Dictatophonie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« I'm lovin' it »
~ Ronald McDonald à propos de son pouvoir
Ronald McDonald.jpg

Le plus grand dictateur de tous les temps

[modifier] Définition

"Dictatophonie" vient du latin dictatoblairos « celui qui parle et espère être écouté, mais qui espère beaucoup quand même ».

Les personnes atteintes du syndrome de la dictatophonie sont communément appelées dictateurs. Cette horrible maladie, généralement héréditaire et dans certains cas contagieuse, contraint son hôte à ne faire que des dictées. Ils ne peuvent lutter contre l'envie de faire faire une dictée aux autres et ne semblent pas conscient de leur état de malade. Pour résumer les dictateurs sont des maîtresses d'école primaire coincées en mode dictée.

Fort heureusement le syndrome de la dictatophonie est très rare et ne contamine que quelques poignées d'individus par génération sur la Terre.

[modifier] Symptômes

Blasés par le fait que personne n'écrive ce qu'il raconte, les dictateurs se mettent généralement à dire des conneries, qui sont bêtement et aveuglément éxécutées par leur entourage. En phase terminale, ces malades font exprès d'ordonner les choses les plus incroyables et les plus dangeureuses, pour voir jusqu'où leur entourage est prèts à aller.

Exemple:
Charlo.jpg

Charlo, un dictateur plutôt sympa

  • Jules César (muse de la célèbre chanson "hey Jules"): a eu la Gaule juste pour voir.
  • Joseph Staline: a fait placarder son image un peu partout et envoit tout ce qu'il peut en camps de travail.
  • Saddam Hussein: jaloux de son pote Staline se laisse pousser la moustache, placarde lui aussi son image, mais en plus il a des Ray Ban.
  • Mao Zedong: convertit un milliard d'individu au communisme dans un excès de folie.
  • Ronald McDonald: fait bouffer de la merde à la planète entière.
  • Ta mère: dicte ta vie depuis ta naissance et n'a pas l'intention de s'en tenir la.

[modifier] Médication

Pour l'heure aucun médicament n'est sur le marché et encore moins en cours de fabrication pour la simple et bonne raison que ce mal est incurable et imprédictible.
Cependant si vous tombez sur un dictateur par mégarde, le seul moyen efficace de le calmer est de prendre en note tout ce qu'il pourra dire. Se sentant enfin comblé, il arrêtera pour quelques temps de proférer des conneries à tout bout de champs.

[modifier] Voir aussi

Qu'avez-vous pensé de l'article "Dictatophonie" ?
 
4
 
1
 
0
 
0
 
0
 
1
 

Ce sondage a été créé le septembre 20, 2007 12:32 et 6 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia