Dora l'exploratrice

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Depuis que ma fille regarde cette émission, son QI a baissé de 75 points. »
~ Une mère satisfaite à propos de Dora l'exploratrice
« C'est mon émission favorite. »
~ Ségolène Royal à propos de Dora l'exploratrice
« C'est grâce à Dora que je sais compter jusqu'à H. »
~ Franklin à propos de Dora l'exploratrice

Dora l'exploratrice est une little child who apprend aux enfants à parler anglais et à faire pipi debout sans les mains les yeux fermés. C'est un sex-symbol pour les filles de 3 à 10 ans, tout comme Justin Bieber est un sex-symbol pour ces mêmes filles de 10 à 12 ans.

[modifier] Sa life

'exploratrice.png

Sur cette image, Dora, Babouche et Chipeur après un shoot d'héroïne

Dora l'exploratrice est née à l'âge de 11 ans dans l'état du Texas, au Japon du nord en 1831. À l'âge de 12 ans, elle décide avec son copain Babouche de créer une émission pour enfants psychologiquement déboussolés et instables. Elle n'apprendra que plus tard que le nom de Babouche vient de son haleine de pantoufle qui lui a valu, bien avant le début du talk show, une réputation sans borne au Hit Machine, devant Puduc, meilleur second rôle dans la série animée Titeuf, et Robert Pattinson, boule puante ambulante.

Au fil de nombreux épisodes tous plus endormants les uns que les autres, Dora fait croire aux enfants qu'il est acceptable d'aller explorer de vastes forêts, des lacs, et des champs without the supervision of un adulte.

Malheureusement, à l'âge de 14 ans, Dora tombe dans la drogue, entraînée par Totor, le taureau marchant aux amphétamines. C'est alors qu'elle découvrit un monde fabuleux et féerique, rempli de petits bonshommes bizarres et d'animaux qui savent parler... Mais Babouche savait parler bien avant ça, car Babouche est un singe, et l'homme descend du singe puis de l'ascenseur, donc c'est normal qu'il parle. Lors de leurs nombreuses balades en forêt, il n'est pas rare que Dora demande à Babouche de sortir du cadre pour aller ramasser des champi hallu, qu'ils se partagent ensuite 20/80 après le générique de fin.

[modifier] Épisode

Chaque épisode est propice à une nouvelle chanson composée à chaque fois du même refrain et de leur trois destinations vraiment idiotes. De plus, ils doivent s'y rendre sans aucune explication. Bref, la chanson est sans sens réel et l'air se fredonne facilement, ce qui rend cela encore plus attractif (pour un débile bien sûr). « Allons-y ! Let's go, c'est parti les amis ! » "Depuis quand sommes-nous amis ?" lui demanderez-vous ? À vrai dire, elle s'en fout ! Il ne faut pas s'étonner quand d'un coup, elle vous parle à vous derrière votre téléviseur qui n'avez rien demandé et essayez d'atteindre la télécommande pour pouvoir changer de programme. Elle will ask you par exemple si vous avez aimé cet épisode ; bien sûr vous voulez répondre que non, c'était merdique, mais elle ne vous en laissera pas le temps puisqu'elle vous coupe la parole à chaque fois ...

Elle vous pose la question si vous êtes capable de faire ce qu'elle dit. Si vous dites non, elle dit « SUPER ! ». Mais pourquoi elle dit de le faire quand même si vous dites non ? En fait, elle se fout de votre réponse, comme votre femme qui dit « Est-ce que tu vas sortir les poubelles ? ».

[modifier] Quelques citations typiques parmi d'autres

« J'suis la carte, j'suis la carte,... » (à répéter 284 fois)
« Sakado - sakado, sakado - sakado,... » (idem)
« Chipeur arrête de chiper, Chipeur arrête de chiper, Chipeur, arrête de chiper! » (phrase culte adressée au renard qui se fait prendre à chaque épisode)
« C'est gagné, c'est gagné, we did it ! » (tout ce qu'ils gagnent en général c'est que l'on change de chaîne)
« Oh mince ! » (chipeur quand il s'est fait chopper)
« You wanna lick my pussy, well let me suck your dick. » (les dérapages de Dora)

[modifier] Mode

Si ses phrases et gestuels sont stupides, ses fringues le sont encore plus, surtout qu'elle s'habille tous les jours de la même façon, ce qui est répugnant. Et comme elle court partout, ça doit puer le chacal crevé. Elle porte (attention) un short (ça commence mal..) orange, avec des chaussettes jaunes (burps) et un tee-shirt violet (j'écris ces mots en retenant ma respiration...) Ah oui ! J'oubliais, comme tout le monde, elle a un sac à dos qui parle et qui chante (normal) et surtout, dedans il y a des trucs qui ne rentrent pas dans un sac à dos normal. Faisons l'inventaire de son sac.

Sac à dos de Dora l'exploratrice.png

[modifier] Questionnons-nous

Mais bordel ! Pourquoi perdre notre temps à aller au travail ou encore à regarder ce site, quand on peut se demander où vit Dora, qui n'a même pas de maison ! Elle dort où ? On ne sait même pas où se trouve le lieu de tournage. C'est la seule humaine à vivre là-bas ? Elle bouffe quoi ? Elle a des parents au moins ? Comment s'est-elle retrouvée là-bas ?

Tant de questions que même Albert Einstein ou Nostradamus n'ont pas managed to resolve....

Cependant, certaines rumeurs insinuent que Chipeur est le demi-frère de Dora (le père n'étant pas le même, on s'en serait douté vu la différence de toison, quoique Dora serait bien fournie à certains endroits). En fait, il n'essaie pas de chiper, mais de récupérer une part de l'héritage qui lui reviendrait, étant donné que les parents ont tout légué à leur petite Dora chérie : les terrains, le singe, le sac-à-dos,... laissant le pauvre Chipeur sur le carreau.

Dora ne serait d'ailleurs pas étrangère à la mort de ses parents : elle aurait foutu le feu à la maison parce qu'elle en avait marre de se faire engueuler, comme tous les gosses de son âge, et qu'elle voulait toucher leur pognon. Sauf que les parents n'étaient pas riches et que Dora s'est rendue elle-même SDF, la petite conne. Certaines de ses phrases prononcées en anglais tentent d'influencer les enfants afin qu'ils se révoltent également contre l'autorité parentale en passant à des actes de violences. Ainsi, par sa fameuse phrase « We did it » (trad. : Nous fait le) hurlé avec véhémence, elle se vante clairement d'être passée à l'acte en sous-entendant « Moi au moins j'ai eu le courage de faire de la viande grillée avec mes vieux, bande de petits branleurs ! »

[modifier] Controverses chinoises

Dora ayant décidément pour but de promouvoir le capitalisme consommateur débridé, certains produits ont dû être adaptés pour ménager les susceptibilités des Chinois. Par exemple, les dépositaires des droits sur Dora la capitaliste ont accepté de renommer «la caisse enregistreuse de Dora» en «la caisse du Parti communiste chinois». Le prolétariat chinois en fut ravi. -D'ailleurs au salaire pour lequel il travaille, il fut doublement «ravi».- En guise de renvoi d'ascenseur, les ouvriers chinois ont pensé bien faire en ajoutant du plomb dans la peinture des poupées qu'ils fabriquaient. Il s'agit d'un simple quiproquo linguistique suite à une mauvaise interprétation de l'expression « mettre du plomb dans la tête » qui avait été prise au pied de la lettre comme gage de valeur éducative.

[modifier] Épilogue

Malgré ces nombreuses questions, Dora l'exploratrice restera, on le sait tous, dans les grands classiques de la littérature suédoise du XVIIIème siècle, ainsi qu'un produit détruisant le cerveau 100 fois plus dangereux que la cocaine et continuera à alimenter pour des siècles et des siècles les plus grands questionnaires de Qui veut gagner des millions ?.

Minitélé.png - Au programme de la dÉ ce soir - Minitélé.png

Casimir.gif  Portail de la télévision


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia