FANDOM


Le dentifrice est une pâte bizarre, parfois coloriée. Il sert à laver la moisissure qui se trouve sur les dents. Dante était un grand adepte du dentifrice, ce qui lui a valu le surnom tout à fait unanime de Dante (qui était tout à fait dantesque tel une fresque miragienne).

Étymologie Modifier

Dentifrice vient de dents fraîches (dents fraîches -> dentfresh -> dentifresh -> dentifrice).

Production Modifier

Le dentifrice est le produit d'un processus chimique, gardé encore secret par une branche du Vatican chargée de tester les cigarettes et les dentifrices. Le procédé ancestral consiste à extraire de chewing-gums au goût de dentifrice, l'agent actif responsable de leur goût. Pour cela, des équipes entières de moines se forment et se donnent rendez-vous secrètement au Vatican. Là, ils vont ensuite mâcher des kilos et des kilos de chewing-gums, puis cracher toute la bave que la mastication provoque. C'est grâce à l'action physique des dents que les molécules de goût peuvent passer de la gomme à mâcher à la bave. Finalement la bave produite est collectée dans de grandes cuves, comme celles pour le purin[1] et c'est là qu'elle y est concentrée. On y ajoute parfois du verre pilé, pour des exigences de marketing afin de créer un produit unique avec des petites billes colorées dedans.

Conditionnement Modifier

Il est beaucoup plus difficile de faire sortir le dentifrice du tube que de l'y faire rentrer. La théorie inverse : « Il est beaucoup plus facile de faire sortir le dentifrice que de l'y faire rentrer. » reste à vérifier.

Usages Modifier

  • L'aspect plastique de ce matériaux n'a pas échappé aux plus jeunes ; présenté en tube, il permet de pratiquer le paintball chez soi, à peu de frais, et sans autorisation parentale.
  • Le dentifrice est aussi connu pour sa rapidité de séchage ; ainsi, moins d'une heure avant un état des lieux, il est encore possible aux étourdis qui n'ont pas rebouché les trous dans les murs avec de l'enduit de sauver leur caution.
  • Des ethnologues me signalent un usage tout à fait extraordinaire du dentifrice chez certaines peuplades reculées ; c'est si dégoutant que j'ose à peine le mentionner, mais nous sommes une encyclopédie, aussi ne reculerai-je pas devant l'horreur grotesque de cette pratique barbare, et vous divulguerai-je cette information surprenante : ils en mettent sur une petite tige garnie de poils, et frottent leurs dents avec. On rapporte des cas documentés où le pratiquant n'hésite pas à adresser ensuite un grand sourire à une caméra.
Bachelot-roselyne

Avertissement aux enfants Modifier

Ne prenez pas de dentifrice, c'est du poison.

Voir aussi Modifier

Notes et références Modifier

  1. Parfois il en reste encore dedans.


Couteau-suisse  Portail de la Vie Quotidienne

Qu'avez-vous pensé de l'article "Dentifrice" ?
 
6
 
7
 
17
 
5
 
6
 
6
 

Ce sondage a été créé le novembre 22, 2009 13:46 et 47 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.