FANDOM


Dérorreur

Sinon...Modifier

Autre idée sympa, et si on virait tout ce bordel de notre page principale et qu'on le foutait ici ? :)

Idées acceptées par le comité de censure lectureModifier

  • Annonce avec GIF de "genre obscurité avec ampoule qui grésille et laisse entrevoir un asile psychiatrique abandonné avec des patients (peut-être morts, peut-être zombis, peut-être que je vais manger une pomme) qui avance lentement au fond entre chaque grésillement de lumière, puis d'un seul coup se retrouvent devant la tête du lecteur"... Genre ça quoi. Pas encore vraiment accepté, à tester avant !
  • Fillette perdue qui rentre dans un manoir.
  • Chasseur de Fantôme : et que faire lorsqu'on en rencontre un (se moucher avec par exemple) ?
  • Super début, et après ?

Idées/propositions en vrac, à débattreModifier

-Ne mettre que du texte rédigé dans le fond noir (pas les idées), et augmenter un peu la police de caractère si possible.
Sinon, ta première image est pas mal (super,... ou excellente, je sais plus comment tu veux que je dise). Ce serait cool de réussir à la mettre. Kagg90 (discussion) juillet 24, 2015 à 17:19 (UTC)
Et bam, pour l'image c'est bon ! Kagg90 (discussion) juillet 24, 2015 à 17:28 (UTC)

Putain j'suis dèg que t'aie réussi avant moi, mais bravo ! Ça déchire, je vais juste un peu l'arranger pour pas qu'elle colle trop le plafond. PdLC Pruster de Las Cales juillet 24, 2015 à 17:35 (UTC)

Voilà, ça c'est fait. J'ai désactivé le noir/rouge, en gardant le code pour plus tard. On va faire le truc, et on décidera après ce qu'on met dedans, et sous quelle forme.
J'aime bien tes propositions, on pourrait imaginer un chasseur de fantôme qui ait le stéréotype du plombier, bedonnant, avec une bière à la main et qui se met à s'offusquer de tout, qui gueule à certains moments sans raison, qui râle avec sa paye, qui plante ton doigt dans ton épaule plusieurs fois pour te dire "Il faut pas mettre un coupe-tube puisard de 10mm sur un osmoseur polastre de 8mm, il faut pas ! Hein ? HEIN ?" en parlant tout près de la figure (genre : "il faut pas construire des manoirs sur les cimetières indiens, il faut pas ! Hein ? HEIN ?")

Au fait, quand tu dis que tu voudrais qu'on augmente la taille du texte (c'est faisable), c'est pour tout ?

Et, dernière question avant que je me mette au Gif : On fait quoi comme Illitérature, la présentation d'un livre d'horreur ? D'un auteur d'horreur en présentant son oeuvre principale ? Un classique ? N'importe quoi ? On invente un truc classieux et classique ? C'est pas urgent, on pourra toujours réorganiser ça, mais je me demandais. PdLC Pruster de Las Cales juillet 24, 2015 à 17:59 (UTC)

Je parlais d'augmenter la taille du texte en rouge dans le fond noir (pour qu'on y vois mieux)
Et sinon, je pensais faire un texte romancé (enfin, à la façon des romans, quoi...). Kagg90 (discussion) juillet 24, 2015 à 18:07 (UTC)
Ah, et puis pour l'image, faut pas croire que j'ai trouvé tout seul, j'ai juste copié le truc de La Désencyclopédie de XySmith et Cédric Spatiotemporel. Kagg90 (discussion) juillet 24, 2015 à 18:13 (UTC)

Ouais, ben moi aussi j'ai cherché un peu partout, genre la page du Déktionnaire, du DéCitations, partout et je l'ai pas trouvé, donc quand même, châpo ! T'as trouvé le bon endroit ! :)

Ça roule pour le texte en rouge dans le fond noir, en plus gros.
Ouais, à la façon des romans ça me va, mais je pensais qu'on pourrait peut-être faire une courte présentation avant de se lancer dans le roman, je sais pas encore trop comment mais peut-être. Ou alors direct avec le texte, c'est jouable aussi. Et ce sera pt plus simple.
Je suis en train de finir un premier jet du Gif, tu me dira ce que t'en pense, ça fait genre trailer de l'horreur (sans forcément que ça aie rapport avec l'histoire). Après on pourra modifier (ou enlever si t'es vraiment pas chaud) pour y caser des trucs de l'histoire, ou d'autres gags. Faudra aussi décider (question mise en page) si on le laisse défiler tout seul ou s'il faut laisser le curseur dessus pour qu'il défile (à mon avis c'est pas indispensable ici, le curseur). PdLC Pruster de Las Cales juillet 24, 2015 à 18:51 (UTC)
Pour introduire le texte, je te propose le jet ci-dessous.
Pas de souci pour le Gif (sans curseur si possible). On peut aussi mettre un bandeau qui dit "Attention, vous allez flipper!" ou un autre truc. Kagg90 (discussion) juillet 24, 2015 à 19:12 (UTC)

Ha ha ha ! :D, oui forcément j'aime bien le texte (j'aimais avant d'avoir vu le lien). Pour le bandeau, je pense que ça peut être une bonne idée, vu le contenu du Gif. Je te laisse voir. Encore une fois, on peut modifier des trucs (dont la vitesse de certains slides), c'est un premier jet (en fait 2 premiers jets). Donc j'ai celui-ci :


Hfb



Perso je préfère la 1ère. PdLC Pruster de Las Cales juillet 24, 2015 à 20:03 (UTC)

Après reflexion, je pense qu'on peut pas garder la fillette pendant toute l'histoire (le language enfantin, ça va 5min, mais après c'est chiant). Je propose qu'on la "sacrifie" à la fin de l'intro. Genre son père l'entend crier dans le manoir, et c'est lui qui va la chercher ? (ça justifiera que le mec reste au manoir, et ne s'enfuit pas en courrant).Kagg90 (discussion) juillet 25, 2015 à 15:42 (UTC)

Noir c'est noir !Modifier

Je trouvais ça un peu bordélique de mettre tout l'arrière-plan en noir (d'autant que ça faisait bugger les titres des parties (qui, avec le caractère =, ne prennent pas la couleur et deviennent invisibles du coup), donc j'ai tenté ça, tu me dis si ça te va.

Oh, là, un beau champignon. Je vais voir. Il a l'air tout bien, comme papa m'a dit. Je me retourne, et crie :

« Papa, regarde le beau champignon qu'est là ! »

Je m'apperçois qu'il n'y a pas de papa. Il est pas là. Je crie :

« Papa où que t'es ? Dis moi où ce que t'es caché ? »

Pas de réponse. Et pas de papa.


Voilà. PdLC Pruster de Las Cales juillet 24, 2015 à 20:28 (UTC)

À présent je me casse. Je ne suis pas dispo le week-end, donc je te dis à la semaine prochaine pour plus de singeries ! Bosse un peu dessus si t'as le temps, sinon ne le fais pas, hésites pas à faire ce que tu sens, et je jetterais un œil à ça lundi et je m'y remettrais aussi ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 24, 2015 à 20:32 (UTC)
P.S. : Le Baskerville Old Face pour le texte c'était juste histoire de dire qu'on peut aussi jouer avec la police, c'est pas compliqué et ça peut être intéressant. On rigole pas avec la justice, mais on peut jouer avec la police.... Pffff, vais m'coucher moi ! (Idem pour le titre, c'était surtout histoire de combler). PdLC Pruster de Las Cales juillet 24, 2015 à 20:35 (UTC)
J'ai pas pu voir l'intégralité de la beauté de tes GIF (putain de téléphone de merde), mais ce que j'ai vu est bien/super/excellent. Il y a juste le nom : je préférerais Kagg de Las Cales (le chiffre en plein milieu...).
Sinon, je vais chercher des idées, mais je pense pas rédiger (le principe est la coécriture, je me vois mal écrire toute l'intro sans toi). Kagg90 (discussion) juillet 25, 2015 à 06:07 (UTC)

Suitre Modifier

  • Suis d'accord pour virer la fillette après l'intro, et faire du père le héros.
  • Pas de problème pour enlever le 90 dans le titre, c'est vrai que c'est un peu lourd fichtre.
  • Tu as raison pour la co-écriture, chacun dans son coin c'est trop friture.
Signé Beaudelaire90 de Las Cales... ah non c'est vrai... PdLC Pruster de Las Cales juillet 26, 2015 à 15:13 (UTC)
Parfait ! On s'y remet, ou tu préfère attendre demain ? Kagg90 (discussion) juillet 26, 2015 à 15:18 (UTC)
Bien sûr, remettons-nous y tout de suite, pas demain, ha... ha... ha... PdLC Pruster de Las Cales juillet 27, 2015 à 13:10 (UTC)
Parfait ! On bosse sur la suite de l'intro ? Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 13:27 (UTC)
Ouaip, tu veux pas qu’on fasse un plan ? C’est pratique pour pas perdre les bonnes idees, quitte a pas le respecter apres. PdLC Pruster de Las Cales juillet 27, 2015 à 13:45 (UTC)
Ok pour le plan. Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 13:55 (UTC)

PlanModifier

-La petite fille se perd et va au manoir

-Le père la voit entrer dans le manoir. La fille crie.

-Le père va au manoir.

-Il appelle un chasseur de fantôme au bout d'un moment

-Le chasseur se mouche dans un fantôme.

-Suite à ça et à l'apparirion de Jar Jar Binks, les lecteurs prennent le pouvoir.

-Ils font mourrir Jar Jar et un autre (le chasseur de fantôme ?)

-Fantômes amérindiens

-LICRA

Intro Modifier

Ok, ça roule.

Oh, là, un beau champignon. Je vais voir. Il a l'air tout bien, comme papa m'a dit. Je me retourne, et crie : « Papa, regarde le beau champignon qu'est là ! »

Je m’aperçois qu'il n'y a pas de papa. Il est pas là. Je crie :

« Papa où que t'es ? Dis moi où ce que t'es caché ? »

Pas de réponse. Et pas de papa. Heureusement, il y a une grande maison qu'elle a l'air jolie, en face. Peut-être que papa est allé se cacher dedans.

Manoir L2

Grande maison qu'elle a l'air jolie

J'aime. Je propose de prendre l'image 2. Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 14:29 (UTC)

Mais où diable est encore passé cette chipie ? Assurément en train de me jouer quelques farces. Ahhh, celle-ci, quel tempérament, elle a vraiment pris de sa défunte mère, ma défunte femme, qui est morte... violemment... dans des circonstances mystérieuses... tout près de... Mais ! Là voilà ma petite chipie, à côté de la porte d'entrée de ce manoir lugubre. Étrange, je ne l'avais pas vu jusqu'à présent, alors que j'aurais juré que nous étions passés par ce chemin à l'aller, et qu'il n'y avait point d'habitation, de quelque nature qu'elle fusse.

« Clitorine ! Reviens ma chérie ! Ne rentre pas dans ce manoir qu'il a l'air de foutre les boules... Clitorine ! CLITO !!! »

Soudain, un cri à me glacer le sang me glaça le sang. Ma propre fille, la chair de ma chair de poule, le sang de mon sang glacé par un cri à me glacer le sang, avait lancé un de ces cris, que j'eus toutes les peines du monde à retenir mes sphincters de profaner mes sous-vêtements :

« AHHHHHHHHHHHHH AIIIIIIIIIIIE AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH OULALA ! »

« CLITORIIIIIIIIIIIIINE ! », hurlais-je à mon tour, me précipitant vers la porte entrebaillée du manoir...

Je décide alors d'entrouvrir cette porte, afin d'entrevoir l'entrée du manoir. Entre nous, ce bâtiment a l'air peu entretenu. Oh, et en plus, mon entrejambe me gratte. Putain, c'est pas le moment de gâcher mon entreprise avec ces conneries. Je lance, avec un peu d’appréhension :

« CLITORIIIIIIIIIIIIINE ! Reviens voir papa ! Reviens vers ton papounet !!!»

La coquine ne répondit pas. L'effrontée ! La petite traînée ! La mal élevée par un père qui l'a bien élevée ! Qui sait où elle a pu se cacher là-dedans...

« Moi je sais ! »

Hein ! Mais qui a donc pu répondre à une question que je n'ai pas même posé ?

« Ben moi ! »

Je ne sais quel est le plaisantin derrière cette porte, mais sachant que ses réponses incongrues, insolentes, irrespectueuses, peu construites, et surtout surprenantes m'ont fais lâcher mon panier de champignons, je peux vous dire qu'il va m'entendre, ce salaud !

« Qui êtes-vous, cher monsieur ? »

Pas de réponse. Bon, je prend mon courage à deux mains. Aller, je vais m'imposer, je rentre dans le manoir.

« Euh... Ça vous dérange pas trop si je rentre ? »

Pas de réponse. Mais qui ne dit rien n'a pas son mot à dire. Je rentre dans le manoir, où règne l'obscurité la plus totale.

« Dites, auriez-vous l'obligeance de m'indiquer de bonne grâce où se trouve l'interrupteur afin d'illuminer votre noble intérieur ? »

Soudain, un fantôme, présent derrière moi, me répondit :

« Bien sûr. Il y en a un là ! »

Ah, un fantôme ! Il a beau être un fantôme nain et roux, il n'empêche que c'est quand même flippant, bordel. Je m'enfuie alors dans une pièce au hasard, cela étant facilité par la lumière mystérieusement rallumée. Il semblerait que je sois arrivé dans le salon. Sur le mur principal, une gigantesque toile représentant le Maître de maison et sa famille, ainsi que des domestiques. Cela semble dater d'il y a plusieurs siècles, s'il on en juge aux habits vieux d'il y a plusieurs siècles. Je dirais que ça date de Jadis.

Tiens, les domestiques semblent Amérindiens ! J'ignorais qu'il y avait des Amérindiens en France, Jadis... on nous en cache des choses...

Sapristi, ce domestique amérindien roux et nain ressemble à s'y méprendre à mon fantôme nain et roux de tout à l'heure... Non, ce doit être une coïncidence, on est aujourd'hui, pas Jadis !

« Ha ha ha ! Qu'il est con qu'il est con qu'il est con ! »

Encore cette voix.

« Pardon, jeune malotru ? Que diantre vous permet donc de divaguer sur mon intelligence ? »

À nouveau, pas de réponse. À la place, je vois le fantôme nain et roux placer son visage en transparence sur celui du domestique roux et nain, les faisant se confondre parfaitement, comme des jumeaux. Trop effrayé pour réfléchir aux mystères de l'univers, qui peuvent créer un fantôme nain et roux aux traits exactement semblables à ceux d'un domestique roux et nain quelques siècles plus tard, je repartis en hurlant.

Je ne sais pas où aller, mais j'y vais. J'arrive dans un grand salon. Zut, il y a trois portes ! Aller, je prend celle du milieu. Non, la gauche, c'est trop prévisible le milieu. Mais non, la gauche, c'est la première porte, ils vont prendre celle-là d'abord. Mais on conduit à droite, donc c'est là qu'on irait par réflexe. Mmmmmm... Ah, mais il y a une quatrième porte sur le côté, je vais prendre celle-là !

Me retrouvant dans une sorte de bureau, j'aperçu un téléphone sur la table.

Voilà mon salut, me dis-je, je vais appeler la police, la CIA ou même... Tiens, la carte de visite d'un chasseur de fantôme, Gérard Junior, était posée négligemment à côté du téléphone, comme c'est pratique ! Ni une ni deux, mais bien trois sonneries plus tard, mon correspondant décrochait et m'annonçait qu'il était déjà en chemin, quelle efficacité !

Proposition, on enlève ce qui ne te plaît pas. Pour le nom, c'était le plus pourri que j'avais en tête, mais on peut encore chercher. PdLC Pruster de Las Cales juillet 27, 2015 à 14:38 (UTC)
Idem pour le langage du père, qui vacille du classieux au nimp. PdLC Pruster de Las Cales juillet 27, 2015 à 14:41 (UTC)
Parfait, c'est tout du bon ! Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 14:50 (UTC)
Super, je pensais qu'on pouvait faire finir l'intro à : "me précipitant vers la porte entrebaillée du manoir..." et commencer le 1er chapitre avec la suite. Sinon, faudrait tirer les grosses lignes de l'histoire dans un plan plus complet, histoire aussi de ne pas trop écrire, sinon on va perdre tout le monde. Je pense que 3-4 chapitres max devraient être suffisant. On va rediscuter de ça toute façon. En attendant, moi je vais être pas mal occupé ces prochaines heures, donc je reviens soit après 2-3h, soit demain. Quoi qu'il en soit, on avance ! C'est du bon :). PdLC Pruster de Las Cales juillet 27, 2015 à 16:54 (UTC)

Idées de texte à retenir (même si pas dans l'ordre) Modifier

Ça c'est moi qui précise, pas pour le texte, c'est PdLC. : À un moment (plus tard), juste avant l'arrivée du Chasseur de fantômes.

A peine ai-je pris la peine de raccrocher que j'entendit mon fantôme arriver dans le salon. Quoiqu'il n'ait pas l'air seul. Je dirais même plus, il est sûr et certain qu'il n'est pas seul, vu qu'il parle à quelqu'un. Je dirais même plus, il est sûr et certain qu'il n'est pas seul, vu qu'il parle à quelqu'un, sauf s'il est schizophrène.


« Ah zut, il y a plusieurs portes...

-Pour une fois qu'on a un invité... Il faudrait quand même le retrouver pour l'accueillir dignement !

-Qu'est-ce qu'il t'a pris, aussi, de te superposer à ton portrait aussi, toi ?

-Mais euuuuuh ! Je voulais juste rigouler un peu moi...

-Bon, vu qu'il y a trois portes, on en prend chacun une !

-Mais, non, il y en a quatre, tu n'as pas compté...

-Ta gueule, et fais ce que je te dis ! »


Ouf, ils n'ont pas pris ma porte. Je sors discrètement, et repars là d'où je viens. Il faut que je sorte avant qu'ils n'aient fini de chercher chacun dans leur pièce. Alors, voilà, là je prend cette porte là, ici je prend celle de droite, là celle au fond. L'entrée doit plus être très loin. Oh, mais c'est un bout de la robe de ma choupinoupinette qu'est par terre devant cette porte ! Ma pupuce d'amour doit être là derrière. J'ouvre la porte, et regarde la pièce. Ahhh, il y a un chien féroce, qui fonce sur moi de toute sa force !!!

Après avoir battu vaillamment et difficilement cet atroce caniche, je décide de rentrer dans la pièce. Oh, il n'y a pas grand chose dans cette pièce... Il n'y a rien...


« Mais le rien n'est-il pas déjà quelque chose ?

-Pff !!! Vous avez vu sa tête ?

-Ahahahhhh !! Vous exagérez les gars, il va finir par s’enfuir.»


Oh non ! Ces effrayantes créatures sont maintenant là, au nombre incroyablement grand de trois. Elles s'organisent circulairement autour de moi. Dans un cercle de rayon 1 et de périmètre 2*Pi. Ils s'organisent surement dans cette configuration complexe pour accomplir un rite magique de souillage de mon âme !!

Je sens que les fantômes continuent de tourner autour de moi, je me rapproche de la fenêtre pour voir un peu de lumière avant qu'ils ne détruisent toute trace de ma personnalité et de mon existence. Lorsque soudain, j'entends une musique étrange :

   
Quote1

If there's something strange,

In your neighborhood,

Who ya gonna call ?

Gégé & Fils, chasseurs de fantômes depuis plus de 150 ans.

If there's something weird,

And it don't look good,

Who ya gonna call?

Gégé & Fils, chasseurs de fantômes depuis plus de 150 ans.

I ain't afraid of no ghosts,

I ain't afraid of no ghosts.

Sauf s'ils sont vraiment flippants.

   
Quote2


Du bon, que du bon ! Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 15:05 (UTC)
Désolé, J'écris beaucoup, dis-moi si y'a des trucs que tu veux rajouter, changer ou proposer. J'ai pas l'habitude d'écrire à deux, et je veux pas non plus prendre la couverture, donc dis-moi s'il y a quoi que ce soit que tu veux, même dans la manière de travailler. Idem, si tu veux du temps pour écrire, je peux laisser ça là un moment et revenir plus tard. Sinon, j'écris ce qui vient. Tu me dis. En attendant, j'ai aussi ça :


Ça doit être lui ! Il vient me délivrer de la terreur des fantômes ! Je me met à courir. Je sors de la pièce.

« Et il éteindrait même pas la lumière de la pièce pour faire des économies celui-là !! »

Ahhhh ! Un fantôme vient de redire un truc. Il faut que je me barre vite d'ici. Ah, ma pauvre Clitorine, je ne sais pas où tu es, mais je viendrai te rechercher. Avec le monsieur que j'ai appelé. On va leur foutre la raclée.

J'arrive dehors. Je vais enfin pouvoir accueillir mon sauveur.

« Ah, je vous attendais, mon sauveur ! »

Étrange. Il porte un vieux chapeaux de paille, et est accroché à un poteau.

« Monsieur ? »

Ah mais non, c'est pas lui, ça c'est l’épouvantail du jardin ! Du coup, je retraverse toute la baraque en sprint, et je me précipite vers l'entrée du manoir.

« Ah, tu ressors ! Tu pourrais sortir les poubelles ? »

Ahhhh ! Les fantômes sont encore là ! Ah, et l'entrée est là aussi ! Je pousse la porte.

Étrange, une vieille camionnette genre Louis La Brocante arrive devant le manoir, la musique à fond. En sort un homme dans la quarantaine, chauve et bedonnant, avec une bière à la main. Pas de machine sur le dos, de technologie avancée, juste une bière. Je le rejoins pour lui expliquer la situation, et nous retournons dans le manoir. Il décapsule sa 3e bière, renifle, pète, rote, chie, et me dit :

— Ah ouais ben là c'est sûr, là c'est pas du fantôme de pédé qu'y'a dans c'te baraque, on est pas sur d'la tarlouze à la Swayze dans Ghost...
— Vous voulez dire que ma petite chérie est peut-être en danger ?!?
— Ah non. Il racle sa morve, crache et se gratte les couilles testicouilles. J'ai pas dit ça !
— Ouf ! Vous me rassurez...
— Noooon ! À l'heure qu'il est la gamine, elle doit déjà être morte dans un coin, de frayeur et de douleur, après avoir dépecée et enterrée vivante dans un cimetière indien. Probablement par des fantômes indiens d'ailleurs, des vrais sauvages ceux-là ! Avec leur hache et leur plumes, des déchets les types. Il se gratte le cul.
— Ma... petite... morte...
— Mais naaaaaaaaaaaan ! J'déconne va ! Olala la tête, pffff mdr, alors là j'suis mdr comment vous tombez tous dans ce panneau ! Oh les débiles, putain, MAIS FRANCHEMENT !

Alors que mon esprit tourmenté me permet à peine de sortir de ma tristesse embrumée - pour saisir que cet individu ignoble au sens de l'humour honteux me jouait un tour - et que j'allais lui exposer ma façon de penser en un violent ex-voto et non en vain visant à faire vaincre la vertu face à cette vilénie vil qui se love dans les veines de nos villes, il planta encore et encore son gros doigt dans mon épaule et me rétorqua :

— Dis-donc le neuneu là, qu'est-ce que tu crois qu'ils font les fantômes cryptozoïdaux de manoir, hein ? Il continue de planter son doigt dans mon épaule, en me parlant à 2 cm de mon nez, certainement pour que je savoure le subtil arôme de sa bière mélangé à tous ces morceaux de nourriture non-identifiables coincés entre ses dents.
— Euh... qu... quoi ? Je ne sais...
— Eh non tu sais pas mon con, tu sais pas alors tu imagines, que comme dans les films, un fantôme cryptozoïdal de manoir c'est comme un fantôme métadynamique d'hôpital psychiatrique, ils tuent et ils dépècent, c'est ça ?
— Ben... non... je ne...
— Mais si ! Mais SI !
— ...
— Alalalala ! Touriste va ! Parisien !
— Mais je suis pas...
— Mais si ! Mais SI !
— ...

Durant quelques minutes, il resta là, à me regarder, comme s'il était exaspéré. Son visage se crispe, on peut y lire tout son mécontentement, puis ses yeux se ferment, et là... Il produit un pet, mais un pet... l'un des plus long, bruyant et toxique que j'ai pu observer de ma vie. Il mit ses poings sur ses hanches et reprit :

Ça a l'air bien. Je suis a moitié indisponible pour 15min, après je reviens écrire. Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 15:38 (UTC)
— Répète après moi : "Le fantôme cryptozoïdal de manoir veut être libéré du sceau esclavagiste posé sur son tombeau indien". Il se cure le nez.
— ...
— Répète. Il sort sa crotte de nez.
— Le fantôme... zibdoloïdal...
Cryptozoïdal. De l'autre main il se gratte l'oreille.
— Cryptozoïdal... veut être libéré du sceau esclavagiste posé sur son tombeau indien... Mais alors, ma petite fille ?
— Ben elle doit être morte c'est sûr... Ha ha ha... Merde, j'ai pas réussi à la tenir jusqu'au bout cette fois, lol. Mais oui mon con, elle doit être retenue prisonnière dans le tombeau. Ça y est, ça comment à rentrer dans ta ptite tête de Parisien. Il tartine sa cire d'oreille sur sa crotte de nez.
— Mais je suis pas...
— Mais si ! Mais SI ! L'approche de ses lèvres...
— ... Et il est où le tombeau ?
— Pffff, mais au sous-sol, voyons. Touriste. Il hésite, et l'éloigne de ses lèvres.
— Ma pauvre petite fillounette... Du coup, ... on va peut-être aller au sous-sol, voir si le tombeau...
— Mais non, ma fiotte, pas la peine de vérifier, que j'te dis ! Elle y est forcément !
— Ma petite poupée en sucre d'amour...
— Pffff, regardez-moi cette pédale. Rolalala, une vraie tafiole !! Il frotte sa crotte de nez sous ses aisselles
— Ma fille... Partons à sa recherche !
— Dis-moi binoclard, t'as bien r'gardé l'annonce ? Je chasse les fantômes, j'cours pas après les gonzesses !
— Mais c'est ma...
— Bon, ferme-la ! Je t'aide à chasser les fantômes, tu me payes, et après tu iras faire le zigoto au sous-sol si ça te fait plèze ! Après j'ai pas vu j'ai vomi


Voilà, ça c'est un bout de la 1ère discussion. Et je viens de penser que ce serait marrant de le faire tuer d'une manière stupide à un moment, genre il est sûr d'un truc, mais au final ça foire et le tue.
No problem, moi j'vais faire une pause pour modifier le Gif (je pensais garder le 1er si t'es ok- je trouve ça plus drôle Poe sans le "J'ai trop les boules") pour enlever le 90. PdLC Pruster de Las Cales juillet 27, 2015 à 15:42 (UTC)

Gégé me demanda de lui montrer la pièce dans laquelle j'avais aperçu les fantômes... Une fois dans l'obscur salon, les trois fantômes revinrent tourner autour de nous, me faisant trembler comme une feuille.

— Et voilà ! Et voilà ! Parfaitement inoffensifs ceux-là que j'te dis !
— Vous êtes sûr ?
— Si j'suis sûr ? Ha ! Parisien va ! Regarde moi ça, qu'est-ce que j't'en fais moi de cet épouvantable fantôme qui faire peur au petit Parisien.
— Mais je suis pas...

Je m'arrêtais en plein milieu de ma phrase, stupéfait, en voyant Gégé agripper le fantôme (qui tentait de se débattre pour s'enfuir) et se moucher dedans. Et quand je dis moucher, je devrais plutôt dire qu'il jouait de la trompette baveuse, dégoulinante, jaune, vert, marron, c'était un vrai arc-en-ciel de morve. Le fantôme se retira alors et s'enfuit en tentant de s'essuyer, mais rien n'y fit, il lui aurait fallut du Mir Laine, hi hi hi !


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
Mais qu'est-ce que ça devient nul cette histoire ! Le GIF du début nous fait miroiter un univers sombre et rempli d'horreur, et on se retrouve avec un contenu enfantin !


Cour3 Un autre lecteur dit :
Pff... Et tout ça juste pour plaire aux gosses, et être plus commercial ! Il ne manque plus qu'une apparition de Jar Jar Binks pour toucher le fond...


Soudain, Jar Jar Binks apparaît. Sans le faire exprès, il glisse, son nez tape contre le bouton power d'un aspirateur, qui aspire les deux fantômes qu'il restait.

Jar-jar-binks

Missa pas faire exprès.

Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
Vous êtes allé trop loin ! Vous faîtes honte au genre de l'horreur !


Cour3 Un autre lecteur dit :
Cassez-vous, écrivains corrompus par l'argent ! On va vous montrer ce qu'est vraiment une histoire d'horreur !

Partie d'horreurModifier

Du sang se mit alors à couler de l'aspirateur, se répandant sur le sol jusqu'à frôler les pieds de Jar Jar Binks.

" Missa pas aimer... "

Mais avant qu'il ne put terminer sa phrase, d'horribles dents putrifiées jaillirent de la mare de sang pour dévorer le pied de Jar Jar.

" AHHHHHHHHHH ! "

Un cri d'effroi et de douleur sans nom plus tard, et voilà que des griffes sortent à leur tour du sang bouillonnant, pour rejoindre la jambe de Jar Jar et lui arracher la peau.

" ... "

Cette fois la vision d'horreur étaient trop intense pour émettre le moindre son supplémentaire, et tandis que les membres d'une créature encore invisible, mais déjà mortelle, s'attelaient à dévorer sans pitié le bas du corps de Jar Jar, le sang devenu acide et brûlant se chargeait de dissoudre le corps effondré sur le tapis, devenu trop lourd pour les jambes décharnées.

Le père et le chasseur de fantômes, au bord de l'évanouissement, n'avaient pu qu'être témoins de cette scène traumatisante, paralysés. Au moment où les membres s'en retournèrent dans leur mare de sang, et que celle-ci se divisa pour retrouver l'apparence des deux fantômes amérindiens aspirés, les deux hommes prirent conscience de l'erreur du chasseur de fantôme quant au caractère inoffensif de ces derniers. Rassemblant le peu d'énergie qui leur restait, ils tentèrent de prendre la fuite vers la seule porte disponible, un étroit passage sombre qu'ils n'avaient jusqu'alors pas remarqué.

La peur les faisait courir rapidement, si rapidement que les fantômes amérindiens qui les talonnaient en hurlant et en riant d'un ton démoniaque, ne parvinrent qu'à donner plus d'élan à leur peur et les laisser à distance, encore un peu... un petit peu... de moins en moins...

C'est en franchissant la petite porte que le père se rendit compte qu'ils n'étaient plus poursuivis. Sans doute celle-ci recelait quelque magie qui contenait les fantômes amérindiens, et c'est dans un soupir - presque un fou rire nerveux - qu'il se retourna vers le chasseur de fantôme pour partager ce soulagement... Mais il n'était plus là...

La petite porte s'était refermée et, s'avançant prudemment vers elle, le père vis - à travers la vitre - le chasseur de fantôme, flottant dans les airs, le corps tordus dans une position impossible, de plus en plus, lacéré par une hache presque invisible que tenait le troisième fantôme amérindien. Celui-ci était revenu, furieux de cette offense qu'on lui avait fait, prêt à répandre son courroux de la plus violente des manière. Ayant soulevé le chasseur de fantôme, et demandé à ses frère d'énergie de disloquer le corps de cet homme, pour être au bord de l'écartèlement, les muscles tendus presque jusqu'à la déchirure, il donnait de violent coups de hache dans des tendons bien particuliers, jusqu'à ce que, dans un hurlement inhumain, le corps du chasseur de fantôme se broie telle une carcasse d'animal que l'on démembre...

Le père ne put que vomir et vomir encore. Vomir toute cette horreur, vomir les dernières miettes d'équilibre psychique qui lui restait, vomir un monde emplit de cauchemar...

Mais il ne pouvait rester là, et même parcouru de souvenirs atroces, il savait qu'il devait rejoindre sa fille, la sauver, et quitter cet enfer...

Il continua alors sa course dans le couloir, se rendant compte qu'il descendait de plus en plus profondément sous terre. À mesure qu'il atteignait des niveaux plus profonds, il pris conscience d'images qui lui venaient en tête depuis un moment, des visions... Des scalps souillés de sang, des Amérindiens qui dansaient autour de cadavres de blancs, mutilés. Les organes avaient été retirés pour assouvir la soif de brutalité de ces sauvages, et ils s'en servaient comme de masques, buvant le sang et dévorant la chair.

Soudain, le père entendit un fantôme venir. L'un devant lui, l'autre derrière. L'idée d'être pris en sandwich par ces fantômes lui était insoutenable, et... Oh, il y a une porte sur le côté ! A ce qu'il avait vu auparavant, les fantômes oubliaient souvent d'aller par les portes sur les côtés. Il l'ouvrit, et la referma juste avant que le premier fantôme n'arrive.

Derrière la porte se trouvait un couloir très long. Je courus aussi vite que possible. J'entendis ce qu'il se passait de l'autre côté.

— Alors, tu as trouvé le fuyard ?
— Non. Mais j'ai trouvé cet homme.
— Me faites pas de mal !!! Pitiééééééééé !
— C'est qui ?
— Un grouillot du chasseur de fantôme. Son patron répondait pas au téléphone, donc il est venu voir.
— AU SECOURS, PITIEEEEEEEE !!!!!
— Bien, scalpez-le, crevez-lui les yeux, transpercez-le de mille piques en acier à travers son buste, coupez-lui lentement tous les membres de son corps pour le faire souffrir le plus longtemps possible, et ensuite, laissez-le crever !!
— NOOOOOOOONNNNNN !!!

Le couloir mène à une unique porte. Je la prends. Je me retrouve dans une immense pièce, qui donne sur une multitude de portes. Ahhhh, j'entends des bruits de pas ! Vite, je prends une porte au hasard ! Ce sont les toilettes... Tant pis, ça fera l'affaire.

Je pris bien soin de ne pas faire de bruit. Je n'entendis pas de bruit pendant un moment. Mort de peur, je décidai de sortir de ma cachette. Mais, qu'entends-je ? C'est un grincement. Non, je reste là, c'est bien trop risqué. J'attendis encore un moment. Cette fois-ci j'entrouvris doucement la porte. Son propre grincement faillit me faire avoir une crise cardiaque. Je sortis doucement. J'ouvris une autre porte au hasard. C'était une salle de bain lugubre, et peu hygiénique, mais...

— BOUHHHHHHHHHHH !!

Son cri fus si fort qu'il me fis tomber à la renverse. Le fantôme s'avançait, et me regardait avec sa hache à la main. Le sang du chasseur dégoulinait encore de celle-ci. Il allait abattre sa hache sur ma tête. J'en étais presque satisfait, ne voulant pas souffrir comme l'assistant de mon ami. Ma dernière pensée va pour Clitorine. Sans moi, elle est perdue. Le bout de la hache est déjà en train de se rapprocher grandement de ma tête. Je fermai les yeux... Quand tout à coup, des fenêtres se mirent à claquer contre les murs, dans un vacarme assourdissant, et un courant d'air énorme eut lieu, projetant le fantôme contre les murs de la salle de bain. Je me relevai, et repris ma fuite. Clitorine... Je dois la retrouver.


Je continue de courir, conscient que revoir une fois de plus un fantôme pourrait détruire ma raison et me plonger dans une folie sans fin, mais il fallait que je sauve ma fille, il fallait que ... Ahh, mes visions reprennent... Les visages grimaçants des Amérindiens pendant qu'ils torturaient un homme, juste pour le voir pleurer des larmes de sang, avant d'être pris d'une transe extatique devant un spectacle d'effroi qui les ravissait. C'est l'assistant du chasseur de fantôme ! Je reconnais ses cris ! Ahhh, et j'entends le fantômes derrière moi qui s'approche. Vite ! On va dire qu'ici je tourne à gauche. Ici à droite. Là au milieu, et là ... Non, un cul de sac. J'entends le fantôme. Il est juste derrière moi. Il me donne un coup du manche de la hache sur la tête.

...

...

Je me réveille. Ma fille est là juste devant moi.

— Clitoriiiiiine !
— Papa ! Qui c'est que c'est les méchants pas beaux ?
— Monsieur, on vous laisse une dernière volonté. Voulez-vous que l'on tue votre fille sous vos yeux, et vous après, ou l'inverse ?

Ahhh ! Il ne peut y avoir de choix plus cruel ! Pour rien au monde je ne voudrais voir ma fille mourir. Mais je ne peux lui laisser voir ma mort. Dans un ultime soupir de desespoir, je lache :

— Tuez ma fille d'abord...

Le fantôme prépare sa hache. Puis son coup.

— Papa ! Ils font quoi les monsieurs tout blancs !

Sa hache descendit vers sa tête, et...

Licra La jupe en licra s'insurge :
STOP !!! ARRÊTEZ-MOI ÇA ! Cette propagande anti-Amérindiens et anti-fantômes-amérindiens est outrageante ! Non mais c'est quoi tous ces stéréotypes ? Ce ne sont tout de même pas des bêtes, mais des êtres humains... enfin, ectoplasmique quoi. Ils ont des sentiments comme vous et moi ! On pourrait même leur donner la fin de l'histoire, je suis certains qu'ils feraient un bien meilleur travail que vous, lecteurs, ou même vous, auteurs !


Amérindiens Les fantômes amérindiens hululent :
Quoi ?!? Non non, nous d'accord pour mutiler Homme-blanc, nous trouver ça rigolo.


Licra La jupe en licra s'insurge :
Vous voyez ? Ils ont même de l'humour ces sauva... ces êtres à respecter, comme les autres. Allez ! Écrivez-nous quelque chose de super !


Amérindiens Les fantômes amérindiens hululent :
...


Licra La jupe en licra s'insurge :
Allez allez ! Soyez pas timides ...


Amérindiens (vaut mieux que deux Amétulauras)Modifier

Euh... Alors homme blanc regarder esprit du fier guerrier peau-rouge abattre son tomahawk sur tête de petite fille et plein de sang gicler partout, très rigolo... Ah non, c'est vrai... Mince... Alors en fait, tomahawk pas faire gicler sang de petite-visage-pâle, parce qu'esprit du fier guerrier peau-rouge s'arrêter au dernier moment et dire :

" Hugh ! "

" Mais je suis pas Hugues... "

" Fermer ta bouche et écouter. "

" Pardon. "

" Toi avoir passé avec succès test des esprits des fiers guerriers peau-rouge, tu as toujours persévéré pour retrouver petite-visage-pâle-qui-louche, et tu l'as protégée d'être témoin de ta mort, toi brave homme-blanc-au-pantalon-mouillé. "

" Mais... Vous avez tué toutes ces personnes juste pour me tester ? "

" Ha ha ha ! Homme-blanc pas connaître ruse du renard-de-la-lune-qui-sommeille-au-printemps-fleuri ? "

Alors, esprits des fiers guerriers peau-rouge expliquer que tous ces superbes meurtres... Enfin, veut dire, ces abominables tueries magnifiques... euh non... ces horribles massacres, étaient simulés grâce à la participation de Gégé, et son assistant, et de meilleur ami de esprit de fier guerrier peau-rouge, le Grand Manitou Jar Jar Binks. Gégé, d'ailleurs, pas du tout être Chasseur de fantômes. Carte de visite un peu vieille et usée, mais écrit dessus "Chausseur de fantômes", car pas facile pour esprits des fiers guerriers peau-rouge de trouver bon cordonnier pour remplacer Mocassins d'énergie !

" Mais je ne suis pas fou, j'ai vu ces meurtres bien réels, tout ce sang, et ces visions. "

" Ah oui, homme-blanc-qui-sent-le-caca-de-la-peur et petite-visage-pâle-très-moche ont grignoté champignons magiques sur le chemin du Grand tipi de pierre, pas encore très bons pour repérer morilles !

" ...mais... pourquoi ce test ? "

Esprits des fiers guerriers peau-rouge raconter alors que eux prisonniers du sceau esclavagiste posé sur tombeaux, comme Gégé avait dit, et que si eux veulent retrouver pays magique du Grand Esprit, eux doivent faire briser ce sceau par un autre homme-blanc, un homme-blanc courageux (pas comme cette squaw de Gégé), près à tout pour sauver innocents.

" Innocents, innocents... Vous nous avez quand même bien traumatisés ma petite fille et moi. Ça vous dit rien la violence psychologique ? "

" Non, concept pas encore inventé à notre époque."

" Ah oui c'est vrai, bon ben ça va alors."

Visage pâle, dans volonté d'aide à fantômes peaux-rouges, dit :

" Où sont-donc ces sceaux esclavagistes que vous venez de mentionner ?"

"Patience, homme-blanc-pressé-plus-que-citron. Nous emmener vous là-bas."

Homme-blanc-sauveur-honorable-de-peaux-rouges accompagner nous sous-sol. Nous traverser couloirs avec toiles araignées, et pièces lugubres. Puis nous amener sage homme-pale-plus-que-nous vers tombeaux.

"Gégé ! Qu'est-ce que tu fais là !"

"Ben je viens voir la libération des fantômes, ducon.Il se gratte ses cheveux tous gras, en sors une pomme, et croque dedans."

Nous regarder homme-blanc-bec, et nous dire :

"Jar Jar, apporte à noble-étranger-bienfaisant calumet de la paix"

Nous installer autour tombeaux et tous fumer dedans, sauf fillette de sage-vénérable homme-blanc qui pas aimer fumée-cancérigène-pour-adulte. Puis homme-blanc prendre tomahawk, et briser sceaux. Nous retrouver pays Grand Esprit dans le ciel.

"Ben c'est pas un coup de tafiole que t'as foutu là dedans !! Il s'améliore le parigot !Il remet la pomme dans ses cheveux."

Puis Gégé-grand-ami-con raccompagna visage-pale-briseur-de-sceaux vers sortie manoir, pour rentrer dans maison du grand-sauveur-de-fantômes.


Amérindiens Les fantômes amérindiens hululent :
Et c'est guidé par son amour, tant de sa fille que de la Terre nourricière et de ses bienfaits champignonnesques...


DeuxA Les deux auteurs de cet article composent :
...


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
...


Cour3 Un autre lecteur dit :
...


Amérindiens Les fantômes amérindiens hululent :
...que notre héros redécouvre la justice et l'harmonie dans une danse joyeuse avec les étoiles...


DeuxA Les deux auteurs de cet article composent :
...


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
...


Cour3 Un autre lecteur dit :
...


Amérindiens Les fantômes amérindiens hululent :
... comprenant ainsi que la vie, sous la protection du Grand Esprit...


DeuxA Les deux auteurs de cet article composent :
...


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
...


Cour3 Un autre lecteur dit :
...


Amérindiens Les fantômes amérindiens hululent :
...est un cadeau de chaque instant.


DeuxA Les deux auteurs de cet article composent :
...


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
...


Cour3 Un autre lecteur dit :
...


DeuxA Les deux auteurs de cet article composent :
...


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
...


Cour3 Un autre lecteur dit :
...


DeuxA Les deux auteurs de cet article composent :
...


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
...


Cour3 Un autre lecteur dit :
...


DeuxA Les deux auteurs de cet article composent :
WAOUW ! C'est si beau, et si vrai !


Trop d'ordinateur Un lecteur dit :
GÉNIAL ! J'suis trop émouvé là !


Cour3 Un autre lecteur dit :
PUTAIN ! Ça me touche où qu'c'est qu'on m'a jamais touché !


Canal de discussion Modifier

Voila, je trouve que c'est mieux si on cause ici. Je viens de penser à un truc. Si on part trop dans nos délirs, à faire des jeux de mots dans toutes nos phrases, et qu'on va trop dans le ridicule, on va négliger le côté horreur de l'article, car ça fera plus rire que peur.

Et c'est pour ça que je propose qu'on continue l'article comme on l'a commencé. A un moment, on fait intervenir une suite de truc encore plus dans le ridicule qu'avant (genre on place à ce moment le fantôme qui sert de mouchoir). Là, on fait intervenir 2 boîtes de lecteurs qui trouvent "que l'article, par son GIF racoleur, nous promet une bonne dose de frisson, mais qu'au final l'article est enfantin pour plaire aux gosses et être plus commercial". Ensuite, l'autre dit : "Il manquerait plus qu'ils fassent intervenir Jar Jar Binks dans l'histoire !".

Là, on le fait, donc ils se révoltent, ils prennent le contrôle de l'histoire, et à partir de là l'article part dans une ambiance TRES sombre sans blague (ils pourraient faire mourir un personnage dès le début de leur prise de contrôle sur l'histoire, et faire crever Jar Jar Binks avec). Ca te va ? Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 17:13 (UTC)

Déjà, bien vu pour le canadal de discussion, c'est bien de respecter ma différence, et oui, ce sera plus simple. Ensuite, ton idée m'intéresse mais il faudrait voir quelques points :
-Quand ils prennent le pouvoir ? Ce serait bien, je pense, après l'arrivée du chasseur de fantôme, avec un fantôme dans lequel il se mouche comme tu disais.
-Est-ce qu'ils continuent l'histoire en plus sombre ou ils la recommencent ? Je pense que la recommencer ferait peut-être trop redondant, à voir. Tandis que s'ils continuent, ils peuvent direct buter qqn (ac Jar Jar Binks).
-Enfin, je pense que l'idée est bonne, mais qu'ils ne devraient pas garder le contrôle trop longtemps, sinon ce ne sera plus assez drôle. C'est quand même fait pour être plus drôle que effrayant. Mais s'ils prennent le contrôle un moment pour en faire un truc flippant, là ça fait gag est c'est bien, mais pas trop longtemps. Du coup on pourrait leur retirer le contrôle, par exemple en les tuant dans l'histoire, ou quelque chose comme ça.
Cela dit, ça ne nous empêche pas, comme t'as dit, de reprendre l'histoire après sans trop partir dans des délires et en essayant de rester focus sur l'histoire d'horreur (d'où l'utilité de savoir déjà où on va, avec un plan). Mais comme je t'ai dit, là il faut que je file, donc on réfléchit à ça et on verra plus tard ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 27, 2015 à 17:23 (UTC)
Je pense qu'ils continuent l'histoire. Et oui, on peut y faire après que le chasseur se soit mouché dans le fantôme.
Et oui, pourquoi ne pas reprendre le contrôle à un moment ! Genre, ils tuent le père et la fillette en même temps, et ça fait pleurer un gosse (qui dirait : "bouhouhou, les personnages principaux sont morts, c'est caca !"), c'est nous qui leur disons qu'ils vont trop loin. Ou pire, c'est les parents du gosse qui reprennent le contrôle et font une fin Bisounours.
Par contre, Je pense que la prise de contrôle en version horreur doit durer suffisament longtemps pour être justifiée. Je pense que la réussite de l'article dépendra de cette partie horreur. Cela ne doit pas trop durer non plus, évidement, mais il faut donner des détails pour prolonger l'action (Un truc qui grince, une ombre qui apparait...). On peut compter sur le changement de style soudain, et sur le suspens de l'histoire pour que le lecteur soit intérressé. Kagg90 (discussion) juillet 27, 2015 à 17:51 (UTC)



. PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 13:38 (UTC)

Tant que la partie d'horreur sombre n'est pas baclée, tout ce que tu as mis me va. Kagg90 (discussion) juillet 28, 2015 à 14:50 (UTC)
Parfait. Non, du coup on peut se faire une bonne partie horreur sombre, c'est le sadisme et la gravité des lecteurs qui fera un bon effet comique je pense. De toute façon, il faut tester. PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 14:56 (UTC)


Canal ++Modifier

Voilà, j'ai relié l'arrivée de Gégé à la discussion, et la discussion au mécontentement des lecteurs. Il ne reste plus qu'à finir la partie avec le père sur laquelle tu bosses (il voit des fantômes dans le salon, prend peur et appelle un chasseur de fantôme, dont le numéro de téléphone était placé à côté du téléphone "Tiens, c'est pratique, il y a justement les coordonnées d'un chasseur de fantôme à côté du téléphone !"), on la connecte à l'arrivé de Gégé, et on pourra bosser sur la partie horreur. PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 16:03 (UTC)

Ok ça marche ! Je propose que tu continue l'intro. Moi, je vais écrire du texte entre tes parties pour bien les relier, et que le Kagg et le Pruster soit bien alternés. Kagg90 (discussion) juillet 28, 2015 à 16:10 (UTC)
Parfait ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 16:19 (UTC)
Mini-incohérence. Il dit que les tombeaux sont au sous sol, mais dans la partie d'après ils vont dans la pièce aux fantômes (disparue, l'importance des tambeaux, d'un coup...).
On fait quoi ? On vire les tombeaux ? Kagg90 (discussion) juillet 28, 2015 à 16:34 (UTC)
J'ai bien aimé l'épouvantail :). Par contre attention, j'avais déjà écris une petite suite à l'intro. Et pour les tombeaux, ce n'est pas une incohérence, vu que c'est au niveau du tombeau que réside le mystère des fantômes, qu'ils sont prisonniers du sceau peut-être, et que la fille se trouve, après ça n'empêche pas les fantômes d'aller où ils veulent dans le manoir, ils sont juste prisonniers du sceau et condamnés à errer ici au lieu d'aller dans chaipas quel monde magique. D'autant que ça peut être utile pour la partie sombre, où il descend de plus en plus, et plus il descend vers le tombeau, plus il sombre dans la folie, avec des visions d'horreur... PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 17:09 (UTC)
Nice, beau mix ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 17:12 (UTC)
Je pense écrire les transitions entre intro et suite, et entre le truc du tombeau et la visite de la pièce. Tu commence la partie sombre ? Kagg90 (discussion) juillet 28, 2015 à 17:14 (UTC)
Ça me va. Je vais voir pour la partie sombre, mais là je suis pas certain de pouvoir faire ça aujourd'hui (boulot et mal de crâne), pitêtre demain. PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 17:51 (UTC)
OK. Du coup, je finis mes transitions, et on reprend la partie sombre ensemble demain, je propose. Kagg90 (discussion) juillet 28, 2015 à 17:56 (UTC)
Boum badaboum : c'est fait. Tu me diras ce que t'en pense. Kagg90 (discussion) juillet 28, 2015 à 18:16 (UTC)


Ça me va ! Très bonnes transitions, mais j'ai 2-3 remarques pour celle ci:
— Mais si ! Mais SI ! L'approche de ses lèvres...
— ... Et il est où le tombeau ?
— Pffff, mais au sous-sol, voyons. Touriste. Il hésite, et l'éloigne de ses lèvres.
— Ma pauvre petite fillounette... Du coup, ... on va peut-être aller au sous-sol, voir si le tombeau...
— Mais non, ma fiotte, pas la peine de vérifier, que j'te dis ! Elle y est forcément !
— Ma petite poupée en sucre d'amour...
— Pffff, regardez-moi cette pédale. T'es tombé deux fois dans le même piège, mon con ! Pffff !! Il frotte sa crotte de nez sous ses aisselles
— Ma fille... Partons à sa recherche !
— Dis-moi du con, t'as bien r'gardé l'annonce. Je chasse les fantômes, j'cours pas après les gonzesses !
— Mais c'est ma...
— Bon, ferme là ! Je t'aide à chasser les fantômes, tu me payes, et après tu iras faire le zigoto au sous-sol si ça te fait plèze ! Il avale goulûment la mixture qu'il vient de concocter

-Le coup de la pédale j'aime bien, mais "tombé deux fois dans le même piège, mon con" je ne comprends pas, quel piège ?
-Le "Dis-moi ducon", vu qu'il vient de dire "mon con" juste avant (c'était bien vu), je pense que c'es trop de "con", mais peut être remplacé par autre chose.
-Pour la progression de l'idée j'aime bien, mais pour le Il avale goulûment la mixture qu'il vient de concocter, c'est ce à quoi le lecteur s'attend, on le voit venir. Tandis que Après j'ai pas vu j'ai vomi, c'est inattendu tout en restant dans le crade.
Mais je suis pas intransigeant, si tu y tiens on peu le garder. PdLC Pruster de Las Cales juillet 28, 2015 à 18:53 (UTC)
Mais si, sois intransigeant si j'écris de la merde !
Le "deux fois dans le même piège" veut dire qu'il a cru deux fois de suite le gars quand il a dit "ta fille est morte". En fait, je savais pas, quand tu lui faisais dire " Mais oui mon con, elle doit y être au tombeau. Ça y est, ça comment à rentrer dans ta ptite tête de Parisien.", si il était sérieux (vraiment morte à coup sûr) ou qu'il re-blaguait. J'ai pensé que c'étais plus probable qu'il reprenne le père pour un con. Donc si c'est la première possibilité, change. Si c'est la deuxième, on fait quoi ? "T'es tombé deux fois dans le panneau", ça va mieux, peut-être ?
Sinon, je vais changer le "ducon" et remettre le vomi. Kagg90 (discussion) juillet 29, 2015 à 09:09 (UTC)
Tu écris de la merde, mais j'écris de la diarrhée, alors tout va bien. Ah je vois, en effet c'était ambigu, en fait je voulais dire qu'elle était prisonnière dans le tombeau, mais pas morte (vu que les fantômes indiens veulent juste être libérés du sceau esclavagiste posé sur le tombeau, alors ils y kidnappent la fille pour que le père, allant la chercher, les libère, ou un truc comme ça). Donc il était sérieux, mais elle pas morte. J'ai modifié. PdLC Pruster de Las Cales juillet 29, 2015 à 13:19 (UTC)
Je valide tes changements. On met en page tout ça sur le foutoir, ou on attaque la partie d'horreur ? Kagg90 (discussion) juillet 29, 2015 à 13:33 (UTC) ?
On attaque ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 29, 2015 à 15:26 (UTC)
Parfait ! Je commence un court premier jet. Je commence à mettre en page pendant que tu écris. Tu me dis quand je prends le relai. Kagg90 (discussion) juillet 29, 2015 à 15:33 (UTC)


Je pense que c'est bon pour l'horreur, alors du coup il nous manque plus que les indiens qui racontent un petit bout de suite sympa, genre histoire de fantême indien, avec des termes stéréotypés, où les fantômes en fait sont gentils et cherchent l'aide de l'homme-blanc, avec plein de métaphores de la nature, et où le père sauve sa fille et les indiens en même temps, et on conclue avec la sagesse indienne à deux balles. Donc si tu veux rajouter un peu d'horreur, et/ou entamer l'histoire des indiens, et/ou peaufiner la transition avec la Licra.

À part ça, la mise en page est sympa, il faudra juste organiser ça avec des chapitres et revoir peut-être les styles, une fois qu'on aura fini toute l'histoire, mais pour l'instant ça a déjà pas mal de gueule. PdLC Pruster de Las Cales juillet 29, 2015 à 16:08 (UTC)

+1 pour la mort de Jar Jar. J'ai une idée pour la partie horreur. Mettre le héros dans une pièce, et le faire flipper à mort au moindre grincement. Je vais voir si je peux y incruster à ton texte (quand même que j'ai droit à ma partie dans l'horreur sombre). Sinon, c'est du wirklich gut travail. Kagg90 (discussion) juillet 29, 2015 à 16:11 (UTC)
Merci. Oui fait toi plaisir, c'est fait pour ça. Et n'hésite pas à virer des bouts de mon texte pour caser le tien, je pense qu'il y a assez de matériel pour pouvoir en enlever un peu pour ajuster. PdLC Pruster de Las Cales juillet 29, 2015 à 16:15 (UTC)
J'fais une pause, je re plus tard. PdLC Pruster de Las Cales juillet 29, 2015 à 16:16 (UTC)
Alors là, je me suis fais plaisir, crois-moi. Je crois être allé au comble de l'horreur jusqu'à des actes assez horribles juste avant que la LICRA n'intervienne. Kagg90 (discussion) juillet 29, 2015 à 17:42 (UTC)
Bon, je vais aller chasser les fautes d'eautograf dans ce qu'on a écrit. Si tu préfères qu'on reprenne, dis-le. Kagg90 (discussion) juillet 30, 2015 à 17:07 (UTC)
Ça ne va pas te plaire, mais j'ai toujours un problème avec le passage d'horreur : Il n'y a rien de drôle dedans. On n'accrochera pas des lecteurs de la dÉ avec un truc d'horreur, surtout si c'est aussi long. J'ai deux propositions :
-On raccourci le texte a 2-3 paragraphes courts (mélange de nos deux textes), et la partie horreur devient le gag du : "Les lecteurs font un truc trash/raciste et se font stopper par la Licra". Mais je sais que tu ne vas pas aimer cette proposition :), ou alors :
-On garde la longueur, mais on met des illustrations kitsch dedans, genre les auteurs essaient quand même de foutre leur merde dans le texte avec des images de nounours et de parc d'attraction, qqchose comme ça (ou n'importe quel autre gag).
Si vraiment tu veux garder tout en l'état, juste un truc d'horreur, j'accepte parce que j'ai aussi mis pas mal de mes idées déjà, mais je voulais au moins exprimer cet avis : on risque de perdre du monde avec un truc trop sérieux trop long. PdLC Pruster de Las Cales juillet 30, 2015 à 17:21 (UTC)
Perso, je suis (tu t'en doutes) pour garder en l'état. Je me vois mal la licra intervenir après 3 lignes d'horreur. Si il y en a des pas intérressés par l'horreur, je sais même pas s'ils ouvriraient la page de l'article. Et puis aussi, si visuellement ça parraît long, à lire, je trouve que ça ne l'est pas tant que ça (mort de Jar Jar, du chasseur, de l'assistant, capture du père et choix du père). Les deux premières morts sont je pense indispensables. La capture du père et le choix sont bien, je trouve. Si tu trouve quelques passages inutiles à charcuter, je te laisserai faire quand même. Pareil pour la mort de l'assistant. (Ce qui est le plus faisable, c'est de virer le courrant d'air, du coup le fantôme le frappe direct).Kagg90 (discussion) juillet 30, 2015 à 18:23 (UTC)
PS : Sinon, j'ai corrigé des fautes sur ce qu'on a déjà mis en page. Et j'ai rapetissé les actions de gégé avec sa crotte de nez. Dis moi si ça rend bien . Kagg90 (discussion) juillet 30, 2015 à 18:32 (UTC)


Unbonpoint

Tu as "1 bon point" avec ton histoire de gens pas intéressés qui viendront même pas. Du coup on leur donne un peu de flippant (je viens de lire Les comptes Facebook des morts, et à la fin c'est du flippant qui a été très apprécié), ça fera plaisir. On garde en l'état ! Pour le reste, très bien pour la mise en page, et parfait pour Gégé. Je peux pas trop bosser dessus auj (incroyable, on me demande de travailler au bureau maintenant ! Bravo le timing les gars !), pitêtre demain. Bon boulot en tout cas. PdLC Pruster de Las Cales juillet 30, 2015 à 18:55 (UTC)

OK, on continue demain, si tu peux. Mirci pour le bon point, maître ! Sinon, je vais essayer d'inclure quand même aujourd'hui l'horreur dans la mise en page, et d'en corriger les fautes. Kagg90 (discussion) juillet 30, 2015 à 19:04 (UTC)
C'est fait. Bon sinon, je crois que tu avais eu l'idée de mettre des chapitres. C'est une bonne idée, mais j'y ai pas encore fait. Il faut qu'on décide de la forme qu'ils vont prendre.
Ensuite, il y a la question des liens bleus. Pour l'instant, il y en a que deux, au début (pour stromae et la répétition de mots en "entre"). Est-ce qu'il font tâche dans l'écriture rouge ? Est-ce qu'on les vire ? Est-ce qu'on laisse juste ceux-là ? Est-ce qu'on en rajoute à quelques endroit où on peut faire une blague avec ?
Et aussi, si ça te dérange pas, vu que c'est toi qui a eu l'idée de laisser la parole aux amérindiens, je pense que c'est mieux que tu commences cette partie (pour pas que j'aille à contresens de tes idées). Kagg90 (discussion) juillet 31, 2015 à 08:02 (UTC)
Très bonnes excellentes questions magnifiques. J'avoue que je me pose la question pour les liens, mais je pense qu'on va trouver un moyen. De toute façon, pour la mise en page, on verra ça plus tard (pareil pour les chapitres). Oui, je m'y mets immédiatemment pour les indiens, j'ai quelques idées. PdLC Pruster de Las Cales juillet 31, 2015 à 13:07 (UTC)
Parfait ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner. Kagg90 (discussion) juillet 31, 2015 à 13:15 (UTC)
Voilou, dis-moi ce que t'en pense. Hésites pas à rajouter des trucs ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 31, 2015 à 13:34 (UTC)
Goude djobe. Si je rajoute deux-trois lignes où ils vont briser le sceau sur les tombeaux, et qu'ils fument un coup dans le calumet de la paix, ça te va ? Kagg90 (discussion) juillet 31, 2015 à 13:40 (UTC)
Carrément ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 31, 2015 à 14:04 (UTC)
Toi dire moi si toi aimer mon travail. Kagg90 (discussion) juillet 31, 2015 à 14:51 (UTC)
Super, j'adore le coup de la pomme qu'il sort des cheveux ! :) PdLC Pruster de Las Cales juillet 31, 2015 à 16:01 (UTC)


Bon ben on a fini du coup ! Reste plus que la mise en page. Sauf si t'as des trucs à rajouter. (Le passage du texte à la première boîte amérindienne du final, il te convient ?). Kagg90 (discussion) juillet 31, 2015 à 16:42 (UTC)

Ouaip, terminé, ça me va très bien. On va pouvoir bosser sur la correction / mise en page / ajout de liens, mais ça attendra la semaine prochaine pour moi, suis K.O.. bon week-end ! PdLC Pruster de Las Cales juillet 31, 2015 à 17:04 (UTC)
Je vais placer tout ça dans la mise en page et corriger les fautes que je vois ce soir je pense. Pour le reste, je t'attendrai. Moi souhaiter toi bon weekend aussi. Kagg90 (discussion) juillet 31, 2015 à 17:22 (UTC)

Nous sommes la semaine prochaine... Modifier

...Donc que fait-on maintenant ? Kagg90 (discussion) août 3, 2015 à 13:45 (UTC)

Très bon boulot, standby de mon côté, je suis malaaaaaaaaaaaade, complêtement malaaaaaaaaaaade ! PdLC Pruster de Las Cales août 4, 2015 à 13:16 (UTC)
Au pire, on le publie comme ça. C'est déjà pas mal je trouve. Kagg90 (discussion) août 4, 2015 à 16:04 (UTC)
je préfère nous donner encore une semaine, le temps de me rétablir et peaufiner le truc, il manque trop de détails de finition à mon goût. C'est de bonne qualité en effet, ce serait dommage de publier avec un mauvais emballage. On n'est pas à une semaine près. PdLC Pruster de Las Cales août 5, 2015 à 20:53 (UTC)
Ok ! Je vais regarder de mon côté si je trouve une forme à donner aux châpitres. Dis-moi si tu en trouve une. Kagg90 (discussion) août 6, 2015 à 09:37 (UTC)
Ah t'as déjà mis les catégories et les Portos, c'est tout du bon ça. Ben pour moi il manque que les chap. et quelques liens dans le textes (je trouve pas ça dérangeant le bleu, c'est moche sur ton écran (faut penser aux différents écrans, des fois on a des surprises), chez moi ça va mais si chez toi c'est pourri on peut oublier. Pour les chapitres, pas besoin de transcendant, juste Intro, Chapitre I., etc... Sinon c'est presque publiable. PdLC Pruster de Las Cales août 8, 2015 à 11:39 (UTC)


Voiuloup, j'ai mis les chap et les liens, dis-moi si c'est bon pour toi. PdLC Pruster de Las Cales août 8, 2015 à 13:23 (UTC)

Pour moi tout est parfait. SAUF un truc que je suis en train de refaire. Je le finis, et je te montre. Kagg90 (discussion) août 8, 2015 à 18:30 (UTC)
Voila, tu peux admirer mon travail sur la marge à gauche. Si tu trouves que c'est bien, on y ajoute à l'article avant de le publier. Sinon, si tu y trouves nul, on le met pas. Kagg90 (discussion) août 8, 2015 à 19:15 (UTC)
Arf, j'y avais pensé aussi, mais je me suis dit que ça masquait peut-être un peu trop les outils de la barre, privilégiant notre article à la , et puis bon ! Fuck ! Anarchie ! Et tout et tout. Publish or perish ! PdLC Pruster de Las Cales août 10, 2015 à 12:35 (UTC)
Ah attends, juste un dernier truc... La boite de sondage, j'avais mis les conneries avec B.O. comme délire pour nous, le temps qu'on fasse le brouillon, pensant modifier avant de publier (généralement je mets des conneries avec rapport au texte :) ), on laisse comme ça ou on personnalise ? PdLC Pruster de Las Cales août 10, 2015 à 12:39 (UTC)
Selon moi, mettre le truc dans la marge à gauche, c'est pas trop gênant. Déjà parce que ça renvoie à la page d'accueil, et que de toute façon, d'autres l'ont déjà fait.
Pour le sondage, oui, on peut personnaliser. J'ai cette idée de question : "Si vous étiez l'auteur, quelle fin auriez-vous choisi ?" (réponses possibles : Celle de l'articles (les auteurs sont géniaux), la mort de la fillette, une partouze collective, et d'autres trucs que tu peux rajouter). Kagg90 (discussion) août 10, 2015 à 14:58 (UTC)
Oui oui je suis d'accord, d'où mon "Fuck ! Anarchie !", allez, j'ai appliqué la formule de sondage Kaggienne, maintenant je te laisse l'horreur honneur : Publish or perish ! PdLC Pruster de Las Cales août 10, 2015 à 15:30 (UTC)


C'est publié !!Modifier

Voilà, c'est fait ! Reste plus qu'à décider de ce qu'on fait du "Illittérorreur : Une Histoire qui Fout les Boules..." souligné au début (on le supprime ?) et de cette page de discussion (on l'archive ?). Au fait, je t'ai remis une médaille ici (si t'avais pas vu). Kagg90 (discussion) août 10, 2015 à 15:37 (UTC)

Ha ha ! Tu t'emmerdes pas dis-donc, en nouveauté sur deux porthos ! J'aurais pas osé, mais j'aime bien. J'aime me beurrer la biscotte, j'aime les décisions qui ont des cojones ! Olé !!! Sinon j'avais pas pensé qu fait que le titre serait redondant (dindron), du coup je l'ai viré, si t'es ok bien entendu. Merci pour la médaille, j'aime beaucoup. Maréchal nous voilà !. Par contre pour la page de discussion, je dis qu'on la laisse, je trouve ça sympa qu'on puisse voir nos ébauches dans la page de discu, c'est con7. T'entendais quoi par "archiver" ? PdLC Pruster de Las Cales août 10, 2015 à 20:07 (UTC)
Tiens, pour la peine. J'ai un peu foutu la merde avec ta feuille de déroute mais bon... hein... alors ! PdLC Pruster de Las Cales août 10, 2015 à 20:27 (UTC)
Voila un exemple d'archivage. En gros, on pourrait créer une page Discussion:Illittérorreur:Une Histoire qui Fout les Boules.../Foutoir des auteurs. Danke schön pour la médaille, Kamarade. La "colle à bore"... Mais où vas-tu chercher tout ça... Kagg90 (discussion) août 10, 2015 à 20:34 (UTC)
La colle à Bohr !!! C'était ça la blague drôle, avec la tête de Niels Bohr ! Putain, pourquoi faut toujours que j'ai les bonnes idées 15 ans après ! La colle à bore c'était vaseux, j'ai juste tapé "bore" sur Google pour voir s'il me trouvait quelque chose, et oui ! Pinaise, la colle à Bohr ç'aurait été bon ça... Tant pis :). Pour l'archivage, fait comme bon te semble, ça ne me dérange pas, du moment qu'on garde une trace... Quoi, y'a pas d'article qui s'appelle Trace de pneu ? Faut remédier à ça ! Mouais, je vais attendre 15 ans pour voir si j'ai pas mieux qui me vient :D PdLC Pruster de Las Cales août 11, 2015 à 13:45 (UTC)

Icone d'horreur disparue... Modifier

KAAAAAAAAAAAG ! Ton bandeau (au demeurant bien sympathique) a enlevé notre icone d'horreur en haut à gauche... Après tout le mal qu'on s'est donné... Didjiou ! PdLC Pruster de Las Cales août 11, 2015 à 13:49 (UTC)

Je pige pas, le code "nologo" ne fonctionne plus... PdLC Pruster de Las Cales août 11, 2015 à 13:52 (UTC)
Non, ce n'est pas ton beandeau, peut-être une balise pas fermée quelque part... J'ai pas le temps de regarder ça là, je verrais peut-être plus tard, si t'as le temps, hésites pas. PdLC Pruster de Las Cales août 11, 2015 à 13:57 (UTC)
C'est bien le "nologo" qui marche pas. C'est peut-être le même problême que les notes sous l'article. Kagg90 (discussion) août 11, 2015 à 14:00 (UTC)
Oui, j'allais dire la même chose : Pb identique avec les autres articles (disparu le burger des BO et autres Nologo), ça devrait rentrer dans l'ordre bientôt. Désolé de t'avoir accusé à tort, je vais rappeler la Gestapo, j'espère qu'il est encore temps... PdLC Pruster de Las Cales août 11, 2015 à 14:37 (UTC)