Dracula

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Dracula est un membre éminent de la grande famille des emmerdeurs au fond du donjon à gauche (à ne pas confondre avec les emmerdeurs au fond du donjon à droite, eux ils sont nuls et moches). Il est réputé pour avoir trouvé la méthode pour réapparaitre éternellement avec la même apparence et les mêmes bijoux de voleur de poules.

Il vainquit Lord Voldemort dans la conquête de la beauté éternelle, puisque Voldemort, lui, ressemble à un scampi anémique blanchi à la farine avec le nez en moins. Et aucune classe en plus. Dracula mesure précisément 2 mètres 32 centimètres et 5 millimètres et chausse du 48. A chacune de ses réincarnations il a ses cheveux laqués et noirs, Jean-Louis David s'il-vous-plaît. Grand amateur de la mode baroque-kitch, il est paré de multiples bijoux dorés qui brillent dans le noir.

Sa jouissance personnelle est de tourner le dos à ses invités pour boire un verre de vin rouge, beaujolais nouveau s'il-vous-plaît, puis de se retourner et de leur balancer le verre à la gueule. Malheureusement il n'a jamais réussi à atteindre leurs têtes, mais il essaye encore désespérément.

[modifier] Vie de Dracula

Boo!!
Ah ! Il avait soif !

Dracula naît en l'an de grâce 1014. Très attiré par les parures dorées immondes, il s'amuse à s'attaquer aux pies pour leur voler leurs larcins puis fait fortune dans l'orfèvrerie. Durant toute sa jeunesse il est complexé parce que son accoutrement n'est pas assez kitch à son goût et parce que toutes les jeunes demoiselles sont horrifiées par ses grandes canines et sa coiffure démodée, puisqu'à l'époque on préférait les grandes chevelures et les barbes.

Dépressif et détesté par tout son entourage, il s'enferea dans une vieille ruine qu'il peuple avec tous les autres rejetés de la société, dont les hommes-crabes, les hommes-puces, Chuck Norris, les grolandais, les grecs, une tapiole bleue appellée Zéphyr, une secte qui croyait que former une boule géante pouvait aider à détruire le monde, Frankenstein, Weng Weng, Max Thrayer, et d'autres gens tout à fait normaux mais détestés à l'époque parce que les nobles avaient coutumes d'élever des femmes et non d'autres créatures. Cette époque sera définitivement révolue en 2000 avec l'arrivée des pokémons.

Le château étant le lieu de joyeuses beuveries et de combats d'infirmes, la noblesse, au fil du temps, est plus indulgente envers notre Grand Corps Malade (en effet, il dort toute la journée et ne sort que la nuit pour les banquets de folie : le jour lui nuit) et en 1369, il fait la connaissance de Marielle l'Oiselle, une jeune blonde complètement conne qui couchait avec tout le monde et finit par passer sous Dracula, ce qui donna naissance à Alucard, le fils blond et toujours en pleine crise d'adolescence de Dracula. Eternellement plus fort que son fils aux échecs, celui-ci est dégoûté de la vie de château et décide que les joyeux compagnons de Dracula et lui-même sont des crapules qui projettent de lancer un nouveau parti anticapitaliste qui rivaliserait avec le christianisme.

Naïve et offusqué par la nouvelle, l'Église décide de faire passer Dracula pour le Seigneur du Mal (dépassant de loin le gitan du désert Ganondorf) et à partir de l'an de grâce 1400 tous les chrétiens rivaux de Chuck Norris (faut bien qu'ils soient un peu costauds quand même) se ruent vers le château pour tout péter.

Seul problème, ils doivent avant tout se procurer l'indispensable fouet "tueur de vampires" et autres armes bariolées et dépassant les 3 mètres de long pour faire face aux ignominies présentes dans le château. Mais qui possède le tueur de vampires ?

L'Eglise organise, via un casting assez serré, un grand tournoi dont le vainqueur aura l'immense privilège de manier le fouet.

Mais réputation oblige, tout le monde a la pétoche et seul un gros bourrin attardé du nom de Simon Belmont se présente et part dérouiller la gueule à Dracula et ses convives.

Pour l'empêcher de passer, Dracula appelle tout de même sa grande copine La Mort, le frère maudit de Jésus, qui lui ne soignait pas mais achevait les malades. A force d'avoir affaire aux Belmont et aux autres fanatiques qui voulaient leur nuire, Dracula et La Mort, possédant l'immortalité (recette simple mais efficace : l'accélération à particules ioniques et blatipulantes des restes), s'amusaient à inventer des méthodes de torture et autres vacheries pour se débarrasser des intrus. Entre autres, Dracula inventa un mini lance-flammes planqué dans ses aisselles qu'il utilise pour carboniser les invités non invités en soulevant sa cape.

Malgré de multiples batailles et croisades de L'Eglise contre Dracula et ses amis, il n'est jamais vraiment mort. Seul un voyant non-voyant anonyme a déclaré, juste avant de s'écrouler par terre à cause d'une peau de banane, que Dracula finirait par mourir de l'arthrose en 2050. Depuis, le Comte ne cesse de mettre des médicaments dans sa nourriture et installe des montes-escaliers Stana partout dans son château.

[modifier] Anecdotes sur Dracula

  • Lors de ses débuts de comte, Dracula était encore petit (1 mètre 80 seulement) et dès qu'il descendait les marches, il se plantait dans sa cape.
  • Dracula est le seul être vivant que Maciste n'a jamais dérouillé.
  • Dracula a refait une dépression à partir de 1970, quand des incultes décidèrent de transposer son histoire au cinéma, sans aucun réalisme.
  • Dracula aurait eu un fils caché nommé Soma Cruz qui aurait dû reprendre sa place, comme il en avait marre de gérer le château et voulait partir en vacances au Tadjikistan, malheureusement on ne sait pas comment il l'a eu, et Soma, tout comme Alucard, qui l'a influencé, décida de ne pas reprendre l'affaire parce que croyait devenir le Seigneur du mal et préféra repartir avec une planche à pain.
  • Dracula détient le titre olympique d'immortalité devant Voldemort, qui n'a plus qu'un an de service avant d'être massacré par Harry Potter dans le 7e film, youpie ! (Correction: A l'heure actuelle, c'est fait. La mise en scène était à chier, soit dit en passant, mais ça c'est une autre histoire...)

[modifier] Filmographie

  • Dracula enculé (1925) de Francis Ford Coppula, avec Brigitte La Hè.
  • Draculasse et son joint (1968) par Mercédès Papacoudopoulos.
  • Dracu-cu-la Praline (1809) Un navet qu'on aime à revoir sur Saille-Faille, la Chaîne de SF.
  • Dracula-Sticko (1997) par Seven Pooly Coriendhaprewsky (prononcer Kweurhendksteshwskqrsty ). Une interessante vision post-moderniste du héros des Balkans. Première partie méconnue du film à grand succès "La Mouche" qu'on ne présente plus.



Des personnages extraordinaires... et dangereux pour votre santé
Logo frankenstein La Dame blanche · Dracula · Frankenstein · La Vouivre · Lestat · Loup-garou · Loup garou vert à pois roses · Maciste · Ötzi · Rascar Capac · Tarzan · Vampire · Vampirella Logo diable
Qu'avez-vous pensé de l'article "Dracula" ?
 
34
 
51
 
79
 
20
 
9
 
6
 

Ce sondage a été créé le juillet 17, 2007 15:56 et 199 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia