Doctissimo

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


« Je suis Sacha Guitry, et j'approuve cet article. »


[modifier] Introduction

Doctissimo est un site activement développé afin de tirer la quintessence d'une explication formelle d'une question alambiquée. Il fut crée en 2000 par 5 chevrons du savoir universel et universitaire, à savoir une loutre, un raton-laveur, un ornithorynque, une boite en carton ainsi qu'un godemichet (spécialisé en soins médicaux). Suite à une explosion d'affluence et un nombre de visites qui croissait de façon exponentielle à travers le temps défini par la formule f(x)= [e⁶ + √(Mireille Mathieu)], ce site est désormais reconnu et certifié comme le 3ème site contenant le plus grand nombre d'informations fiables et de sources sûres, derrière YouPorn ainsi que Wikipédia, respectivement 1er et 2eme. Il est en 2004 approuvé par Diderot, Voltaire et Rousseau, qui le désignent comme grand successeur de l'Encyclopédie.


« L'Histoire est faite de faits, plus thunée que ma caisse ma connaissance descend de Docti izi. »
~ Diderot à propos de Doctissimo

[modifier] Historique

[modifier] En ce temps là, la "Terre" ne s'appelait pas "Terre", mais "Boule de feu qui brûle"

En -4,5 Ga avant Jean-Jacques Goldman, la Terre était sans eau, mais on s'en bat les couilles.

[modifier] De l'âge de la pluie oxydante

En -3,3 Ga, l'atmosphère primitive était radicalement différente de celle que nous connaissons aujourd'hui. En effet, les concentrations des gaz composant la couche de plus de 900 kilomètres d'air montraient une prédominance significative du dioxyde de carbone, noté CO2 pour les intimes, ce qui est clairement incompatible avec la forme de vie de nos jours. Par conséquent et suite à la démonstration implacable clairement énoncée précédemment, Doctissimo n'existait pas encore.

[modifier] L'antiquité

Après une période vide de sens et vide de savoir, la nuit laissait peu à peu place à la lumière, l'obscurité s'effaçait, le noir se décolorait en gris, l'homme faisait son apparition et les poils pubiens germaient à foison. Les gladiateurs, soucieux des blessures bénignes occasionnées lors de combats féroces, à l'exemple d'amputations diverses, d'infections et de gangrènes variées, eurent l'idée originale de réunir les quelques conseils qui circulaient quant aux façons de se soigner dans un manuel pionner et précurseurs des sciences médicales modernes; Gladatorius Doctisimus - Comment guérir ses pépins quand on a rien sous la main (Tome 1). Le livre suscita le plus grand engouement parmi les adeptes des jeux du cirque et ce à tous les niveaux de pratique, des plus néophytes aux vétérans confirmés et manchots.

« Votez Hollande ! »
~ Un gladiateur inconnu et blessé au crâne à propos des jeux du cirque.

[modifier] Les Catégories

Doctissimo a pour singulière particularité le fait de se composer de 13 catégories distinctes, toutes plus utiles les unes que les autres. Ces véritables grottes à réponses ont été spécifiquement axées sur des sujets faisant l'objet de la vie quotidienne. Le sexe, faisant l'objet d'étude et de conversation le plus convoité à hauteur de 89% des sujets relatés dans la base de données du site, fait de Doctissimo un repaire à nymphomanes et obsédés sexuels. Remarquez que cette dernière phrase pourrait tout aussi bien s'appliquer à l'internet en général.

   
Doctissimo
Je te bourre le fion, façon hardcore

Je touche le fond, je creuse encore.

   
Doctissimo

—Jacques Prévert

[modifier] Le forum

Parfois plus effrayante que l'imagination de Cronenberg, plus attristante qu'une brochette de pucelles au concert de Rihanna, plus affligeante que le dernier album de Justin Bieber (non j'rigole, quand même pas), la plèbe sillonnant les forums de Doctissimo est le reflet de notre éclatante société. Dans ces forums règne une délicieuse odeur d'oie gavée à la télé-réalité et au politiquement correct. Certains membres font preuve d'une intelligence rare et d'une confiance envers leurs frères et soeurs de forum à toute épreuve. Mais VRAIMENT à toute épreuve. En tant que pauvres individus décérébrés, lamentables larves, immondices parmi les immondices-oui vous lecteurs !-, si par malheur ou mégarde il vous arrivait la triste aventure de vous fracturer un pied, ou de souffrir d'hémorroïdes, ou plus simplement si vous doutez de la qualité des vaccins destinés à vos enfants, ou je ne sais pas moi... Si vous vous coinciez un gode dans le cul, votre premier réflexe serait de vous renseigner auprès d'un professionnel de santé ? Pff ! Pitoyables que vous êtes ! Quelqu'un d'intelligent et de critique comme une habituée du forum "grossesse et gangbang" ne se fie qu'à l'avis bien fondé du premier venu qui pense comme elle.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia