Diogène le Cynique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Tete.jpg

Diogène le Clébard

Diogène (vers 413 - vers 327 av.J.-C) est un philosophe grec dont la pensée reflète paradoxalement l'équivocité inintentionnelle d'un cynisme direct et provocateur. Ses surnoms, Diogène le Cynique et Diogène le chien, illustrent bien son envie démesurée de tout remettre en cause juste pour faire chier son monde, c'est-à-dire la grande cité d'Athènes dans l'Antiquité.

[modifier] Histoire

Diogène est un philosophe dont la vie n'est pas très connue, sans doute parce que la plupart des gens qui le connaissaient ont préféré l'oublier. En effet, cet Athénien particulier vivait dans un tonneau. Tout le temps. L'ancêtre des clodos, en quelque sorte. Mais la principale différence avec les clodos est que Diogène le Clébard avait quelques coutumes plutôt bizarres, que l'on pourrait qualifier de trash, énigmatiques, ou juste stupides. Ainsi se masturbait-il en public (authentique), ou encore mendiait-il auprès des statues (authentique aussi), pour s'habituer au refus.

[modifier] Pensée

POTEYOSH5.JPG

Platon craque et bouille de colère.

« Ben c'est pas un philosophe, c'est juste un clochard exhibitionniste attardé! » Et pourtant...Comme dit plus haut, Diogène consacra sa vie à la provocation et au cynisme gratuit. Il fut ainsi un des premiers emmerdeurs de l'histoire. Sa cible favorite était Platon, qui était à l'époque prof de philo dans sa propre académie. Il y enseignait la géométrie, la philosophie, l'histoire et, parait-il, le hip-hop et la fabrication d'avions en marbre (papier de l'époque). Selon Platon, l'Homme était un bipède sans plumes. Un beau jour, juste pour l'enquiquiner, Diogène pénétra dans sa salle de classe et lui balança un poulet, soigneusement plumé auparavant, au visage en braillant : « voici l'homme!!!. » Platon, bouillant de colère, céda à la violence et pria Diogène d'aller se faire becqueter les boyaux par sa saloperie de gallinacé. Mais ce vieux roublard était déjà parti se planquer dans son tonneau. Aussi Platon passa-t-il sa colère sur un élève en lui filant quatorze heures de colle et quarante-trois coups de fouet, sous prétexte que l'élève en question se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. Diogène continua donc son chemin, pourrissant la vie des nobles citoyens d'Athènes qui n'en pouvaient plus de croiser ce foutu barbu à moitié nu (turlututu) dans la rue.

[modifier] Anecdotes Inutiles (mais pour le moins intéressantes)

  • Peu avant sa mort, il reçut la visite d'Alexandre le Grand, qui lui offrit d'exaucer n'importe lequel de ses voeux. Ce à quoi il répondit : « casse-toi, tu me fais de l'ombre. »
  • Il mourut de la morsure d'un chien, à qui il essayait de dérober son os.
  • Aussi étonnant que ça puisse paraître, c'était un excellent pédagogue.
  • A la suite d'une altercation avec les forces de l'ordre, il se retrouva en prison.Là, il se lia d'amitié avec son colocataire, un tueur en série. Lors de leur libération, qui tomba le même jour, Diogène rentra paisiblement dans son tonneau, alors que l'ex-tueur fila consulter un psychanalyste.

Philosophes et autres vieux barbus

Penseur rodin.jpg

Alain FinkielkrautAlain SoralAristoteArnaud Le DéhouilyBafétimbi GomisBaruch SpinozaBernard-Henri LévyBlaise PascalBob MarleySébastien ChabalConfuciusRené DescartesDiogène de SinopeDiogène le CyniqueEmmanuel KantÉpicureSigmund FreudGeorges-Amédée RassanneGilbert DelausseMartin HeideggerThomas HobbesDavid HumeGottfried Wilhelm von LeibnizKarl MarxFriedrich NietzscheAinsi niqua Zarathoustra (Nietzsche ta mère)Paul BinoclePlatonJean-Jacques RousseauAlexander Fredrikt CratinskiAdam SmithSocrateVoltaireZvonimir Potchniep


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia