Désinformation:Une étude révèle qu'une jeune fille sur quatre a une MST, l'Amérique félicite les jeunes garçons de leurs exploits sexuels

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Une étude révèle qu'une jeune fille sur quatre a une MST, l'Amérique félicite les jeunes garçons de leurs exploits sexuels

De notre envoyé spécial  Dee Dee Snyder - ‎le 6 juin 2008

Chicago, Illinois, États-Unis — Une effrayante étude d'un groupe de scientifiques a révélé que sur quatre adolescente américaine, une au moins a une MST. Ce constat a soulevé une vague de fierté des jeunes américains quant à leur activité sexuelle.

"Nous étions très intéressés par l'étude des manifestations des MST" a déclaré le responsable de l'étude, "alors nous avons voulu avoir un aperçu. Notre méthode pour collecter les données était des plus simples : nous avons juste fait sonner la cloche et demandé aux jeunes filles de nous montrer leur vagin afin de contrôler la présence ou non de MST. Au début, plusieurs parents étaient réticents, mais contre de grosses sommes d'argent certains d'entre eux nous ont même tout à fait donné leurs enfants."


Les scientifiques furent extrêmement choqués lorsqu'ils découvrirent qu'en Amérique, une fille sur quatre, autrement dit le quart (ou 25%), est atteinte d'une maladie sexuellement transmissible. Les scientifiques se rendirent à un grand rassemblement des spécialistes américains de la question, et dévoilèrent les résultats de leur étude. La réaction de la foule fut immédiate.

Saige

"J'ai une MST moi ? Un Live Aid va m'arranger ça hein ?"

Il y eut un moment de silence, comme l'assemblée se pénétrait de l'idée. Puis jaillit une véritable salve d'applaudissements.


Un père à qui l'on demandait son avis répondit ainsi : "Oh, c'est fantastique ! Une fille sur quatre a une MST... est-ce-que vous vous rendez compte du nombre de mecs qu'elles ont du se taper ? Mon fils a dans sa classe 24 filles et 12 garçons... ça veut dire que pour que les maladies aient pu se répandre autant, il doit avoir couché avec au moins... beaucoup d'entre elles !"


Ainsi, la fierté des jeunes américains s'est rapidement répandue à travers le pays, et de nombreuses personnalités ont d'ores et déja félicité les jeunes américains au sang chaud d'être de pareilles bêtes sexuelles.


"C'est une nouvelle formidable pour l'Amérique !" a dit par exemple un père de famille comme il cessait sa partie de football pour asséner une grande claque dans le dos de son fils, "Nos garçons baisent et rebaisent. Vous réalisez combien de nanas un type moyen doit se taper pour pouvoir autant diffuser ses verrues génitales ? Je... je ne suis pas très sûr moi-même... résoudre ce problème mathématique compliqué me demanderait une réflexion indépendante... mais je suis sûr que c'est un très gros nombre ! Mon fils est un ETALON ! "


Toutefois, d'aucuns sont moins optimistes. Plusieurs parents sont profondément déçus du fait que le nombre de filles atteintes de MST ne soit que de une pour quatre.


"Mon fils parle sans arrêt du nombre de filles qu'il s'est envoyé, mais je sais maintenant qu'il exagérait." a déclaré un de ces désenchantés, "il va devoir s'y mettre sérieusement. Nous allons devoir intensifier les allusions sexuelles dans les médias, décourager la contraception autant que possible et peut-être faciliter l'accès de nos jeunes hommes à la drogue du violeur, si nous voulons espérer atteindre un chiffre plus glorieux, comme 50%."

Par conséquent, les parents aux Etats-Unis ont été priés de continuer de désinformer les enfants à propos de la sexualité et des comportements appropriés, et le plus important, de continuer de lutter activement contre n'importe quel vaccin susceptible d'empêcher une fille de contracter une infection virale permanente à l'âge de 13 ans.

"Si nous leur donnions des vaccins, ça les encouragerait à se débaucher !" s'exclamait une mère indignée, tandis que sa fille allumait un groupe d'ados passant par là. "Woah, la chaudââââââsse !" déclara l'un d'entre eux. "Et de loin, quand le soleil tombe juste bien, on voit pratiquement pas l'herpès !"

[modifier] Sources

  • En Anglais [1]
  • En Français [2]
UncyclopédiaWiki

Cet article, basé sur le texte Uncyclopédien UnNews:Study reveals 1 in 4 teen girls has an STD; America congratulates teen boys on sexual exploits, est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.


Aiguille  Portail de Mes Deux Seins  •  LogofilmX  Portail des articles interdits aux mineurs (avec photos)


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia