Désinformation:Sapin International lance une nouvelle édition de son sac à handicapé

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Sapin International lance une nouvelle édition de son sac à handicapé

De notre envoyé spécial  χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or.png - ‎le 4 février 2013

GrenobleFrance — Les fêtes de fin d'année sont passées, et l'euphorie a laissé derrière elle bon nombre de souvenirs : mais que faire de vos parents handicapés venus vous rendre visite, et qui n'ont pas leur place dans votre vie quotidienne ? Sapin International propose de nouveau son sac écologique à 10 €.


Un geste pour la planète, pour une somme symbolique (moins cher que l'enlèvement d'une voiture gênante), dont l'origine est revendiquée par le directeur de la Caisse National d'Assurance Maladie, M. Noël Sapin. L'initiative qu'il a lancée voilà maintenant quatre ans s'est aujourd'hui imposée comme un geste citoyen de premier ordre.


chaque année, 4000 handicapés sont recyclés


Le gain pour la collectivité est considérable, tant au niveau de la sécurité sociale que de la protection de la couche d'ozone. Car il faut savoir qu'un handicapé assis immobile sur ses escarres consomme deux fois plus de CO2 et rejette trois fois plus de méthane qu'une vache normale. Tout ceci en ayant une espérance de vie semblable, un vrai casse-tête environnemental.


Un casse-tête relevé avec brio par le maestro Sapin : « Un jour, demandant poliment le sel à ma tante myopathe lors d'un réveillon en famille, je m'aperçus de la parfaite obsolescence de ces personnes dans le cadre étendu des petites choses de la vie courante. Je décidai, de peur que comme légume elle ne finisse par prendre racine inutilement, de la confier dès la fin des fêtes à un organisme chargé du recyclage. Le problème du transport fut résolu par ma femme, qui pour ne pas tacher les sièges du C5 me proposa d'envelopper ensemble goutte-à-goutte, cathéters, tante et chaise roulante dans un même bagage. Pour la petite anecdote, elle voulut faire plaisir à ma tante en cousant entre eux très exactement 21 sacs plastiques, mais il faut dire qu'elle confondait tous les handicaps. »


Commercialisant ce sac pour la somme modique de 10 €, Noël Sapin explique ne pas vouloir faire par ces ventes de bénéfices scandaleux. Il souhaite apporter une réponse aux craintes justifiées des parents d'enfants handicapés, qui se demandent chaque jour combien de temps ils pourront supporter de voir leur progéniture gâcher ainsi leur sa vie.


Le ministère de l'économie, des finances et de la santé a d'ores-et-déjà repris l'idée et s'en est inspiré pour lancer lui-aussi ses propres politiques d'hygiénisation des comptes publics en déposant un projet de loi. Des sacs à SDF et à roms sont attendus pour l'été 2013, « lorsque la froideur salutaire de l'hiver aura fait son travail de défrichage », comme le prévoit un amendement.


Recyclage.png


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia