Désinformation:Univers perpendiculaires : Enfin à notre portée ?

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Univers perpendiculaires : Enfin à notre portée ?

De notre envoyé spécial  PdLC.jpg Pruster de Las Cales juin 22, 2016 à 14:21 (UTC) - ‎le 22 juin 2016

GenèveSuisse — La question qui taraude tous les physiciens et les amateurs de science-fiction pourrait bien avoir trouvé sa réponse...

Le CERN sur les devants de la scène

CernesDivanSeine.jpg

Les cernes sur le divan de la Seine. Note : Ce sont les cernes d'Al Patchouli.

Une fois de plus, c'est la station d'analyse expérimentale du Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire (CERFEUIL) qui s'attire toutes les lumières (et pas seulement celles à célérité 1 079 252 848,8 km/h, ha ha ha, humour de physichien).

Pourtant - et il me semble important de le noter ici, raison pour laquelle je le fais, je le note, car quand je dis que je le note, je le fais, je le note - cette découverte n'a pas le moindre rapport avec le Large Hadron Collider (THC), appelé également à tort "accélératteur de particules", car il n'y a, en fait, qu'un seul "t" à "accélérateur".

Non, cette découverte fantastique ne lui est pas liée, mais bon, il se trouve qu'elle s'est produite ici, alors bon, on va pas dire que ça s'est passé ailleurs, quand même.


Le Large Hadron Collider

CernStarGate.jpg

Question fréquente à propos du Large Hadron Collider : « Est-ce une porte des étoiles ? »
Réponse fréquente : « Non, et faut vraiment être un astie de con pour penser un truc comme ça. »

Mais tout d'abord, puisque ça n'a aucun rapport, qu'est-ce qu'un accélérateur de particules ? Un instrument destiné à accélérer les particules ? Peut-être, mais comment ? En les faisant aller plus vite ? Probablement, mais pourquoi ? Pour comprendre l'infiniment petit et mieux saisir ce qui fait le monde ? Non, bien sûr, ça ne sert qu'à faire genre, tel un sèche-linge Kundelitch.

- Vous pouvez mettre 3000 Francs parce que on va rajouter... sac à merde... euh... vieux gros con pourri... d’enfoiré de merde au service du pouvoir qui me fait chier... 5000 parce que j’vais rajouter GROS CON DE TÊTE DE MERDE qui pu l’vomi de de...

- De raclure à bidet !

Je le sais, je suis moi-même ethnologue nucléaire pour le CERN.


Mais alors comment ?

La réponse est simple. Comme tous les matins, je pars pour un petit jogging avant d'aller étudier les mœurs étranges de la tribu des physiciens nucléaires et de leur tribu ennemie, les ingénieurs subatomiques, que je décris avec minutie et fiducie dans mon nouveau livre « La seule physicienne du CERN s'en prend plein le cul, la chatte et les oreilles ».

Un petit jogging au vert, nature et naturiste, je cours nu, les baloches ballotantes, profitant de l'air frais et parfois fuyant les prudes policiers helvètes. En ce jour d'hier, le 21 juin de l'an deux mil seizst, fiest de la musisque s'il en fût, mon bon ami le compte Gildandru me tînt ce conversationnage : « Diantre, par quelle infâmie nous retrouvons-je nous dans un parlâge de vieux françois ? » Je ne sais pas, je vais donc arrêter.

Nu, disais-je, je m'arrête pour reprendre mon souffle et m'asseoir un instant, mais ce que je n'avais pas vu, à l'endroit précis où je m'assois...

PommeDePin.jpeg

Celle par qui tout a commencé.


Un univers perpendiculaire s'il en fût

DivanFesses.jpg

Je suis tombé sur cette image en cherchant "divan" sur Google... ça reste dans la thématique, je trouve.

En tirant sur la pomme de pin pour la faire sortir, les pics s'ouvrent et cela gêne l'extraction, mais surtout, la répartition fractale des pics presse simultanément les zones de modification dimensionnelle de mon anus, me transportant directement dans une dimension perpendiculaire, dans laquelle je découvre un monde total et cohérent, en de nombreux points identique au nôtre, mais avec tellement de différences enrichissantes...

Par exemple, les noirs sont jaunes, les jaunes sont blancs, et il n'y a pas de blanc. La race supérieure est bleue. Ça, c'était une critique dystopique de notre société, ceux qui ont souri en lisant ça... ATTENTION, UN CHAT !!! Souris, lol. Snif. Bref.

Après avoir convaincu ma mère du passé de coucher à avec mon père plutôt qu'avec moi, et d'avoir sauvé mes enfants du futur de la délinquance, et mon moi de je-sais-pas-quand d'un accident de voiture (JE NE SUIS PAS UNE MAUVIETTE !), je reviens dans notre univers pour annoncer ma découverte aux physiciens !


Un avenir plein de noix de cajou

À priori, y'a pas de raison qu'il y ait moins de noix de cajou, donc c'est correct.

J'arrive donc devant le Directeur Général du CERN, Fabiola Gianotti, et, me rendant compte que c'était une femme (UNE FEMME ! Rhooo la honte), je fais semblant de m'être trompé de porte, et me dirige vers le Directeur de la Recherche... Eckhard Elsen, putain, un Allemand maintenant, mais c'est quoi cette maison de fous ? Bon, tant pis, je lui annonce ma découverte !!!

Voici sa réaction :

Eckhard Elsen : Non, je ne crois pas que...
Pruster Nucléaire : QUOI, MAIS C'EST RÉVOLUTIONNAIRE !!!
Eckhard Elsen : Oui, mais les gens ne sont pas prêts...
Pruster Nucléaire : Au contraire, dans ces univers, il y a de l'espoir pour nous, de la tolérance, du bonheur !
Eckhard Elsen : Oui, je comprends, mais tout de même... non, franchement, non.
Pruster Nucléaire : C'est aberrant, dites-moi au moins pourquoi ?
Eckhard Elsen : Bon, ça suffit maintenant, je vous ai dit que je n'en veux pas de votre découverte.
Pruster Nucléaire : Je veux savoir pourquoi ?
Eckhard Elsen : Allez-vous en et prenez ce truc avec vous.
Pruster Nucléaire : POURQUOIIIIIIIIIII ?
Eckhard Elsen : J'EN VEUX PAS, C'EST TOUT, DÉGAGE !
Pruster Nucléaire : POURQUOI POURQUOI POURQUOI ?
Eckhard Elsen : VOTRE DÉCOUVERTE VOUS POUVEZ VOUS LA FOUTRE DANS LE CUL !!!
Pruster Nucléaire : Ah voilà, c'est ça qui vous dérange.


On ne dit pas Univers perpendiculaires, mais bien :
 
4
 
1
 
4
 
1
 
0
 

Ce sondage a été créé le juin 22, 2016 14:22 et 10 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia