F9

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Nuvola apps important.png Faites attention !
Toute allusion dans cet article à une quelconque affaire d'abus sexuel telle que Émile Louis, Orangina Rouge ou encore le Concombre Masqué ne serait bien sûr que fortuite.


« Effe neuf ? »
~ Sacha Guitry à propos du poing américain du gars qui vient de lui fracasser la mâchoire
« F9 ? Putain coulé ! »
~ Paul Binocle à propos d'une partie de bataille navale mal engagée


Depuis plusieurs jours déjà une question me hante à tel point que je n’en dors plus de la nuit. Une question des plus existentielles qui soient, et à laquelle personne, oui personne, n’a encore su répondre à ce jour : d’où provient la touche F9 ?

Voilà, ça y est, vous aussi maintenant vous vous rendez compte de la portée de cette énigme. Mais n’ayez crainte, car après de longues heures de recherches acharnées, j’ai pu enfin lever le voile sur ce mystère au détour d’une promenade dans un modeste quartier de Dinant, en Belgique.

Mais laissez-moi vous conter cette aventure des plus palpitantes qui soient :

[modifier] Question

Je ne compte plus le nombre de fois où seul, devant mon clavier d’ordinateur, je commençai à fixer cette touche des plus étranges qu'il soit, trônant à la gauche du F10 tel son bras droit, et méprisant avec dédain le pauvre F8 relégué au banc des sous-fifres.

Mais alors pourquoi cette touche F9 ? Je tentai en vain de la presser, une fois, deux fois, trois fois, mais rien. Pas une seule réaction de la machine. Je l’extirpai alors de son habitacle, afin de l’examiner sous toutes ses jointures polymérisées mais sans succès, mis à part une crotte de mouche que je grattai du bout de mon ongle, l’œil morne et l’air maussade.

Pourtant il DEVAIT y avoir une raison, et puisque chaque touche du clavier avait une destinée précise, je me fixai en ce soir du 20 mai 2009 un défi des plus ambitieux qui soient : trouver l’origine de la touche F9 !

[modifier] Première piste

Comme tout éminent historien qui se respecte je commençai par taper "F9" dans le moteur de recherche Gogol, en pressant le fameux bouton "J’ai de la chance".[1] J’atterris sans surprise sur la page éponyme de cet antre du savoir qu’est Wikipédia, bien que peu bavarde au sujet de mon fameux Graal :

  • F9 est la neuvième touche fonction d’un clavier informatique (non, sans blague)
  • Frontier Airlines, selon la liste des codes AITA des compagnies aériennes (ça me fait une belle jambe)

Non content de cette première approche je rebroussai chemin pour cliquer le second lien intitulé :Emploi – F9 Languages in Brussels. Un site plutôt intéressant puisque j’y appris la signification de la lettre F, abréviation du mot Fondation et non Fonction comme semblait me l’indiquer Wikipédia ! Ni une ni deux je prenais un ticket pour Bruxelles, en vue d’en apprendre plus au sujet de cette intrigante Fondation 9.

[modifier] L’enquête continue

Cette fameuse Fondation 9 se révéla être une école de langue, peut-être fondatrice de ma mystérieuse touche. Malheureusement son directeur m’assura n’avoir aucun lien avec l’objet de ma quête, en me racontant que cette Fondation 9 se référait uniquement au corps enseignant de l’école, chacun de ses membres cumulant 9 années de réclusion criminelle pour attouchement sur mineurs. Me voyant attristé de cet échec le directeur me proposa d’aller boire un verre au bar du coin, en m’assurant que son cours de langue en privé pouvait attendre une heure ou deux.

Nous nous attablâmes ainsi au Callens Café, où nous sirotâmes une bière en silence. J’étais effondré, jamais je n'allais parvenir à percer le mystère de la touche F9, et j’étais condamné à faire encore et toujours ce même cauchemar horrible où la touche F9 approche de mon lit, un tube de vaseline à la main, affichant un sourire démoniaque tout en s’enduisant de crème, avant de plonger sous mes draps pour pénétrer mon intimité et lui infliger d’atroces et interminables souffrances, et moi de crier : « Pourquoi est-elle aussi méchante[2] !! ».

— Monsieur, monsieur, vous vous sentez bien ?
— Quoi ? Oh oui, désolé, je faisais encore ce douloureux cauchemar à cause de cette satanée touche F9.
— Excusez-moi mais je dois partir, la petite Julie va s’impatienter la coquine, et gourmande avec ça[3], mais je vous souhaite bonne chance pour votre quête.
— Merci, mais je crois bien que c’est peine perdue ...

Alors que tout penaud, je regardais s’éloigner mon nouvel ami Émile, je vis approcher un énorme camion de livraison de bière. Et tandis que je contemplais son flanc arborant l’illustration du tout nouveau produit de sa brasserie prêt à inonder les bars du coin et à gonfler les bides des futurs obèses bruxellois, me vint soudain un éclair de génie quant à l’origine de la touche F9 : « Eurêka, j’ai trouvé ! »


« Eurêka, j’ai trouvé ! »
~ l’auteur de cet article à propos d’on ne sait pas encore quoi mais c’est fait exprès pour garder un minimum de suspens voyons !

[modifier] Dernière ligne droite

« Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ! » m’écriai-je, en entrant ma nouvelle destination sur le GPS : la brasserie Leffe de Dinant. Mais oui, qui d’autre aurait besoin d’une série de touche numérotée de 1 à 12, qui d’autre demanderait à ce que soit attribué un préfixe F à chacun de ces boutons, en bref qui d’autre pourrait bénéficier de cette rangée de touches jugées inutiles par le commun des mortels ? La brasserie Leffe bien sûr, fêtant comme de par hasard aujourd’hui l’arrivée de sa nouvelle création baptisée Leffe neuf !

J’arrivai ainsi une heure plus tard en fanfare devant l’antique brasserie, bien décidé à vérifier mon hypothèse auprès de la direction :

— Ben oui, me confirma le responsable marketing de la firme. C’est nous qui avons demandé à ce que cette rangée de touche soit ajoutée en haut des claviers. C’est bien plus pratique pour rédiger les commandes, on se sert le l’F9 au lieu de Leffe neuf et on y gagne un temps fou !
— Mais les autres F alors ?
— Ben c’est la même chose, sauf que l’on a anticipé la production. Aujourd’hui sont commercialisés l’F7, l’F8 et l’F9, mais on a d’autres cordes à notre arc, notamment l’F1 avec un très léger soupçon d’alcool pour faire découvrir les joies de la bière aux nourrissons !

Je lui sautai au cou si heureux que ma quête de longue haleine s’achève enfin, et passai une soirée d’enfer à m’envoyer l’F7, l’F8 et l’F9 à m’en faire exploser la panse. Et ce n’est que fin saoul que je regagnai mon hôtel F1, pour y savourer un repos bien mérité.

Mais alors que je pensais enfin être délivré de mon atroce cauchemar, je vis s’ouvrir la porte de ma chambre en grand, et y pénétrer cette affreuse touche F9 munie cette fois-ci d’une bière et de son éternel tube de vaseline. Elle m’afficha son sourire démoniaque, avant de tartiner le goulot de sa Leffe de gel lubrifiant et de se glisser furtivement dans ma couche. Je fus alors transcendé d’une douleur atroce et déchirante, avant de me réveiller en hurlant :« Pourquoi est-elle toujours aussi méchante[4] !! »


« Parce que !! »
~ La touche F9 à propos de la question idiote de l’auteur de cet article


[modifier] Preuve en images


Un verre de Leffe neuf

Leffe neuf MKP.jpg

Un cubi de Leffe 9

Leffe 9 MKP.jpg

L’F9 !!!

F9 MKP.jpg

[modifier] Notes

  1. Impressionnant ce bouton, puisqu'en tapant Ségolène Royal on atterrit directement ici malgré la multitude de parodies existantes.
  2. Non non non, sortez vous tout de suite cette affreuse image de viol de la tête, voilà, merci.
  3. Non mais vous avez vraiment l'esprit mal tourné vous !
  4. Bon ben là je dois admettre que peut-être, oui peut-être, on assiste à une scène d'abus sexuel, mais ça reste un rêve après tout.


Recherche F9.png

Notez que c'est plus facile de trouver désormais !



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.


01.png  Portail de l'Informatique  •  Smiley1.png  Portail du Portnawak

Partage sur...
wikia