Désinformation:Une notoire incélébrité inconnue tant du grand que du petit public, le "guitar hero" Jocelyn Petitbout s'est confié en exclusivité

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Une notoire incélébrité inconnue tant du grand que du petit public, le "guitar hero" Jocelyn Petitbout s'est confié en exclusivité

De notre envoyé spécial  Thaumasnot - ‎le 12 mai 2008

France — Jocelyn Petitbout est aujourd'hui à 18 ans un employé à mi-temps chez Quick. Solide équipier polyvalent en cuisine reconnu pour son sens du collectif et son total dévouement, il a déjà gagné 2 fois le Prix du Meilleur Équipier du mois. « Je suis très fier, c'est beaucoup d'efforts pour en arriver là, mais y'a pas à dire, le travail ça paie ! », déclare Jocelyn. Jocelyn entend ne pas négliger ses études et poursuivre en parallèle un CAP caissier.

Mais au-delà de ces accomplissements communs à des millions de jeunes, Jocelyn Petitbout a un talent caché : il est guitar hero à ses heures perdues. C'est sans doute ce qui lui confère son charme et son potentiel de séduction : les jeunes de sa génération peuvent parfaitement s'identifier à lui, le nouveau héros, et s'élever dans le contexte morose de la société égalitariste ultra-pas radicale d'aujourd'hui.

Jocelyn : Tout a commencé le jour de mon treizième anniversaire. J'allais avoir 13 ans. Mes parents m'ont offert exactement ce dont je rêvais : un jeu d'échecs de luxe (pièces en racine de palissandre triple plombage), mais le vrai déclic c'est quand j'ai regardé la télé. J'avais eu l'autorisation spéciale de mes parents parce que c'était mon anniversaire, et il y avait un documentaire sur la vie de Yngwie Malmsteen : comment sa vocation est née après avor vu un documentaire sur la mort de Jimi Hendrix, comment il a laissé pousser ses cheveux, tous ces trucs quoi !
Désinformation : Et là, vous avez eu un flash !
Jocelyn : C'est pas tout à fait ça... j'ai eu un flash !
Désinformation : Une vocation était née !
Jocelyn : Pas comme ça mmppfff... Mais j'ai eu l'idée qui allait changer ma vie : j'ai acheté une Fender Stratovarius et un ampli Carrefour-Auchan chez mon revendeur local, et je me suis tout de suite investi corps et âme pour être le digne successeur d'Yngwie, qui, avec tout le respect que je lui dois, croûle de plus en plus sous le poids de l'âge ! Avec la guitare, j'ai gratté et gratté et gratté !
Désinformation : Et là.........
Jocelyn : Et là... ben rien ! Il ne s'est exactement rien passé !
Désinformation : Avez-vous conscience que vous êtes un privilégié ?
Jocelyn : Oh oui, et je me prends pas la tête avec ça. Je veux dire, n'importe qui peut prendre une guitare, gratter 2 heures sur les cordes, se rendre compte que ça ne colle pas, et aller jouer à la Playstation 3, ce que j'ai fait d'ailleurs. Je ne veux pas passer pour quelqu'un que je suis pas, soyons clairs. Je suis un ado, avec des hobbies d'ado, des problèmes d'ado. Mes parents m'ont toujours appris à avoir les pieds sur terre.
Désinformation : Quels sont les exploits dont vous êtes le plus fier ?
Jocelyn : Je n'ai pas du tout réussi à jouer les concertos de Paganini. C'était mon magnum opus, on peut dire ça comme ça. Ensuite j'ai essayé sans succès également Metallica Master of Puppets, mon album de métal préféré (METALLICA RULES). Stairway to Heaven de Led Zep aussi. La cata. Franchement si l'escalier qui mène au paradis il est construit comme leurs arrangements, y'en a plein qui doivent tomber en les montant lol
Désinformation : Quelle est votre perception des gens qui vous critiquent pour vos "effets de manche sans intérêt" ?
Jocelyn : C'est une façon de voir la musique. Prenez Malmsteen, lui il joue des vraies notes qui produisent des sons, et ça ne l'empêche pas d'être ardemment critiqué. Alors moi, vous pensez...
Désinformation : Parlez-nous de vos inventions techniques connues je crois pour leur caractère hautement autodidacte.
Jocelyn : C'est simple, je fais zigouigoui sur le manche, et en même temps guiliguili avec le plectre. Il y a une grosse part d'improvisation (j'appelle ça le ziglouiguiliguili), car je pense que la capacité créative ne doit pas être bridée pour du solfège téléguidé du dimanche.
Désinformation : En quoi consiste l'échauffement ?
Jocelyn : Alors là c'est autrement plus complexe. J'emploie une méthode asymétrique unique en son genre, mais accessible à tous (très important !). D'abord je tends mon bras droit au-dessus de vapeur d'eau. Par exemple au-dessus d'une casserole d'eau bouillante, c'est très bien. Ça c'est l'échauffement proprement dit. Par contre, le bras gauche, celui qui tient le manche, je le laisse froid, parce qu'il fait rien de toute façon, et puis je risquerais de me froisser un muscle. Comme je fais pas la même chose pour les deux bras, ben je dis que c'est asymétrique. Ensuite je fais des allers-retours hyper-rapides sur le manche, à froid, toutes les 20 secondes, ça impressionne les filles.
Désinformation : C'est à cause de la vapeur d'eau la marque de brulûre là ?
Jocelyn : Non ça c'est le grill du Quick.

La destinée très commune de ce jeune homme promet fort de passer inaperçue. En attendant, Désinformation suit l'évolution de la non-carrière de Jocelyn avec minutie et professionnalisme. Stay tuned !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia