De l'art du contrepet

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Un bon contrepet dites-vous ? Un bouchon en liège au fond du cul, je ne vois que ça ! »
~ Sacha Guitry à propos de ses flatulences nocturnes intempestives


Avant Propos

Attention, je n’ai point l’intention de dresser ici une liste passive composée de faux contrepets que j’aurais plagiés sur le net[1]. Et ce d’une part parce que cette performance serait d’un intérêt nul ou quasi, mais surtout car le fait de lister m’écœure au plus haut point ! Aussi mon ami Triple H sera de la partie, et croyez bien qu’il saura punir les mutins de sa dure barre à mine. À l’issu de cet article vous saurez tout de l’art de décaler les sons que débite votre bouche, et serez aptes à composer vos propres contrepets, qui feront ouïr et cogiter vos amis à coup sûr ! Mais trêve de parlotte, et place au Jeu !


TripleH MKP.jpg Triple H et son sledgehammer en acier trempé
The Game c'est moi !


Un peu d’histoire

Livre contrepet MKP.jpg

N'achetez surtout pas ce livre ! Pardon, cette liste. Je hais les listes !

On raconte que tout commença par un champ de coton, qu’un vieil homme à la mine piteuse s’évertuait à entretenir depuis des années, mais sans même parvenir à en tirer le moindre tricot. Cet homme donc, fit un jour la connaissance d’un certain Patrick Lerdure, qui lui tint à peu prés ce langage :

— Je vends de la serge, lui dit-il, après que notre homme lui eut demandé son métier
— Et ça rapporte ?
— Du tonnerre, lui répondit-il, tout en lui exhibant une photo de sa maison.
— Oh mais oui dites-moi, quel mine il a ce pignon, et cette chambranle également !
— Tout juste, mais venez donc prendre un verre, j’habite tout prés de la berge du ravin !
— Avec plaisir !

Et c’est ainsi que nos deux larrons prirent la direction du ravin devisant bon train.


La suite après la première leçon...


Premier niveau

Voici pour commencer simplement un bref cheminement qui vous permettra de créer votre première contrepèterie, simple mais efficace !

  1. Choisissez un premier mot court mais amusant, ‘Vit’ par exemple. (oui c’est une bite, mais en plus court, une microbite quoi)
  2. Dressez une courte liste de mot obtenus en changeant la première consonne, ici nous retiendrons par exemple ‘Pis’, ‘Lit’, ‘Mie’ ou encore ‘Git’.
  3. Maintenant choisissez un second mot court et rigolo, ‘Pot’ par exemple. (oui c’est un trou du cul, métaphoriquement parlant cela va de soi)
  4. Listez à nouveau quelques occurrences obtenues en modifiant la première lettre de ce mot, ici ‘Lot’, ‘Mot’, ‘Veau’ ou encore ‘Sot’ conviennent parfaitement.
  5. Maintenant piochez deux mots adéquats dans les listes précédentes, ici ‘Veau’ et ‘Pis’, allant de paire avec ‘Pot’ et ‘Vit’.
  6. Enfin, faîtes jouer votre imagination pour créer votre contrepet à partir des deux couples sélectionnés.


Par exemple :

  • Le veau aime le contact du pis, en clair vive la sodomie !


On peut bien sûr piocher d’autres mots et créer un bon paquet de contrepets :

  • Il sors du lot ce riz, certainement l'effet Oncle Ben !


Ou plus compliqué :

  • Vois ! Ci-git l’homme aux gros veaux ! (Sacré queutard ce Joe !)


Astuce: pour simplifier la tâche, je vous conseille de créer une sorte de liste 1D (1 dimension) à partir de vos deux mots de départ. Voici ce que ça donne, avec en prime un nouvel exemple avec les mots 'Fist' et 'Cul' :

Contrecarre MKP.jpg

  • Un coup de langue dans ce fût et c'est le kyste assuré ! (tu parles d'un grand cru !)
  • Goûtons un verre de ce fût avant d’entamer les pistes ! (rien ne vaut un bon verre de vin chaud avant d’affronter la piste noire !)


Voilà, vous avez créé votre propre contrepet, et ce en quelques minutes, incroyable non ?


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Ouah, j'en reviens pas ! Vite, vite, la suite de l'histoire !



Suite de l'histoire

Nous retrouvons nos deux compères prêts à essuyer les foudres de Jeanine à la douce peau !

Vitrine contrepet MKP.jpg

Attention, photo interdites, vous risqueriez d'endommager les œuvres !

— Vous verrez ma femme paraît un peu crue au premier abord, mais elle est bien bonne en vérité !
— Oui, je n’en doute pas.
— Chérie, j’amène un de mes amis qui a du tracas jusqu’au cou à dîner !
— Qu’est ce que ça peut me foutre, du moment qu’il retrousse sa culotte et qu’il enfile des patins !
— Elle est très à cheval sur la propreté !
— En parlant de propreté, je pense bien avoir égaré ma botte dans votre citerne en arrivant.
— N’y pensez plus, je vous en payerai une nouvelle !

Et c’est ainsi qu’ils pénétrèrent en la demeure du vendeur de serge.


La suite après la seconde leçon...

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Houlà, le suspens est intenable !



Deuxième niveau

Bon, puisque vous avez l’air plutôt doués, passons au niveau supérieur. Ici finis les mots d’une syllabe, on entame les choses sérieuses en passant à deux syllabes, et donc dans un domaine 2D (2 dimensions). Comment ça les Maths c’est pour les nuls ? Que nenni, c'est toujours à la mode, mais voyez par vous-même et vous serez agréablement surpris !

Comme précédemment, suivez pas à pas ces quelques étapes pour un résultat garanti :

  1. Choisissez un mot de deux syllabes qui fait sourire, genre ‘Quéquette’ =)
  2. Écrivez-le sur une feuille, en haut à gauche, et à sa droite d’autres mots commençant par la même syllabe, par exemple ‘Quêteur’, ‘Kevin’ ou ‘Quête’.
  3. Ensuite inscrivez sous votre ‘Quéquette’ une série de mots qui finissent par la même syllabe, ici ‘Roquette’, Moquette’ ou encore ‘Raquette’ feront l’affaire.
  4. Maintenant remplissez les espaces libres comme dans un tableau à double entrée, en reprenant les débuts et fins de chacun des mots déjà inscrits. Par exemple ‘Quêteur’ et ‘Moquette’ donnent ‘Moteur’, et ‘Kevin’ et ‘Raquette’ donnent ‘Ravine’. Remarquez cependant que ‘Kevin’ et ‘Moquette’ ne donnent rien, mais que ‘Quête’ et ‘Moquette’ donnent ‘Motte’, de terre ? Non sot, une chatte bien sûr !
  5. Pour finir choisissez un carré contrepétique dans votre tableau, et créez votre authentique contrepèterie comme bon vous semble !

Avec un peu d'application vous devriez obtenir ça :

Contresurfqce MKP.jpg

Un magnifique domaine 2D contrepétique !


Exemples :

  • Rouge : Il défonce ces Kevins à grand coup de raquette ! (et il a bien raison)
  • Vert : Une bonne salve de roquette a raison des quêteurs ! (c’est vrai que roter la bouche pleine c’est pas évident)
  • Bleu : Voici ma quête : allonge ta moquette ! (réplique typique d’une femme en chaleur devant le stand découpe de St-Maclou)


Vous voyez c’était pas si dur ! Mais attendez de voir la suite, vous ne serez pas déçus !


Suite de l'histoire

Retrouvons Patrick et son nouvel ami pénétrant son vaste chalet bien que dépourvu de chambre mauve !

— Et bien, vous voici acculé dans mon antre !
— Et quelle antre dites-moi, est-ce votre fille sur cette gravure ?
— Oui, c’est une vraie bêtasse, et pas lourde avec ça, une bonne cure de graisse ne lui ferait pas de mal.
— Je vois, et sinon, pour cette histoire de serge ?
— Et bien c’est avec grand plaisir que j’accepterais de vous engager comme assistant, d’autant plus que je dois affronter le col qui mène à l’Aveyron dans quelques jours, avant de rejoindre le grand marché annuel de Beaumont-le-Vicomte, et qu’une paire de bras supplémentaire ne serait pas du luxe.
— Et bien soit, j’accepte, lui dit notre homme avec une poignée de main vigoureuse qui devait sceller le début d’une grande et sincère amitié !


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Ouh, que c'est beau l'amitié !



Fin de l'histoire après la troisième leçon !

Troisième niveau

Fini la rigolade, l’heure est venue d’entrer dans le domaine 3D (3 dimensions). Comment me direz-vous ? Laissez-vous guider par la méthode qui suit, et vous croulerez bientôt sous une avalanche de contrepèteries à se tordre de rire !

  1. Une fois encore, commencez par choisir un mot simple prêtant à sourire, ‘Bite’ fera ici parfaitement l’affaire.
  2. Comme pour la D2, créez un plan contrepétique en modifiant la première consonne de votre ‘Bite’ pour construire la première colonne, et la fin de cette même ‘Bite’ pour la première ligne. Prenez garde cependant à ne pas modifier le cœur de la ‘Bite’, ici la lettre ‘i’.
  3. À présent remplissez le carré avec des mots comme ‘Chic’, intersection de ‘Bic’ et ‘Sheet’ par exemple, ou encore ‘Mise’, à partir de ‘Bise’ et ‘Mite’. (cette grosse mite mérite bien une bonne bise)
  4. Maintenant vous allez créer une troisième droite, toujours à partir de la ‘Bite’, mais en modifiant la lettre ‘i’, avec des mots comme ‘Batte’, ‘Botte’ ou ‘Butte’. Vous venez d’entrer dans la troisième dimension contrepétique !
  5. Ne reste plus qu’à remplir le cube pour y voir apparaître une multitude de mots, dont la ‘Motte’ de tout à l’heure, mais aussi et surtout la ‘Chatte’ qui promet bien des surprises !
  6. Une fois dans cet espace choisissez un carré contrepétique de votre choix avant d’en tirer votre contrepet inédit !


Ci-dessous le trièdre contrepétique que vous devriez obtenir, ainsi que le cube de base :


Contrecube MKP.jpg

Trièdre et cube contrepétiques du mot 'Bite'


Voici quelques exemples tirés du cube de base, et donc centrés sur votre ‘Bite’ :


Cubes contrepet MKP.jpg

Divers plans contrepétiques formés sur le mot 'Bite'



Question.png
Saviez-vous que...
l'auteur de cet article a usé de ses connaissances poussées en 'Structure Micro-cristalline du Solide' à des fins totalement idiotes, BRAVO !


  • Plan 110 : Quel Bic dis-moi ! Je t’échange ta parure contre une bonne dose de sheet ! (une affaire à ne pas manquer !)
  • Plan 101 : Le look de chatte ira bien mieux après un bon coup de Bic ! (le rasoir, pas le stylo !) / Le look de Shakira ? Bien mieux après un bon coup de bite !
  • Plan 100 : Il explose des Bics à coup de batte (et ça lui fait du bien !)
  • Plan 010 : Quand je manque de sheet je me détend en astiquant ma batte (tous les mecs me l'envient ma grosse batte !)
  • Plan 011 : Bacchus est pervers même sans toucher au sheet ! / Chat-cul c’est pervers même sans toucher aux bites !


Alors, c’était pas si compliqué finalement ?


« Comme quoi les efforts ça prime avec un peu d’entraînement ! »
~ Sacha Guitry à propos de ses flatulences toujours aussi intempestives

Fin de l'histoire

Ainsi quelques jours plus tard nos deux compères atteignaient le marché, en vue d’installer leur stand de serge tout prés d’un troupeau de bêtes puantes et de bœufs noueux.

— Estime-toi heureux, un groupe de Luth c’est encore pire, dit Patrick à notre homme se plaignant de l’odeur nauséabonde.
— Et cette lieuse de chardon, on dirait une clocharde !
— Enfin, elle a sûrement une grande famille à nourrir !
— Tu parles, et l’autre cinglée qui crie à tue-tête, « Goûtez-moi cette farce, goûtez-moi cette farce », je vais te la clouer au poteau moi, la garce !
— La farce, pas la garce enfin !
— Oh moi tu sais, au point où en est, une farce, une garce, une lieuse, une chieuse, c’est du pareil au même, s’exclama notre homme, avec un certain plaisir non dissimulé.
— Je crois bien que la foire te nuit, tu t’excites trop, lui glissa Patrick !
— Non, non, tu te méprends, je n’ai jamais vu une métisse reculer devant mon membre ! D’ailleurs il m’est venu un éclair de génie ! Je vais devenir écrivain !
— Tu dérailles, tu n’es pas assez mûr !
— T’érailler dis-tu ? Pas assez dur ? Mais c’est toi qui perds la tête bon sang, lui hurla notre homme, avant de laisser le stand de serge en plan et Patrick sur le carreau.

Et depuis ce jour, on ne revit plus jamais notre homme, même si celui-ci fit contrepet tout tonneur, et qu’il s’écoule chaque année plusieurs millions d’exemplaires de ses écrits dans toutes les bonnes librairies. (M. Jeu de mots stupide, vous connaissez ? Ben c'est lui !)


THE END


PS : Notre brave Patrick, lui, vend toujours de la serge, une bonne cure de Douche Intime lui ferait peut-être du bien !

La Kevin attitude

KKevin3.jpg Kevin :
Ouai tro lol ce truc, moa je kif grav ca lé contre pets, ta vu jen ai pl1 é dé tro XD lol super top tu va kifé grav !



  • Le linge sèche en mouillant les cordes
  • J'aime le parfum enivrant des menthes qui saoulent
  • Les élèves apprennent à calculer en cent leçons
  • La jeune Rebecca en châle promenait sa langueur sur la berge du ravin
  • Bush et Blair se branchent sur l'Irak


TripleH MKP.jpg Triple H et son sledgehammer en acier trempé
On avait dit pas de liste, putain ! Y'en a qui cherchent les claques ?


Mot de la fin[2]

Ben voilà, si vous avez suivi mes conseils à la lettre, vous devriez être en état d'écrire vos propres contrepets, et pourquoi pas d’en faire un métier ! Mais rappelez vous que verbes et mots donnèrent toujours du bon goût[3] à l’humour du moment qu’on les arrangeait convenablement. Alors pas de bêtises et bonne rigolade !

Notes

  1. Okay, j'en ai gratté un ou deux, mais pas plus.
  2. Lamain est un joli petit village paumé de Belgique. Nombre de touristes y affluent chaque jour pour admirer la fameuse Faux, exposée dans le Café des Morts.
  3. Permutation contrepétique circulaire à triple point d'ancrage, pas évident à repérer !


Logolangue.png  Portail des langues


Qu'avez-vous pensé de la qualité de l'Art du contrepet ?
 
385
 
22
 
15
 
31
 
75
 

Ce sondage a été créé le septembre 4, 2009 16:04 et 528 personnes ont déjà voté.


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia