Dance Dance Révolution

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Votre texte
est plate.


Le capitaine bonhomme
s'est endormi...
Capitaine Bonhomme s'est endormi
Vite, quelqu'un aidez le capitaine !


[modifier] Description générale

Le DDR (ou Dance Dance Révolution) est une secte d'origine japonaise fondée en 1998. On la doit à un mouvement de fanatiques illuminés Konami qui bouleversa la vie de nombreux jeunes innocents. En effet, ces illuminés japonais prétendirent à cette époque connaître la voie ultime de communication avec les dieux. Y parvenir oblige à un étrange rituel qui nécessite un matériel de spiritisme très avancé, disponible sous forme de borne d'arcade ou de jeu pour console de salon. Le rituel est en fait une prière qui consiste à exécuter une sorte de danse sur un tapis munis de quatre flèches. Les pieds doivent être posés sur les flèches au moment où il est indiqué de le faire sur l'écran. Les flèches (certains prétendent qu'elles représentent des émotions que l'on souhaite transmettre dans notre prière) défilant sur l'écran sont accompagnées de sons étranges, que certains disent être des musiques utilisées uniquement pour ces rituels.

[modifier] Les fanatiques illuminés adeptes

Les adeptes de la secte pratiquent ce rituel de façon plus ou moins fréquente selon leur degré de fanatisme. Par ailleurs, en dépit de l'air totalement stupide qui les défigurent pendant ces "danses", beaucoup d'illuminés souhaitent augmenter leurs capacités de communication avec les dieux, en s'agitant au rythme des prières les plus compliquées possible. On classe donc les prières DDR en quatre catégories : Easy (je bouge pas trop, donc j'ai pas encore l'air trop stupide) - Light (mes mouvements bizarres commencent à me faire passer pour un fou, mais certains pensent encore que je danse) - Standard (tout le monde se retourne sur ma prestation en déplorant l'air stupide qu'elle me donne) - Heavy (les gens fuient, je passe pour un fou doublé d'un crétin définitif). Le niveau de spiritualité des prières se compte également en "pieds" (qui sont l'instrument de la prière). Les adeptes les plus proches des divinités se vanteront donc d'être 10 pieds et plus, tandis que les nouveaux sceptiques -car n'ayant que peu communiqué avec les dieux- resteront sur des prières à 2 ou 3 pieds.

[modifier] Mystères autour de la théorie

Bien que paraissant plus qu'absurde, cette théorie de la communication avec les divinités est retenue par un grand nombre de personnes apparemment saines d'esprit. Le DDR suscite en effet des phénomènes suffisamment étranges pour être pris en considération ; tout le monde s'accorderait notamment pour constater que sa pratique - piétinage convulsif d'un tapis muni de quatre flèches, doublé d'une hypnose en solitaire face à un écran géant propulsant des flashs de couleurs éblouissants- ne présente strictement aucun intérêt. Et pourtant, il n'est pas rare du tout qu'un non-initié qui monte sur le tapis refuse d'en descendre. À se demander s'il n'y aurait pas effectivement une intervention mystique durant la prière.

[modifier] Deux écoles de fanatiques

La secte DDR a rapidement fait beaucoup d'adeptes. Mais ceux-ci ne s'entendaient pas tous - et aujourd'hui encore - sur la tournure que devaient prendre les prières. En effet, certains restaient fidèles aux premiers enseignements des fanatiques de Konami, et confirmaient que ce qui provoquait l'état de communication mystique dans le DDR était le fait de réaliser les prières les plus complexe et comportant le plus de flèches et les plus rapides. D'autres illuminés affirmaient que le DDR était avant tout une danse, prétendant ainsi que c'était l'esthétique et les mouvements superflus qui permettait d'atteindre le plus grand niveau de spiritisme, créant ainsi une véritable course au ridicule. Ces deux différentes branches de la sectes prirent respectivement le nom de "skaur-euhr" et "stiil-euhr".

[modifier] Une secte souvent imitée

L'impact de cette secte étant indéniable, de nombreuse organisations de fanatiques entreprirent de prôner la même technique de prière. Certains, tel que les américains In The Groove (ITG), respectent fidèlement les principes établis par Konami, en ajoutant seulement quelques modifications mineures au rituel. D'autres, comme le coréens de Pump It Up (PIU) prétendirent avoir décelé une erreur fatale dans les promesse de Konami. En effet, la disposition des flèches inversait le Chakra envoyé dans la prière par leur disposition bissextile. Enfin, beaucoup d'illuminés fauchés et paraplégiques saluèrent l'initiative de Step Mania (SM) qui propose des prières non-seulement gratuite mais également exécutables avec les doigts, au clavier, comme des gros geek.

[modifier] Quelques fanatiques connus

Qu'avez-vous pensé de l'article "Ddr" ?
 
7
 
8
 
6
 
3
 
1
 
1
 

Ce sondage a été créé le août 26, 2007 20:06 et 26 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia