Désinformation:Syrie : Les records olympiques tombent

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Syrie : Les records olympiques tombent

De notre envoyé spécial  Lord Litterus (discussion) - ‎le 9 août 2012

Damas, Syrie — Alors que les yeux du monde entier sont tournés vers Londres, où les meilleurs athlètes se défient lors du plus grand show médiatique de la planète, les records mondiaux n’en finissent pas de tomber en Syrie

Ces dernières semaines, des performances magistrales ont été réalisées, devançant de très loin les exploits olympiques de nos stars sportifs. Notre correspondant en Syrie, Jean Nerinafoute, a couvert pour nous ces performances laissées dans l’ombre.

C’est tout d’abord dans l’épreuve reine, le 100m hommes, que le jeune M. A. s’est illustré à Alep. Alors que des millions de téléspectateurs retenaient leur souffle avant le départ de Usain Bolt, le petit M. A, 15 ans, franchit en 9.43s les 100m séparant sa maison pilonnée par un char et l’hôpital de fortune établi dans l’ancienne école. Nul doute que ce record sera difficilement atteignable.

Emeute syrie.jpg

En raison d’accusations de corruption et de tricherie, le peuple syrien demande le départ de Mr Assad de son poste de Président du Comité Olympique

Au lancer de poids, c’est A. C, membre de l’armée syrienne, qui a littéralement explosé le record du monde au moment où la pub Coca Cola était diffusée sur Sky TV. Toujours à Alep, il lança sa grenade à fragmentation dans un poste de police aux mains des rebelles à une distance de 22m. Interrogé par notre correspondant, A. C. s’est déclaré satisfait de ce nouveau record, avant de repartir à l’assaut d’une caserne. Toute la persévérance d’un vrai champion.

L’histoire de la jeune fille de 14 ans, M. M., est très poignante. Apres avoir vu sa famille brulée vive dans sa maison de Damas, elle sut trouver la volonté de se dépasser pour bondir à plus de 15.10m au-dessus du champ de mines qui entourait son quartier, établissant par la même un record de triple saut. Elle n’eut malgré tout pas le temps de répondre à nos questions, essayant d’échapper aux tirs de mortier qui s’abattaient autour d’elle. A ce moment précis, M. Phelps annonçait qu’il était heureux de gagner sa 18ème médaille d’or.

La dernière épreuve d’athlétisme dans laquelle les Syriens ont excellé est le 400m haies. Cette fois-ci, c’est R. P, jeune père de famille de 27 ans, qui fut la star. Au moment même où le duo chinois était exclu du badminton pour non combativité, R. P. franchit les 400m en 45.6s, sautant par-dessus les monceaux de cadavres entassés dans la rue avec une rare dextérité. R. P. annonça qu’il dédiait sa performance à sa famille, avant de repartir en courant vers une caserne syrienne, Kalachnikov a la main. Plus loin, plus haut, plus fort, toutes les valeurs de l’Olympisme se révélaient dans ces hommes et femmes.

Sniper syrien.jpg

R.C. Champion de tir à la carabine

C’est dans un autre quartier de Damas que le record de tir à la carabine à 50m a été pulvérisé. Le membre de la garde syrienne, R. C., se trouvait sur le toit du palais présidentiel au moment où une pluie torrentielle s’abattait sur Londres, provoquant la colère et l’indignation des spectateurs. R.C. atteignit sa cible, l’œil gauche d’un jeune rebelle, à plus de 56m. Interrogé par notre correspondant sur ce que signifiait cette performance, R. C. répondit qu’il le faisait pour son président et « pour égorger ces chiens de terroristes. ». Un bien bel exploit.

Toujours en tir, le membre de l’armée syrienne libre, le commandant F. B., est le nouveau détenteur du record au pistolet à 25m tir rapide. Alors que le Duc et la Duchesse de Cambridge soutenaient la petite-fille de Sa Majesté la Reine a l’épreuve d’équitation, F. B. abattit avec les 10 balles de son pistolet les 10 prisonniers syriens qui étaient alignés devant lui, en moins de 5 secondes. F. B. nous avoua avoir battu ce record la veille, en abattant 15 prisonniers en 8 secondes, mais n’ayant aucun témoins, ce record ne peut être prouvé.

En haltérophilie, tandis que le scandale des places vides éclatait dans la twittosphère, P. R. su puiser au fond de lui-même afin de soulever à l’arraché sa femme et ses trois enfants, morts lorsqu’un hélicoptère ouvrit le feu sur sa maison, pour les jeter dans une fosse. Le poids combiné des quatre corps égalait 215kg, dépassant le record de 208kg des Jeux de Londres. P. R. ne voulut pas répondre à nos questions.

Enfin, un splendide match de boxe opposa C. D., membre de l’armée syrienne, et R. R., rebelle syrien, après que leur Kalachnikovs se soient enrayées. Tandis que les journalistes et politiques français débattaient sur la performance de nos athlètes et la tristesse de ne pas avoir gagné de médailles en escrime, C. D. et R. R. s’affrontaient en 2 rounds. Ce fut au bout de 10 minutes que C. D. s’arrogea la victoire par K.O., avant de trancher la gorge de son adversaire qui ne put malheureusement pas nous livrer ses impressions sur sa défaite.

Kofi Annan.jpg

« Nous sommes très heureux de notre record en ‘Foutage de gueule’ et espérons le battre prochainement. »

Néanmoins, il serait hypocrite de ne pas parler du double record établi par l’ONU. Le premier fut atteint lors de la cérémonie d’ouverture de ces XXX Olympiades de l’ère moderne. Dans l’épreuve ‘Foutage de gueule’, le duo Kofi Annan-Ban Ki-moon établissait une stupéfiante performance. Alors que Kofi Annan déclarait que sa mission visant à ramener la paix en Syrie était un échec, son co-équipier, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon défilait dans le stade londonien, grand sourire aux lèvres, en tenant le drapeau olympique. Face à cette superbe réussite, l’Assemblée Générale de l’ONU répliqua deux jours plus tard, dépassant ainsi le record Annan-Ki-moon. Dans une coordination parfaite, l’Assemblée Onusienne vota en faveur d’une déclaration regrettant le manque de cohésion du Conseil de Sécurité au sujet de la crise syrienne. Mais l’ambassadeur J. R., nous indiqua qu’ils comptaient aller plus loin. « Nous planifions en ce moment un vote pour la création d’une commission d’étude qui déciderait de la création d’une déclaration commune annonçant notre déception sur l’avancée de progrès dans la condamnation du Conseil de Sécurité de la guerre civile syrienne. Ce serait à ce jour le plus beau record dans l’épreuve ‘Foutage de gueule’. Et quel meilleur endroit pour exceller dans cette discipline que l’ONU ?’ » nous confia J. R.

Nul doute qu’avec de tels athlètes, les records vont continuer à tomber.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia