Désinformation:Un nain invisible obligerait Nicolas Sarkozy à être candidat aux élections présidentielles de 2017

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Un nain invisible obligerait Nicolas Sarkozy à être candidat aux élections présidentielles de 2017

De notre envoyé spécial  χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or.png - ‎le 31 janvier 2014

ParisQatar — Une main vous voulez dire ? Eh bien pas tout à fait, et cette faute d’orthographe du pigiste du Herald Tribune cache une triste réalité : ce n’est pas une main invisible, mais bel et bien un nain invisible (ou presque) qui, en permanence, menacerait de mort l’ancien président français pour le cas où il ne se représenterait pas aux prochaines élections présidentielles.

Et cela explique beaucoup de choses. Des déplacements incessants autant que prématurés, une stratégie de communication agressive basée sur des apparitions publiques millimétrées, des interventions sporadiques et saillantes, nul doute que quelqu’un, qu’un esprit vif et machiavélique, est derrière tout ça. Pourtant Nicolas Sarkozy s’en défend :

« Je vous jure que c’est moi qui fais tout, je l’ai déjà répété à messieurs sencyclopédie et Elkabbach, qui m’ont interrogé là-dessus. Non, personne ne tire les ficelles, et bien que vous ayez du mal à le croire sachez qu’être Président de nouveau, c’est un désir tout ce qu’il y a de plus intime et personnel de quand je me rase etc. S’il vous plaît je ne veux pas mourir. »


Pourtant.


Quelque chose cloche

La manière dont il s’est, en 2012, fait bouter hors du Royaume de France au profit d’un épouvantail mal dégrossi (Le Figaro du 27/05/2012) aurait dû lui servir de leçon. C’est le cas, assure-t-il : « J’ai entendu le casse toi pov’con de mes concitoyens. Mais je ne peux rester sourd plus longtemps à l’appel de la forêt – livre que j’ai fort apprécié, car j’ai lu tous les livres d’Albert Londres – et ai donc décidé de revenir, comme Arnold Schwartzenberg dans Last Action Hero - livre que j'ai également beaucoup apprécié. »


Des raisons peu convaincantes mais pleines de culture et d’esprit, qui nous rappellent la fierté passée d’avoir eu des représentants connaisseurs des arts premiers ou des cultures asiatiques, et pas seulement de la conduite en scooter avec un casque qui fait une tête de gland. En se positionnant ainsi, malin, N.S. s’est en quelques mois fait énormément désirer des électeurs de droite. Comme on désire une fille qui traverse une ruelle sombre. Personne ne lui a demandé son avis… c’est le devoir qui s’est adressé à lui, directement. Sous la forme d’un nain.


Le nain invisible

Cet être de taille réduite, comme préconise de le qualifier la 3585ième résolution du Comité pour un Monde plus Bien, notre reporter l’a photographié, accroché aux jupes de l’ancien président comme une mouche à son rocher.


Desinfosarkosigne1.jpg


S’il est difficile, au premier coup d’œil, de mettre au jour la mécanique permettant à ce petit être matériel de faire pression sur notre grand homme du monde des idées, il semble certain qu’il est pour quelque chose dans cette pré-campagne savamment orchestrée. Car d’ordinaire, nous connaissons un Nicolas Sarkozy qui s’impose à pas de géant, pouvant sans hésiter abattre sept éléphants du Parti Socialiste d’un seul coup. Ce même s'il n’est pas à l’abri d’une erreur, comme il l’admet modestement, alors que « roooo, mais non faut pas dire ça ».

Notre petit tailleur de gauche a cette fois opté pour la discrétion. Discrétion qui est aujourd’hui le maître mot de toute la classe politique.


Peur pour sa vie

L’ancien président français craint pourtant pour sa vie. Car en cas d’échec ou s’il décide de ne pas présenter sa candidature en 2017, pour préférer par exemple aller pêcher des truites au Canada, le nain passera à l’action. Le visage fatigué de l’homme politique et sa ferveur nouvelle témoignent de cette préoccupation de tous les instants. À la sinformation, nous tenons à lui exprimer notre solidarité. Car nous savons qu'un nain, c'est dégueulasse, quand même.


Searchtool.jpg On apprend à l’instant et sans surprise que ce même nain invisible s’en est pris la semaine passée à Ségolène Royal, menacée d’être « dépecée vivante » si elle venait à ne pas se présenter aux élections présidentielles, elle aussi.


Difficile pour la raction de déterminer ce qu'elle pré-déplore le plus, en cette pré-période de pré-élection. Mais il est inutile de trop se précipiter car si mort il doit y avoir, cette dernière surviendra en temps voulu. Et même espéré.


François Bayrou se dit par ailleurs confiant dans la visite prochaine du nain invisible à son chevet. Il attend depuis quelques jours.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia