Dr House

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
DrHouse.jpg

Dr [H]ouse : « Si je suis penché, c'est parce que j'ai mal à la jambe. »

Le Dr. [H]ouse est un être sans scrupule doté d'un cerveau où un seul [H]émisphère domine : celui qui fait c[H]ier les gens et qui résout des p[H]énomènes paranormaux de la médecine chaque jour de sa sombre vie sans véritables amis. Son égo est si lourd qu'il doit se tenir sur un bout de bois taillé et il boite sans cesse, ce qui est normalement un inconvénient au curling et autres exercices de résistance associés. [H]eureusement pour notre médecin psyc[H]opat[H]e, il ne pratique pas ce sport et jamais nous ne l'avons vu jouer (de nos yeux vus) au célèbre jeu de plateau Monopoly. Ceci étant dit, il a dès lors tous les atouts requis pour être un sataniste accompli.

Ses origines ténébreuses

Les gens croient souvent que son prénom est Grégory. Cette formidable rumeur provient simplement du fait que c'est ce qui est inscrit juste à côté de « Prénom » dans son baptistaire. En réalité, il n'a aucun prénom, car à son arrivée sur Terre, on lui a d'emblée donné le titre de « Docteur », d'où son incapacité à se vêtir d'une chemise de professionnel et de chaussures acceptables.

À la naissance

554077.2e0ce08d1.l.jpg

Pancarte d'une manifestation des infirmières le lendemain de la naissance de Dr. House.

Dr. House a été enfanté par le Diable et l'esprit d'une c[H]èvre morte, se payant une expulsion d'utérus dans les années 1950 et arborant les traits qu'il a aujourd'hui. Ce n'est pas tous les jours qu'un bébé naissant irrite sa mère avec une barbe de deux semaines à sa sortie, ceci expliquant probablement le fait qu'une poignée d'infirmières photographiaient sans gêne (ou martelaient à coups de canne) déjà le terrible poupon. À la grande surprise de tous, il tourna le dos à la sage-femme, puis lui lança : « Faites-lui une IRM, une ponction lombaire, une biopsie des muscles et du cerveau ! » Lorsque la pauvre femme tenta de répliquer, House lui botta les fesses à coups de pied jusqu'à ce qu'il n'endure plus sa jambe. La légende ajoute que c'est ce malheureux incident qui coûta une fesse artificielle à la victime et le port obligatoire de la canne à House.

Note : Ne tentez surtout pas de prouver la véracité de cette légende avec le Dr. House : vous risqueriez de savoir où il est capable de la mettre, sa canne.

À la petite école

DrHouseALaPlage.jpg

Le voici justement à la plage à son trente-deuxième anniversaire de naissance.

Ses premiers copains ont vite été déclassés par l'esprit compétitif de notre jeune médecin. Il a su son alphabet avant tout le monde, mais avait surtout un talent naturel avec sa syntaxe : le seul garçon du monde capable de lancer des tirades aussi longues et précises, charabia médicinal compris, sans se tromper une seule fois et même en saupoudrant ici et là des métaphores sauvages et des commentaires sarcastiques, voire meurtriers à quiconque. Après une semaine là-bas, la moitié des enfants de l'établissement étaient mystérieusement malades et House en profita pour les sauver un à un d'une mort imminente qui ne viendra jamais : tous ses compagnons survivront et la Ombrage, la méchante directrice de son école, lui fera sauter des années de scolarité afin qu'il se rende directement en faculté de médecine.

Ses Amis

Cs penserà....gif

House en pleine discussion avec un de ses amis

Wilson ou L'efféminé à la frange

Wilson.jpg

Un bâton de rouge ?

En premier lieu, on retrouve son seul véritable ami dans le monde, nommé Wilson, à la façon du personnage principal de Seul Au Monde qui n'avait qu'un ballon de volley du même nom à qui parler pendant quatre ans. Nombreux psychologues et fans débattent encore aujourd'hui sur cette coïncidence, certains prétendant même que Wilson serait en réalité, tout comme le caractère humain du ballon mentioné plus tôt, imaginaire. Ce serait le personnage de House lui-même qui s'inventerait ces fameuses interactions qu'ont les deux docteurs. Bien qu'il soit, hiérarchiquement parlant, supérieur à House, il abuse dans ses temps libres de rouge à lèvres et tend souvent à pleurer sur le toit de l'hôpital, accompagné d'un bol de nachos ou de préservatifs. Je vous rappelle à la volée que ce sont des informations pertinentes, véritables et même prouvées par un dialecte qui n'est connu aujourd'hui que par huit êtres vivants.

Cameron ou la Nymphomane Chronophile

CameronEnSarrau.jpg

Un bâton ?

Cette femme est probablement la plus perturbée du cercle d'amis très limité de notre drogué au diagnostic différentiel plus rapide que son ombre. Elle est une femme de principes qui préside un parti communiste dans son quartier. Toujours coincée entre un oui ou un non, jamais sûre de quoi que ce soit et surtout vachement innocente, elle reste tout de même secrètement amoureuse du psychopathe qui n'a rien en commun avec elle, histoire de se sentir diablement rebelle. Ci-contre, sa tenue de travail conventionnelle. À condition bien sûr que vous n'ayez pas l'esprit tordu, car il s'agit bien là d'un grand sarrau blanc.

Foreman, ou le bouc émissaire de service

Omar epps.jpg

Foreman le Beau.

Foreman est un élément de la minorité visible noir engagé par House pour lui servir de souffre douleur : à chaque hypothèse de Foreman, celui-ci est vilipendé, houspillé, etc, etc... Une hypothèse cependant serait que Wilson a fait le forcing pour que House embauche Foreman : Wilson serait tombé amoureux de la beauté de ce dernier.

Chase, ou le bon lèche-bottes

People-jesse-spencer-2496156 1801.jpg

Tu es bien craquant...

Robert Chase est riche, et ça le rend heureux. Avec ses cheveux qu'il aime et son poste qu'il adore, ce qu'il aime encore plus, c'est son mentor House. Entre répéter ses phrases cyniques, refuser d'avoir tort et montrer qu'il est le meilleur, il se sent à juste titre adulé par lui-même. Il aime aussi s'occuper intimement et dans les moindres détails de Cameron - car elle aime les garçons au look un peu fils de personnes de catégorie supérieure au niveau de l'aisance financière - quand cette doctoresse pourtant esthétiquement avantagée souffre de son amour pas réciproque.







Anecdotes

  • Dr House a déjà placé incorrectement son stéthoscope : ce jour-là, il s'est rendu compte qu'on pouvait entendre les battements du coeur dans un testicule. Gauche. C'était un testicule gauche.
  • Si Dr House n'avait pas de canne, il serait fichtrement mal pris. C'est du moins le résultat de deux études probantes sur la recherche sur le cancer du testicule gauche. Les liens entre les anecdotes sont plus serrés que jamais.
  • Fut un jour où Wilson était une femme. Son habile opération l'a ainsi transformé. Mais il lui reste encore ces lèvres trop rouges et cette frange...
  • Son frère Laurent De La House , journaliste sur France Télevision a un fort problème capillaire mais lui au moins il ne se drogue pas.
  • Les diverses médications que consomme Dr House lui causeraient des problèmes digestifs telle la constipation. Cela expliquerait en partie son amertume et sa haine envers tout être évacuant normalement ses déchets.
  • Fait assez incroyable et remarquable relevant du nom du docteur House : House signifie "maison" en anglais.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Dr House" ?
 
92
 
154
 
43
 
197
 
80
 
117
 
27
 

Ce sondage a été créé le mars 15, 2008 04:18 et 710 personnes ont déjà voté.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.

Minitélé.png - Au programme de la dÉ ce soir - Minitélé.png

Partage sur...
wikia