Dark Side of the Moon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Dark Side of the Moon est un album que tout le monde doit avoir dans un tiroir, enfermé à double-tour. »
~ Sacha Guitry à propos de sa jalousie
« Ça aurait pu être mieux si les autres du groupe s'en étaient pas mêlés. »
~ Roger Waters à propos de la qualité de l'album
« Et c'est moi qu'on traite de fou ! Je vous laisse, je vais brosser les dents de ma licorne. »
~ Syd Barrett à propos de la citation de Roger Waters
« Finalement, le meilleur dans cet album, c'est la pochette. »
~ Storm Thorgerson à propos de la drogue
« C'est la meilleure face de la lune ! »
~ Dark Vador à propos du nom de l'album qu'il n'a pas vu sur la pochette

[modifier] La face cachée de la Lune

Dark Side of the Moon est un album de rock composé par Roger Waters Pink Floyd, qui a la particularité de n'avoir aucun solo de cornemuse, ce qui est plutôt rare pour un groupe écossais. Le leader du groupe, Roger Waters a expliqué cette absence par le fait qu'il n'avait pas eu le temps d'apprendre l'instrument. Il allait continuer son explication en rejetant la faute sur le reste du groupe, mais la sécurité est intervenue pour rétablir le calme.

L'album a été composé après la Deuxième Guerre Mondiale, en 1945, suite à la victoire des Verts aux élections présidentielles. En effet, l'idéologie proposée par le parti écologiste a tout de suite plu à Roger Waters, qui voyait dans la face cachée de la lune une solution pour le tri des déchets. Cependant, l'album étant en stéréo, et la stéréo n'ayant pas encore été inventée en 1945, le groupe décida d'attendre la Guerre du Vietnam pour sortir l'album, puisque les Américains avaient promis de voler le secret de la stéréo aux asiatiques, donc ça tombait plutôt bien.

Les habitants de la face cachée de la Lune n'ont jamais émis d'opinion sur le sujet, et Dieu sait pourtant si ces gens sont mal lunés. Roger (quand je dis Roger, je parle de Roger Waters, d'accord ? C'est parce que c'est long à écrire tout le temps Roger Waters, donc maintenant c'est uniquement Roger) a cependant promis (le sujet de la phrase est Roger, je dis ça parce qu'avec les précisions entre parenthèses, on pourrait se perdre dans la phrase) aux habitants de la face cachée de la Lune qu'il "les verrait". C'est peu, mais c'est déjà ça de pris.

[modifier] Un trait blanc, un triangle, des traits de couleur

Quand Storm Thorgerson est venu proposer au groupe ses projets pour la pochette de l'album, le groupe fut d'abord pris de vomissements, puis de vertiges, et c'est à ce moment que David Gilmour, Rick Wright et Nick Mason décidèrent d'arrêter la drogue. Roger, lui, en mange toujours au petit déjeuner.

Cela dit, devant les propositions faites, il y avait de quoi gerber. Voici un aperçu des pochettes qui n'ont pas été retenues :

PochettePF1
Le groupe a soupçonné Storm d'avoir délégué le boulot à son fils
PochettePF2
Le groupe a soupçonné Storm d'avoir des relations douteuses avec son fils
PochettePF3
Le groupe est soulagé. Ça va, c'est juste qu'il était sous LSD

Finalement, le groupe a décidé de peindre un truc vite fait avec une règle, une équerre et quelques crayons de couleur.

Darkside-wal
Le côté obscur de la Lune.

Comme personne ne parvenait à orthographier correctement le titre de l'album, ils l'ont enlevé.

[modifier] L'album, musicalement

L'album comporte plusieurs pistes, même si concrètement on entend pas toujours la coupure. C'est en effet en regardant le chiffre changer sur notre lecteur CD que l'on peut constater la supercherie. C'est ingénieux et inutile à la fois.

[modifier] Speak to me

L'album débute par des coups de massues assénés à un esclave acheté spécialement pour la réalisation de l'album. On l'entend d'ailleurs hurler au fur et à mesure que les coups s'amplifient. Cette piste devait en rester là, mais c'était sans compter sur la petite blague que Nick Mason a voulu faire en rajoutant les sons de toutes les autres pistes dedans, de façon désordonnée. Comme personne n'a réécouté l'album avant de le sortir en plein d'exemplaires, le groupe a fait croire que c'était fait exprès et prémédité.

[modifier] Breathe

Au début de l'album le guitariste David Gilmour, débutant dans la musique, s'est un peu tapé la honte devant le reste du groupe. En effet, pendant les premières secondes il a joué avec sa guitare à plat sur les genoux. Heureusement, quelqu'un lui a fait signe, et il a remis son instrument dans la bonne position.

[modifier] On the run

Voilà ce qu'on appelle un coup de bol. David a trouvé une vieille machine dans un coin et a tripoté les boutons pendant 3 bonnes minutes avant que la machine n'explose. L'ingénieur du son ayant oublié de couper l'enregistrement de la chanson d'avant, cette petite mésaventure s'est retrouvée sur l'album.

[modifier] Time

L'ingénieur du son étant visiblement toujours en train de vaquer à ses occupations diverses, il n'a pas non plus coupé l'enregistrement lorsque le système d'alarme s'est mis en route suite à l'explosion de la machine de David. Le groupe a cependant remarqué que c'était là un bon moyen de réveiller l'auditeur qui se serait déjà endormi après les 10 premières minutes. Ils ont ensuite rempli du mieux qu'ils ont pu l'espace blanc qui a suivi le signal d'alarme. On dit que l'ingénieur du son n'avait pas trouvé la touche pour effacer les pistes et que le groupe a donc dû enregistrer le tout en une seule fois.

[modifier] The Great Gig in the Sky

Roger étant parti pisser, le claviériste Richard Wright en a profité pour mettre une petite touche perso sur l'album en jouant un envoûtant morceau de piano. Le morceau était tellement envoûtant que David Gilmour a eu un gigantesque orgasme un peu trop près du micro. On entend clairement la voix cristalline du chanteur en pleine action tout au long du morceau.

[modifier] Money

Les bruits que l'on peut entendre avant que la chanson ne commence sont dus au fait que Roger, ayant terminé de pisser, a couru comme un dératé pour venir faire son intro à la basse et aurait perdu quelques pièces de monnaie au passage. Le groupe a trouvé ça marrant de se foutre de sa gueule, pour une fois, et ils ont donc fait croire que Roger avait eu une idée de génie pour l'intro de la chanson.

[modifier] Us and Them

Roger ayant découvert le pot-aux-roses, il envoya David Gilmour au coin, tout au fond du studio, pour chanter la chanson suivante. Ceci explique notamment l'écho dans sa voix.

[modifier] Any colour you like

Trouvant la chanson précédente un peu molle, Roger proposa au groupe de prendre un peu de LSD et de continuer à jouer, pour voir. L'idée du titre de la chanson vient d'ailleurs des images mentales de Roger pendant son trip.

[modifier] Brain Damage

Roger ayant le cerveau un peu endommagé par le trip effectué pendant la chanson précédente, il s'est comme qui dirait "lâché complètement" et a commencé à parler aux politiciens, voire même aux fameux habitants de la face cachée de la Lune. Il a arrêté quand David Gilmour lui a dit qu'il n'était pas drôle, et qu'en plus il bavait sur sa basse.

[modifier] Eclipse

Après plus de 40 minutes, le groupe a enfin trouvé la solution au problème posé en début d'album : comment faire pour que la Lune montre sa face cachée ? L'éclipse, pardi ! Fiers comme des paons, ils décidèrent de finir l'album sur cette note positive, avant de retourner se défouler sur l'esclave qui traînait toujours dans un coin.

[modifier] Record des ventes

L'album fut un succès triomphant. Non pas parce qu'il était excellent musicalement, mais parce que la majorité des acheteurs ont pris l'album pour voir de qui il était, comme c'était pas marqué sur la pochette. Bien joué les mecs !

Comme c'est le seul album sorti cette année-là, il est passé en boucle dans tous les magasins et kiosques divers, ce qui lui vaut aujourd'hui le titre de chouette album. Roger aurait d'ailleurs affirmé à ce propos qu'il avait prévu le coup depuis 1945, et que la Guerre du Vietnam faisait partie de son projet initial.

Fille-blue girl dirk struve La nana aux cheveux bleus dit :
Quel as, ce Roger !


[modifier] La polémique

Une rumeur circule à propos de Dark Side of the Moon, au sujet de de la chanson Eclipse. En effet, il semblerait qu'en passant la piste à l'envers, en l'accélérant, et en branchant l'enceinte droite sur un moteur Ferrari, on entendrait l'ingénieur son en train de pisser. On sait pas si c'est vrai, mais une chose est sûre : vu la tronche de l'album, ils auraient quand même tous pu aller pisser avant de commencer à jouer.

[modifier] Liens internes


Qu'avez-vous pensé de Dark_Side_of_the_Moon ?
 
476
 
56
 
17
 
13
 
30
 

Ce sondage a été créé le novembre 27, 2009 14:42 et 592 personnes ont déjà voté.


Edward Khil  Portail de la Musique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia