Désinformation:Révolution linguistique à l'oeuvre, une découverte découvrante

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Révolution linguistique à l'oeuvre, une découverte découvrante

De notre envoyé spécial  PdLC.jpg Pruster de Las Cales - ‎le 22 juillet 2015

MontréalCanada — Une découverte fantastique sur la langue françâiiiise, et de comment que c'est qu'elle (r)évolue aujourd'hui.

Du banal au méta-banal, dans la rue

Déjà, je tiens à préciser que si je vis à Montréal, c'est par choix, alors je l'assume... J'aime l'hiver, la neige et la glace... et le froid et la neige, et le givre. Alors ça suffit les moqueries. Surtout toi, connard.

Maintenant que les choses sont claires, laissez-moi vous introduire bien profondément dans le contexte de cette découverte linguistique. Me promenant nonchalamment dans une rue de Montréal, creusant un tunnel dans la neige pour traverser la route, c'est avec curiosité que je surpris une conversation typique entre deux ados canadiens, nichés dans un igloo avoisinant. Précisons, à des fins de diversité multiethniques politiquement correcte et représentative, que l'un de ces deux godelureaux était Amérindien, et l'autre normal, blanc - on va dire Québécois, même si c'est un peu discriminant, tant pis :).

Amérindien : Hey, face de sirop d'érable, t'as vu mes nouvelles pompes en peau de carcajou ? J'ai trop le swag avec.
Québécois : Ouais... Moi j'suis pas d'humeur, j'ai l'seum, face de Première Nation, respectueusement.
Amérindien : Ohhh, alors enterrons la hache-tag de guerre lol, tronche de caribou.
Québécois : Mdr, tronche de Peuple Natif, honorablement.

Devant un spectacle aussi intrigant, je fus intrigué, et ne pus résister à l'envie d'en savoir plus sur le nouveau parler de nos amis les jeunes, ce dialecte dégénéré de petits cons...


Une recherche linguistique sérieuse

Je ne sais pas si je l'ai déjà précisé ici, mais je suis un reporter scientifique sérieux, j'ai donc procédé à une recherche linguistique sérieuse, qui m'a appris que swag dériverait de l'anglais to swagger (fanfaronner) et aurait été employé dès le XVIe siècle par Shakespeare lui-même !!! Même lui quoi.

Quant à seum, une fouille langagière tout aussi sérieuse a scientifiquement et brillamment démontré que ce terme vient de l'arabe classique et classieux, et signifie "venin", mais ça on s'en branle.

Du coup, je me suis dit que cette évolution linguistique n'était pas si dégénérée que ça, qu'elle empruntait au beau et à l'idéal, à la culture et à l'érudition. J'aime me beurrer la biscotte, j'aime cette évolution. Mais tout de même, comment se fesse ?


Des intervenants fascinants

Je décidai alors, pour éclaircir cette sombre obscurité, de demander des explications à des spécialistes. Je sais, vous allez dire : "Mais Pruster, toi qui es si génial, un reporter scientifique sérieux de talent, tu n'as pas besoin de spécialistes, tu es un spécialiste...". Ta gueule !

Mon premier intervenant est Al-Khwârizmî. Al-Khwârizmî est arabe, il est mathématicien et il est du IXe siècle. Al-Khwârizmî, probablement, est aussi physicien et linguiste, après tout pourquoi pas ? Al-Khwârizmî aime les balades au grand air et les fleurs. Al-Khwârizmî aime avoir de la compagnie, le kif et Matrix.

Al-Khwârizmî bonjour.


Khwarazmi.jpg Al-Khwârizmî mathémate :
Bonjour M. de Las Cales.


HAAAAA ! UN TERRORISTE !


Khwarazmi.jpg Al-Khwârizmî mathémate :
Non, c'est moi, Al-Khwârizmî.


Ah oui c'est vrai, pardon lol. Alors, M. Ben Lad... euh... Al-Khwârizmî, n'êtes-vous point surpris de cette évolution linguistique, presque de retour du futur on pourrait presque dire.


Khwarazmi.jpg Al-Khwârizmî mathémate :
Pas du tout. En réalité, je l'avais prévu car je suis, probablement, physicien et linguiste. Il s'agit là des premiers effets d'un bouleversement linguistique du continuum méta-temporel.


Vous voulez dire "spatio-temporel".


Khwarazmi.jpg Al-Khwârizmî mathémate :
Non, c'est fini ces conneries de "spatio-temporel", maintenant on est passé au "méta-temporel". C'est un nouveau concept, plus englobant. C'est neuf, et ça lave plus blanc que blanc, même les pulls en laine. C'est super !


Génial ! Mais, vous parliez de premiers effets, que seraient-donc ces autres effets dont vous ne nous parlez pas encore ?


Shakespeare.jpg Shakespeare déclame :
Ziva, tema l'keum là, t'euv' une kecla ? Chui trop bath moi !


Khwarazmi.jpg Al-Khwârizmî mathémate :
...


Ah oui, en effet. Un commentaire Oussam... enfin... Al-Élébleu ?


Khwarazmi.jpg Al-Khwârizmî mathémate :
Attendez encore un peu...


Shakespeare.jpg Shakespeare déclame :
Complètement louf le mec ! Zyeute moi ça, l'arrête pas d'rouler des biscotos mais l'entrave que dalle à ma jactance, lui et les problocs ça fait qu’un !


Khwarazmi.jpg Al-Khwârizmî mathémate :
Voilà.


Voilà quoi ?


Une révolution qui porte ton nom : Connerie

Al-Ouette gentil Al-Ouette était parti. Mais en retournant dans la rue, avec mon chien de traîneau, et mon traîneau, je retrouvai mes deux bourses-molles, toujours en pleine conversation typique et passionnée.

Québécois : Wesh l'hamster du Grand Nord, tu veux béflan mais y'a pas d'taspèches.
Amérindien : Sa mère la teupu de squaw, c'est trop la galère dans cette téci... Vient, on s'natchave.
Québécois : À toute berzingue mon poto, on s'tire à pinces boulotter une poutine...
Amérindien : Allons plutôt glandouiller au cinoche, y'a trop de morceaux-de-nuages-froids-qui-tombent-du-ciel.

À présent tout est clair.

Merci pour votre fidélité, à la semaine prochaine pour une nouvelle enquête scientifique sérieuse de votre reporter scientifique sérieux. Bisous.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia