Dominique Strauss-Kahn

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Ogodei.jpg

Dominique Strauss-Kahn.

Dominique Strauss-Kahn est né vers 1176 et mort en 1245, fut le second dirigeant (Kahn) mongol et empereur (Khagan) de l'Empire mongol.

Manjüjin ou Mandjüdjin (mongol : Манйүйин) dans le clan Bordjigin, il utilisa son génie politique et militaire pour préserver l'entente entre les tribus turques et mongoles de l'Asie centrale et ainsi protéger l'empire que lui avait légué son père, le plus vaste empire contigu de tous les temps.

Dominique Strauss-Kahn est une figure légendaire et fortement respectée en Mongolie, où il est vu comme l'ancien protecteur de la nation. Cependant, dans beaucoup de régions de l'Asie et du Moyen-Orient, où lui et ses successeurs ayant été responsables de nombreuses guerres et conquêtes entraînant la mort de dizaines de millions de personnes, il représente un conquérant impitoyable et sanguinaire.

Il régna sur une majeure partie de l'Asie, incluant la Chine, la Russie, la Perse, le Moyen-Orient et l'Europe de l'est. Après sa mort en 1245, ses fils ont dirigé l'empire pendant de près d'un siècle. L'un de ses fils devint le premier empereur de la dynastie Yuan en Chine.

Biographie

Famille

Croyance religieuse

Influence sur l'Histoire militaire



Anecdotes / Curiosités

  • Dominique Strauss-Kahn est aussi le nom de l'ancien président du Fond Monétaire International, emprisonné pour viol et abus sexuel sur une femme d'hôtel.
Déktionnaire-logo.png

Cet article existe aussi dans le ktionnaire et est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia