Empire romain

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'Empire romain était un empire. Romain. Il a existé il y a vachement longtemps et a conquis plein de trucs pour pouvoir se proclamer "Empire". Il a vachement influencé l'histoire de l'Europe. C'est pas avec des introductions pareilles que je vais aller au Best-Of.

Les prémices de l'Empire

Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, tout ignorants qu'ils sont, souffrant de leur propre indigence induite par une vie de stupre et de séries télé stupides, l'Empire romain ne commence à exister vraiment qu'avec l'avènement d'Auguste César, et non pas avec Jules César. Lorsque ce dernier obtint les pleins pouvoir, il fit de Rome un "Empure" suite à une faute de frappe sur les documents officiels. A noter que lors de l'avènement de l'Empure, Rome contrôlait déjà un vaste territoire, auquel il n'a qu'ajouté la Gaule. De la à dire que Jules César était un profiteur arriviste, il n'y a qu'un pas. Imaginez par exemple que vous ayez fait un cheesecake et qu'un type arrive après, rajoute une cerise dessus et dise "C'est mon cheesecake ! Je le mange." Je sais pas vous, moi ça me foutrait en rogne. Ça me rappelle quand j'ai fabriqué mon propre réfrigérateur et que mes enfants l'ont utilisé pour mettre de la nourriture dedans. Que voulez-vous, j'ai été obligé de les marrave.

La république tardive

Dans la théorie, tout fonctionne dans la république romaine ; le peuple bosse, fournit de la nourriture pour les nobles. Les nobles vivent dans le grand luxe, le peuple dans la misère et la crainte. On n'a pas encore trouvé plus efficace. Seulement, il y a un problème de taille : le Sénat. Ses membres sont élus et décident ensemble des décisions politiques, diplomatiques et administratives. Du coup rien ne fonctionne, ça stagne, et les sénateurs passent leur temps libre à se réunir au Sénat. Un exemple frappant est cet extrait des Confessions de Cicéron.

Cicéronconfs.jpg

Les Confessions de Cicéron, deuxième édition.

Nous arrivons au Sénat, comme à notre habitude. "On est au Sénat !" crie quelqu'un. "Oui ! Parce que nous sommes des sénateurs." hurle un autre. "Et qu'on est au Sénat !" ajoute encore un autre. Nous sommes à présent tous dans cette grande structure immaculée. Le soleil reflété par le blanc du bâtiment semble vouloir dévorer les lieux et chacun des membres présents ; lumière, source de vie et de vue, n'es-tu point la plus belle création du tout-puissant Jupiter ? Ah, il y a aussi cet enculé de Marc-Antoine qui est là.

Tout le monde est installé, la session peut commencer. "Bon, alors on fait quoi ? dit Pompée. Quelqu'un a une idée ?" Et là, personne ne parle. On se regarde les uns les autres. C'est un peu comme un duel à l'épée, où vous attendez fébrilement que l'adversaire porte un coup que vous-même n'osez porter, dans la peur d'un mouvement raté vous mettant en péril. Ou alors une constipation. On reste assis des heures à la même place en se demandant bien ce qu'on est en train de foutre.

"On est au Sénat ; c'est bon, non, on est venus, on peut se casser ? dit Caton. Non parce que à chaque fois c'est la même chose, on vient ici on sait pas trop pourquoi, parce qu'on doit, je suppose, la république tout ça, et puis on sait tellement pas quoi dire qu'on commence à parler de nos problèmes affectifs et nos sentiments." Je suis plutôt d'accord avec Caton sur ce point. D'ailleurs c'est un peu la honte, la dernière fois je m'étais tellement lâché que j'avais pleuré en racontant que j'avais sucé le cheval de mon frère un soir que j'avais trop bu et que depuis j'avais des sentiments pour lui.

"Dis donc les croulants, on va pas rester le cul vissé à s'éventer le claque-merde en bâillant ? dit Marc-Antoine. J'ai mieux à foutre, j'ai acheté des roues chromées pour mon char ce matin et j'aimerais bien aller les installer." Décidément cet homme n'a aucune éducation. "Mais ça doit bien servir à quelque chose, on doit bien avoir un genre de pouvoir quelconque si on est tous ici à se réunir, ajoute Caton. On pourrait parler des problèmes de la cité, par exemple. Il y a un risque de famine, l'Égypte ne nous fournit plus assez de grain ces derniers temps. Je vous rappelle aussi qu'en ce moment même, César continue sa guerre en Gaule et devient de plus en plus riche et puissant !" J'attends la réponse un moment. Ce vieux fou a marqué un point des plus justes. Sans grand surprise, Pompée, le consul, est le suivant à prendre la parole. "Bon, on va faire un vote à main levée. Qui est pour que l'on parle des problèmes de la cité ?" A ma grande surprise, peu de mains se lèvent. Constatant cela, il rajoute : "Qui est pour que Cicéron continue de nous raconter sa vie sentimentale ?" C'est beau l'unanimité dans la démocratie, mais dans certaines situations ça peut être assez humiliant.


En effet César, pendant que Cicéron s'amusait à sucer des ongulés, était en train de combattre en Gaule. Sauron ravageait alors les terres et avait fait appel aux pouvoirs maléfiques du sorcier Saroumane, récemment joint à sa cause, pour étendre son pouvoir sur la Picardie et la Champagne-Ardenne. César, héros scintillant et plein d'honneur, avait levé des légions suffisamment puissantes pour faire face aux milliers d'orcs semant la terreur parmi les picards. De plus, César avait un allié de choix : le sceptre magique, le transformant en monstre de muscles et de puissance. La bataille du Gouffre d'Alésia restera à jamais dans les annales comme un chef-d’œuvre tactique. Au bout de huit ans de campagne, Sauron était capturé et ses orcs massacrés ou réduits en esclavage.

César.jpg

César et son fidèle Orko

Le monde libre ainsi sauvé, César pouvait revenir en Italie et marcher sur Rome, et se proclamer empureur, ce qu'il fit. A peine arrivé, il tomba sur Cicéron, et était déjà complètement au fait de ce qui se tramait au Sénat. La rencontre est ainsi rapportée par l'écrivain ;

"Ah ! César, te voilà ! lui dis-je. Félicitation pour ta victoire, le Mordor ne pose plus de menaces désormais". "Ah ! Cicéron ! il me répond. Tu tombes bien, je suis très fatigué du voyage et j'aimerais me détendre un peu. Or, j'ai entendu dire que tu aimais les bites de cheval..." "J'T'EMMERDE, CÉSAR ! T'ENTENDS ! ALLEZ TOUS VOUS FAIRE FOUTRE !"

César au pouvoir

Sauron.jpg

Le terrifiant Sauron.

Le terrifiant Sauron achevé lors d'une parade en l'honneur de César le proclamant dictateur à vie, ce dernier peut s'atteler à sa vie politique et privée, afin d'asseoir définitivement son pouvoir. De nombreux problèmes sont alors à régler ; son cousin Marcus, après des années à se le cacher, a fini par annoncer à la famille qu'il était homosexuel. Lui qui s'était toujours plu dans les bras des femmes finit par trouver les garçons plus attirants. Grand chamboulement dans la famille, personne ne sait trop comment recevoir la chose. César doit faire le relais avec sa sœur, qui a du mal à comprendre. Lui en est à son troisième mariage, après avoir eu un enfant illégitime avec la femme de Pompée, mort à l'âge de trois ans d'un accident de char. Le mariage ne tient pas, et le divorce semble proche ; de plus, César est de plus en plus attiré par Stacey, la jeune fille au pair de son neveu Octave, qui ne semble pas non plus être insensible au charme du vieil homme d'âge mûr. Cela tombe d'autant plus mal que Stacey, qui travaillait avant pour le père de Pompée, a eu un enfant illégitime avec le frère de ce dernier. Tout cela est décrit en détail dans la deuxième grande œuvre de Cicéron, Rome 90210.

90120.jpg

Cinquième édition.

L'assassinat de César

Après César se fait assassiner.

La montée en puissance d'Octave

Après Octave monte en puissance.

La fuite de Marc-Antoine vers l’Égypte

Après Marc-Antoine fuit en Égypte.

Intéressons-nous à la suite des évènements

Après on s'intéresse à la suite des évènements.

C'est bon on a compris la blague maintenant on peut reprendre les paragraphes normaux.

Après on a compris la blague maintenant on peut reprendre les paragraphes normaux.

L'ascension au pouvoir par Octave

Octave, qui se fait désormais appeler César parce que son vrai prénom est trop pourri, mais nous on va continuer de l'appeler Octave par respect pour le choix de ses parents, a besoin pour prendre définitivement le pouvoir d'assassiner pas mal de monde. Je dis pas mal de monde parce que la liste est en effet assez longue. Plutôt que d'aller chez chacun d'eux avec un truc pointu et de faire "Oh, c'est quoi ce truc derrière toi ?" pour ensuite poignarder la cible une fois qu'elle est retournée, Octave fait preuve de son génie de façon précoce en inventant des systèmes de meurtre de masse. En voici deux petits exemples.

Le multi-poignard

Sur une longue barre de métal sont installés vingt bras articulés, de façon à ce qu'en tournant une manivelle, chacun s'abatte en même temps. On invite alors vingt opposants politiques, à qui on demande de faire la queue-leu-leu (coutume souvent pratiquée à l'époque). Dès qu'ils passent devant le multi-poignard (à peu près au moment de "Tout le monde s'éclate !"), l'hôte s'arme d'un mégaphone et hurle ;

Romegaphone.jpg

Oh ! Là-bas ! Ce serait pas Manuel Valls ?

Les victimes en devenir, désireuses de s'entretenir avec le politicien au sujet de ses objectifs en ce qui concerne la taxe carbone, se retournent alors, et il n'y a plus qu'à tous les assassiner.

Le méga-poignard

Le méga poignard est une structure titanesque utilisée pour assassiner un grand nombre d'opposants politiques groupés. Le mécanisme consiste en un énorme poignard, que l'on laisse tomber sur les opposants au moment opportun, c'est à dire lorsqu'ils sont agglomérés convenablement. Mais un petit schéma vaut mieux que de se faire chier à essayer d'expliquer comment ça marche.

Megapoignard.jpg

Et SPLAT ! (ça fait un choc à pique)


INTERLUDE PUBLICITAIRE


Vous aussi, vous voulez poignarder vos opposants politiques mais ignorez comment vous y prendre ? Commandez dès maintenant notre OPPOSANT EN KIT ! Ce superbe objet en carton vous permettra de vous entraîner à hurler "Là-bas ! Eva Joly !" en se retournant si la façon dont vous le dites est crédible. De plus, la composition animatronique de son faciès lui donne une nouvelle expression en cas de succès ! Commandez vite notre brochure!

Romopposant.jpg

Octave César

C'est moche hein ? C'est pour ça qu'Octave décide de se faire appeler Auguste César, ce qui est sacrément plus la classe. Précoce, le garçon l'était. Encore aujourd'hui, les enfants peuvent se délecter des livres racontant les divers mystères qu'il aura résolus durant sa jeunesse.

Augustemystère.jpg

Trouvable dans toutes les bonnes librairies.

Il se révéla un leader exemplaire et rendit à Rome toute sa glorieusitude. Vous avez sûrement déjà entendu qu'il lui est attribué d'avoir trouvé Rome en briques et de l'avoir laissée en marbre ? Vous avez sans doute aussi entendu que les citations en général, faut s'en méfier ? Comme par exemple, "pierre qui roule n'amasse pas mousse" ? Vous avez déjà testé ? Moi, oui. Eh bien après fait rouler une énorme pierre sur un groupe de matelots, il y en a un qui est resté collé. La citation est fausse.

Mais revenons-en à nos moutons. En ce qui concerne Auguste, la citation n'est pas assez forte pour représenter la vérité. Le mec était BATFUCK INSANE. Pour lui, laisser une ville en marbre, ça consiste à raser les arbres pour les refaire sculpter en marbre. Si quelqu'un était assez méritoire, il le remplaçait par un lui en marbre. Les chevaux étaient en marbre ; je vous dis pas la galère pour mettre les fers en marbre (donc les marbres) sur le sabot en marbre sans tout péter. Sans parler des oiseaux en marbre, lancés dans les airs par les sculpteurs, à peine terminés. On recense plus de 354 cas de traumatismes crâniens suite à des chutes de pigeons en marbre rien que pour le mois de Janvier -25.

Sans parler de la célèbre bataille de Teutoburg, où le général romain Varus vit son armée se faire massacrer. En même temps, soutenus par des archers aux cordes d'arc en marbre, galoper sur un cheval en marbre, avec une épée en marbre, un bouclier en marbre, un casque en marbre, une cotte de mailles en marbre, un pilum en marbre, une cape en marbre, le tout en étant une statue en marbre d'un légionnaire, ça limite les choix tactiques.

Varus fut capturé et massacré. Heureusement qu'il était en marbre, il a pas eu mal.

Legionnaire.jpg

"... !!!"

L'Empire romain après

Malheureusement HBO n'a pas produit de saison trois de la série donc je ne sais pas ce qu'il se passe après.


Guillotine2.png  Portayl de l'Histoyre


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia