Discussion:Ségolène Royal

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Citations

La nouvelle version de la page sur Ségo sur la désencyclopédie est... nulle... trop de censures peut-être, ou alors des pro ségos qui n'aiment pas les blaguent trop déplacées sur Ségo... les citations qui étaient présentes étaient plutôt marrante tout en étant vraie. Et justement le fait de détourner les citations de leur contexte, c'est qqchose de sympa dans une dEsenclopédie...

Quel procès d'intention à la con. Si ton texte a été supprimé, c'est parce qu'il était pourri et pas pour répondre à une idéologie politique de bas étage. Y a 10 fois plus d'humour dans chacun des mots du texte actuel quand dans l'ensemble de ton cerveau étriqué. Lis le au moins avant de porter un jugement de valeur. La caricature ne doit pas être forcément méchante, j'en ai rien à foutre de Ségo et je la traite sous un angle que je trouve marrant un point c'est tout et si tu trouves que le l'encense ici, c'est que tu es encore plus con que tu en a l'air. Mes respects à votre dame. WiiKend - Ceci était une signature 13 janvier 2009 à 19:42 (UTC)


Y a des gens qui n'ont pas réussi parce qu'ils ne sont pas aware, ils ne sont pas "au courant". Ils ne sont pas à l'attention de savoir qu'ils existent. Les pauvres, ils savent pas. Il faut réveiller les gens. C'est-à-dire qu'y a des gens qui font leur travail, qui font leurs études, ils ont un diplôme, ils sont au contact tout ça. Tu as un rhume et tu fais toujours "snif". Faut que tu te mouches. Tu veux un mouchoir ? Alors y a des gens comme ça qui ne sont pas aware. Moi je suis aware tu vois, c'est un exemple, je suis aware."

---> pourquoi du jean claude  ?

[modifier] ...

Wah, j'avais rarement vu un article aussi hargneux. Nan, c'est vrai, d'habitude vous êtes à mourir de rire ... Mais là je peux pas m'empêcher de penser "avant de passer un article entier à critiquer la manière de parler de quelqu'un, vérifie que toi-même tu sais écrire sans faute" parce que visiblement, ce n'est pas le cas. Non, je n'adore pas Ségolène mais autant votre article se moque de Sarko, autant celui là est juste hargneux, on sent la haine pure et c'est très effrayant. Dangereux même, selon moi. Je me suis permis de supprimer les commentaires qui correspondaient à l'ancien article sur Ségogo WiiKend - Ceci était une signature 18 novembre 2008 à 15:25 (UTC)

[modifier] defaultsort

L'intérêt du defaultsort est de pouvoir mettre les lettres accentuées et non accentuées au même niveau (par ex. avoir "Économie" avec les "E" et non après le "Z" dans la lettre à part "É". Donc dans le defaultsort on ne met pas de caractères bizarre, sinon ça fiche en l'air le tri...--Молодец 6 juillet 2009 à 21:01 (UTC)

tu as raison, désolé. WiiKend - Ceci était une signature 6 juillet 2009 à 21:11 (UTC)
y'a pas de mal...--Молодец 6 juillet 2009 à 21:30 (UTC)

[modifier] Proposition de modification

Je propose que dans l'article: La rencontre avec Hollande, la légende de la photo soit modifiée: François Hollande n'aurait pas dans sa mallette une "brosse à chiotte" (c'est un peu vulgaire) mais plutôt une brioche... En rapport bien sûr avec son problème de sur-poids.

Merci de votre compréhension.

Pierredu62

Cher Pierredu, nous allons très certainement rectifier notre légende... un peu vulgaire. Nous allons donc la remplacer par "balai pour WC". Non, non... "brosse pour WC"... Quoique "balai à chiotte" soit pas mal non plus... Non, "brosse à chiotte" sonne mieux. Voilà nous allons remplacer notre légende actuelle par "brosse à chiotte". J'espère que tu seras soulagé et que tu pourras maintenant dormir sur tes deux oreilles en te disant qu'à la sencyclopédie on parle un français chatié et correct. Merci pour ta compréhension et bien le bonjour à tes chèvres. --Chloë Potter octobre 16, 2011 à 11:52 (UTC)


Jeune homme, sachez, qu'ici, c'est une petite bande de bolchéviks qui noyautent tout. Des post-lacaniens qui ne pensent qu'à touche-pipi & pipi-caca. "Dans l'cul la brosse à chiotte", c'est le genre de choses qu'ils aiment. Vous pensez bien que je ne parle pas moi-même ce langage (en fait depuis mon hémorroïde cervicale il y a quelques années, je ne parle plus). L'expression m'a été communiquée par mon petit-fils, Kevin, qui est maintenant dans sa troisième année d'étude de cuisine à Paris. Je suis moi-même une cuisinière qui se défend plutôt bien (j'ai été primée plusieurs fois et notamment en nonante dix-neuf par le jury du concours de gaufre du camping Les hirondelles à Oteppe) et je le pousse dans cette voie. Mon petit-fils Kevin, je veux dire (enfin "dire", façon de parler…). Cette Chloë Potter, ce serait-y pas plutôt Chloë Plotteur vu sa page d'accueil de racoleuse. On en connaît des de ce genre, mon mari y a été bien pris avec cette salope ripopée de Grietje Bultereijs, la femme du gérant du camping Les hirondelles. Mon Paul (mon époux, le professeur Polycarpe Bienvenu Brisset- je l'appelle Paul) et moi sommes les seules personnes de confiance ici. Mais croyez bien que l'on nous mène la vie dure. Votre Jeaninneke
Ha! C'est pas facile de faire des mises à jour quand on a les hémorroïdes cervicales qui se battent en duel dans les yeux... N'est-ce pas, ma petite Jeaninneke ? Avec toute ma compassion, --Chloë Potter octobre 16, 2011 à 14:58 (UTC)
Jeune fille, pensez aux statistiques concernant l'expansion rapide de la maladie d'Alzheimer dans les populations féminines. Il y a de fortes probabilités que lorsque vous aurez mon âge, vous en soyez déjà à un stade plus avancé que celui de Lilianne Bettencourt aujourd'hui. Hélas pour vous. Je ne suis pas votre Jeaninneke qui vous souhaite de même. Sa compassion.
Madame, pardonnez mon exubérance... Je me suis bien fait remonter les bretelles, je porte des bretelles pour éviter que ma jupe ne tombe sur mes boots, je me suis bien fait remonter les bretelles par mon grand-père, Mr. Frédéric Potter qui ne supporte pas que l'on parle comme je l'ai fait aux personnes handicapées et à fortiori aux personnes d'un certain âge, ce qui paraît être votre cas. Me voilà bien punie parce qu'en me remontant les bretelles mon aïeul les a coincées dans les agrafes de mon soutien-gorge, bien sûr sans mauvaises intentions aucunes, le pauvre ne portait pas ses lunettes et il ne s'est pas aperçu de ce qu'il faisait. Enfin bref, ayant les épaules tendues vers l'arrière et la poitrine projetée en avant mes bras ne pouvaient plus atteindre le clavier. Je me suis quand même sortie de ce mauvais pas, si je puis dire (enfin "dire", façon de parler...), en mettant en pratique mes cours de yoga et en adoptant la posture de la Grue en Extase. Je vous passe les détails. Quant à votre handicap, avez-vous essayé la méthode Choë ? D'autre l'orthographie Coé ou bien encore Coué... Aïeuu Aïe ! Monsieur mon grand-père vous fait part de toute sa gratitude et vous recommande de ne point désespérer. Il existe des solutions comme les nano-sondes ou les onguents spécialisés, la préparation H par exemple, très efficaces pour les hémoroïdes cervicales. Aïeuu Aïe ! Monsieur Frédéric Potter vous fait part de sa compassion la plus sincère et vous prie de bien vouloir accepter ses hommages du soir. Monsieur Frédéric Potter et Chloë Potter octobre 16, 2011 à 19:27 (UTC)
Pierredu62: Pour en revenir à mon histoire de beignet... Il me parait tout à fait illogique de parler de "brosse à chiotte" concernant François Hollande, celui-ci ne doit d'ailleur pas l'utiliser très souvent, sinon Ségolène ne serait pas partie. De plus, que ferait-il avec un tel outil dans sa mallette en plein Paris? Tout le monde ne s'appel pas Chloé Potter! Non, je crois que ce "porcinet sudoripare" transporte bel et bien un beignet fourré dans sa mallette (cf: Sergent Hartmann, dans Full Metal Jacket), et les gens qui lisent cet article ne comprendraient pas qu'il en soit autrement.
fermez tous vos sales gueules. --Marie Irène - Une question ? décembre 6, 2011 à 19:21 (UTC)
Pierredu62: Ceci a le mérite d'être "poli"... C'est incroyable ce que certaines personnes disent sachant que l'on ne peux pas les reconnaître, où va-t-on? Rejoindre nos deux amis à Paris devant l’assemblée nationale peut être. Il n'empêche que ce "fermez tous vos sales gueules" ne fait pas avancer le débat et signifie juste que Marie Irène n'accepte que ce qu'elle juge intelligent, pas grand chose donc, ce qui n'a rien à voir avec l'histoire du beignet fourré.
Salut Pierredu62, je suis entièrement d'accord avec toi en ce qui concerne ton projet de révolution de l'humour francophone. Je viens d'imaginer un petit scénario où François Hollande serait en vacances : le porcinet sudoripare, à Sol (c'est le nom de la ville, une petite bourgade du littoral méditerranéen, et accessoirement, ça fait sudori"parasol" ce qui est hilarant). Voilà. Et il aurait envie de se beignet (remarque l'astuce orthographique ;) ;) ) dans sa mallette. Il mettrait un maillot de bain et tout ah ah un immense fou-rire en perspective ! Bon ok, le coup de la mallette c'est complètement incohérent parce que ça ne veut rien dire, mais on trouvera une solution. Ton ami   Ici Tolosa...    Se ma tanta avia de ròdas ne faria un cari.   décembre 15, 2011 à 10:24 (UTC)
Partage sur...
FANDOM