Dynastie Licornienne

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Le préambule assez chiant

Cet article magique a pour but de retracer l’histoire des grandes dynasties Licorniennes du couronnement auto-proclamé de la première Reine Licorne jusqu’à nos jours. Toutefois, avant d’établir une passionnante liste détaillée des différents monarques de cette société gynarchique, nous vérifierons que vous savez bien ce qu'est une licorne puis nous nous attarderons sur la structure complexe qui régit ce système pour le moins étonnant.

Il est par ailleurs important de noter que cet article, rédigé selon l’étiquette licornienne, rejette le mensonge et la falsification en faveur de l’honnêteté et de la véracité la plus absolue. Par conséquent, il est tout à fait citable comme source historique dans n’importe quel support.

[modifier] Vérifications préalables

Avant de lire cet article il est important de savoir si toi, lecteur au QI franchement supposé en dessous de la moyenne, tu sais ce qu'est une licorne. Alors c'est partis :


Pegase.png

IMAGE 1

LicoPeg.png

IMAGE 2


Auteur 01.pngL'auteur pervers de cet article déclare :
Laquelle de ces deux images représente une licorne ?


Samantha Lo.jpg Samantha, en essayant de cacher son idiotie, dit :
« C'est facile ! C'est celle de droite ! Car elle à une corne et qu'elle est rose ! »



ChantalMatthieu.jpg Chantal, gênée de son idiote d'amie de Samantha, essaie de rétablir la vérité en disant :
« Mais nan... Aucune des deux, a gauche c'est un pégase et à droite un licopégase... »



Licorne1.png

IMAGE 1

Lamasticotlicorne.png

IMAGE 2

Auteur 01.pngL'auteur pervers de cet article déclare :
Exactement Chantal ! Samantha, encore une erreur et je te livre au nabot ! Bon, le deuxième test.


Samantha Lo.jpg Samantha, en essayant de cacher son idiotie, dit :
« La ce sont toutes les deux des licornes, j'en suis sur ! »



Auteur 01.pngL'auteur pervers de cet article déclare :
Et non ! Celle de droite est en faite un lamasticot déguisé en licorne ! Chose promise chose due... Qu'on amène l’abominable nain !


SarkoByM!X.jpg
Nicolas Sarkozy bafouille :
On m'a appelé ?



[modifier] Une monarchie WTF

Maintenant que vous savez ce qu'est une licorne et avant d’aller plus loin, il faut tout d’abord nous remémorer un point clé essentiel sur ces dernières. En effet, il est important de rappeler que la société licornienne est unisexe et banni de surcroit le coït au profit des bisous. Il parait donc évident que les concepts humains sur les dynasties et les ordres de successions sont ici hors-sujets.

CLITO.jpg

La corne en 2D, étudiée au CLITO. C'est trivial non ?


« Si elles avancent quand je recule, comment veulent-elles, comment veulent-elles que je les en… grosse ?  »
~ Michel Cymes, cherchant à percer à jour le mystère de la conception des licornes.


Le fonctionnement de l’ordre de succession est simple : lorsqu’une Reine accède au pouvoir, sa corne est instantanément étudiée au Centre Licornien d’Indentification au Trône des Ongulés (CLITO). Une fois ramenée dans un plan en 2 dimensions, la corne est superposée à un diagramme magique qui laisse apparaitre très clairement le nom de la future Reine. Cette dernière est alors nommée provisoirement Princesse Licorne.

Une dynastie licornienne est une suite de π (environ 3,14) Reines Licornes. Par conséquent, lorsque la dernière Princesse Licorne d’une dynastie s’apprête à monter sur le trône, elle est découpée en deux parties, représentant respectivement 14% et 86% de sa personne. Seule la part des 14% est appelée à régner. Malheureusement, et peu importe la partie qu’elle choisit, pour une raison qui échappe encore au plus grandes scientifiques licornes, le règne des π Princesse de chaque dynastie est toujours très courts et dépassent rarement les quelques secondes.

[modifier] Généalogie royale

[modifier] Dynastie « Gemme »

ReineCleo.jpg

La Reine Cléopâtre avant la bataille de Läsâagna

[modifier] Reine Cléopâtre [-31 AV.JC - 30 AP.JC]

LasagneLicorne.jpg

La Reine Cléopâtre après la bataille de Läsâagna

L’auto couronnement de la Reine Cléopâtre eu lieu durant les heures les plus sombres de l’histoire licornienne. A cette époque, les licornes sauvages étaient sous le sombre joug du dieu des parasites, le terrible Pinzouzouille. La Reine Cléopâtre unifia les tribus licorniennes et mena son nouveau peuple dans son combat pour l’indépendance. Elle perdit toutefois la vie en se sacrifiant lors de la bataille de Läsâagna.


« Je vais vous montrer, comment meurt une licorne !  »
~ La Reine Cléopatre, façe à l’armée du général Findus.


CKlink.JPG
Le Golonel Glink soupire :
Ahrrr... C'était le bon temps !... On en avait vraiment fait de la pâté de celle là !


</noinclude>

[modifier] Reine Boadicée [30-1748]

Si la Reine Cléopatre a posé les bases de l’Empire licornien, c’est à la Reine Boadicée que la civilisation licornienne doit sa grandeur d'aujourd'hui. Résistant aux féroces assauts du Dieu des Parasites durant plus de 1000 ans, elle agrandit ensuite le territoire durant les 500 années supplémentaire que durèrent son règne.. A la fin de sa vie, La Reine Boadicée avait établi les frontières de la Licornie actuelle. Devenu troisième puissance magique de l'univers - Derrière le Royaume de leur ennemi de toujours, le ténébreux Pinzouzouille, et juste après la Diaspora Féline - l'Empire licornes était alors craint de tous et son peuple jugé comme de terribles guerrières et conquérantes !

[modifier] Reine Olympe de G. [1748-1867]

Amelinator.jpg

La Princesse Amelinator et ses deux cornes mutantes


Désirant mettre un terme à la mauvaise réputation de ses sujets, la Reine Olympe oeuvra toute sa vie pour imposer au monde l’image de la licorne moderne. Ainsi, elle força petit à petit son peuple à adopter une attitude pacifique puis finit par verser dans l’excès inverse, les obligeant par magie à être aimable, serviable, toujours joyeuses et apprêtées. La dernière mesure de la Reine Olympe fut la goutte d’eau de trop : en interdisant à jamais le coït dans la société licorne, la Reine provoqua une terrible révolution pacifiste et fut livrée sans violence au Dieu Pinzouzouille qui, lui, la décapita.

[modifier] π Reine Amélinator [1867-1867]

Unique licorne à posséder deux cornes - difformes mais incroyablement puissantes -, la Reine Amélinator régna avec sa tête durant plus d’une trentaines de secondes ! Cet exploit fut salué par tous et certains disent que la Reine fut pleurée par le peuple durant des jours bien que certains historiens réalistes ne soient pas d’accord sur ce point et impute cette vague de pleures à la dernière mesure prise par la Reine Olympe. Toujours est-il que si elle n’avait pas été une π Reine Licorne, nul doute que la Reine Amélinator aurait été la plus puissante des dirigeantes que la Licornie est connue !


«  Ouech… Je reviendrais vers l’an 2000, réincarnée en licolouttre ou en nain de jardin, je sais pas trop encore… A+ »
~ La Reine Amélinator, puissant dans ses cornes magiques pour une ultime baffouille.


Auteur 01.pngL'auteur pervers de cet article déclare :
Bon, vous conviendrez certainement que ses cornes ressemblent étrangement à des...


Marc Dorcel nous susurre à l'oreille :
Moi je sais ! Moi je sais !


Auteur 01.pngL'auteur pervers de cet article déclare :
Oui, mais vous ca compte pas Marc, désolé...


Nabilla Benattia in South Beach.JPG Nabilla allotte :
Et moi ? Je peux jouer ?


Auteur 01.pngL'auteur pervers de cet article déclare :
Non plus, poufiasse !


[modifier] Dynastie « Kantûu »

MereCury.jpg

La sublime Reine Mere Cury en tenue d'apparat

[modifier] Reine Curie [1867-1946]

Monarque et scientifique, le peuple licorne doit énormément à la Reine Curie. Travaillant d’arrache sabot durant toute sa vie, elle perça les plus grand mystères licorniens irrésolus jusqu'alors. C’est notamment à cette grande dirigeante que l’on doit des traités comme « Approche quantique des arc-en-ciel magiques » mais aussi des découvertes incroyables par centaines.


« Une licorne, c’est une corne avec un cheval au bout ! »
~ La Reine Curie, ne sachant pas encore qu’elle venait de révolutionner la philosophie licornienne.

[modifier] Reine Mère Cury [1946-1991]

Seule Reine à avoir été nommée Reine Mère pour ne pas la confondre avec sa prédécesseur, la Reine Mère Cury à été une des dirigeantes préférée des licornes. Elle est notamment connue pour être la seule licorne à posséder une robe bicolore. En effet, son poil rose déjà incroyablement fourni adopte une teinte noire au niveau des naseaux. Mais si la Reine Mère Cury reste surtout dans les mémoires c’est qu’elle fut la première dirigeante a encourager l’art licornien à se développer et qu’elle se fit toujours la protectrice et le porte voix des minorités : une grande licorne en somme ! D’ailleurs, la Reine Mère Cury est aujourd’hui toujours citée en exemple pour la qualité de ses arcs-en-ciel.


LRuquier.JPG Laurent Ruquier dit :
C'est vrai que moi je l'aimais bien la Reine Mère Cury...


[modifier] Reine Diana [1991-2003]

Princesse puis Reine exemplaire lors de ses missions diplomatiques auprès des hommes, la Reine Diana est la toute première Reine Licorne à avoir choisi le monde des humains comme base pour son gouvernement. Toutefois, elle finie par regagner la Licornie en 1997, après avoir fait croire à sa mort aux humains, cela pour des raisons qu’elle n’a jamais voulu expliciter.


« M’est avis que ca doit surement tourner autours du trou de balle cette histoire ! »
~ Le Pape, à propos de parents souhaitant le rencontrer.


[modifier] π Reine Emelina [2003-2003]

ReineEmelina.jpg

La Reine Emelina au moment de son couronnement


Obnubilée par sa propre croupe, certes forte appétissante, la narcissique Princesse Emelina choisie de faire régner les 14% de son anatomie que représentaient son derrière. Durant les 3,2 secondes que durèrent son règne, la Reine Emelina restât stoïque et n’émit pas un son ; cette attitude courageuse mais surtout pleine de sagesse, fut acclamée par tous.


« Hihi, t’imagine si jamais je pète lorsque je sera sur le trône !? »
~ La Princesse Emelina à sa servante juste avant son intronisation.


Mesdames Propre à la rescousse
DTH5 PROPRE.jpg


Jocelyne : Ce que vous venez de voir et qui doit surement encore vous bruler les yeux, s'appelle une croupe de TePu.
Elvyra : Nous recommandons que vous alliez vous rincer les yeux au plus vite !
Jocelyne : Sous peine de perdre la vue...


Nabilla Benattia in South Beach.JPG Nabilla allotte :
Oh non... Je veux pas perdre la vue moi !


Mesdames Propre à la rescousse
DTH5 PROPRE.jpg


Jocelyne : Non, t'inquiète pas ma chérie, toi c'est clair que t'as pas de soucis à te faire, t'es immusée...


[modifier] Dynastie « Queen »

QueenB.jpg

Queen B au moment de son abdication forcée.

[modifier] Queen B [2003-2012]

Reine forte appréciée du people, Queen B ne renonça jamais à sa double casquette de monarque et chanteuse. Dirigeant la Licornie d’une main de fer, elle mit en place un grand nombre de réformes communautaires dont le très connu « All the Single Licornes » visant à éradiquer l’exclusion sociale. Elle fût malheureusement forcée d’abdiquer après le scandale provoqué par la diffusion de sa sex-tape avec un poney nommé Janzé, la société licornienne considérant le coït comme un crime.


Binaire 16.gif Cartman éructe :
Putain ! Mais c'est ma réplique connasse ! Merde  ! Fais chier !


[modifier] Queen D [2012-Aujourd'hui]

SachaLicorne.jpg

Il aime les licornes Sacha, oh oui, il les aimes...

Grande admiratrice de la Reine qui l’a précédée, la première réforme de Queen D a été d’interdire à tout jamais la mention de l’abdication forcée de Queen B. Cette mesure, arrivée déformée aux oreilles des humains avec trois années de retard, pousse aujourd’hui ces cons de français à manifester contre ce qu’ils appellent à tord « La réforme des programmes d’histoire ». Mis à part cette erreur de jeunesse et une légère narcolepsie qui l’empêche parfois de mener à bien certaines tâches, Queen D est désormais une Reine aguerrie et aimée : le peuple l’adore pour son tempérament de feu et ses sabots parfaitement entretenus !


« Putain, si j’avais décelé son potentiel, c’est pas l’autre connasse de Galopa que j’aurais séquestrée dans la Pokéboule ! »
~ Sacha Ketchum, alias « Le Maître», blasphément à propos de Queen D.
Licoloutre 1.jpg

Oh comme c'est meugnon une licoloutre !


En outre, Queen D est la première Reine Licorne à avoir tendue le sabot vers les autres peuples magiques cornus. Cet acte a été le premier pas vers l’avènement du Grand Leadership Autour de la Narcoleptique “D” (GLAND), robuste alliance qui lie désormais la mornachie licornienne avec la démocratie pandicornienne et la theocratie licolouttrienne (menée par la mystérieuse Prêtresse « A », qui serait semble-t-il la réincarnation de la Reine Amélinator, bien qu’elle le réfute avec force).

[modifier] Future Queen E

Bien qu’encore étrangère à la politique, Princess’ E est pressentie comme une future Reine d’exception. Son cœur débordant d’amour, ses folles galopades dans les champs et bien sûr sa pureté sans pareil ont fait d’elle la coqueluche du peuple, qui n’hésite d’ailleurs pas à scander son nom et à la désigner comme la future plus grande Reine de tout les temps ! Toutefois, la communauté scientifique licornienne émet quelques réserves quand à l’enthousiasme du peuple car les capacités motrices de la Princesse se sont parfois montrés défaillantes et que l’ensemble de la communauté divinatoire l'a déjà désignée comme le premier dirigeant politique utilisant l’arme nucléaire sans « l’avoir fait exprès »…


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia