FANDOM


« C'était une évidence....  »
~ Eva Brown
« T'as le tour de parler à un mec....  »
« SIEG ELLE! SIEG ELLE! ELLE HITLER!  »
~ Hugo Boss
« Laisse-toi aller...  »
~ Wilhem Reich


La victoire sur lui-mêmeModifier

Après avoir remporté la Seconde Guerre Mondiale en 1946, notre dictateur fit de l'Allemagne le seul pays de l'unique continent de la terre: Le DeutschLand. Il renomma Berlin, Berline et fit de Auschwitz-Birkenau le plus grand centre d'amusement jamais construit par l'homme et y transféra tous les plus grands monuments du monde tels que la Tour Eiffel, la pyramide de Khéops, MagicKingdom, la Muraille de Chine et la Station Spatiale Internationale. Adolf Hitler gagna également le combat sur son homosexualité refoulée depuis son enfance. Maître du monde et plus confiant que jamais, il donna à son magnifique uniforme un côté plus féminin, mais tout en muscle.

Gg

Hitler promit l'abolition de la masculinité de l'individu et l'établissement de la "LIBERTÉ DES FRUITÉS" (fruchtige Freiheit). Tout excités, les mecs échangèrent leur liberté individuelle contre une liberté illusoire. Ils le firent parce-que cette liberté les déchargeait de toute responsabilité individuelle. La liberté de hurler, d'aller au mensonge fondamental pour échapper à la vérité, la liberté d'être méchant, de se vanter, bien que chacun ne fût en réalité qu'un numéro, la liberté de prétendre appartenir à une race supérieure, la liberté d'impressionner les autres mecs avec de flamboyants uniformes plutôt qu'avec de fortes vertus viriles.

Adolf111
Les nazis choisirent de sacrifier une vie normale pour des fins impérialistes au lieu de risquer les combats de la vie quotidienne. Se prenant pour des empereurs, ils fondaient le principe de la liberté par la cueillette du fruit de leur labeur. N'oublions pas que l'homosexualité est une déviance acquise et un dérèglement de l'ordre naturel qui semble très difficile à accepter. La relation du fruité avec un individu de même sexe semble être très complexe. Selon Hitler, l'existence même de la vie est fondée sur le refoulement homosexuel de l'homme. Pour pouvoir exister dans ce monde, les fruités avaient à extérioriser en eux-mêmes ce qu'il y avait de plus beau, de plus fruité et de plus vrai. Bref, il ne faut plus jamais tolérer l'hétérosexualité. Rien au monde ne pouvait approcher une telle virulence. Cependant, bien que nul ne fût enclin à entendre exposer de tels faits, personne non plus ne pouvait les réfuter.
Logouniforme

uniforme SS-Badenfruitz

Cette situation, par une doctrine implacable, conduisit au fruitage universel. Hitler ne s'était pas contenté d'affirmer que l'homosexualité était en accord avec la nature, mais qu'elle était révolutionnaire. Alors les traits durs du caractère masculin disparaissent, la personne devient plus douce, se donne et en même temps développe tranquillement son côté fruité.

Les nazis et le mouvement Faschiste-FruitéModifier

Ce qui est nouveau avec le mouvement "Faschiste-Fruité", C'est le fait que la réaction politique extrême réussit à utiliser les désirs les plus profonds. Le désir intense des fruités s'ajoutant à la peur d'être vraiment homosexuels ont pour résultat la mentalité fruitée dans sa totalité. Hitler s'adressa à ce désir. Le désir obsédant de toucher le fruit des autres hommes s'avérait plus fort que tout.

Gaistapo

nouvelles couleurs de la Gaistapo

Desen new design12

Chez les fruités les plus impulsifs, le niveau de l'énergie sexuelle est beaucoup plus prononcée et ses effets beaucoup plus évidents que les fruités à pulsions inhibées. Hitler promit que tous les hommes seraient soumis aux autres hommes et l'exclusion de la femme de toute vie sociale déterminante. Il instaura une nouvelle façon de se parler entre mâles. Bref il avait le tour de parler aux mecs. Hitler promit que tous les hommes sur cette terre goûteraient tôt ou tard au fruit défendu : son micro-pénis.

Hitler promit de recourir aux mesures les plus énergiques dans ce mouvement de réforme sexuelle globale. Hitler déclara ouvertement son attirance maladive envers les individus de même sexe. Il était fruité et fier de l'être. Aucun autre slogan de cette nouvelle idéologie n'enflamma autant les masses que le slogan de la pulsation du fruit (fruchtpulsation) et de son plaisir. La peur d'être victime de jugement de Hitler disparut.
Unif78

Uniforme des Jeunesses hitlériennes

Le caractère fruité névrotique était à quoi tout se bornait Hitler dorénavant. Le mouvement "Faschiste-Fruité" était assez étoffé cliniquement pour constituer une base solide. Du fait que chaque homosexuel construit sa cuirasse caractérielle d'après son histoire individuelle, il y avait maintenant qu'à adapter la technique de destruction de la cuirasse et, en quelque sorte, à la réinventer pas-à-pas. Hitler tenait donc entre ses mains la plus grande part de responsabilité dans le succès de ce mouvement. Une fois de plus, il marquerait l'Histoire de l'humanité.
Unif45

Le veston rosé

Hitler se donna le titre de "Früitenz-Führer", omnipotent, omniscient et omnifruitant, capable de réunir ensemble tous les mecs de la Terre. La scène était préparée pour une nouvelle masse, qui allait l'acclamer, une masse coincée entre sa propre faiblesse et la grande satisfaction que donne l'idée du plaisir entre hommes. Maintenant, l'Univers au complet hurlait "ELLE HITLER !". Les nazis avaient depuis plusieurs lustres, lutté pour le principe de la "Frütenz Freie Schulgemeinde", pour l'accomplissement de soi selon des voies nouvelles et modernes, et pour le droit des homosexuels de dominer le monde.

1988, année de propagande massiveModifier

En 1988, afin de commémorer le 50e anniversaire des Jeux Olympiques de 1938, Hitler instaura une vaste propagande visant directement la nouvelle jeunesse montante. Pour ce faire, rien de mieux que de placarder des millions d'affiches nouveaux genres. Ces grandioses illustrations avait pour but de rappeller le souvenir de ces grandes olympiades. Tout ceci n'était en fait qu'une allusion politique bien réelle, celle du totalitarisme homosexuel et de la dictature.

Olympiade38

Magnifiques affiches commémorant le 50e anniversaire des Jeux de 1938

La jeunesse se précipita en grand nombre vers Hitler. Il utilisa son pouvoir pour inculquer à cette jeunesse une nouvelle manière de vivre, une vie à saveur de fruits. L'augmentation des impulsions perverses et anti-sociales après une pertubation de la fonction sexuelle normale était une découverte nouvelle. La tentative d'apporter de l'ordre dans ce qui semblait chaotique fut couronnée de succès. Dans un élan propagandiste d'envergure, une édition spéciale de Mein Kampf ultra limitée. Plus de six millions d'exemplaires furent imprimés.

Meinkampf olympia


Décorations SS-Früitenz Badenz FeifModifier

Decoss

Décorations SS-Früitenz Badenz Feif

Après la Seconde Guerre Mondiale de nouvelles décorations virent le jour. Ci-haut nous pouvons voir celles réservées aux officiers et sous-officiers SS.

- L'Ordre du Phallus (forgée d'acier de l'épée de Conan)
- La Banane d'Honneur (forgée de bronze de la toge de la Statue de la Liberté)
- Les Cerises de la Commémoration (forgées de plomb fini nickel)
- Les Bananes de la Libération (forgée de velours de Rhénanie)

Nouvel homme, nouvel étendardModifier

Suite à tout ces changements, Hitler devait y agencer son drapeau nazi.
On inversa le rouge et le noir par du turquoise et rose.
Deux cocottes de pin viennent délicatement soutenir la croix gammé.
Flag1946

Nouveau drapeau nazi 1946

Nous sommes forçés de constater que cet étendard à un pouvoir quasi-hypnotique.

Früitie-FrüitaModifier

Tvfruita

Lorsque l'Allemagne Nazie prit le contrôle de toutes les stations radios et télés de la planète, Hitler produisit lui-même une émission quotidienne d'information : Früitie-Früita. Dans un décor d'une fruiterie Berlinoise, on pouvait s'informer des dernières nouvelles internationales. On diffusa également sur cette chaîne "Les veuves d'Auschwitz-Birkenau", un feuilleton quotidien inspiré des camps de la mort. Sans oublier, "Zwischenspiel POLIZEI #38", télésérie policière qui marqua plus d'une génération.

Veuves

Die Witwen von Auschwitz-Birkenau

Polizei38

Zwischenspiel POLIZEI #38



L'ère du 4e Reich 1981-2018Modifier

Hit4

Le grand Mein-Früiten

Hitler décéda le 12 juin 1981 paisiblement d'une mort naturelle, c'est-à-dire d'un cancer colorectal généralisé. Jusqu'à la fin, notre Führer a livré combat contre la maladie, soit une bonne trentaine de minutes. Et pour que les choses soient rapides et nettes, il croqua une pilule de cyanure et se tira une balle avec son Walther PPK dans la tempe. Il sera brûlé et enterré dans le jardin arrière-cour de la Chancellerie de Berline. On dit que peu de temps après les événements ont poussés de délicieux fruits-des-champs dans le jardin de la Chancellerie.

L'abolition finale MONOBOOK par les NAZISModifier

Monobook

ancienne apparence MONOBOOK

En raison d'un nouveau règlement sur la confidentialité des données (RGPD, règlement général sur la protection des données), FANDOM se voit contraint de supprimer l'apparence Monobook. Le 25 mai 2018, toutes les communautés Monobook seront converties en apparence FANDOM par défaut. Si l'histoire est toujours écrite de la main des vainqueurs il ne restait plus qu'à tout effacer les sources encyclo-informatiques que les dernières décennies avait vu se définir et s'universaliser sur ce qu'on appelle l'internet. Seule la désencyclopédie devait y survivre, s'adapter ou tout simplement se donner de nouvelles couleurs et de nouvelles formes, plus féminines, mais tout en muscle...
Et toi, es-tu fruité?
 
2
 
4
 
2
 

Ce sondage a été créé le mars 15, 2018 06:28 et 8 personnes ont déjà voté.
Hitler-banjo2

'FRüiTIE,Früita 'Oi ! Oi ! Oi ! ♫♪ ♬ ♫ ♫ ♪ ♫




Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.