Dentiste

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Définition

Dentiste: "Sadique diplômé d'État, qui ramène sa fraise pour vous détruire la gueule"

« Fais-moi mal, Johnny, Johnny, Johnny moi j'aim' la roulette qui fait vzzz ! . »
~ Paul Binocle à propos de Johnny, son praticien bucco-dentaire favori.
Dentiste3.JPG

Photo d'un dangereux pervers, sur le point de se livrer à une intrusion buccale sous la menace d'une arme.

Le dentiste est un sujet atteint de pulsions sadiques graves, couplées à un goût prononcé pour l'argent. L'individu est généralement masqué, ce qui démontre l'aspect prémédité de l'acte. Ce type de psychose est incurable.

[modifier] Caractéristiques

Le dentiste se distingue de ses congénères par son aspect cruel : de petits yeux effilés, une bouche fine et des oreilles en pointe. Vétu d'une blouse blanche tâchée de sang, d'un masque de chirurgie et d'une lampe frontale, il peut néanmoins se fondre dans la foule dès que ses pulsions psychotiques redeviennent contrôlables.

[modifier] Formation

Contrairement à la plupart des maladies psychiatriques connues, l'individu atteint du syndrome du dentiste est encadré par ses pairs dès l'apparition de sa psychose. Ils se retrouvent dans des lieux sordides appelés faculté dentaire et s'initient à la torture sur des cobayes séquestrés. Ils cotoient des criminels et des meurtriers d'autres types, tels que les chirurgiens, les légistes, et les bouchers. L'apprentissage de la torture dentaire dure au moins 6 ans, temps nécessaire à la maîtrise de cette forme subtile de barbarie.

[modifier] Modus operandi

Dentiste1.JPG

Un dentiste utilisant une roulette à percussion.

Dans le cadre d'une agression dentaire, rien n'est laissé au hasard. Un complice, qui se fait souvent appeler secrétaire démoniaque, organise l'enlèvement de la victime. Sur un motif fallacieux, la victime se rend alors au cabinet d'exécution de son bourreau. Elle est alors sauvagement attaché à une chaise de torture par un autre complice, surnommé l'assistant diabolique. Le dentiste est alors prêt à effectuer son sinistre office. Une large panoplie d'outils tranchants sont utilisés, dans le but ultime de faire souffrir et de défigurer la victime. Cette dernière décède rarement de ses blessures. Le taux de suicide post-traumatique s'élève quant à lui à 84%.

[modifier] Catégories des victimes

Il semblerait que les dentistes s'attaqueraient majoritairement aux personnes dont l'hygiène buccale laisse à désirer. Selon une étude récente de l'OSSO-BUCCO (Office de Surveillance des Sanglantes Opérations Bucco-dentaires), les victimes concernent les catégories suivantes :

Victimes%
Québécois 74
Amateurs de Maroilles 16
Chanteurs berrichons 08
Cultivateurs de rutabaga 02

[modifier] Victimes célèbres

Dentiste2.JPG

Joey Starr, toujours vivant, fait mentir les statistiques.

  • Le prince Charles
  • Joey Starr
  • Rintintin
  • Jean Charest

[modifier] Dentistes célèbres



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia