De la vérité sur la mort des dinosaures

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Gosse sur dino.jpg

Depuis cette découverte, les hommes sont sans conteste, superieurs...

Certains délurés évoquent une comète venant d'une autre galaxie (hypothèse de fumistes, habilement mise à mal dans le long métrage scientifique Armageddon où l'on peut constater qu’il est enfantin de détruire une comète), d'autres encore ont soumis l'idée que les dinosaures ont, eux aussi, subi une crise des subprimes et une crise du logement, provoquant une croissance incontrôlable de la population de sans domicile fixe (l'expression SDF date de l'époque pré-mézoïque), une augmentation du prix des denrées alimentaires, et des émeutes violentes qui auraient eues de lourds bilans dinosauresques.

Ils relient en conséquence directe ces faits au début du cannibalisme, donc à une fin certaine et proche de l’espèce.

Ici sera fait l’exposé de la théorie des fréquences péri-auriculaires aigues purulentes, qui est à ce jour la plus probante.
Porcs morts.jpg

Des porcs morts


[modifier] Fréquence de résonance de la forêt amazonienne

Avant d’être celle que l’on connait, notre chère planète n'était composée que d'un continent unique. Celui appelé Pangée (à la base, les scientifiques ont voulu l'appelé Rangée, de par sa forme relativement primitive et simple), où habitait nos ancêtres Diplodocus et autres Pedopenna daohugouensis dans une paisible et magnifique forêt de baobabs et de vignes.

La division des plaques tectoniques sépara les différentes espèces, et les services médicaux de l’époque durent affronter des vagues de dépressifs, ruinés par l'explosion du cocon familial. La dispersion des terres date du Trias; dés lors les continents aux pôles et proches de l'équateur devinrent des désert arides, ne permettant pas l’abri d’une vie quelconque, au vu des technologies alors développées.

Ce qui amène à conclure un aspect important de cette théorie : la vie n'était possible que dans les tropiques équatoriaux, où la mousson est gracieusement apportée par Allah, où poussent les forêts privant de soleil les vies les plus faibles (discriminations sociales déjà punie à l'époque par une expatriation au Royaume-Uni).


Pangée.png

La Pangée évoque par sa forme éloquente la longue agonie de l’espèce qu’elle abrite.

Dans les 1510ies, des rebouteux d'arthrose du nord (au 5e méridien) passant en Bolivie australe ont fait une découverte intrigante : les feuilles des arbres vibrent en réponse à certaines fréquences. Ils ont observé ce phénomène résultant de la chanson Winter Madness de Wintersun, grâce aux esclaves noirs de l'époque qui la chantaient pour se motiver à couper en cadence des arbres de Picardie (immigration oblige).

Les arbres dansaient la lambada en milieu aqueux : cette fréquence est donc dite fréquence de résonance (fr) de la forêt. L'expérience fut reproduite en forêt de Chambly, puis en forêt amazonienne.

[modifier] Dangerosité de l’onde acoustique

[modifier] Des corps pas si résistants

La plus grande avancée fut faite en février 1933 en Allemagne, lorsque de jeunes chercheurs de la Völkermord Schule ont prouvé qu’une onde sonore à cette fréquence, amplifiée à plus de 69 décibels, entraine de fortes lésions des tympans (Tino Rossi est ainsi acquitté de la contre performance qu’est son album onirique Petit papa Noel).
Abordons dès maintenant le sujet crucial de la résonance acoustique de la forêt amazonienne. On ne soupçonne pas de cet écueil majestueux d'arbres dans une opulence de feuilles qu’il recueille une telle magnificence de la physique.

La résonance acoustique est la tendance d'un système acoustique (ici une forêt entière constituée de feuilles, branches, sève, racines, etc. On négligera l'impact des animaux sur le phénomène) à absorber plus d'énergie quand la fréquence de ses oscillations (ici provoqué par le concert onirique) arrive à sa fréquence naturelle de vibration (sa fréquence de résonance), donc plus qu'il ne le fait à d'autres fréquences.

Pour simplifier pour les prudes, atteindre une fréquence de résonance et la maintenir dans un système provoque un accroissement du phénomène jusqu'à la rupture de la source ou du système.

Voyons l'équation de résonance des feuilles de genévrier adulte en période post mousson (ndlr : c’est la même pour les palétuviers).

Eq1.jpg

Notons que lorsque n, le nombre de feuilles, croît, la fréquence augmente.

Étudions ensuite l'équation de résistivité d’un tympan de rat mâle en âge de procréer :

Eq2.jpg

Aux basses fréquences, qui correspondent aux fréquences des doubles pédales de Kai Hahto, la dérivée devient, en bonne approximation, négligeable. On se retrouve dans un état quasi-stationnaire multi-alterné et le signal passe intégralement par s(t)=e.

Ainsi pour la RC (résistivité cruci-tympanaire) a valeur dans IR, avec une constante animale comprise entre 0,4 et 4e04, on voit que la résistivité statique s(t) pendant la durée élémentaire de temps d’exposition à l’onde dt est faible.

Nous venons de voir avec des arguments simples et concrets que le tympan, membrane ressemblant à l'hymen d'un yorkshire, est très sensible.

Enfin voyons la cinématique du solide dans la propagation des ondes en milieu tempéré. Tout'er'la'tif dans la nature ; toutes les plantes et les branches et feuilles et les mucus et les spores et les racines et les troncs sont reliés, ou du moins, en corrélation mécanique. L’air est le principal constituant entourant l’environnement. À l’aide de méthodes de calcul avant-gardistes comme le fut Denver à son époque lointaine, nous avons modélisé l’onde de propagation dans un gaz comme l’air.

Onde traj.jpg

Modélisation réalisée à l'aide d'un GBF et d'un oscillateur à particules atomiques.

Par la suite, nous considérons l’air comme un gaz parfait : le méthane provenant de la décomposition des chairs des dinosaures a tellement dilué l’air dans lui-même que… voilà bref. (ndlr : *toussotements*)

Eq3.jpg

V représente le volume d’air (qu’on ne suppose pas infini car l’équateur est bien délimité en L), R la résistivité du tympan (Quintaux/mm²), n le nombre de feuilles, T la constante de (T = 96500 Faraday) et P la propagation (USI).

Ainsi l’air est un facteur indépendant du nombre de feuilles. Cette démonstration fit un tollé dans le petit monde scientifique péri-amazonien ! On relève que l’air propage l’onde telle la source.

Ainsi si la source accroit son amplitude jusqu'à une infinie, l’air fera de même. La réponse du berger à la bergère, et la crémière de lui crier « Hey Salope, y’as pas un seul gars dans le quartier qui n’te soit pas passé dessus ! ».

[modifier] Des propriétés inavouées

Abordons sans patienter les liens inter-végétaux.

Tout réside dans le continuum espace-espace (6 dimensions pour une efficacité de propagation optimale) entre les différents petits arbustes (dont les branches pataugent dans le liquide amniotique amazonien) et, a contrario, les baobabs de 1,13e15 Angströms qui absorbent toute lumière venant du ciel.

La république démocratique du Rwanda a fait une découverte à propos de sa forêt pendant le génocide des 90ies. En effet, les Hutu n’étaient pas seulement d’abominables meurtriers, mais aussi d’intelligents stratèges. Ils ont su tirer profit de la conductivité électrique et acoustique de la sève des arbres.

Eq4.jpg
Ils ont aussi su redécouvrir des lettres cachées de l’alphabet grec !

f représente la différence de potentiel électro-acoustique

Ces dignes descendants d’indigènes conservaient des vestiges de communication sub-cumuloninbienne : ils connaissent les rudiments du langage de la fumée (combustion de morceau de terre). Ils ont ainsi appelé La Pluie. God Of Rain comme ils disent. Ils voulaient, sans aucune arrière pensée, faire tomber de la pluie pour alimenter les plantations de … végétaux… Opiacés et autres Cannabacées. Malheureusement la pluie est venue avec l’orage, et donc des éclairs !

Voici le point important de notre rappel historique : cet éclair est tombé sur une hutte en pleine forêt près de la ville de Rwamagana, résonnant pendant 4 ans (source PokéLabs). C’est la preuve expérimentale de l’équation précédente. En effet f, qui est une différence de potentiel, f(final) – f(initial) reste toujours constant et ne subit pas le terme d’équation donc on ne sait prononcer les lettres. Cette onde fut meurtrière et tua 203 chimpanzés (pour la plupart immunisés) et 3 millions de tutsi.

Remarque : aujourd’hui on assimile souvent « ragnagna » à la désignation physique sanglante du cycle monstruel féminin ( règles ), or ce mot signifie simplement dans le dialecte local « pluie de sang », en référence à l’hécatombe suivant cette épopée tragique à Rwamagana.
Mvmt perp.jpg

Algorithme du mouvement perpétuel de l'onde dans la sève

En français correct et compréhensible (ndlr : et de façon funky), on peut dire que cet écho est dû à la sève qui conserve, sans perte, toute onde. Si l’on envoie une onde dans un volume dτ de sève, on obtient un mouvement oscillatoire perpétuel (harmonique). Ce mouvement ne s’est arrêté au Rwanda que suite à la diffusion de la sublime chanson Petit papa Noël précédemment citée, en effet, les coutumes occidentales se sont propagées dans le monde entier, avec ses tubes, et ses déchets.

Cette diffusion a provoqué une interférence comparable à un crash d’un bombardier russe Tupolev Tu-160 Blackjack datant de la guerre froide remplie de vodka frelatée.

Nous avons fini avec cette partie plutôt laborieuse puisque la rigueur scientifique nous a obligé à des détails contraignants. Tout cela pour démontrer que le concert datant de l’époque de nos frères dinos, était une démonstration d’un phénomène également connu par les hommes.


[modifier] Les faits irréfragables

Suite à leurs recherches, le regretté Hitler envoya en expédition ses jeunes Aryens scientifiques surdoués sur les lieux de la première piste. Alors qu’ils menaient leurs expériences en soumettant les baobabs à des ondes sonores particulières, l’un d’entre eux (Klaus Barbie) trouva une étrange pierre gravée.

Cette pierre fut longtemps gardée secrète car elle remettait en cause toute la connaissance du règne reptilien : Klaus Barbie fut enfermé, et torturé par Jean Moulin, un scientifique français puriste, afin qu’il avoue avoir falsifié la pièce à conviction. Mais en héros, il ne parla pas, et c’est ce qui me permet aujourd’hui de vous démontrer la vérité.

Cette pierre était en réalité une affiche de concert de speed symphonic metal de Winter Madness, groupe datant du crétacé. La théorie s’appuie sur cette pierre, mettant à l’écart la polémique vis-à-vis de l’existence de l’écriture chez les dinosaures.
Onde concert.gif

Représentation spatiale de l'onde émise par le concert majesteux pendant Winter Madness

Les faits, selon l’éminent Klaus Barbie, se seraient déroulés de la manière suivante : lors du plus grand concert de rock’n’roll néoclassique de Wintersun, réunissant alors toute la population de jeunes dinosaures adolescents en âge de se reproduire, le groupe joua pour la première fois en concert Winter Madness et fit rentrer la forêt de baobab en résonance.

L’oreille du dinosaure moyen, même si elle n’est qu’interne, aurait littéralement explosé, permettant au sang affluant au cerveau de couler à flot : sous l’effet de panique, le rythme cardiaque s’est accéléré, rendant pour Bernard Tapis, maître du monde, incontrôlable cette soudaine coulée de sang massive.

Riviere.jpg

Cru d'une rivière de sang peu après le concert.

Les adolescents en mal d’amour ne se nourrissant essentiellement que de curlys au fromage, ils étaient peu sportifs et peu endurants. C’est donc sans lutter qu’ils se noyèrent dans leur sang (sauf Denver, qui, on le sait bien, a toujours vécu d’air pur et d’eau fraiche, qui demeure encore aujourd’hui notre ami, et bien plus encore).

Ce sont les actuelles fondations de la forêt amazonienne, ne soyez pas surpris de trébucher sur un os de dinosaure en sniffant de la cocaïne avec un indigène fort sympathique.
Denver year.jpg

C'est notre ami et c'est bien plus encore !

Bienvenue dans le muséum de la sencyclopédie
Prehistoire2.png
Prehistoire1.png
Prehistoire2.png
Bibi  •  Chaposaurus Rex  •  Claude François  •  Denver  •  Dinosaure  •  Diplodocus  •  Dodo  •  Dragon  •  Dronte  •  Glyptodon  •  Mammouth  •  Trycodozome  •  Tyrannosaure  •  Vélociraptor

Merci de ne pas leur jeter des cacahuètes !

Prehistoire1.png
Prehistoire2.png
Prehistoire1.png
Illuminati.png  Portail des Conspirations  •  PommierPDN.png  Portail des Sciences de la nature

Cet article est-il assez bon pour vous faire adopter Denver ?
 
50
 
39
 
7
 
14
 
16
 
14
 
68
 

Ce sondage a été créé le mars 11, 2009 22:28 et 208 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia