Edgar Bori

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Edgar Bori est un auteur-compositeur-interprète québécois.


[modifier] Biographie

Edgar Bori est un artiste québéco-français sans succès réel né au XXe. Son premier album, «Vire et valse la vie» (1994), a été un «flop» total et n'a été vendu qu'à 15 reprises. Seule sa chanson «Urbain» a connu un meilleur sort (de l'ombre) puisqu'elle a été diffusée dans les écoles secondaires par un certain «Jacques Desjardins». Son second album, «Edgar BORI», était tellement mauvais que même ses parents n'en ont pas fait l'acquisition pour l'encourager. À plusieurs reprises, il tenta de leur en offrir un en cadeau, mais c'était sans succès. Le jour suivant, il se retrouvait sur un site de petites annonces. Au début du deuxième millénaire, notre cher Edgo sort un nouvel album «BORI», car il est complètement sur la paille et que son gérant refuse de lui venir en aide. Toutefois, sa collaboration avec les Monumentales, fait de cet opus, un échec monumental. La même année, il publie un second album qu'il nommera «Les incontournables». Cet album connait un succès retentissant et vendu à presque 40 exemplaires. Se réjouissant de tout son argent, Bori tombe dans les drogues chimiques telles que l'héroïne et la méthamphétamine en suppositoires. Lorsqu'il ressortit de sa quatrième cure de désintoxication, il avait réellement «Changer d'air(2003)» (d'où l'album de ce nom). Puis en 2004, «Le sort de l'ombre» fit son apparition sur les tablettes du marché aux puces Jean Talon. Encore une fois, l'artiste n'affiche pas son visage sur sa pochette de disque de peur d'effrayer la clientèle. En 2006, après deux années sabbatiques, Edgar revient plus ou moins en force avec un album qui recevra tout au mieux des appréciations positives modérées de quelques vieillards malentendants «Dans ce monde poutt poutt». Cet album, ayant été acheté de très peu de gens, sera succédé par «Fou les canards», un album exclusif, où la «superstar» québéco-française dévoile finalement son visage au peuple. Causant ainsi la mort de centaines de personnes ayant des troubles cardiaques. Les victimes, étant à la fois effrayés et impressionnés par ça laideur légendaire et son visage, décidèrent de l'exiler en France pour 3 ans. Pendant ce temps, il pourra se recueillir et finir de mettre au point son prochain album: «BORI balade» qui est prévu pour 2012 (et oui, c'est donc ça qui causera la fin du monde)


Edward Khil.png  Portail de la Musique  •  Photo Bio.png  Portail des Gens

Partage sur...
wikia