y a plusieurs possibilités, mais si vous êtes un être humain normal - c'est-à-dire un être humain - il n'y en a qu'une. Vous allez donc rester dans votre lit en vous convainquant vous-même de faire une bonne action. Vous allez donc vous dire: "Si je me lève et que je m'approche de cette fenêtre, il est possible et même probable que je tombe du 9e étage, que je me tue en tuant une pauvre mamie qui sort d'un anniversaire surprise au 10e, entrainant un suicide collectif plus haut. Un enfant, qui aura vu ce suicide collectif, sera traumatisé, deviendra un tueur en série et assassinera par décapitation des centaines de femmes blondes de 1m84. Il vaut donc mieux que je reste dans mon lit pour lire le merveilleux et passionnant livre de Jean-Paul".

Voilà comment vous allez tomber dans la dépravation comme des centaines de millions de jeunes dans le monde.

Plutonium pellet.jpg

Le fameux cheesecake radioactif

[modifier] Exemple n°2

Autre exemple, j'ai actuellement "la flemme" de continuer cet article.

« Mais non! Ne t'arrête pas en si bon chemin! Ton article est passionnant! »
~ Vous à propos de moi

Et c'est là que joue la radioactivité du plutonium. Etant jeune et affamé, je me suis préparé un cheese cake. Mais un erreur dans les doses m'a conduit à fabriquer du plutonium 238 dans mon cheese cake, qui est devenu un peu dangereux. Je ne suis plus un "être humain normal" ni même plus un être humain. Et c'est pour cela que, malgré ma "flemme" je vais continuer cet article.

[modifier] Histoire

HannibalTheCarthaginian.jpg

Le fameux flemmard de l'Histoire de Carthage

Le premier qui me dit que c'est illogique de commencer par les exemples et de continuer par l'Histoire, je le découpe à la scie circulaire. Et attention, je sais comment on fait.

« C'est illogique de commencer par les exemples! »
~ Un chieur à propos de la bêtise de l'auteur
« Ta gueule »
~ L'auteur de cet article à propos du chieur

L'Histoire de la fainéantise a commencée en 54 après Jésus Christ quand un obscure philosophe latin a tenu à peu près ce langage: "Je vais écrire un ouvrage de philosophie qui détaillera ma réponse à la question existentielle... En fait j'ai la flemme". A ce moment là, tous les philosophes qui l'entouraient - à savoir un chien, une cigogne et un poisson rouge - s'exclamèrent d'une même voix: " Quoi?". Cette dernière réplique resta célèbre et est souvent utilisé dans des situations dépassant parfois le cadre de la fainéantise.

Depuis on trouve de nombreux exemples de fainéantise au cours de l'Histoire. Par exemple, en 207 av. JC, Hannibal n'a pas attendu son frère Hasdrubal avant de marcher sur Rome, il avait juste la "flemme" de monter sur son cheval et préférait manger des chips devant la télé. Par ailleurs, si vous êtes matheux ou simplement observateur, vous remarquerez un anachronisme un peu gênant, mais le temps, c'est relatif.

Si Dietrich von Choltitz a refusé de détruire Paris malgré les ordres du Fürher, c'est parce qu'il était tranquillement installé dans son fauteuil et que le fameux petit bouton rouge était trop loin de lui. Dans ce cas, il a justifié son acte de fainéantise en se disant: "Si j'appuie sur ce bouton rouge, alors quelqu'un n'aura pas la satisfaction de le faire et sera frustré toute sa vie de ne pas être responsable d'un tel acte. Je fais donc preuve de générosité.".

Enfin, si l'y a tant de phénomènes inexpliqués, c'est parce que les extraterrestres, qui ont envahi la Terre en 1943 pour y implanter une espèce, l'Homme, c'est-à-dire nous créée en laboratoire saturnien, nous ont inventé une histoire parfois incohérente par "flemme".

[modifier] Géographie

C'est bien sur dans les pays en crise que la fainéantise est la plus marquée, car c'est la seule explication plausible à la dépression. Mais plus localement, les plus fainéants se trouvent dans les villes. Pourquoi? Parce que π²=π×π=9.8696 et qu'une ville normale, qui a donc un diamètre de 1/√2, a une aire de π² et qu'il y a donc π² fainéants en ville que en campagne.


Jolie carte avec des couleurs.jpg

Une jolie carte avec des couleurs

[modifier] La fainéantise selon les âges

[modifier] La fainéantise chez les "jeunes"

Hoodie.jpg

Un "jeune"

Les populations de moins de 52 ans, ceux que l'on nomme usuellement les "jeunes", sont les plus touchées par la fainéantise. Ce manque de motivation est assez inexplicable et inexpliqué, mais d'aucuns avancent qu'il serait du à l'absence du gène codant la protéine dite travailleurpeptide-4 qui apparait de manière subite chez les personnes d'âge mûr. D'autres l'attribuent à une pression exercée par la société sur les travailleurs, que l'on nomme "intellos" et dont par opposition à cette catégorie discriminée le reste de la société suit, tel un mouton dans un troupeau, on évite ce comportement. Certains, plus rares, diront que la fainéantise est génétique et que l'allèle qui la code est dominant, ayant fait disparaitre l'allèle qui rend travailleur. Mais ces suppositions sont purement suppositoires

[modifier] La fainéantise chez les "vieux"

Ben elle existe pas, non mais, qui a osé dire ça? Les personnes âgées ne sont pas fainéantes mais justes impotentes et c'est aux jeunes comme vous de travailler bande de flemmards abrutis!

« Les hommes c'est comme le vin, ça se bonifie avec l'âge. »
~ L'obscure philosophe à propos de la fainéantise chez les vieux
« Pas les femmes malheureusement... »
~ Un sexiste à propos de la bonnitude et de l'âge
« Et oh, vous deux, on va rester dans le politiquement correct, bande de connards. »
~ L'auteur de l'article à propos des remarques sexistes du sexiste

[modifier] Records et anecdotes

Le recordman d'Europe et du monde de fainéantise est Aaron Patrickson, un finlandais qui a été trop fainéant pour bouger pendant 2 jours et 7 heures, et qui, comme beaucoup de recordmen de fainéantise, en est mort.

La légende voudrait qu'un jour un homme ait été trop fainéant pour


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia