Esquiver un V.O.R

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Dans tous les lieux hautement fréquentés, tels que les gares, places publiques, sorties de Mc Donald's etc sévit un terrible fléau. Il ne s'agit ni des prostituées ni des tecktonik (qui sévissent également dans les campagnes et sous les océans) mais des VRP pour ONG Rapaces (connus sous l'appellation officielle de recruteurs de pigeons donateurs ).

Si je fais cet article c'est vous avertir, vous faire connaitre et vous apprendre à esquiver ce danger souvent sous-estimé et aussi parce qu'il n'y avait rien à la télé.

[modifier] À qui avons nous affaire ?

Connaitre son ennemi est capital. Comme l'a dit l'ami Sun Tzu "connais ton ennemi et connais toi toi-même, eussiez vous 1000 guerres à soutenir que la victoire accompagnera toujours tes pas...bla bla bla". Il est donc important de savoir à quel larron nous avons affaire :

[modifier] Portrait physique

Le "VRP pour ONG rapaces" (que nous abrégerons VOR) est un(e) jeune homme/femme de 20-25 ans avec un de air gaucho-alter mondialiste caractérisé par ses dreadlocks et/ou ses piercings. Le VOR porte comme habit ses fripes de d'habitude mais toujours avec l'hideuse parka ou k-way au couleurs de l'ONG pour laquelle il a vendu son âme.

Il est important de remarquer que l'aspect reggae est bien sûr voulu : ainsi il passe pour être un gentil qui se bat pour les injustices dans le monde et libre à toi de te rallier à sa noble cause. De plus cet air de rastaquouère lui donne l'air de se ficher du matériel... Donc s'il t'aborde c'est pas pour du blé...C'est une technique aussi vicieuse qu'efficace

[modifier] Son projet

Simple, clair, net et précis, le projet du VOR c'est ton fric et rien d'autre.

[modifier] Mode opératoire du VOR

Tu marches tranquille dans la rue, MP3 aux oreilles, quand il surgit avec sa grosse tête de pouilleux et en te tutoyant (ou vouvoyant si t'as plus de 50 ans). Il te sort sa phrase d'accroche sensée susciter de la sympathie chez le pigeon commun : "Salut man, t'as deux minutes ?"

Et là la machine infernale se met en route...selon ton degré de résistance à ses suggestions il te collera plus ou moins au fion jusqu'à ce que tu décides à t'arrêter écouter ce qu'il a à dire en se disant "ça coute rien d'écouter ce qu'il a à dire".

Et paf ! C'est le drame : le VOR aura accompli son forfait : il t'aura fait perdre 3 minutes de ta vie... voire pour les plus faibles d'entre nous, de la maille.

[modifier] Zones de chasse du VOR

Le VOR frappe partout ou la loi l'y autorise, sans distinction économique... il affectionne d'ailleurs particulièrement les zones résidentielles pauvres, sachant pertinemment que plus t'es pauvre plus t'es un gros pigeon disposé à aider les démunis...allant jusqu'à taxer des étudiants dont certains ne se nourrissent que de pâtes depuis le début de leurs études, et sans vergogne.

[modifier] Techniques d'esquive du VOR

[modifier] Anticiper

Mieux vaut prévenir que guérir. Quand on marche dans la rue il faut garder ses sens en éveil : n'oublie pas que face au VOR tu es la proie, et il usera tous les stratagèmes les plus vicieux pour te taxer comme un seigneur taxe ses gueux. quand tu les aperçois, généralement sur des grands axes ou des places prends les axes parallèles... si tu est trop près, sort ton portable et feint une violente dispute de couple ou fais comme si tu venais d'apprendre la mort d'Enrico Macias.

[modifier] Fuir la zone de combat

Ne tente pas la confrontation. Personne n'est à l'abri de se faire avoir par un VOR mais n'essaie pas d'engager le dialogue, car tu risques de perdre ton argent, ou de donner au VOR la satisfaction de t'avoir fait perdre ton temps précieux. Il existe des techniques pour fuir le plus vite possible, je vais te les donner, mais d'abord voyons comment ne pas réagir.

[modifier] Les faux-amis

  • Partir sans rien dire : attitude très répandue...ça a le mérite de pas faire perdre du temps mais ça te fait passer pour un gros enculé en public et c'est pire si t'es avec quelqu'un...ne donne pas cette satisfaction au VOR.
  • Le "désolé j'ai pas de temps" ou le sourire complaisant : surtout pas ! D'une tu n'as pas à t'excuser de pas lâcher de fric à ce cancrelat mais surtout en lui disant ça tu lui dis clairement "je suis une victime viens me pomper mes thunes" et là il te poursuivra sur 10 mètres, tentant sa chance, et te mettant la honte en public... Ne donne pas cette satisfaction au VOR

[modifier] Les p'tits trucs

Voici quelques répliques qui t'aideront à fuir les VOR pas trop méchants. Pour les cas plus compliqués nous étudierons des techniques plus sophistiqués.

1ère réplique

VOR : Hé ! salut mon pote ! T'as une minute ?
Toi : Et toi t'as dix balles ?
VOR : ...

Simple et efficace, j'aime bien...


2ème réplique

VOR : T'as une minute ?
Toi : air pressé Là non, j'ai rendez vous avec une pute !
VOR :  !?!?

Le VOR ne s'y attendra pas et restera sonné. Effet doublé si le VOR est une Femme


3ème réplique :

VOR : T'as une minute ?
Toi : Yé chui portugesh, yé comprend pash...
VOR : Ouais d'accord...

Fais gaffe, il existe une probabilité non-négligeable de tomber sur un VOR portugais.


4ème réplique :

VOR : T'as une minute ?
Toi : Non je travaille chez Mc Donald's.
VOR : Ha pardon...

Façon directe de faire comprendre que t'as ni de temps ni de fric pour lui.

5ème réplique :

VOR : T'as une minute ?
Toi : Tu te figes, ouvres légèrement la bouche et fixe le sol avec intérêt.
VOR : Hé mon pote ça va ?
Toi : Continuer de regarder le sol, ne pas dire un mot.

Voici un petit assortiment de réponses à sortir si tu te fais agresser par un VOR... Bien sur tu peux les personnaliser et les mettre à ta sauce, en gardant le concept de base : ça doit toujours être très con et complètement inattendu. Et si le VOR s'accroche, il reste toujours les techniques extrêmes

[modifier] Techniques extrêmes

A n'utiliser que si le VOR est coriace ou a l'air dur à esquiver.

  • Apprendre le Krav-Maga

Cet art martial israélien utilisé par un nombre important d'armées d'élite à travers le monde peut être d'un grand secours pour lutter contre des terroristes du type VOR.

Il est facile grâce à des vidéos démonstratives sur internet ou d'ouvrages consacrés de disposer d'une palette de coups intéressantes utilisables contre le VOR tels que le Shalom couilla schlass (coup de couteau dans les parties génitales) ou encore le Merkava tibia drill ( coup de perceuse dans le tibia ). N'hésitez plus et précipitez vous dans les synagogues de votre quartier !

Toutefois cette solution peut entraîner des ennuis de type "légaux"

  • Le coup de l'espion
VOR : T'as une minute ?
Toi : Regarder un peu partout Non... Dégage...
VOR : ... Hé c'est pas l'a peine d'être désagréable... J'veux juste parler mon pote
(ça c'est le signe d'un VOR vraiment coriace, il faut sortir les grand moyens)
Toi : Sortir un portefeuille en cuir Écoute trou du cul, je suis un agent de la DST et je suis en pleine filature alors lâche-la moi pigé ?
VOR : ...

Je conseille des accessoires tels que les Ray-Ban et le blouson en cuir marron.

Les techniques extrêmes tournent autour de deux axes : l'utilisation de la force brute, très efficace pour neutraliser le VOR et pour visiter Fleury-Mérogis, et l'usurpation d'identité, qui peut faire comprendre au VOR qu'il joue avec des forces qui le dépassent.

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia