Expressions Françaises

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Voici quelques expressions, issues d'un riche vocabulaire, à retenir absolument et si possible (c'est néanmoins vivement conseillé), à replacer dans une conversation.

[modifier] Mises en pratique

- Est-ce-que vous bitez ? Cette expression courante, quoique légèrement technique, dépend de la taille de ce que vous avez ou n'avez pas, en bref, de la puissance de l'engin (on parle bien sûr de votre ordinateur, où est ce que vous vous croyez?). Si, en plus, vous avez de la mémoire, c'est bien.


- Se culturer : rappelons cette règle apparemment très difficile à retenir. Se culturer n'est pas la même chose que se cultiver. On cultive des patates on ne les culture pas. Pour vous aider, voici la conjugaison à appliquer dans ce cas épineux : Je cultive/ Tu te prend un râteau/ Il/Elle arrose/ Nous nous plantons/ Vous vous carottez/ Ils culturistent /

….Merde....ça pousse pas !! Pousse ! Accouche ! Pardonnez moi, je suis dans les choux...


- Tomber dans les pommes : alors ça par contre ce n’est pas une expression mais une superstition (comment ça, ça compte pour des prunes ?!). Arrêtez de me raconter des salades ! On ne tombe jamais dans les pommes, en revanche on peut nous prendre pour une pomme, ou bien être haut comme trois pommes.


- L’habit ne fait pas le moine mais pourtant le moine fait l’abbé (bon je vous l'accorde, elle est pas terrible mais interdit de vous moquer, est ce que c'est clerc?)


- Ne pas casser trois pattes à un canard… ben avec trois pattes ce doit être un sacré mutant alors. C'est peut-être un cygne ? (vous avez compris ? Un signe...non pas un signe de croix, me dites pas que vous en êtes toujours à l'expression précédente ? Faites une croix dessus !). Et quand un canard cancane qu'est ce que ça fait ? Ca fait Caen Cannes ! (et s'il fait le pied de grue c'est pire, bon, elle était facile, bref, passons...)


- Il pleut des cordes… bon, là, faut pas qu’on se plaigne, nous on s'en ramasse des instruments de musique sur la tête (et oui, pour rester poli, notez qu'on préférera la tête au lieu de la caboche), d'ailleurs ça fait de sacrés canards (les plus intelligents remarqueront le lien avec « l'épisode » précédent). Les anglais eux, c'est : il pleut des chats et des chiens, ça doit faire mal avec les griffes... Comment ça vous n'y comprenez goutte ?


- Être de mèche : l'obsession pour la mèche, appelée aussi la frange, les chiens (bien qu'on en ignore toujours la raison), ou simplement le cerveau ou plutôt dans mon cas, le cerveau lent, semble remonter à des temps ancestraux. Être de mèche se re-popularise aujourd'hui et se dit de deux jeunes dont les deux mèches se touchent, autrement dit : deux mèches.


- Le plancher des vaches... Alors là, citadins, passez votre chemin. Je vous entends déjà me demander avec cette petite voix qu'on adore détester (vous savez, comme dans ces films qu'on regarde quand on a rien d'autre à faire le week-end) : c'est quoi ?????? Une vache c'est un animal, parfois noir et blanc, tacheté, parfois pas selon les espèces, qui fait Meuuu (non ce n'est pas votre grand-mère bon sang !). Bref, cette expression est typique de la campagne où il est tout à fait courant qu'une vache s'invite à la maison et y élise domicile, d'où : « le plancher des vaches », une expression au ras des pâquerettes.


- Un suppôt de Satan : en contradiction avec l'expression sur "l'abbé souris" (faites gaffe : ne surtout pas utiliser les deux « répliques » dans la même phrase!). Tout simplement une expression qui y restée dans les mémoires car Satan, qui lui aussi tombe malade comme tout le monde, avait besoin d'un suppo alors...Vous en déduisez le reste !


- La Loi de la jungle : expression à adapter selon la situation dans laquelle on se trouve. Peut aussi être la loi de la savane, la dure loi de la vie, la loi injuste pour un gaucher au tribunal : lever la main droite et dites je le jure...


- Peu me chaut, possibilité de dire peu me froid (réservée pour l'hiver quand ça caille).


- Remuer le couteau dans la plaie : là ça se corse ! A éviter à tous prix, ça ne fait qu'aggraver la blessure et vous y perdrez la face.


- Entrer comme dans un moulin : à rattacher à cette idiote de vache qui entre chez moi sans que je l'ai invité !


- Prendre une veste ou retourner sa veste : se fait couramment chaque matin avant d'aller au boulot (attention, possibilité extrême que cela arrive sur le lieu même de votre travail).


- Libre arbitre : illusion d'optique, en plus un vrai arbitre, c'est toujours payé...


- En quarantaine : se dit d'une personne de quarante ans. Expression aussi souvent utilisée par les jeunes pour se foutre de votre poire : salut vieille branche !


- Tête de nœud : expression imagée qui signifie tête « d'autre chose » mais on préfère éviter les noms d'oiseaux ici.


- T'as le bonjour d'Alfred : utilisée quand on ne se souvient plus du nom de la personne qui nous a dit de vous passer le bonjour et aussi de votre nom non plus d'ailleurs.


- Avoir le bras long : se dit des personnes qui réussissent par je ne sais quel miracle, à attraper les aliments les moins chers, que les magasins mettent exprès tout en haut des étagères...


- Avoir la tête sur les épaules : expression stupide, où voulez-vous qu'on l'ai ?


- C'est l'hôpital qui se fout de la Charité : la Charité sur Loire, petite ville très sympathique et son hôpital psychiatrique, vous accueillera volontiers à toutes heures (ouvert les jours fériés).


- Rire sous cape : typique de Dracula, qui somme toute, l'a inventé lui-même, Superman ne lui a jamais pardonné cette offense...


- Croque-mort : nouvelle variété de croque qui vient de sortir. On connaissait le croque Monsieur, le croque Madame...Bon malheureusement, celui là est moins frais...


- Les doigts dans le nez : mais c'est dégueulasse !


- Vieux comme Mathusalem et pas Jérusalem, faute souvent commise (peut se rapporter à la personne de quarante ans ci-dessus si on veut avoir un œil au beurre noir).


- Filer à l'anglaise : alors celle là, elle est purement Française, en Angleterre c'est filer à la Française par exemple, mais ce qui est bien, c'est qu'on l'a trouvée en premier. Ca leur fait la pige ! Na ! On connaît aussi Tête de Turc, qui se dit Tête de Français en Turquie.


- Rouler dans la farine : passage à l'action quand votre enfant refuse de mettre la main à la pâte.


- Avoir une araignée au plafond : surtout si vous en voyez une, rappliquez aussitôt à l'hôpital !! (voir ci-dessus les horaires d'ouverture).


- Prendre son pied : se dit de la personne qui charrie depuis tout à l'heure les personnes « âgées » et qui va se prendre le pied de la personne de quarante ans au derrière !


- 22 v'là les flics : "note à moi-même : lancer une pétition pour changer cette expression dans le dictionnaire. On rappelle que le numéro d'urgence pour la police est le 17". Merci bien.


- Remettre les pendules à l'heure : à ne pas oublier à chaque changement d'heure sinon vous serez en retard au boulot et vous allez vous faire remonter les bretelles...


- Mordre la poussière : se dit en politique, lorsqu'un candidat persuadé d'être au deuxième tour voit soudain ses envies réfrénées. Apprenez qu'il ne faut pas prendre les vessies pour des lanternes ! Bon vent ! expression couramment utilisée par les Français pour dire au revoir au candidat.


- L'un dans l'autre...euh non là ça devient un peu trop suggestif...me demandez pas de vous faire un dessin, hein !


[modifier] Le mot de la Faim

Tiré par les cheveux vous me dites ? Certes non ! J'espère que cet article agréable à lire, parfaitement écrit, intelligemment pensé (j'ai les chevilles qui enflent !), vous aura fait gagner quelques points de QI...(bon, oui, fait passer un bon moment, c'est ce que je voulais dire en FIN...).


Avez-vous réussi le super test des expressions ?
 
0
 
0
 
0
 
1
 

Ce sondage a été créé le octobre 13, 2016 16:34 et 1 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia