Echelle Trehorel

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


[modifier] Définition

L’échelle de Tréhorel (notée « T ») du nom de son inspirateur, a pour but de déterminer le degré de pertinence objective d’un article posté sur internet et plus particulièrement d’un statut Facebook ou d’un post Twitter.

Elle aurait été énoncée suite au post désormais célébre : "Ah ca risque de ne pas le faire si mon coiffeur est fermé..."

Ci-dessous, les différents degrés et leur description :

[modifier] Niveau 1T code "Alert"

Post hyper pertinent concernant une nouvelle à portée mondiale

Exemple : déclaration de guerre, attentat, élection sensible, pandémie

[modifier] Niveau 2T code "Breaking news"

Post pertinent concernant une nouvelle ayant un impact majeur

Exemple : vote de loi, condamnation notable, incident ou accident majeur

[modifier] Niveau 3T code "News"

Post intéressant

Exemple : article scientifique, nouveauté

[modifier] Niveau 4T code "Gossip"

Post potentiellement intéressant

Exemple : nouvelle concernant une personnalité, article de mode

[modifier] Niveau 5T code "Neutral"

Post neutre

Exemple : statut personnel marquant, nouvelle concernant un groupe d’amis

[modifier] Niveau 6T code "Void"

Post ne présentant aucun intérêt

Exemple : statut personnel (e.g. "plus de piles dans ma souris. Obligé de repasser en filaire grrrrr")

[modifier] Niveau 7T code "Ego"

Post ne présentant aucun intérêt et clairement égocentrique

Exemple : statut personnel sans intérêt mais que l’auteur met en avant

[modifier] Niveau 8T code "Megalo"

Post ne présentant aucun intérêt et reflétant une mégalomanie notoire

Exemple : statut personnel sans intérêt mais considéré comme ultra pertinent par son auteur (e.g. "info people du jour : thierry ardisson a pris 10 kg, et a un peu trop bronzé (viens de le croiser chez le coiffeur).")

[modifier] Niveau 9T code "Pretty Vacant"

Post d’une vacuité totale

Exemple : reste à déterminer

[modifier] Niveau 10T code "Back Hole"

Post se rapprochant d’un objet céleste de type trou noir. Risque d’effondrement de tout l’univers connu.

Aucun exemple connu à ce jour

[modifier] Loi de Schapira

La loi corollaire de Schapira est issue de l'observation des réactions aux messages courts notés d'après l'échelle de Trehorel. En effet, il a été constaté que plus la notation sur l'échelle T des messages étant importante (et donc le message inintéressant), plus sa capacité à être repris et commenté s'intensifiait. La loi de Schapira se formule donc ainsi :

"Tout message noté sur l'échelle de Trehorel génère un buzz proportionnel sur le Web, entretenant ainsi l'alimentation du Web en messages d'intérêts décroissants."

Cet énoncé n'est cependant pas le plus couramment utilisé, une autre formule étant bien plus usitée et s'appliquant dans le contexte de l'échelle de Trehorel comme en dehors :

"Le Web aime le vide"

[modifier] Théorème de Gonzague

Le théorème de Gonzague stipule que plus une personne poste d'article dans une période de temps restreinte, plus elle est rapidement suivie et plus elle ses articles tendent vers le niveau 10T.

nA étant le nombre d'article m étant le nombre de minutes écoulées entre chaque article F étant le nombre "de followers" xT étant le niveau Théorel


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia