Utilisateur:Monsieur Brouillon/Divorce

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le divorce c'est très simple : c'est la possibilité de vivre sans emmerdes. Ça paraît utopique mais c'est en quelque sorte un retour au primitif, donc tout ce qui est bien.

[modifier] genèse

Elle était belle, fraiche, drôle et intelligente. Il était mignon, musclé, sportif et plein d'humour. Ils se rencontrèrent dans une prairie aux mille sortes de fleurs et tombèrent instantanément amoureux. Leur idyle dura 3 ans, jusqu'à ce qu'il décident de se marier.

Après la magnifique fête que fut ce mariage, il devint très vite insuportable, laissant trainer ses chaussettes sales, ne participant pas du tout au ménage, et grossissant presque à vue d'oeil grace à cette boisson magique qu'est la bière. Quand à elle, les grossesses succèssives lui firent perdre son teint de jeune fille, ses seins commencèrent à ressembler à des poires trop mûres et elle perdit tout sens de l'humour, ne faisant que se plaindre de tout ce qui n'allait pas dans sa vie auprès de son futur ex mari.

[modifier] pourquoi le divorce ?

Au fil des siècles, les gens se sont imaginé que ce n'est pas possible de vivre seuls. Pour cela, le mariage ou la vie en commun a été inventé (le plus récent est d'ailleurs le PACS). Malgré les millions dépensés en études des dossiers marriages, soucis, enfants, pognon et surtout baise, cela n'a pas résolu le problème du début, c'est à dire vivre en paix.

Pour cela, on a inventé le divorce. C'est l'illusion de vivre heureux, c'est à dire, sans obéir à des règles strictes, genre "fais moi à bouffer ou je me casse", "j'ai le k...... qui gratte, je veux une fellation" et d'autres (cette liste n'est donc pas exhaustive).

Comme vous le remarquez, le divorce a été créé dans le but de vivre sans emmerdes et dans l'illusion du bonheur. Et ceux qui ont été payés pour l'inventer s'en sont mis plein les poches (les avocats) sans que quoi que ce soit ait été résolu.

En effet, les gens qui ont vécu le divorce, jouent régulièrement à l'euro millions, condition sine qua non des emmerdes

[modifier] mise en pratique

Si c'est monsieur qui souhaite divorcer, il va en général s'enticher d'une jeune blondasse de 25 ans et prétendre être "fou amoureux" ou avoir "retrouvé sa forme des 20 ans". Il va donc laisser tomber madame comme une tomate périmée et s'en aller tout droit vers de nouvelles enmerdes.

Si par contre, c'est madame qui souhaite divorcer, elle va commencer par devenir frigide, privant son homme des plaisirs charnels, pour ensuite lui reprocher tout ses malheurs et finir par faire ses valises en criant "cette fois ça y est, je retourne chez ma mère "

les techniques sont bien différentes, mais le résultat est le même, et mène tout droit chez l'avocat.

[modifier] droit du divorce

Certains avocats sont spécialisés dans le droit du divorce. A savoir qu'un divorce, au même titre qu'un braquage de banque ou un meurtre avec prémédiatation, est un imbroglio socio-juridico-capitalisto-masochiste, et qu'il faut de nombreuses années d'expérience pour en saisir toutes les applications juridiques. Prenons ici 2 exemples concrets :


cas N° 1

Monsieur Jean Talu, marié depuis 35 ans et père de 2 enfants veut divorcer de madame Adèle Talu. Monsieur Talu a bien évidement trompé sa femme avec la nièce de ses gentils voisins durant les grandes vacances d'été (elle venait d'avoir 18 ans, elle était belle comme une enfant...) Monsieur Talu souhaite uniquement garder sa voiture, une ford gran torino 1974, et laisserais la maison et les économies à sa femme. Sa femme est d'accord. Facile, me direz vous ! faux !

C'est sans compter sur l'avocat de madame, Maitre Foutoisenpleinlespochessurlemalheurdesautres, Qui compte bien ne pas en rester là. Grace à l'article 123,5,67,89 al. 3,5,6 du code pénale internationale du divorce (CPID), maître Foutoisenpleinlespochessurlemalheurdesautres obtient la garde de la ford gran torino 1974 pour madame, et réussi même à condamner à une amende de 1'159'752'194'122'500 de dollars monsieur Talu, pour non respect du contrat de mariage car il n'avait pas tondu la pelouse ce lundi 8 aout 1987.


Cas N°2

Madame Yvonne Plusdebièredanslefrigo souhaite divorcer de son mari Roger. Pour l'occasion, elle se balade toute la journée en training, ne se coiffe plus, ne se maquille plus, ne se lave plus, bref, elle rend la vie insupportable à Roger qui ne tarde pas à demander le divorce.

Elle veut garder le chat et la maison, et lui voudrais le chiens et la maison... cas difficile, traiter pour Roger Plusdebièresdanslefrigo par maître Jmenfousdesautreschuisavocats et pour madame Yvonne Plusdebièresdanslfrigo par maître Jevousenmerdemoijaidufric.

Extrait des plaidoiries :

(maître Jmenfousdesautreschuisavocats s'adresse au juge)

Monsieur le juge, mon client a été contraint par sa femme a demander le divorce, elle sentait le yéti et ne prenait absolument plus soin d'elle [...] elle a aussi menacé de tuer le chien et de l'enterrer au cimetière à la place de la mère de mon client [...] Ses diableries on faillit conduire mon client à la dépression, voire au suicide [...] mon client mérite de garder la maison, qu'il a construite grace à la sueur de ses mains et à l'odeur de ses pieds.


(maitre Jevousenmerdemoijaidufric s'adresse au juge)

Chèr Armand, comme d'habitude, tu me vois défendre une cause perdue, et comme d'habitude, je n'ai rien de plus à dire que [...] "maître Jevousenmerdemoijaidufric tend une enveloppe au juge" [...]

Le juge, rendant sa sentance :

J'ai écouté attentivement les arguments de vos 2 avocats, et d'après les faits, et uniquement les faits, je me vois dans l'obligation de prononcer la sentance suivante.

Madame Yvonne Plusdebièresdanslfrigo garde tout les biens du couple, y compris la maison, le chien et le chat, tandis que M. Roger Plusdebièresdanslefrigo est condamné à une peine de 15 ans de travaux forcés aux pénitencier de Fournaisedelenfer.

[modifier] le divorce à travers les ages

préhistoire : grhhgrmhhunpmh fut le premier à divorcer de griamhpfump, prétextant je cite "grumpfhumphaaaiiiiiiralalalololo"

antiquité : le divorce est très à la mode parmis diverses civilations, notemment les perses, les grecs (tous gai ceux la, on voit ou ils en sont maintenant) et les romains (pour pouvoir jouer au Bunga Bunga sans doute)

période de vie du christ le divorce se pratique essentiellement entre lombric, rat et cucurbitacé

inquisition : pas besoin de divorcer, il suffit d'accuser sa femme de sorcellerie et elle bruleras sur la place du village

moyen age : le divorce, pas besoin, mon mari est à la guerre ou ma femme est restée au château

renaissance : être ou ne pas être divorcé, telle est la question !

siècle des lumières : divorcer, voyons mon chéri, tu n'y penses pas, que vont dire les gens ?!

de nos jours : je t'emmerde connard !! hé bien moi je demande le divorce sale garce !!

wikia