Discussion:Illittérature:La belle queue de 22 cm et la bête

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Je relis en vain le Chapitre 3 depuis un quart d'heure et, y a pas, je comprends pas la transition entre la scène reflétée dans les yeux de la tante et l'ingurgitation de la décoction. Est-ce une ellipse totale ou c'est juste que je pige pas le truc ? Sinon c'est très bon. WiiKend - Ceci était une signature 8 avril 2009 à 08:06 (UTC)

la phrase de l'ingurgitation est à double sens : (a) comme la continuation de la fellation du paragraphe précédent, et (b) comme l'acte de boire la potion de la tante (passage en "fondu enchainé" à une nouvelle scène). y'a une ambiguité stylisée pour créer chaque transition de paragraphe de ce chapitre 3, afin d'accélérer l'action. — THNOT admin | Votez ! | discu | mon livre d'or | 8 avril 2009 à 19:46 (UTC)

oui pour l'ingurgitation j'avais pigé le double sens mais même si c'est con d'être cartésien dans le cadre d'un conte illittéraire, j'aurais aimé une toute petite référence au fait que la tata prépare la fameuse décoction. Ca m'a - un peu - gâché la fin du texte. WiiKend - Ceci était une signature 9 avril 2009 à 07:17 (UTC)
la petite référence est ici : "le maléfice de sa tante" (le fait de dévoiler après est un artifice volontaire). certes, on peut faire plus clair — THNOT admin | Votez ! | discu | mon livre d'or | 10 avril 2009 à 19:02 (UTC)
Partage sur...
FANDOM