Dijon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Ô MON PAYS, O DIJON, O DIJON »
~ Claude Nougaro et sa fameuse chanson, modifiée par la suite.
« Dijon accueille un SAMU, un centre hospitalier universitaire et plusieurs cliniques »
~ Wikipédia à propos des problèmes d'alcoolisme à Dijon
« Il est hors de question que je dirige un jour un patelin d'alcooliques qui passent leur temps à se plaindre des impôts »
~ Le maire de Dijon à propos de tout et de rien.
« Jon »
~ Paul Binocle à propos de quand on lui parle de "Dijon"
Verre Dijon.jpg

Le verre Dijon

Dijon est une ville de France située en Burgondie réputée pour son verre, le verre Dijon, qui rempli plus de 80% des buffets français. Ce verre symbolise le raffinement burgondien. Il mesure 79mm sur 65mm. Il est fabriqué en matière de verre transparent en une forme de type cylindrique muni d'un fond en bas pour empêcher l'eau (ou tout autre chose que vous voulez mettre dedans) de partir. Au fil des décennies, il fut utilisé de la façon la plus raffinée jusqu'à l'usage le plus usuel. Il a même déjà été utilisé comme récipient à moutarde (comme quoi il n'y a pas de limite au mauvais gout).

Sens interdit.gif

Le Blason de la ville. Blasé.

Dijon est aussi la capitale du sens unique. Jumelée avec Strümbergersheidunddarausmeyerstadt en Allemagne et Mamamia en Italie, la ville montre son ouverture sur le monde et son implication dans les relations internationales par son siège au Conseil de l'Europe. Géographiquement, Dijon se trouve au centre d'une cuvette qui a la particularité de maintenir le mauvais temps au dessus de la ville. Quand il ne pleut pas, il y a du brouillard. Merci la nature.

Histoire

Question.png
Saviez-vous que...
À Dijon, on ne mange que du pain d'épice.

Les premières traces de peuplement de Dijon remonteraient au néolithique. Les historiens ne sont cependant pas d'accord sur ce sujet et de longs débats. Afin de garantir la neutralité de cette désencyclopédie et de ne pas prendre parti, nous dirons que les premiers arrivés ont raison et les autres sont des cons.

Les fouilles réalisées récemment ont cependant prouvé l'absence de fibre optique ou de câble dans les couches les plus anciennes. Les bourguignons s'accordent donc à dire que leur région a inventé le wifi. Il n'est pas question de les contredire sur ce point, le bourguignon pouvant devenir légèrement hostile à jeun.

Au Moyen-Âge, quand Dijon n'était pas Dijon, c'était une petite ferme isolée dans la campagne burgondienne. Le papy matait les bergères qui passaient et repassaient sur le chemin. Et il chantait toujours le même air :


   
Dijon
Janeton prends sa faucille, la riretteuuux, la rirè-hè-tteux.

Janeton prends sa faucille Pour aller couper dix joncs Pour aller couper dix joncs

   
Dijon

C'est ainsi que la fermette (...la fermè-hè-tteux) s'est transformée en Dijon.

Plus tard, après l'installation des Ducs de Bourgogne, d'âpres discussions ont eu lieu pour définir le nom de la puissante cité qui avait succédé à cette fermette. En hommage à ses puissants gouvernants, la ville devait s'appeler le Trou Duc. L'idée fut finalement abandonnée.

Urbanisme

Question.png
Saviez-vous que...
Dijon est la seule ville de France où le déficit municipal est imaginaire.
Pluto.jpg

Dijon est une ville à la population variée. Voyez plutôt

Les murs de tous les immeubles de la ville ne sont pas recouverts de peinture. Ils sont entièrement recouverts de pain d'épice. Ce qui rend le lèche-vitrines un peu écœurant. Du coup la période des soldes est marquée par une forte augmentation d'indigestion dues à des excès de sucre des personnes léchant les vitrines.

Cette particularité architecturale a poussé les Dijonnais à inventer des variétés de pains d'épice aux saveurs et couleurs particulières, afin d'égayer la ville, considérée auparavant comme un peu terne.

Savoir se déplacer dans Dijon

Eglise Place Saint Michel Dijon .JPG

Dijon, prix du "Truc qui gène au milieu de la rue" pour la position de l'Église Saint-Michel.

Après la circulation à double sens, la circulation à sens unique, Dijon a opté pour une circulation qui n'a aucun sens. Ainsi, il est étonnant de noter la grande patience des automobilistes. De toutes façons, la ville de Dijon est la seule zone en France où le taux légal d'alcoolémie toléré est de 2 grammes.

Carte de Dijon.png

Dijon, Sens Interdit d'Argent au festival 2016 du contre-sens de Sens.

Bref, vous êtes actuellement Rue de la Chouette, avec sa fameuse chouette (ben oui quoi, c'est le frère du gars de l'urbanisme qui a trouvé le nom des rues) que si tu la touches, ton vœu est exaucé, mais pas forcément parce que peut être que ton vœux il sera mangé par le dragon mais seulement dans un sens et pas dans l'autre (Cf la plaquette de l'office du Tourisme pour ceux qui n'auraient pas compris). Attention, souriez, vous êtes filmé ! En effet, une caméra de surveillance a été placée face à la chouette suite à sa destruction par des petits plaisantins. L'objectif de cette mesure est de comprendre en cas de récidive comment il est possible de casser ce petit truc limé par des années de frotti-frotta des gros touristes néerlandais aux doigts gras. Allez ensuite vers le Nord-Ouest en utilisant les pistes cyclables, celles qui coupent la route à contre-sens rue Saint-Anne, rue Claude Bernard, Banelier, Place des Halles (comme un peu partout en fait, surtout quand un camion bloque le champ de vision). Puis, prenez la chicane de la rue de Suzon, située sur le Boulevard de la Tremouille. Elle permet de gagner 11 secondes au feu rouge en ne risquant la vie que d'un ou deux piétons.

Pour faciliter les transports, le conseil municipal a choisi de construire un tramway. 40 ans plus tôt, ce tramway avait été supprimé par la même municipalité mais avec pas les même gens dedans. « Faire et défaire, c'est travailler », et là c'est aux frais du contribuable. Bientôt (peut-être...), Dijon accueillera le tramway, qui vous permettra de visiter la ville encore plus lentement. Pour l'instant, on accueille surtout les travaux.

Dijon, capitale écologique

Question.png
Saviez-vous que...
Il est impossible de se lécher le coude, même à Dijon.

Dijon reste la ville la plus fleurie du monde d'après son maire Nicolas le Jardinier élu local depuis plus de 30 ans. Ainsi, outre ses nombreux parcs, parkings, massifs de fleurs, massifs montagneux, son lac Kir[1] ; ses toilettes publiques à la faune variée ponctuent agréablement la visite du touriste égaré. Soi dit en passant, il n'y a aucun touriste à Dijon. Les prix pratiqués par les taxis pris au piège dans les sens uniques ont même découragé Nicolas Hulot.

Côlon Hospitalier Usagé

CHU Bocage Central.jpg

Le Côlon hospitalier usagé de Dijon. Parce que la moutarde ne monte pas qu'au nez

Elle n'en reste pas moins indécrottablement socialiste, à l'image de son CHU (Côlon Hospitalier Usagé). Celui-ci était autrefois nommé, acclamé et adulé par la foule sous le nom d'"Hôpital du Bocage" puis "Bocage Central". Parce que "bocage" c'est rural, et ça rime avec marécage. Parce que par dessus tout, le dijonnais se gargarise de vivre dans ses excréments, comme l'oisillon qui se réchauffait dans la galette fumante d'une vache dans un film de cowboy dont je ne me rappelle plus le nom (peut-être parce qu'il s'appelait Personne). À l'occasion de travaux de rénovation se vantant d'écologiser ET d'américaniser la structure — parce que Dijon aime jouer avec le feu et le froid — la structure a remplacé l'essentiel de ses murs par des vitres. Vous pourrez donc vous promener dans le jardin d'en face tout en assistant aux coloscopies en direct. Elle est pas belle la ville ? Et donc indécrottablement socialiste, car cette beauté architecturale contradictoire a été sournoisement renommée "Hôpital François Mitterrand" durant l'été 2015 [2], à 7 votes contre 6. Et ce bien sûr pour moquer l'asservissement national du personnel médical, car comme chacun sait, l'ancien président socialiste soudoyait allègrement médecins, infirmiers, électriciens et jardiniers pour cacher ses maladies durant son mandat. Le bras d'honneur symbolique n'a cependant pas été joint par le bras-d'honneur physique, l'inauguration prévue par la célèbre MST en personne l'été-même ayant été repoussée puis annulée, à cause d'une petite canicule.

À découvrir

Onu99.jpg

Le siège des Nations Unies. Aucun rapport avec Dijon, mais c'est la classe, non ?

Dijon est connue pour :

  • Sa mairie en pain d'épice avec boucle d'or et les marmottes (et les tilapins qui mangent du gervais),
  • Ses pancartes indiquant les multiples hôtels de la ville,
  • Le Chanoine Kir, homme d'état et religieux de la boisson. C'est lui qui a inventé le Kir en goûtant un bourgogne blanc. Il a failli mourir étranglé par l'acidité. Il pensa alors y ajouter de la crème de cassis, et c'est ainsi que le kir naquit,
  • L'article Dijon de la Désencyclopédie avec la photo du siège des Nations Unies,
Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Ouah ! Les Nations Unies ! La classe !


  • La Porte Guillaume, bâtie sur la place Darcy, parce que merde à la fin, pourquoi les parigots ils auraient un arc de triomphe et pas nous ?
Msnikkicash.jpg

Si lire la longue liste des choses à découvrir à Dijon vous ennuie, regardez cette chouette femme.

Question.png
Saviez-vous que...
Le championnat international de lancer de porcs-épics roses ne se déroule pas à Dijon.
  • Le conseil régional de Bourgogne, unique au monde, car aucune ville du monde n'a vu l'intérêt d'accueillir le conseil régional de Bourgogne,
  • Le musée du Grand Dijon, où le touriste passionné pourra admirer d'anciennes cartes de la ville où il était possible de circuler.
  • La recette de la fondue bourguignonne est d'une telle simplicité que même le type chargé du plan de circulation à Dijon serait capable d'en faire.
  • La belle digue digue don qui pleurait près de la fontaine a changé de ton : il lui faut des ducatons pour n'avoir plus de peine.
  • Le lac Kir, qui, selon la légende, aurait été créer un jour où le Chanoine Kir sifflait des litres de sa création vinique. Celui, en train de cuver, aurait eu une envie de pisser. Seul un grand trou à proximité lui permettrait de se soulager vite. (à vérifier, les infos viendraient d'un poivrot d'un gentil habitant !)


Récompenses

Dijon ours de Pompom.jpg

L'ours du square Darcy, sculpté par un artiste vraisemblablement alcoolique. L'animal court-il ou marche-t-il ? On se demande encore.

Le palmarès de Dijon est impressionnant et mérite d'être cité.

  • Jésus d'Or du festival du Vatican pour le nombre des églises.
  • Ours de cailloux au festival du film de Berlin (on ne sait pas pour quel film, mais l'Ours se trouve au parc Darcy, si un Berlinois veut bien venir nous en débarrasser).
  • Médaille de Bronze au championnats du monde de grivèlerie dans l'épreuve du 4 grammes à 5 € le demi.
  • Chape de béton armé d'argent pour la place de la Libération.
  • Goldman d'Or avec mention spéciale "Barbelivien" pour les paroles lourdes de Sens du Ban Bourguignon.


Articles connexes

Notes

  1. Le Lac Kir porte ce nom en hommage à l'acidité déconcertante du vin employé dans le mélange du même nom qui se rapproche presque de celle de son eau. Des observateurs aveugles ont assuré avoir vu un poisson il y a moins de 20 ans qui ne nageait pas le ventre à l'air.
  2. http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2015/06/24/l-hopital-du-bocage


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia