Discussion:Capitaine H

Un article de la désencyclopédie.

(Redirigé depuis Discussion:Capitaine H.)
Aller à : Navigation, chercher

Sympa, un peu violent sur la fin. Je préfère les détournements d'images non modifiés, présentés dans un contexte humoristique, aux réécritures de phylactères, un peu trop potaches qui affaiblissent l'article, amha ("il m'a éclaté le cul", mouaif). Mais c'est cool. --Marie Irène 30 août 2008 à 20:00 (UTC)

C'est juste parce que tu laisses trop s'exprimer la sensibilité féminine qui est en toi. Et puis si je laisse le phylactère d'origine d'Irma "vos bijoux, vos bijoux..." ça tombe complètement à plat par rapport au texte. J'ai pris un parti un peu trash et je m'y suis conformé. Ca induit amha un plus grand décalage entre la totale asexualité des aventures de Tintin et ce que j'ai essayé de faire. La partie avec la bohémienne (qu'Ulysse-Henry m'a forcé à rédiger) est bien plus violente que la fin ceci dit. De plus, mais bon j'avoue que c'est assez dilué comme clin d'oeil, l'image du début avec le Capitaine lisant le magazine de la signifie qu'il s'est confié à un journaliste et que ce dernier a totalement déformé ses propos, d'où la grosse exagération. Et j'ai encore de la matière sur le sujet (Tintin trafiquant d'armes, Tintin dans les sectes...) WiiKend - Ceci était une signature 30 août 2008 à 21:29 (UTC)

Hé, je ne voudrais pas jeter de l’huile sur le feu mais cette Miarka n’est pas une fille, c’est un travesti et ça se voit. Totor s’est toujours intéressé aux garçons pas aux filles Quant au Capitaine H, je suis très fier de sa franchise mais sa mémoire me semble sélective sur ses relations ambigües avec Tournesol. Relisez les aventures de Totor et surtout les sept boules de cristal et vous verrez que les relations Tournesol et celle du capitaine H fleurent bon l’homosexualité SM. D’ailleurs nul ne soulignera jamais la perversité du Tryphon Tournesol, au château, on le surnomme Tourne-sale tellement il est odieux et pervers ce type. Dommage que c’est lui le vrai propriétaire des lieux (car c’est lui qui a acheté Moulinsart à ses amis, les frères Loiseaux) sinon ça fait longtemps qu’il aurait été jeté à la porte. De plus Tintin est toujours fourré dans ses basques vu que c’est son « soigneur » (comprenez dealer) attitré pour lui fournir les produits et opérations miracles destinés à le rendre éternellement jeune, fort et beau : en un mot le meilleur. Durant la guerre TT n’hésita pas à afficher ses sympathies nazies et proposa ses services à Hitler, c’était le conseiller de Von Braun en matière de fusées et profita de ses amitiés pour se livrer à de mystérieuses expérimentations hormonales sur des déportés tziganes et c’est pour faire enrager TT que le capitaine invita les tsiganes au château afin de lui rappeler son triste passé et lui interpréta ça comme la venue de nouveau cobaye humains à expérimenter. TT aime peloter les grosse pouffes caractérielles à gros nichons et au cul monstrueux comme cette Peggy Alcazar qu’il s’est d’ailleurs niqué pendant son séjour chez les Picaros. Les pilules anti alcool de TT sont en réalité composées de doses massives d’œstrogènes destinées à transformer toutes les femmes en grosses pouffes à gros seins et à doses modérées comprenez au début du traitement suppriment la libido masculine chez les hommes et rend les mecs impuissant avant de les transformer en tarlouze transsexuelles à gros nibards. Et c’est d’ailleurs plutôt ça que l’alcool qui a rendu les Picaros fous furieux. Le général Alcazar a d’ailleurs lui-même fait les frais de l’opération dans tous les sens du terme puisqu’il pardon elle récemment épousé le général Tapioca. Quand aux Dupont, elles (hé oui ils aussi) se sont pacsées. 85.91.175.213

Partage sur...
FANDOM